3D Dot Game Heroes sur PlayStation 3, le test de Abel

Publiez votre test
Signaler
Abel
6
Abel PS3

Un vieux Zelda ?


Ah le bon vieux temps, l'époque où les jeux avaient des graphismes simplistes et des idées révolutionnaires. Si vous êtes un nostalgique 3D Dot Game Heroes va sûrement attirer votre attention. Difficile d'évaluer un jeu  " 8 bits " dans une console next-gen, mais cette exclusivité Playstation 3 est plutôt rafraichissante et nous offre un univers fort sympathique où nous retrouvons toute sorte de références et d'hommages. Les nostalgiques peuvent retrouver des nombreux souvenirs tandis que les néophytes découvrent un monde nouveau. On dirait presque un vieux Zelda. Allez, on fait un petit voyage dans le temps. Bonne lecture.


Un héros légendaire

L'histoire de 3D Dot Game Heroes commence comme un conte de fées... Il était une fois un royaume où tout le monde vivait en paix. Mais après des nombreuses années de prospérité un gros méchant est venu pour mettre un peu plus d'ambiance. Il voulait juste obtenir le pouvoir, dominer le monde et répandre les ténèbres, le délire classique quoi... Finalement, juste au moment où le peuple n'avait plus aucune chance, un héros légendaire est apparu pour vaincre ce démon avec son épée sacrée. Après un grand combat épique il utilisa le pouvoir de six orbes magiques pour enfermer le gros méchant dans une autre dimension. Normalement on devait avoir le " et ils furent heureux pour toujours " mais sans un autre méchant pour mettre le bazar il n'y aurait pas de jeu vidéo, alors on retrouve Fuelle, une sorte de mage noir qui a la ferme intention de libérer le Dark King ! Dans ce contexte de calamité la princesse trouve aussi un moyen de disparaitre et vous vous en doutez, cela n'arrange pas du tout les choses ! Le roi est désespéré, il a besoin d'un vrai héros pour sauver le royaume ! Voilà, c'est le moment d'entrer en scène. Vous êtes l'héritier de l'ancien héros et vous êtes le seul à pouvoir manier son épée. Pour commencer vous devez traverser le royaume et trouver les six sages qui vous donneront des indices pour retrouver les orbes et empêcher la fin du monde. Sauver la princesse est aussi au programme.... Vous avez compris, le scénario ne brille pas par son originalité. Nous avons une histoire assez classique, mais le résultat est efficace. Il faut juste avouer que le scénario manque cruellement de profondeur après quelques heures de jeu. Cela ne vous empêchera pas d'apprécier la progression, mais c'est quand même dommage...  

Il suffit de regarder la jaquette du jeu pour commencer à se poser des questions. C'est vraiment un jeu PS3 ? Ne vous inquiétez pas, le jeu est un véritable hommage au passé des jeux vidéo et cela explique en quelque sorte la simplicité du scénario. D'ailleurs on vous rappelle rapidement qu'il n'y a aucune cinématique, le seul moyen de suivre l'histoire c'est de discuter avec tous les personnages et d'accompagner le fil conducteur de la narration. Inutile de dire que si vous n'accrochez pas au concept, le jeu risque de finir dans un placard après quelques heures. Les personnages de l'histoire sont plutôt nombreux et peuvent vous fournir des informations ou vous donner des conseils. Les dialogues sont plutôt amusants, mais ils sont tous en anglais ! Il faudra un peu de patience si vous ne maitrisez pas la langue de Shakespear. Le rythme de l'aventure rappelle fortement un Zelda. Une longue phase d'exploration, visite des villages, quelques quêtes annexes et un donjon avec un boss. Il vous faudra une dizaine d'heures pour finir l'aventure principale. C'est un peu faible pour un jeu de ce genre, mais vous pouvez doubler ce chiffre si les quêtes annexes vous intéressent vraiment. En tout cas l'univers est plutôt sympathique et assez plaisant à explorer.

Voici mon épée !!

