StarCraft II : Wings of Liberty sur PC, le test de Raen624

Publiez votre test
Signaler
Raen624
8
Raen624 PC

StarCraft: Wings of Liberty tel est le nom que j'ai en tête de ce jeu

 

Pourquoi seulement "Starcraft: Wings of liberty" ?

  Car je ne trouve pas qu'il y ait assez de nouveautés pour s'appeler "StarCraft 2", il y en a, comme tout de même la nouvelle campagne Solo et une remise à niveau du multi (nouvelles unités, pouvoirs etc...).

  Mais le "2" est là surtout pour appuyer le fait qu'on l'attend depuis plusieurs années !

  A part cela, je vais vou rédiger mon avis sur ce jeu, qui, aurait pu être vraiment parfait, mais manque du "je-ne-sais-quoi" pour être au panthéon de mes jeux cultes...

  Je vais mettre de Côté la partie Solo (même si c'est la majeure partie du jeu) de côté, car je ne l'ai pas terminée, n'ayant PAS DU TOUT accroché aux personnages et à l'ambiance...

  Donc je vais m'approcher du Multi !

  Déjà, on ne peut pas critiquer la grande qualité du titre, les menus et le système de ranking qui permet de rejoindre des parties facilement que ce soit en ranké ou en public.

  Ensuite, la partie lancée: je me retrouve devant un STR ultra classique:

     Péons, Bâtiments, ressources à récolter... ça fait un certain choc, d'un côté une certaine nostalgie des premiers RTS dont j'ai touché (Z, SC1...) mais aussi un certain manque de renouveau au premier abord, je ne me suis pas perdu comme je l'ai été sur un certain DoW2, j'ai su de suite quelle unité j'allais faire pour faire quoi...

     C'est par la suite qu'on appréhende les nouvelles unités (notamment quand on se dit qu'on va faire telle unité et... ha, elle a été remplacée par celle là...), ainsi que les petites nouveautés, comme les tours Xel'naga et les rochers "anti-rush".

     Ces dernière features sont assez intéressantes, mais à mon avis sous utilisées par les joueurs en ligne, permettant pour la première d'avoir un champ de vision conséquent sur une parite de la map, elle a l'avantage de pouvoir anticiper les mouvements adverse.

     Pour les Rochers, ils empêchent tout simplement l'accès aux unités d'infanterie de passer, généralement, dans la base adverse.

     Passé ces nouveautés, on s'amuse à découvrir les nouvelles unités, a se dire "tiens, qu'est-ce que ça fait, ça ?", bref, un léger vent de fraîcheur sur le jeu.

     Mais dans le fond, c'est toujours le même jeu (les nombreux fans diront heureusement), mais pour ma part, ça m'a bien blazé, de retomber sur ce jeu certes non loin de la perfection, mais blazant par son manque d'originalité (et non de renouvellement).

    Car, pour gagner, en général, c'est le joueur qui arrive à produire le plus que l'autre, et non celui qui arrive à avoir un map control conséquent, qui gagne.

    CàD, qu'on peut se planquer dans sa base durant un bonne partie de la game et envoyer son armée de Thors ou de Walkyries dans la base ennemie comme un gros boeuf (certes, ça c'est une strat' très noobesque,  le jeu étant plus riche que ça, mais il est rare de croiser des joueurs bon ET sympa pouvant expliquer pourquoi tu t'es fais latter si facilement...).

     Disons que le jeu prime sur le clic/second pendant une bonne partie de la game, et c'est quelque chose dont j'ai toujours eu du mal, pour ma part, j'ai beau avoir un énorme map control, j'ai du mal à faire tout plein d'unité dans mes différents portails, donc je finis avec une armée assez restreinte alors que je pourrais avoir le triple facilement !

     Maintenant, parlons graphismes !

     Pas grand chose à dire, ça ne chatouille pas les mirettes, mais artistiquement parlant, c'est très bon, on peut qualifier les graphismes de SC2 à du "War3 HD", mais je comprends que ceux-ci ne soient pas plus poussées que ça, car il faut bien afficher les 200 unités sur la map !!

     En conclusion, je dirais que c'est un bon jeu, qui plaira a une partie des joueurs, alors que l'autre ne l'aimera pas par son manque d'originalité, et de prise de risque, on peut même lui reprocher de jeu pas assez travaillé en dehors des clins d'œil parsemés dans le Solo, au vu du temps accordé dessus ! (ne me dites pas que 7 ans de boulot était pas assez pour faire ce SC2...).

 

    Pour ma part, je suis plutôt dans le côté "sombre", car j'ai toujours du mal à comprendre l'engouement sur ce jeu, pour résumer plus brièvement, c'est un jeu moyen avec de très grande qualité, ce qui l'emmène au range des bons jeux.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de StarCraft II : Wings of Liberty

tous les tests