One Piece : Gigant Battle sur DS, le test de glauktier

Publiez votre test
Signaler
glauktier
10
glauktier DS

Chewiiiiing Cartouche !!

 

Sorti le 9 septembre au Japon, je doute qu'il remplisse les rayons français même dans 2 ans (bien que je l'espère). One Piece Gigant Battle sur Nintendo DS fait parti de ce genre de jeu inconnus d'une majorité des fans d'outre-mer ou acquis en imports à prix couteux sans traduction. Mais… même dans la pire des situations, je le recommande.


[SPOIL ON]

Ce gigant jeu DS reprend les récentes aventures de Luffy et son équipage à partir des îles Saboady jusqu'à la grande bataille de Barbe Blanche contre la marine à MarinFord. Bien sûr il n'y a pas que ça ! Les précédentes et même "futurs" tribulations sont quand même survolés. Bref, un jeu contemporain japonais !

[SPOIL OFF]

 

De l'Action…

Ce jeu est un jeu de baston. Réalisé sur un moteur similaire à celui des Jump Super Stars et Jump Ultimate Stars sur cette même console, en pixels, le style graphique passe super bien et se fidélise au manga. 4 joueurs maximum dans une arène et c'est parti pour réduire la barre de vie de ses adversaire par tous les moyens possible.

Les coups des personnages restent peu variés. 2-3 attaques devant, une attaque vers le haut, une attaque aérienne et une attaque vers le sol depuis les airs. Evidemment, nous sommes sur DS avec 4 boutons et 6 pixels de haut pour voir notre personnage. Ça ne va pas être un jeu très technique mais pas mal de bourrinage. Le bouton A (droit) vous permet de sauter. Le B (bas) donne les coups, le Y (gauche) vous met en garde et le X (haut) saisit les objets à porté ou réalise une "choppe" sur votre adversaire.

Cependant intervient les "Arcanes" au nombre de 3 par personnages. Votre personnages possède 3 flammes qui s'obtiendront à force de donner ou de recevoir des coups et, en se chargeant à l'aide du bouton L1 ou R1, vous les dépenserez en réalisant une technique qui coute soit 1, 2 ou 3 flammes chargés. Les manip' sont simple : le premier coup, moins fort des 3, s'effectuera si vous glissez sur les boutons B vers A (quart de tour droit ou diagonale droit), le second en glissant sur les boutons Y vers B (quart de tour gauche) et enfin le 3 eme coup et ultime attaque (séquencé par 1 animation et 3 images colorisés du manga) se déclenche si on glisse sur les boutons Y, X et A (demi-cercle haut). Pas complexe mais très accessible pendant les batailles. À savoir que quand vous "chargez", les boutons ne répondent plus et donc à moins de réaliser une Arcane (peut-être esquivé ou bloquer par votre adversaire), vous être vulnérable quelque dangereuses secondes.

Les coups sont très fidèles aux personnages et si vous connaissez la série, vous serez ravis de retrouver la panoplie de chacun surtout qu'il y a une tripoté de personnages ! Une petite vingtaine tous déblocable dans le mode solo et encore, je suis loin d'avoir finis le jeu. Ça se trouve il y a des persos secrets. Luffy, Zoro, Sandy, Nami, Chopper, Pipo, Ace, Barbe Noire, Oeil de Faucon, Boa Hankock, Barbe Blanche, les 3 amiraux… Bref du monde !!

Légèrement doublés, les personnages s'expriment en début de combat et selon les technique réalisé ou subit. Vous retrouverez les voix japonaises de nos héros favoris, toutes charismatiques ou délirantes.

 

Des Paysages…

Les décors du jeux sont très réussi. Lorsque je parlais du moteur graphique des jeux du Jump c'était une petite comparaison. En effet, la nouveauté ce sont les décors dynamique en 3D. Beaucoup d'éléments bougent pendant les batailles et vous n'aurez pratiquement jamais d'endroit zen où vous reposer. De maisons destructibles à l'intervention de boulets de canons qui vous tombent dessus en passant par des zones détruites au fur et à mesure du temps ou des monstres gigantesques qui attaqueront depuis l'arrière-plan… c'est jamais la paix ici !

