F1 2011 sur Xbox 360, le test de moacmoii

Publiez votre test
Signaler
moacmoii
8
moacmoii X360

Un gros patch ?

F1 2010 avait frappé un grand coup l’année dernière en remettant enfin aux goûts du jour la formule 1 sur les consoles de cette génération. L’itération suivante arrive cette année, faut-il à nouveau craquer ?

Si l’on regarde le contenu du jeu de Codemaster cette année, il est difficile de trouver de nouvelles choses. Les modes de jeu sont les mêmes, le mode carrière s’articule de la même manière, bref le contenu du jeu ne change que très peu. Le changement majeur en termes de contenu cette année, concerne les courses en lignes qui voient le nombre de joueur passer à 16 joueurs humains + 8 voitures contrôlées par l’IA. C’est faible comme nouveauté de contenu.

Donc si vous attendiez de nouveaux modes de jeu tel qu’un mode carrière revisité avec les bolides des années précédentes ou encore la possibilité de voir les podiums, il faudra encore attendre. Le jeu est-il pour autant à éviter ? Et bien non, et nous allons voir pourquoi.

Comme nous l’avons vu plus haut, le jeu n’évolue pas ou très peu dans son contenu par contre c’est du côté du gameplay que les nouveautés apparaissent. Déjà la conduite évolue, toujours aussi paramétrable, elle est devenue encore plus profonde. Si vous jouez au volant, vous vous rendrez compte des progrès effectués par le jeu. Enlevez les aides, mettez-vous derrière votre volant, et vous voici dans une F1. La simulation est plus poussée que jamais mais que les moins aguerris se rassurent, l’activation des aides font de ce jeu, un jeu ouvert au plus grand nombre.

Le jeu respecte aussi le nouveau règlement de la FIA. Vous trouverez donc l’aileron mobile qui permet de dépasser une voiture vous précédent de moins d’une seconde dans une zone donnée. Vous trouverez aussi le KERS qui permet de rajouter, pendant quelques secondes par tour, 80ch à votre F1. Ces modifications rendent le jeu plus tactique que ce soit en solo ou en ligne. On comprend l’intérêt du DRS rapidement avec des courses très serrées surtout si vos adversaires en ligne sont du même niveau que vous.

D’un point de vue technique, le jeu se raffine mais ne révolutionne rien. Le jeu est toujours aussi beau mais gagne un peu en finesse et en fluidité. Du coté sonore, le jeu s’améliore pour rendre les courses encore plus impressionnante. La gestion de la spatialisation est admirable et vous n’aurez presque pas besoin des indicateurs de position visuelle pour vous indiquer la position de la voiture derrière vous, pour peu que vous jouiez avec un kit 5.1.

Passons aux paragraphes imposés :

Jouabilité :
Encore meilleure que l’année dernière, le DRS et le KERS rendent les courses très intéressantes.

Graphismes :
C’est toujours très beau.

Son :
Impressionnante gestion de la spatialisation, l’environnement sonore est toujours très bon.

Intérêt :
Radin sur les nouveautés en contenu, le jeu se rattrape dans le gameplay.

En conclusion, F1 2011 n’est pas indispensable si vous avez le jeu précédent. Il le devient si vous jouez sans aide ou si vous hésitiez à vous prendre un jeu de F1. C’est à ce jour la référence du genre, et facilement l’un des meilleurs jeux de courses automobiles de cette génération.

Mon appréciation : Très Bon


 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de F1 2011

tous les tests