>
>
Le PS Move, on y a joué : infos, photos et vidéo inédites

Le PS Move, on y a joué : infos, photos et vidéo inédites

Premières impressions et nouveautés exclusives
Par Grégory Szriftgiser - publié le

Nous venons à peine de mettre la main sur le fameux PS Move après le projet Natal il y a quelques jours. Après avoir pu essayer longuement quelques versions très peu avancées de jeux l'utilisant, on ne pouvait pas manquer de partager immédiatement à l'écrit nos premières impressions - en attendant la vidéo complète la semaine prochaine ! Et comme vous allez le lire, nous avons quelques nouvelles infos croustillantes à vous livrer...

Avant toute chose, sachez que nous n'avons véritablement essayé que la partie la plus importante du PS Move : celle qui est bardée de capteurs et surmontée de la boule lumineuse. Car pour ceux qui l'ignoreraient encore, le pack du PS Move contiendra également une autre partie similaire au Nunchuk accompagnant la WiiMote, anciennement appelé le Sub-controller et connu désormais sous le nom de Navigation Controller... mais le tout sans fil ! Les boutons Croix, Carré, Triangle et Rond, en façade, sont très petits mais suffisamment protubérants pour être facilement accessibles. En revanche, notre habitude d'avoir Triangle en Haut, Croix en bas, et Carré et Rond sur les côtés nous trahit sur le PS Move puisque cette fois, ils encadrent le bouton principal (deux en haut, deux en bas). Il faudra s'y habituer. Enfin, l'engin tient bien dans la main, et ne se révèle ni trop lourd, ni trop léger.

On peut naviguer dans les menus avec juste un PS Move.

Nos infos

Tout d'abord, lors de sa présentation à la GDC, il n'était pas clair qu'il vibrait. Nous pouvons confirmer aujourd'hui qu'il en est tout à fait capable ! Certains l'avaient déjà évoqué vaguement, mais nous en avons fait l'expérience. Ensuite, pour les mini-jeux de sport que nous avons essayés, il y a un petit processus très rapide de calibration à suivre. On pointe le PS Move vers le PS Eye d'abord, on presse le bouton principal, puis le bras tendu vers la droite, nouvelle pression du bouton, et enfin la main ramenée au niveau de la ceinture avec une dernière pression de bouton et c'est parti. La gestion de l'espace est très flagrante, notamment sur le ping-pong (nous reviendrons sur les jeux ci-dessous). Enfin, il est possible de naviguer dans les menus de la Cross Media Bar de la PlayStation 3 avec juste un PS Move, tout simplement en pressant la gâchette (bouton "T"), puis en déplaçant dans l'espace l'accessoire, de gauche à droite et de haut en bas - on valide le choix avec le bouton principal.

Côté interface, les couleurs adoptées par la sphère lumineuse (qui est donc en gomme molle) servent à identifier facilement les curseurs de chaque joueur (qui sont de la même couleur à l'écran), par exemple. Elle peuvent aussi clignoter et changer, en couleur et en intensité, pour accompagner certains moments comme la disponibilité d'un coup spécial par exemple. Enfin, notez qu'on peut jumeler à la console jusqu'à 4 PS Move (seuls, sans Navigation Controller) pour y jouer à quatre (ou deux couples PS Move / Navigation Controller).

Les boutons start et Select se situent sur les côtés.

Les jeux

En versions pré-alpha (à 20% du développement d'après l'indication à l'écran de ces versions de travail), nous avons pu découvrir une galerie de mini-jeux à la Wii Sports. Rien ne garantit qu'ils conserveront la forme et le gameplay dont nous avons fait l'expérience pour l'instant, mais ils sont en tout cas déjà une bonne indication des capacités du Move.

Commençons avec le Ping Pong. Très similaire à celui de Nintendo dans son principe, il propose néanmoins une différence de taille : le pongiste se déplace en accord avec le joueur tenant le PS Move. Comme nous le disions plus haut, la gestion de l'espace en trois dimensions est assez bien rendue, ce qui oblige à se déplacer d'avant en arrière et sur les côtés pour bien aller chercher les balles difficiles. À l'écran, la balle indique par des flèches les effets ajoutés de manière visible, et les réactions de la raquette reproduisent très fidèlement torsions et mouvements du poignet, sans lag. Si à deux joueurs un peu de latence était perceptible, cela ne nous a pas empêché de nous livrer une partie endiablée, Julo et moi ! Et seul, tout fonctionnait déjà bien, avec une précision bienvenue, surtout compte tenu du degré d'avancement de la version.

