The Eye of Judgment sur PlayStation 3, le test de Kokoro

Publiez votre test
Signaler
Kokoro
6
Kokoro PS3

MONSTER CARDO!!!

Test écrit le 04/11/2007

 

The Eye Of Judgment (TEOJ) est un jeu de carte à collectionner (JCC) qui se veut révolutionnaire. En effet pour que ce jeu voit le jour Sony s’est associé avec Hasbro, qui a de l’expérience dans le domaine du JCC. Les deux principales nouveautés par rapport aux JCC traditionnels sont le système de jeu et la reconnaissance des cartes par le PS Eye (quel nom mystique !), la caméra qui succède à l’Eyetoy sur Playstation 3. Voyons maintenant en détail si ce jeu est révolutionnaire !

 


Les bases

 
Avant de s’intéresser au jeu en lui-même je vais d’abord expliquer ici les règles en détails, de manière à vous montrer le potentiel du jeu. Tout d'abord, niveau jouabilité, c'est très simple. On dispose de 4 cartes  spéciales pour effectuer une action, l'annuler, passer son tour ou voir le statut d'une carte. Tout le reste se joue comme un jeu de carte normal: on pose ses cartes selon les règles. Sur le papier le principe est simple : sur un plateau comportant neuf cases, un des deux joueurs doit en occuper 5 pour gagner. Vu comme cela le jeu n’a pas l’air très compliqué, mais ceci n’est que la partie visible de l’iceberg qu’est TEOJ.

En effet, le jeu se révèle en fait très stratégique et les retournements de situation sont nombreux. Si le jeu ne propose que deux principaux type de carte –Invocation et Sort- il compense cela par le fait que chaque invocation a un effet particulier, ce qui fait que chaque monstre est potentiellement une carte piège ou une carte magie. Ainsi parmi les nombreux effets existants on peut trouver l’esquive et l’esquive parfaite, l’invisibilité (impossible d’être touché), la rapidité (le monstre attaque ou contre attaque toujours en premier), le statut « forteresse » (impossible de lancer une attaque mais peut contre attaquer et a des effets bénéfiques sur les monstres alliés proches) et d’autres encore. Mais cela ne s’arrête pas là et certain monstres ont une véritable valeur stratégique, comme par exemple des monstres qui augmentent l’esquive de leurs alliés au point de les rendre pratiquement intouchables ou encore des monstres rapportant un gain de mana plus important lors de leur destruction.

Le mana, qu’est ce que c’est ? Et bien le mana est en quelque sorte le réservoir dans lequel on puise l’énergie nécessaire pour invoquer, attaquer ou utiliser une carte sort. Cependant après de nombreuses parties je peux affirmer avec certitude que le mana est bien plus que ca, c’est pour moi l’élément stratégique le plus important du jeu, car de manière générale, dans TEOJ tuer les monstres de votre adversaire n’est pas toujours une bonne chose. En effet pour chaque monstre tué il gagnera un point de mana (voir plus selon les effets de la carte détruite) et souvent le joueur ayant ce que j’appelle le « contrôle du Mana » (autrement dit, le mana le plus élevé) est celui qui contrôle la partie, car il pourra invoquer un gros monstre qui fera le ménage, faire attaquer plusieurs monstres avant d’en invoquer un, utiliser des sorts…Tout cela en un tour ! Le contrôle du Mana est donc important dans le jeu et permet de renverser des situations qui peuvent paraître perdues d’avance.

Au final si TEOJ ne ressemble pas à certains JCC très connus comme Yu-Gi-OH et Magic, il propose une autre alternative à ces jeux, en ne nous proposant pas de simple face à face entre monstre, et même si il est impossible d’agir par le biais de sort ou de piège pendant le tour de l’adversaire, on prend plaisir à jouer au jeu tant on a l’impression de contrôler de véritable petites armées de monstres sur un champs de bataille. Je dirais que globalement TEOJ est un croisement entre un JCC et un Tactical RPG, et la formule prend bien pour peu qu’on soit fan de ces genres de jeux.

 

Le jeu


Si TEOJ propose une quantité énorme de stratégies de jeu, on ne peut pas en dire autant en ce qui concerne le contenu du jeu. En effet, le jeu nous propose un mode Arène, qui fait office de mode un joueur et qui nous propose des batailles acharnée contre un ordinateur redoutable dans tous les niveaux de difficultés, un mode utile pour tester ses Deck et débloquer la liste des starter Deck dans le mode éditeur. Ce dernier mode vous propose un accès aux Deck, au départ vous n’aurez accès qu’aux cartes présentes dans le Deck de départ et  à la posisibilité de le booster, ensuite à celles des Starter Deck en battant l’ordinateur dans certaines conditions, puis vous pourrez ajoutez toutes les cartes en votre possession et créer votre propre Deck, pour l’enregistrer en ligne et donc l’utiliser lors des parties Online. Ce mode est pratique mais on y passe pas énormément de temps. Il y a le mode Profil carte qui permet de voir ses cartes en 3D et en apprendre un peu plus sur leur histoire/personnalité au travers d’un court texte. Amusant mais pas indispensable, ce mode aurait été plus appréciable sous la forme d’une encyclopédie ou d’une sorte de pokédex. Il y a ensuite le mode Jugement, le mode le plus inutile à mon humble avis, en effet il vous propose de faire affronter vos créatures lors d’un combat à mort de… statistique. Il y a ensuite le mode initiation, qui est assez bien fait pour les débutants mais qui oublie de clarifier certains points importants tels que les divers statuts (forteresse, esquive, etc…). Les gens aussi impatient que moi et ayant déjà une expérience des JCC préfèreront attaquer le jeu sans se pencher sur cet ensemble de vidéo, les autres en apprendront plus que dans leur pauvre mode d’emploi vraiment mal fait… J’ai gardé le meilleur pour la fin : le mode Online ! Ce mode de jeu est vraiment le plus important car il permet d’affronter des adversaires du monde entier, tout en restant chez sois assis sur sa chaise et c’est une vraie révolution car souvent les tournois ne sont pas à coté et les gens habitant loin de Paris peuvent avoir du mal à y accéder, mais avec TEOJ c’est fini ! Sony semble avoir mis en place différentes catégories ainsi qu’un classement, et il est même prévu que des tournois aient lieu, ce qui procure au jeu une durée de quasiment infinie, si le jeu marche et que les cartes se vendent bien sur.