En plus de leur terrible dynamisme, les décors sont encore une fois hyper fidèle au manga et à l'animé. Vous traverserez les endroits très familiers dont les rounds eux-même vous raconteront leurs histoires. Mieux encore, il y a plusieurs combinaison de lieux pour raconter des "Arcs" en entier. En effet la zone d'East Blue comportera une bout de maison de la ville attaqué parBaggy, la petite pente défendu bravement par Pipo, le Barati de Sandy et l'échafaud de Logue Town. L'arène D'Alabasta sera divisé en deux zone, le village de l'île de Drum et le desert devant la cité d'Alabasta

À mon goût les décors sont excellent. Bien réalisé, colorés, dynamique et fidèle, ils regorgent de surprises et de dangers. Ils sont tous bien différents et on prend plaisir à se battre dans les lieux mythiques (La bataille de MarinFord par exemple). En plus leur modélisation 3D permet une légère profondeur très agréable à l'oeil.

 

De l'Expérience…

Durant le mode solo étonnamment long (essayez donc de relevez tous les défis !), les personages que vous choisirez pour remportez les batailles gagneront de l'expérience et des niveaux. À chaque niveau gagné vous repartirez des points de compétence là ou vous préférez selon 5 catégories (attaque, défense, points de vie, vitesse etc…). Plus les niveaux gagnés seront élevés, plus les points à répartir seront nombreux. Le maximum de niveau est 50, ce qui laisse vraiment une bonne marge.

En plus du gain de compétence, vous obtiendrez les flammes de cette façon. La première apparaitra vers le niveau 3-4, la seconde vers le niveau 12 et la troisième vers le niveau 20, mais cela varie un peu en fonction des personnages. Ainsi, vous serez en mesure d'accomplir des Arcanes de plus en plus forte en montant de niveau, si seulement vous les avez achetés dans les boutiques des îles. Et pour les acheter, il faut des Berrys (monnaie dans One Piece). Et pour avoir des Berrys, faut gagner des combats et remporter des challenges (mettre 3 personnages K.O. avec une arcane, terminez le niveau avec 50% de points de vie, etc…).

Plus vous avancez dans l'histoire et plus les combats demanderont des niveaux élevés. Parfois, pour remporter un défi, on vous demandera de gagner le combat avec un personnage particulier. Or ce personnage, débloqué au préalable, devra être entrainé si vous voulez gagner le combat niveau 25, ce qui allonge grandement la durée de vie du jeu !

Enfin dans les combats vous êtes accompagnés de 3 "supports", des interventions de personnages que vous avez sélectionné au préalable. En général il s'agit de leur attaque spécifique mais pas seulement. Ils sont accessible en combat depuis l'écran tactile de votre DS lorsqu'ils sont disponibles. Et les supports aussi peuvent gagner en niveaux (10 maximums) grâce à l'expérience récupéré. Il y a beaucoup de support, en particulier des personnages qui n'ont pas pu être implantés dans le jeu, comme quelques membres de l'équipage de Barbe Noire ou Shiki, le méchant du film Strong World.

 

De la durée de vie…

À vrai dire, je n'ai pas beaucoup fouillé les différents modes de jeu à part le solo. Bien évidemment, ça sera un vrai massacre si vous rencontrez une autre personne possédant le jeu. Jouable en Wifi jusqu'à 4, c'est là un des gros intérêts du jeu.

Il existe aussi un mode "survival" et d'autres légèrement différents. Vous pourrez aussi voir des instants clefs de la série si vous les avez achetez en mode solo, écouter les musiques du jeu ou lire les histoires de chaques personnages et lieux (si vous lisez le japonais).

 

 

Bref, si vous aimez One Piece et que vous avez une DS, procurez-vous cette bombe vidéo ludique ! C'est un vrai plaisir de jouer avec les personnages, de mettre un Gear Third dans la tête de Barbe Noire ou un Ashura dans le bide d'Akainu. Si One piece n'est pas de votre goût alors vous trouverez votre plaisir ailleurs, bien que le jeu en lui-même soit vraiment divertissant en lui-même. Il ne se résume pas à un simple jeu de fan-boy.

 

Le blog de Glauktier

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de One Piece : Gigant Battle

tous les tests