Tomb Raider (original) sur PlayStation, le test de Loundra

Publiez votre test
Signaler
Loundra
9
Loundra PS

Lara ou la femme qui a tout le temps froid

Bonjour à tous !

Tomb Raider premier du nom est sorti en Europe en 1996  sur PS1 et SATURN. Il a été développé par le studio Core Design. Type de jeu : TPS, action, aventure, plateforme (je rajouterai horreur, quand même)

Je n’ai joué à ce jeu qu’à partir du début des années 2000, j’avais une petite dizaine d’année. Une version crackée je crois, merci les cousins :) Oui un jeu +16, je crois que mes parents n’ont pas fait gaffe, tant mieux !

                                                 ___________________________________

 

Lara Croft a été ma toute première héroïne de jeu vidéo. J’ai tout de suite eu une grande admiration pour cette jeune aventurière. A l’époque, Lara se foutait volontairement dans la merde. Je trouvais ça fantastique ! Elle acceptait des missions impossibles dans des endroits pas croyables pour chercher des choses introuvables !

Elle avait des seins triangles et des fesses carrées.

Oui je trouvais ça très drôle, on se tapait des barres avec mon petit frère !

Que voulez-vous, elle incarnait la classe : longs cheveux, lunettes de soleils supra mode, capacité de sauter sans élan à plus de 3 mètres, peur de rien,  se sortir de n’importe quelle situation (et y en a pas mal des situations !) toutes sortes d’armes à feu, une curiosité débordante (son fameux « Ahah » quand elle trouve quelque chose)

Bref, Lara était géniale.

Ce test va être un véritable challenge. Je n’ai pas du tout joué et terminé le jeu en une fois. Du premier allumage au générique de fin, il s’est passé des années. Oui je suis restée bloquée au premier niveau pas mal de temps…

Oui, comme j’étais bloquée, je passais des heures dans l’espace d’entrainement (la Manoir de Lara) à faire le tutoriel.

Et OUI je kiffais nager dans cette putain de piscine !!

Voilà pourquoi je ne sais pas trop comment aborder le sujet : faire le point sur ce que j’ai ressenti à l’époque quand j’ai commencé le jeu ou une fois terminé, avec plus de facilité car j’avais gagné en maturité et en expérience de jeu ? Je vais faire un mixte des deux, la petite et la moyenne moi d’antan (je suis grande maintenant) 

 

                                                ____________________________________

 

L’HISTOIRE : Un chapitre= un environnement (paumé et bien caché)

Une madame blonde, patronne d’une grande entreprise (avec des lunettes de soleil, parce que ça fait encore plus patronne d'entreprise) demande à Lara de l’aider à retrouver un objet disparu depuis longtemps dans une montagne perdue…depuis longtemps également.  Vous devinez que des complications vont survenir au fur et à mesure de son aventure !

 

 LE GAMEPLAY : lourd, rigide mais complet !

Lara, malgré sa taille de guêpe est d’une lourdeur infinie ! Lui faire faire un tour sur elle-même prend bien 4 à 5 secondes. Vous voyez Joël dans The Last Of Us ou encore Nathan Drake dans Uncharted ? Ils vous paraissent lents et lourds ? Petits joueurs !

Comme j’ai joué assez jeune à Tomb Raider, ça ne m’a jamais posé de problème, je n’avais pas vraiment de comparatif. Par contre, quand je reprends la manette aujourd’hui, il me faut un petit temps d’adaptation. En plus à l’époque, pas de sticks analogiques utilisables. J’ai eu bien mal au pouce gauche à force de balader Lara, la croix directionnelle pas super confortable ! Avec Lara, il faut être très précis, tu ne peux pas te promener à tue-tête, sinon tu tombes et puis tu meurs.

