ModNation Racers : Road Trip sur PS Vita, le test de Poisseman

Publiez votre test
Signaler
Poisseman
6
Poisseman PSV

ModNation Racers Off Line

Le karting en jeu vidéo, c'est avant tout la convivialité, la simplicité, le tirage de bourre avec ses amis, et ce symbolisé par un seul titre - bien que de nombreux concurrents aient vu le jour, et pas forcément des mauvais - Mario Kart. Pour le lancement de sa nouvelle console portable, Sony ressort donc son clone maison que j'ai en ma possession et dont voici mon petit test.

Pour commencer, j'aime beaucoup le modèle de Nintendo - que de moments passés entre potes, sur Gamecube particulièrement - et possède le premier opus sorti sur PS3 il y a deux ans de cela. J'y ai pas mal touché à l'époque, le soft étant alors un mix avéré entre Mario Kart (pour le gameplay qu'il repompe sans honte) et Little Big Planet (pour la partie créative et communautaire), et le résultat était très satisfaisant avec des courses folles, de l'humour, une facilité de création et de partage et un multi en ligne classique mais réussi. Je passerai sur l'épisode PSP qui ne figure pas dans ma ludothèque, et remet donc le couvert avec ce troisième opus qui arriva en même temps que la PSVita le 22 février dernier. Ce que je peux en dire avant tout, c'est qu'il y a du bon mais aussi du moins cool là dedans.

Du côté des bonnes nouvelles, toutes les créations effectuées sur le jeu Playstation 3 sont téléchargeables sur ce titre Vita, que ce soient des mods (les persos que l'on joue), véhicules ou circuits; et y'en a un paquet! Le partage est bien évidemment au coeur du soft, on peux donc récupérer les créations de la communauté et les modifier si l'envie nous en prend. Les capacités tactiles de la machine nous permettent quant à elles des réalisations réellement simples et rapides, pas prises de tête pour un sou. Les courses se jouent de manière normale aux boutons, et la prise en main est aussi aisée que son illustre modèle - armes, accélérateurs, dérapages... - avec une i.a. assez chaudasse à larguer: c'est clair, on n'y termine pas premier sans suer un peu. Au niveau des modes de jeu, la carrière habituelle (6 championnats) est accompagnée d'un multi local à 4 et de contre-la-montre contre les ghosts d'autres joueurs.

Mais il n'y a pas de jeu en ligne! Et là, c'est une vraie mauvaise idée qui réduit considérablement la durée de vie d'un tel titre, ce qui me navre totalement. On regrettera aussi que le mode carrière n'est désormais plus qu'une succession de courses sans histoire (même si elle était bidon, c'était sympa) et sans les commentateurs hilarants de l'épisode PS3.

ModNation Racers Road Trip est au final, et malgré les défauts sus-cités, un très bon jeu de course pour les adeptes des parties en solo ou en local avec des amis (les autres se tourneront alors vers Wipeout). Digne suite de son aîné, fluide et vigoureuse, le titre de Sony San Diego n'est peut-être pas un incontournable du lancement de la PSVita mais saura grandement satisfaire ceux qui se lanceront sur ses pistes.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de ModNation Racers : Road Trip

tous les tests