Dès les premières minutes le joueur plonge dans le monde des jeux 8 bits. En effet l'aventure est surtout une sorte d'hommage à tous les grands jeux de cette époque. Les plus vieux d'entre nous seront sûrement en mesure de reconnaitre quelques clins d'oeil assez intéressants. Dans la forme il s'agit d'un zelda-like assez conventionnel où nous retrouvons une dimension parodique vraiment sympathique. D'ailleurs le héros est accompagné par une petite fée qui nous donne des conseils au fil de l'aventure. Certains boss peuvent même nous rappeler les bêtes des premiers jeux de la série Zelda. Vous progressez de manière très simple. On avance et on détruit les ennemis sur notre route pour gagner des objets ou de l'argent. Pour vous défendre vous avez un petit bouclier et une très grosse épée. D'ailleurs les proportions de cette épée vous feront sûrement sourire. Le démesure est au coeur du jeu et chaque épée vous propose quelques capacités particulières. Faire les quêtes annexes est essentiel pour obtenir les meilleures épées, mais l'arsenal de base est déjà très intéressant. En ce qui concerne le bestiaire, nous avons une grande variété de créatures à combattre. Des petits lapins innocents ou encore des gros dragons par exemple. L'univers du jeu est vraiment cohérent et nous propose des environnements et des situations vraiment variées au fil de l'aventure. Avancer, utiliser l'épée, esquiver les attaques, utiliser le bouclier... On apprend à maitriser ces mouvements de manière très intuitive. D'ailleurs le gameplay ne pose aucun problème particulier. Après quelques minutes de jeu, vous êtes déjà en mesure de partir à l'aventure.

Le système de combat se complique légèrement quand on doit utiliser les objets, mais il n'y a rien d'insurmontable. Si vous connaissez la série Zelda les mécanismes vont vous paraitre très familiers. Trouver des bouteilles pour stocker les potions de soin ou de magie est juste le premier pas. D'ailleurs il faudra aussi trouver les quatre morceaux de pomme pour augmenter votre barre de vie. Non, ce n'est pas une erreur, votre vie n'est pas représentée par des petits coeurs, mais par des petites pommes rouges. Les pommes vertes vous donneront des points de magie. Explorer le jeu pour découvrir tous ses secrets vous occupera pendant un petit moment si vous voulez trouver tous les upgrades pour votre personnage. On vous rappelle aussi que vous pouvez utiliser la magie avec plusieurs combinaisons différentes. Chaque sage vous offrira un nouveau sort qui vous permettra d'avancer dans l'histoire. Comme dans tous les jeux du genre, on peut les utiliser pour détruire les ennemis ou résoudre des énigmes. Ralentir le temps, congeler tout le décor, créer une vague d'énergie...  Il y a quand même un peu de variété dans les pouvoirs, même si les animations ne sont pas toujours parfaites pour illustrer la puissance de la magie. Dans les villages vous pouvez acheter des objets, trouver des quêtes ou encore parler avec le forgeron pour améliorer vos épées ! Le délire est vraiment original et nous propose des nombreuses découvertes.

On dirait Link...

On continue à insister, mais il est impossible de jouer à 3D Dot Game Heroes, sans penser à nos anciennes aventures dans un Zelda. Notre héros n'a pas une petite combinaison verte, mais il ne manque pas grand chose pour qu'on puisse le rapprocher de notre bon et vieux Link. Bien entendu l'univers n'a pas la même profondeur qu'un The legend of Zelda et le scénario est assez simpliste, mais on s'y prend rapidement au jeu et on entame cette aventure avec la triforce. La progression se fait en deux étapes. Tout d'abord nous avons les donjons. Au début ils sont très petits et n'offrent aucune difficulté particulière, il suffit d'avancer dans les salles et tuer les ennemis pour obtenir des objets. D'ailleurs dans certains cas vous pouvez même ignorer vos adversaires. Les choses se compliquent quand vous devez commencer à chercher des clés pour ouvrir certaines portes. Les fans de Link savent aussi qu'il faut trouver une clé spéciale avant de pouvoir affronter le boss. Certains donjons possèdent des nombreux étages et mettront votre patience à rude épreuve. Apprendre à utiliser la carte est essentiel pour avancer et avoir un bon sens de l'orientation peut nous aider à ne pas tourner en rond. Entre deux combats notre retrouvons aussi quelques petites énigmes. Rien de vraiment compliqué si on observe les indices. Les combats contre le boss sont plutôt sympathiques et parfois ils peuvent vraiment prendre une tournure épique vers la fin du jeu. Dans les donjons nous retrouvons aussi quelques objets familiers : Le boomerang, le grappin, les bombes, l'arc... Ces objets sont indispensables dans votre progression et parfois il faut même les utiliser pour battre le boss. Pour vous mettre un peu plus de pression il faut savoir qu'une mort dans le donjon vous renvoie à la porte, donc vous devez vous retaper tout le chemin si vous ne faites pas attention. En ce qui concerne l'exploration, il faudra marcher un peu partout pour avancer. Revenir deux ou trois fois dans la même région avec un nouvel objet ne sera pas rare. L'exploration vous permet aussi de récolter des informations et d'accomplir des quêtes annexes qui peuvent vous rapporter de l'argent. Dernier détail important, le jeu dispose d'un éditeur de personnages assez complet. En effet vous pouvez créer votre propre héros avec des petits blocs colorés. Cela nous permet de varier les plaisirs et changer de personnage à tout moment lors d'une sauvegarde. Finalement nous avons un bel hommage à la génération 8 bits !