 

Coté technique

 
Du coté matos je peux vous dire tout de suite que le PS Eye marche très bien et qu’il reconnaît presque instantanément les cartes, cependant le jeu n’est pas jouable pour tout le monde. En effet je pense que certaines personnes vont avoir des surprises, car jouer à TEOJ ne peut se faire que dans certaines conditions, il vous faut impérativement une table plate, si vous contiez jouer sur votre lit vous allez être déçu car la caméra ne reconnaîtra pas certaines cartes ce qui peut s’avérer très frustrant (je l’ai testé moi-même ^^), donc il vous faudra obligatoirement une bonne table plate et assez proche de la PS3 car le câble de la caméra n’est pas très long. Cela peut donc engendrer quelques complications pour les personnes qui jouent dans leur chambre si cette dernière est assez petite, pour les autres tout ira bien.
Coté graphismes, le jeu opte pour un design cartoonesque assez sympathique, dans l’ensemble les créatures sont assez bien réussies même si certaines ont plus de charisme que d’autres (je fais un clin d’œil au cubique blanc qui est très drôle ^^). En revanche les animations des cartes de sorts se ressemblent un peu et il aurait été appréciable qu'elles soient plus variées, car dans la totalité des cas un gars encapuchonné viendra réciter une incantation incompréhensible et déclenchera une mini apocalypse pour au final un effet pas très énorme ( piocher une carte, ou gagner du mana), c’est donc dommage que les sorts se ressemblent tous un peu.
Au niveau du son, le bilan est très mitigé, d’un coté on a une dizaine de musiques qui se ressemblent beaucoup (et qui même pour ceux qui aiment le métal peuvent devenir lassantes) et de l’autre on a les voix des créatures qui sont très bien faites et peuvent parfois être très drôles (je pense aux soldats squelettes), mais malheureusement en jouant un peu plus longtemps on s’aperçoit que certaines créatures disent la même phrase et c’est la magie qui s’en va. Cependant les voix étant réussies, la partie sonore est assez bonne, si vous désactivez les musiques. 

 

Les nombreux défauts


TEOJ n’est pas sans défaut, bien au contraire. Le premier qui me vient à l’esprit, le plus flagrant, est le manque d’un mode « histoire » ou ne serait ce qu’un peu scénarisé, cela manque vraiment et avec le background et l’atmosphère du jeu il y avait largement de quoi faire, alors on se pose la question : mais pourquoi ne pas l’avoir fait ? La réponse la plus évidente est le manque de temps et le fait que le jeu devait sortir très tôt pour soutenir l'accessoire.
Ensuite le fait que les cartes peuvent être photocopiées pourrait tuer le jeu si les ventes ne suivaient pas et  déséquilibrer les combats (certains auraient les meilleurs cartes à disposition rapidement), mais selon les rumeurs ce problème devrait être réglé, donc croisons les doigts.
Enfin le problème majeur est la politique de Hasbro envers ce jeu : des magasins mal renseignés, des reports pour les booster… Tout cela peut faire penser que Hasbro ne s’occupe pas très bien de son nouveau rejeton… Et un manque d'implication de leur part pourrait nuire au futur du jeu.
Mais bon tous ces défauts, même si ils peuvent être énervants et très frustrants n’enlèvent rien à la qualité du jeu qui elle est irréprochable. Bien sur si vous n’avez pas le Online ce jeu perd beaucoup de sa valeur.
Enfin je finirais en précisant que le jeu comporte actuellement 110 cartes et qu’une extension de 100 cartes est prévue pour printemps prochain.



TEOJ est donc bien une révolution dans le monde des JCC et des consoles à la fois. Peut être ouvrira t il le chemin à d'autres jeux, peut être que dans le futur tous les JCC se joueront à domicile, ou peut être pas, mais en attendant TEOJ est un titre accessible aux joueurs désirant découvrir ce type de jeu et aussi un jeu avec des mécaniques travaillées qui sauront ravir les amateurs de JCC techniques et de stratégie. Il plaira donc à la majorité, pour peu qu’on puisse en profiter dans de bonnes conditions et qu’on ne soit pas réfractaire aux cartes.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de The Eye of Judgment

tous les tests