En revanche, notre héroïne peut effectuer toute sorte de mouvements, assez spectaculaires qui plus est:  Sauts avants-arrière, de côtés, même retournés + avec élan ou non + flingue en sautant + tire/pousse des caisses qui font 10x son poids + tire également des leviers + contrôle parfait d'un roulé-boulé + grimpette + ramassage des items + courir/marcher (puisque je vous le dis) + se déplace en étant suspendue + résoudre des énigmes + un magnifique saut de l'ange et mon préféré : une fois agrippée à une parois, de la force de ses deux petits bras, elle hisse tout son corps vers le haut et arrive..en équilibre sur les mains >< elle termine sa figure par un magnifique poirier maîtrisé. Puis, ni vu ni connu on reprend le contrôle de la madame. Elle n'a pas vraiment besoin de nous quoi xD 

Il y a un bon contrôle de la caméra, il faut cependant s’arrêter pour l'utiliser :) Quand tu as besoin de courir, contente toi de la caméra par défaut. Mais à part quelque fois où elle se perd un peu, la vue par défaut est tout à fait correcte.

 

LES GRAPHISMES : carrés, plats, vides, grandioses

Pour l’époque c’était une tuerie ! Sachez que je trouve toujours que c’est une tuerie. C’est grand, très grand, vraiment très grand. D’accord c’est carré, mais l’immensité des salles nous fait nous sentir si petit... c’est génial !!!! Oui la lave est plate, n’empêche que c’est la mort instantanée si vous osez poser le coin de la botte de Lara trop proche, au pixel près !

Je signale un défaut tout à fait respectable, comme c’est très grand, la distance d’affichage est limitée. Il faut s’approcher, avancer, fouiller pour découvrir tout ce monde mystérieux !

 

LE BESTIAIRE : démentiel

Démentiel, je ne peux pas dire mieux. Il y a des tonnes de créatures.

Tantôt crédibles : chauves-souris, loups, panthères, ours,.. (etc)

Tantôt complètement irrationnelles : dinosaures, démons ailés, zombies, centaures lançant des boules de feu,…(etc)

Je ne cite pas tout, c'est complètement délirant ! Sachez seulement que ces bêtes ont la dalle.

 

LA BANDE-SON : jouissive

J’ai passé je ne sais combien de temps dans le menu principal tellement la musique est magnifique. (le truc chiant, c’est qu’une démo se met en route si on ne bouge pas entre les choix du menu)

Les musiques sont stressantes quand les moments doivent être stressants, elles sont calmes quand il y a des moments apaisants. Et bien souvent il n’y a pas de musique, ce qui rend le jeu encore plus immersif !

Rien à redire non plus sur les sons du bestiaire, c’est tout simplement flippant et juste. Quand vous entendez un zombie mais que vous ne le voyez pas (pardon de me répéter mais) : c’est génial !!! Personnellement c’est le démon ailé qui me foutait l’angoisse au plus au point: on entend le battement de ses ailes, mais bordel d’où il vient ??!

 

LES LIEUX ET ENVIRONNEMENTS : splendides

Lara Croft nous fais voyager. Pérou,Grèce ou encore l'Atlantide.. ! Aucune passage en extérieur (sauf pendant les cinématiques) mais ça fait tout le charme de ce jeu ! Il y a des phases sur terre et sous l'eau.

 

LES ARMES : pas de grenade, dommage

Les développeurs ont été généreux, il y a pas mal de choix d’armes, je trouve. Bien sûr, notre équipement reste classique, on passe des 2 flingues de base au fusil à pompe. Si on est sages, ont a le droit aux fameux Usis ! (mes préférés, leur débits est  tellement rapide par rapport aux premières armes !) Je déconne pour votre sagesse, c’est un peu du pif. Il faut tomber sur les armes par terre, comme ça, ou en ramasser sur les ennemis humains (qui sont peu nombreux d’ailleurs)

Soyez attentifs, les munitions sont rares (excepté celles des flingues de bases qui sont illimitées)

 

L'INVENTAIRE : fait son rôle

A part vous dire que je n'ai jamais compris à quoi servait la boussole intégrée à notre sac (l'inventaire quoi) c'est juste un espace de stockage classique.

