Uncharted : Drake's Fortune sur PlayStation 3, le test de Dunandan

Publiez votre test
Signaler
Dunandan
6
Dunandan PS3

Indiana Jones dopé à l'action porté par une mise en scène au top !

Quelle mise en bouche pour mon premier baptême de la PS3. S'inspirant fortement de Tomb Raider en ce qui concerne l'exploration et le genre, c'est surtout l'immersion cinématographique, fortement aidée par une superbe ambiance symphonique, et des graphismes encore de toute beauté, qui rend cette aventure si prenante, si bien que je l'ai fini en quelques jours. 

Or, tout est fait pour rendre la vie du joueur facile, peut-être pour lui éviter la frustration de recommencer des passages assez corsés : phases de plate-forme assistées, indices et check-point à la pelle. Ce n'est donc pas un jeu super exigeant en termes de difficulté, l'essentiel étant de prendre du plaisir sans se prendre trop le chou. Le script est lui aussi relativement classique (une chasse au trésor attirant au passage des pirates belliqueux) mais terriblement efficace et accrocheur, se dégustant comme un bon petit film du dimanche soir.

Selon moi, à part les décors exotiques de cartes postales qui en mettent plein la vue et invitent à l'évasion, ce sont les séquences d'action qui sont le coeur du jeu. Jamais trop difficiles (encore que ça monte en puissance avec les visées lasers), mais sérieusement épiques, avec un principe d'équipement que j'adore (découvert à l'époque d'Halo), à savoir qu'on ne peut prendre que deux armes à la fois (une légère, et une lourde), ce qui implique des choix stratégiques difficiles. D'autre part, l'IA qui essaie de déborder le héros par les côtés et le système de couverture (que reprendra entre autre GTA 5), poussent le joueur à faire autant des choix tactiques que de tirer dans le tas pour se frayer simplement un chemin et survivre (bien que la jauge de vie se remette automatiquement, les tirs croisés rendent parfois la tâche difficile). 

Malgré un plaisir évident émanant du jeu, dû largement à sa mise en scène cinématographique, et une absence de temps morts, c'est loin d'être parfait. Là où il perd des points, c'est dans ses qualités mêmes, car c'est ultra balisé, et surtout les personnages sont bourrés de clichés (la potiche de service, le sidekick grossier, etc.), ce que viennent accentuer des dialogues (en VF du moins) parfois assez navrants et poussifs. C'est aussi un jeu assez répétitif dans son principe, alternant phases d'exploration et d'énigmes (toujours très simples à résoudre), de plate-formes, et de gun-fights, sans trop varier le contenu (la seule nouveauté est marquée par l'apparition de nouvelles armes et donc d'ennemis de plus en plus en coriaces). 

Mais en dépit de ces quelques défauts, voilà une valeur sûre dans sa catégorie (aventures/action), mélange d'Indiana Jones et d'action-movie, avec une belle montée en force au fil des chapitres (le 19 est particulièrement mémorable et stressant). 

7/10

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Uncharted : Drake's Fortune

tous les tests