The Dishwasher : Vampire Smile sur Xbox 360, le test de yoshdesu

Publiez votre test
Signaler
yoshdesu
8
yoshdesu X360

Mini test The Dishwasher Vampire Smile

En faisant mon petit tour habituel des promos et autres jeux mis en avant sur le XBLA, je suis tombé sur Vampire Smile, la suite sans en être une de The Dishwasher Dead Samurai. Et c'est plutôt bon!

Beat'em all sortit en 2011 mélangeant teintes à la Limbo avec gerbes de sang façon Tarantino, Vampire Smile vous entraîne dans des combats à l'épée mais aussi, pouvoirs magiques et autres flingues.

Je ne dévoilerais pas l'histoire, qui n'est pas non plus sublime mais sachez que vous vous reveillez dans une prison suite à une dénonciation calomnieuse et falacieuse, et vous devez bien entendu, sortir de là par vos propres moyens. Pas facile, les gardes et les boss vous barrent la route, mais pour les vaincre ou plutôt les anéantir, vous aurez à votre disposition une panoplie joussive de coups d'épés de doubles sauts contre les murs et même de pouvoirs magiques et flingues un peu plus tard dans l'aventure. En bref, on se retrouve à cartonner le bouton de coup à en avoir le fameux symptome de l'avant bras en feu! Le perso est très jouable répond au doigt et à l'oeil, la prise doit prendre moins d'une minute!

Parlons un peu de l'esthétisme, c'est bien le mot, la maîtrise du style crayonné suranné comme un vieux dessin fait des merveilles et le paradoxe entre cette "sombritude" et le rouge sang sied bien à l'univers du jeu. Les développeurs de Ska Studios usent (mais n'abusent pas) des pirouettes, tout est toujours utile dans le combat, en plus ça claque alors..

On retrouve avec joie le charme du beat'em all à deux grace au mode coop en locale et en live, de même que les miinis jeux, parfois musicaux qui détendent le pouce ^ ^.
Bref, ceux qui ont aimé Dead Samurai retrouveront le même style énergique et jouissif. Les amateurs de jeux à l'ancienne, avec de l'action à n'en plus finir et des ziks toujours au plus près de l'action seront ravis.

Graphismes 18 : C'est stylé, c'est beau, c'est fluide, parfois confus mais c'est le genre qui veut ça. Du tout bon!

Jouabilité 17 : Malgré des phases un peu brouillonnes, on arrive toujours à contrôler son perso et à marteler ses boutons pour une raison précise.

Son 15 : Les musiques suivent parfaitement tout se qui se passe à l'écran et vous poussent à enchaîner ennemis sur ennemis.

Longévité : 15 Pour 800 points, c'est les yeux fermés qu'on peut acheter ce jeu, pourvu qu'on soit amateur de dégliguage à foison! Si vous avez fini le jeu, c'est avec joie que vous le reprendrez pour du coop, encore une fois en locale ou en live.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de The Dishwasher : Vampire Smile

tous les tests