Autre mini-jeu de sport dont nous pouvons vous parler : le tir à l'arc. Celui-ci se joue avec un ou deux PS Move - c'est dans cette dernière configuration que nous avons choisi de jouer. Un PS Move par main, donc. Pour les droitiers (c'est paramétrable séparément pour chaque joueur), la gauche tient l'arc, la droite va chercher les flèches dans le carquois dorsal. Une fois la main ramenée derrière la nuque, on attrape une flèche avec la gâchette T, et on ramène la main près de l'autre. Lorsque les deux PS Move se touchent, la flèche est encochée, et on peut alors passer à la visée en maintenant la gâchette du PS Move de droite. En reculant la main droite, le plus loin possible pour plus de puissance, l'image zoome avec le réticule de visée, et en lâchant la gâchette la flèche part, décrivant la courbe affichée à l'écran. Bref : des mouvements effectués découlent directement les actions du jeu.

Pour finir avec ce regroupement de mini-jeux sportifs, les combats en arène, avec épée et bouclier. Encore une fois, deux PS Move permettent de gérer l'arme dans une main, et la protection dans l'autre. Des coups spéciaux sont possibles, en agitant les deux Move et en jouant avec les gâchettes. De base, une pression sur la gâchette gauche permet d'esquiver vers la gauche, et de même avec celle de droite. En maintenant celle de gauche, il devient possible de donner des coups de bouclier. Pour la main porteuse d'arme, rien de plus intuitif : on agite l'épée exactement comme on le ferait dans la vie réelle. Coups de taille, d'estoc, etc. sont retranscrits à l'écran par le personnage. S'il était assez difficile de bloquer efficacement avec le bouclier dont l'orientation n'était pas toujours optimum, la partie assaut, elle, fonctionnait parfaitement.

Enfin, le jeu de boxe (ou plutôt de combat de rue), séparé des précédents, était le moins avancé. Il était néanmoins déjà possible d'échanger directs, crochets et autres uppercuts, un PS Move dans chaque main. Une fois encore, la gestion de l'espace était plutôt probante : en s'accroupissant, le personnage à l'écran faisait de même en détectant le position basse des deux PS Move. Malheureusement, sur cette version, on ne pouvait jouer de manière fluide, car il fallait attendre que l'animation du boxeur revienne en position neutre, après un coup, avant de pouvoir en déclencher un autre. Un aléa qui disparaitra normalement dans la version finale. Nous avons pu essayer d'autres choses, mais il nous est malheureusement impossible d'en parler pour l'instant ; sachez néanmoins qu'il y a bien d'autres jeux de prévus sur la compilation sport, certains plus poussés que ce que nous décrivons ici.

En attendant dès la semaine prochaine notre GameblogTV d'impressions, dans laquelle nous pourrons partager ce moment à grand renfort d'images de l'accessoire et des jeux en action, nous pouvons d'ores et déjà affirmer que le PS Move semble ne pas faillir à sa réputation de précision. Nous avons pu également l'utiliser en faible luminosité, sans défaillance notoire (grâce à la lumière émise par les sphères). Le sentiment général qui se dégage de ce premier contact s'avère donc plutôt positif. S'il ne fait aucun doute que les similitudes avec la Wiimote aidée du MotionPlus sont plus que flagrantes, la détection dans l'espace, elle, est à l'avantage du PS Move. Et bien entendu, le fait d'avoir une PS3 derrière nous ouvre enfin la perspective de pouvoir jouer à des titres dits "gamer" avec la détection de mouvement, grâce à la précision de l'accessoire combinée aux capacités de la console. Néanmoins, nous attendrons de pouvoir découvrir de vrais jeux avancés à l'E3, en juin prochain... et Sony nous a d'ailleurs promis qu'il devrait y en avoir beaucoup !

Galerie photo - 11 images (cliquez pour zoomer)

On peut naviguer dans les menus avec juste un PS Move. Les boutons start et Select se situent sur les côtés. En tirant les rideaux pour une luminosité plus faible, le système fonctionne normalement. Il faut aller soi-même attraper les flèches dans le carquois. Les mouvements reproduisent bien ce qui se déroule à l'écran dans le Tir à l'Arc.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
90 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (90)