>
>
Silent Hill Shattered Memories : nos impressions

Silent Hill Shattered Memories : nos impressions

La série ressortirait-elle du brouillard ?
Par Julien Chièze - publié le

Avec ses imperfections, mais son foudroyant plongeon vers la planète frisson, Silent Hill premier du nom avait réussi l'exploit de bouleverser les codes de l'horreur sur console. Dans un registre plus psychologique que Resident Evil, avec un visuel plus ténébreux qu'un Project Zero, il y a eu un avant et un après Silent Hill. Aujourd'hui, pour fêter les 10 ans du titre, Konami tente une approche originale : lui redonner vie mais d'une manière inédite pour un jeu vidéo. Pas vraiment remake ou Director's Cut, Shattered Memories propose plutôt de revisiter l'histoire d'Harry Mason tout en donnant vie à une toute nouvelle aventure. Alors captivant ou flippant ?

Silent Hill : Homecoming n'aura été qu'une étoile filante. Un feu de paille pour les amateurs d'angoisses numériques. C'est une certitude, après avoir passé plusieurs heures au coeur de ce Shattered Memories, ce nouvel épisode aura le mérite de laisser une trace. Car les développeurs de Climax ont osé. Osé reprendre l'histoire à zéro. Briser nos repères jusqu'à changer certains des codes de Silent Hill. Fini la brume et les cendres, place à la glace. Adieu aux armes, place à la fuite. Déroutant ? Assurément. Intéressant... clairement.

Fidèle... et différent

En effet, l'essentiel est préservé, voire même magnifié, tant l'aspect psychologique se voit mis en avant. Vous allez ainsi revivre l'aventure du premier épisode à travers les souvenirs d'Harry Mason... et forcément les souvenirs évoluent, se désagrègent et finissent par faner. Une intelligente manière d'éviter une redite/remake du premier opus. Découpée en chapitres, chaque section débute chez votre psy. Harry suit une thérapie et tente de lui raconter ce dont il se souvient... en se trompant finalement sur de nombreux éléments s'étant produit en 1999. À l'aide de quelques questions, le psy va tenter de mieux vous cerner... Des réponses ou des actions (colorier un dessin de tel ou tel manière, indiquer vos préférences scolaires) qui auront des répercussions sur le jeu à proprement parler. Certains protagonistes porteront ainsi des vêtements... dont la couleur est celle que vous aviez choisie plusieurs heures auparavant. Vous avez dit ne pas aimer l'alcool ? Les bouteilles de bières sont remplacées par des canettes de soda. Anecdotiques ? Au contraire. Cette fraction de seconde où vous vous rendrez compte que le jeu s'adapte à vous, se connecte à votre psyché, se montre des plus troublantes. 

Et là, c'est le drame

Silent Hill : Shattered Memories fait le pari des consoles SD. Ainsi il sortira sur Wii, PS2 et PSP. Un choix audacieux mais qui permet d'obtenir, sur Wii, une prise en main originale. Le combo Wiimote/Nunchunk est constamment sollicité pour résoudre des énigmes, pour interagir avec des éléments du décor. Reste que si l'utilisation est souvent judicieuse, elle se révèle parfois diaboliquement pénible. Une sensation d'autant plus perceptible lors des séquences de fuite. Rappelons qu'au cours de l'aventure, vous n'obtiendrez pas d'arme et que face aux créatures qui vous harcèleront vous n'aurez d'autre choix que la course en avant. Il en résulte des séquences dynamiques (vous poussez brutalement les portes, le tout sans chargement) mais souvent frustrantes. En effet, il est difficile de se repérer, de courir, de voir où se trouvent vos ennemis et de vous diriger. On se trouve ainsi souvent bloqué par un angle de caméra mal géré, ou agrippé par un ennemi sorti de nulle part. La jouabilité Wiimote trop molle et peu réactive trouve ici définitivement ses limites.

Encore embrumé

Comme pour prouver que le titre n'a rien de simple remake, quelques "nouveautés 2009" font aussi leur apparition comme la possibilité d'utiliser votre téléphone portable pour garder des souvenirs des lieux... mais surtout pour accéder à des indices ou découvrir des choses invisibles à l'oeil nu à l'image des Project Zero. Sur Wii, les communications téléphoniques transitent d'ailleurs par le haut parleur de la Wiimote pour plus de réalisme... et plus de grésillement audio. À noter que si vous jouez au casque, il faudra l'enlever rapidement pour pouvoir entendre ce genre de conversations. 

Si Silent Hill : Shattered Memories sortira le 8 décembre aux États-Unis, il faudra attendre le premier trimestre 2010 (tiens donc, un de plus) pour le voir débarquer chez nous. Espérons juste que le gameplay aura été affiné d'ici là, car il serait rageant de voir cette intéressante réinterprétation de Silent Hill parasitée par de tristes défauts de jouabilité.

Galerie photo Silent Hill : Shattered Memories - 11 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 338,28 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
45 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (45)