Killzone : Mercenary sur PS Vita, le test de JOGA

Publiez votre test
Signaler
JOGA
6
JOGA PSV

Un bon FPS et techniquement impressionnant

Killzone Mercenary est un FPS nous plaçant dans la peau d'un mercenaire ce qui scénaristiquement nous change de la saga sur console de salon.
Fini le héros qui se bat pour sauver le monde, là il s'agit de s'enrichir et durant l'aventure on passera d'un camp à un autre.
Malheureusement le scénario restera assez maigre, l'ambiance anecdotique tout comme le héros et autres personnages du jeu.

Techniquement le jeu est impressionnant  avec des graphismes de toute beauté et il est dommage que le "Level Design" ne suive pas.
En effet, simpliste et mal fait il nous oblige a "tourner en rond" si on ne se sert pas de la carte. De plus les éléments du décors étant assez nombreux sur de petites surfaces, notre mobilité s'en trouve réduite, nous laissant "à la merci" des tirs ennemis !

Les temps de chargement sont assez long nous obligeant à chaque fois de regarder la cinématique de début de mission. Cela vaut mieux qu'un écran noir, mais à la longue cela devient lassant.
Par contre une fois cette phase passée, dans le jeu, plus rien, tout le niveau se fait d'une traite et sans ralentissements, ce qui est plutôt une bonne chose !

 

La maniabilité est excellente et même si la PS Vita n'est pas trop adaptée de par son ergonomie (console portable), le jeu a été pensé pour avec en plus une utilisation complète de la machine.

On pourra donc en plus utiliser le pavé tactile avant et arrière et profiter d'un "Gameplay" complet ajoutant du "Fun" à cette épopée.

Il n'y a pas trop de différence entre le mode facile et difficile ce qui empêche les joueurs novices de bien s'amuser car trop dur et les joueurs confirmés aussi car trop facile.
Ainsi Killzone Mercenary s'adresse aux joueurs "normaux" ! Peut-être pour toucher un plus large public ?

Les ennemis ne sont pas très variés mais leur IA est assez bonne.
Ils réagissent rapidement, se soutienne, se planque et quand c'est nous qui le faisons, ils vous déloge à coup de grenade et s'organise pour vous encercler.
Bref de quoi vous donner du fil à retordre et même si les "mécaniques" restent les mêmes, leur nombre fera la différence.
Les moins doués opteront donc pour un "forçage" au corps à corps bien bourrin, leur facilitant la tâche.
Oui car même si le jeu reste très linéaire, la façon d'aborder un passage peu se jouer de deux manières : en "fonçant dans le tas" ou discrètement !


On notera aussi une originalité avec le système "Vanguard" qui nous permet d'acheter des aptitudes ou objets nous permettant de se rendre invisible ou d'avoir un satellite tirant un laser sur les ennemis etc...
Une aide non négligeable quand la situation devient un peu trop tendue.

Je n'ai pas testé le mode Multijoueur mais le mode Solo reste convaincant avec une bonne rejouabilité offrant des défis d'infiltrations, démolitions et de précisions pour les plus courageux.

Killzone Mercenary est donc un bon FPS sur portable, techniquement impressionnant et s'adressant au plus grand nombre.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Killzone : Mercenary

tous les tests