Sleeping Dogs sur PlayStation 3, le test de Dragon Born

Publiez votre test
Signaler
Dragon Born
8
Dragon Born PS3

La Hakaï de Hanghaï !

Ah ! Qu'il en a fait du chemin ce Sleeping Dogs. Il devais être une suite a True Crime : New York City, série d'Activision. Le jeu devais s'appeler True Crime : Hong Kong, mais il fut abandonner car Activision ne croyais pas en se jeu. C'était sans compter sur Square Enix qui prit le relai en changeant le nom et rajoutant leurs sauce d'aigre douce fait maison. Sleeping Dogs s'inspire de nombreux films hongkongais, de John Woo, Bruce Lee, Jackie Chan et bien d'autres.Ce jeu raconte l'histoire de Wei Shen, inspecteur de police Américain d'origine Hongkongaise, qui doit s'infiltré dans les triades pour les incarcérés.

Parcours en rythme

Le début du jeu est un didactitiel déguisé, on apprend comment escalader les batiments et à se battre. Le combat est très sympathique avec des enchainements de contres et d'attaques tel les deux derniers épisodes de Batman. Ce qui différencie Sleeping Dogs de Batman, c'est la fluidité, les ennemis attendent tel des templiers tout droit sortie d'Assassin's Creed, ce qui fait que l'on a du mal à enchainer les ennemis. 

Hong Kong comme si vous y étiez

Le meilleur atout de Sleeping Dogs, c'est son ambiance. Des ruelles sombres éclairés par quelques néons avec les effets de pluie sur le goudron et sur le personnage( et ça vous devrez vous y habitué car dans le jeu, il pleut environ 2 jours sur 3), c'est tout simplement magnifique, le jeu regorge de détails visuels mais les textures sont a la ramasse à des endroits, casiment du niveau PS2.La distance d'affichage, quand a elle, n'est pas vraiment énorme avec un effet de brouillard grisâtre. La conduite est très arcade, les véhicules ont le volant à droite et on conduit a gauche ( gare aux habitudes ! ) heureusement, des flêches factices nous indique les virages a prendre pour aller à la destination voulu, ce qui évite de regarder le GPS toutes les 5 secondes. La ville n'étant pas très grande, aller aux objectifs est rapide et on n'a pas l'air de se faire embobiner dans le scénario du genre "Va chercher monsieur A à l'autre bout de la ville et amène le ici puis renmène le chez lui". Deuxième point sur l'impression d'être à Hong Kong c'est la B.O qui est génial même si il y a peut-être un peu trop d'insultes qu'il n'en faudrait mais ce n'est pas ça qui gâchera la B.O, surtout pour ceux qui aiment les insultes. Petit info, pour ceux dont la sexualité dans le jeu gène, ne vous inquiété pas, toutes les scènes sont coupées et les relations avec une fille ne durent pas plus de deux missions. 

La variété qui se ressemble

Le titre veux tout dire, les missions sont varié quand on les fait les premières fois sauf que le jeu nous demande de le faire tout le temps se qui fait de la variété qui tourne en rond ( je ne sais pas si vous comprenez, j'espère que oui ), en tout cas les scènes les plus répétitives se sont les combats a mains nue et les gunfights. Les gunfights sont très classique mais le système de ralentis sont sympa, ça rappel Max Payne ou Red Dead Redemption, le problème c'est qu'il faut souvent un chargeur entier pour tuer un ennemis. Les gunfights au volant utilisent aussi le système de ralenti et là ça aide vraiment,c'est hyper jouissif de faire voler les voitures en tirant sur leurs peneus ou en les ejectant de la route grâce à un bouton.

Un défaut peut en cacher un autre

les défauts, il y en a, comme tout les jeux d'ailleurs, comme la caméra qui est incontrolable au môment de faire une marche arrière, ou bien en sautant des caisses le personnage saute comme si il y avais du vide sous lui donc on lévite sur le sol pendant plusieurs secondes dans les airs se qui est gênant quand ont se fait canarder.

Les jeux ayant des ressemblances

bien sur l'incontournable GTA IV puisque Sleeping Dogs est un GTA-like. Un peu de Max Payne pour les ralentis, Assassin's Creed et Mirror's Edge pour le parcours, Mafia I & II pour l'ambiance mafia/triades ( même si dans Mafia le joueur n'est pas infiltré ), The Saboteur également qui n'est pas souvent cité dans les GTA-like alors que s'en est un. Ces deux jeu se ressemble parce qu'il ont tout deux une ambiance bien à eux parce qu'ils exploitent des villes/époques/histoire que peu de jeu utilisent

Les activités 

Sleeping dogs a des atouts dans les activités qu'il proposent mais aussi des choses moins intéressantes, les choses bien pour commencer. Manger et boire apporte des bonus pour le combat ou la réputation de Wei,les courses de rue qui sont certes, facile, mais qui sont sympa a faire pour changer de la baston,le shopping car plus de 150 vêtements sont dans le jeu avec des bonus à la clef donc regardez bien ce que vous pouvez gagner en vous habillant, ça peut toujours être utile une augmentation des dommages de corps à corps.

Verdict

Hé bien je met 4 étoiles parce que ce jeu mérite que l'on s'y intéresse mais il manque se "petit plus" qui fait toute la différence. Voilà, c'était mon premier test, je le trouve un peu court, j'éspère qu'il vous aura plu et que vous ne vous êtes pas trop ennuyer !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de Sleeping Dogs

tous les tests