Old school ?

Pourquoi faire un jeu 8 bits dans une console next-gen ? 3D Dot Game Heroes est surtout un hommage à une époque où les jeux vidéo n'étaient pas encore très connus par le grand public. En plus nous constatons rapidement qu'il fallait pas grand chose pour apprécier un jeu à cette époque. L'univers en 3D du jeu ne correspond pas vraiment à un jeu 8 bits, mais nous restons très fidèles aux jeux de cette époque. Nous avons une patte graphique assez particulière avec des animations simples, mais sympathiques.  Pourtant impossible de nous voiler la face, cela ne plaira pas à tout le monde et c'est bien normal, il ne faut pas analyser ce jeu comme un jeu de notre génération. Cela vaut aussi pour la bande son qui est assez répétitive, même s'il y a quelques morceaux particuliers qui resteront gravés dans notre mémoire. L'univers est plutôt vaste et nous propose des environnements variés. Un désert, un volcan, une forêt... Il y a un véritable travail derrière l'architecture générale du jeu. Les nostalgiques apprécieront cet univers facilement, mais les néophytes risquent d'être rebutés par certains détails. La difficulté un peu frustrante du jeu reste fidèle aux anciens jeux de salon ou d'arcade. Faire un petit détour dans le passé est une idée honorable, mais le jeu va peut-être un peu trop loin à certains moments. C'est un concept auquel nous devons accrocher pour avancer... On regrette également les textes uniquement en anglais. Il n'y a pas de véritable difficulté de compréhension, mais c'est plutôt dommage. Aucun bug particulier dans le jeu, ce qui est quand même la moindre des choses. En ce qui concerne l'éditeur de personnages, l'idée est géniale, mais il faudra vraiment beaucoup de patience pour créer un personnage potable, alors la plupart de nous abandonnera au bout de quelques minutes... Il faut avouer que ce n'est pas vraiment facile. Quoi qu'il en soit vous pouvez partager vos créations avec vos amis. En fait faire un jeu old school est toujours un pari !

Conclusion

3D Dot Game Heroes est sûrement une exclusivité intéressante pour la console de Sony, mais il faut être réaliste, elle ne pourra jamais toucher tous les publics; Le jeu est vraiment sympathique et l'univers style Zelda est un vrai bonheur à parcourir, mais il faut être prêt à faire des concessions. La réalisation du jeu n'est pas un point négatif, il s'agit d'un choix de développement, mais cela ne plaira pas à tout le monde. La difficulté de certains passages peut aussi éloigner d'autres joueurs, sans parler des textes en anglais qui ne nous motivent pas vraiment à avancer. Il s'agit quand même d'un bon jeu, un peu court si on se contente de faire l'aventure principale, mais le délire est assez plaisant et nous pouvons toujours apprécier les nombreuses références du titre. Un bon petit jeu pour passer le temps en attendant les gros hits.

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de 3D Dot Game Heroes

tous les tests