 

LES PIEGES : ça pique un peu

Je ne parle pas non plus des jeux dans lesquels il fallait mourir exprès (ou pas) pour comprendre qu'il y avait un piège. 

Tomb Raider propose une multitude de saloperies plus vicieuses les unes que les autres. Parfois c'est visible, et parfois non. Ça me fait sursauter aussi un peu trop, mais c'est ça qui est (Allez j'vous laisse devinez ? Oui ? "Génial !!!" bravo t'es un champion!) génial !!!

J'vais vous en citer quelques uns : le sol qui s'écroule et PAF des piques en dessous qui te transpercent le bide des haches suspendues qui, quand tu passes en dessous, te fond un bisou dedans la face + des murs qui se rétractent + des boules en pierres qui te poursuivent (à la Indiana yeah) + des flèches qui sortent du mur.. Du classique me direz-vous. C'est pas faux, cependant ma liste est loin d'être complète et ils sont tous efficaces ! J'vous parle même pas de la noyade..

 

LA SANTE : l’élément le plus important

Si on ne connait pas par coeur les recoins d’un endroit et qu’on fonce en ligne droite, on peut être sûr de mourir. Au début, comme je ne savais pas jouer correctement, je ne trouvais pas toutes les trousses à pharmacie/santé (si si, je ne déconne pas) et du coup au moindre faux pas, mort assurée ! Il faut les trouver ces choses peu visibles (tout comme les cartouches d'armes au passage) et les utiliser au bon moment.

 

LES ENIGMES : prise de tête (normal, pour des énigmes)

Ah...rien que d'y repenser j'ai mal au crâne (kakaka) Les développeurs se sont bien éclatés à les mettre en place, franchement..c'est dur ! Evidement, y en a ça va, mais d'autres qui sont alambiqués. Faut bouger à droite, à gauche, trouver les bons leviers, revenir, ah non c'est pas comme ça, meeeerde un dinosaure !!! Je sais que j'ai déjà fait référence à Nathan Drake, mais je vous jure qu'à côté de Lara..

 

LES SECRETS : un véritable challenge 

C’est un petit bonus. A chaque fin de niveau, le jeu nous montre le temps qu’on a mis, combien d’ennemis tués et combien de secrets trouvés. Ça ne sert à rien, mais pour le scoring c'est sympa. J'aime finir les jeux à 100% donc quand j'ai terminé le premier niveau avec 3/3 secrets trouvés, j'ai pété un câble. Ils sont difficiles à trouver !

 

DUREE DU JEU : longue

Je pense y avoir passé plus d'une centaine d'heures.  Ok quand je l'ai commencé, je suis restée bloquer à la fin du premier niveau pendant..des années. J'ai donc recommencé des tonnes de fois ce niveau, et je m'amusais comme une folle dans le Manoir de Lara.  Quand j'ai repris le jeu, bien plus tard, j'ai trouvé la solution de mon blocage presque instantanément, c'était un truc tout con..pff 

Mais peu importe, j'étais si heureuse et excitée de pouvoir enfin passer à un autre environnement ! Sans compter ma perte de temps de l'infinie, Tomb Raider a une durée de vie extrêmement longue pour un jeu d'action aventure ! Je dirais une cinquante d'heures en prenant son temps. 

 

LES SAUVEGARDES : diamant bleu

Quand on aperçoit un diamant bleu volant au dessus du sol, on respire enfin ! Les sauvegardes sont peu nombreuses !  Quand on meurt loin d'une sauvegarde, on rage quit.

 

LES CINEMATIQUES : certaines tournées en extérieures ! 

J'ai pas grand chose à en dire. J'aimais bien. C'est carré et polygonique. Je pense que c'était très bien pour l'époque. Les voix françaises étaient bonnes. 

 

 

Je ne peux que vous recommandez ce jeu extraordinaire. Je ne sais pas s'il est encore sur le PSN, mais si un jour vous avez l'occasion, n'hésitez pas à mettre la main dessus ! Il restera à jamais mon jeu ps1. 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Tomb Raider (original)

tous les tests