Demon's Souls sur PlayStation 3, le test de Grool

Publiez votre test
Signaler
Grool
10
Grool PS3

Le masochisme addictif

Ah , Demon's Souls ... Un jeu sorti tout droit des enfers, furtivement, pour aspirer toute la colère des joueurs frustrés de mourrir une 17ème fois sur ce p***** d'ennemi. Satan lui-même avait oublié de faire une campagne de pub pour son jeu, et pourtant ça a fonctionné. La raison ? Satan est un génie, voila tout !

Prologue : Une ambiance sombre qui annonce votre mort (ou vos nombreuses morts plutôt)

Le jeu débute dans le royaume de Bolétaria, envahi par les vilains démons qui aspirent les âmes des humains, par la faute du roi qui visiblement a commis une horrible boulette. Ducoup le royaume est coupé du monde et plongé dans un épais brouillard et les quelques survivants se sont réfugiés dans le Nexus, sorte de grand temple en dehors du monde. Et bien evidemment vous allez devoir botter le train à tous les méchants pour rétablir l'ordre dans le royaume à travers 5 "mondes" différents composés de plusieurs niveaux. Voila ni plus ni moins le scénario de ce Démon's Souls.

Alors oui, ça parait un peu leger , et d'ailleurs le scénario n'evoluera pas et ce jusqu'a la toute fin du jeu. Un point qui pourrait être considéré comme négatif mais ce scénario en second plan est juste un prétexte pour aller latter du démon géant. Par ailleurs l'ambiance dark fantasy est très bien retranscrie ( avec les personnages qui vous parlent un peu en anglais littéraire , voir ancien ) et ducoup on ne fait plus très attention au scénario.

Donc , après avoir crée votre personnage hideux ( on peut bien essayer de customiser le visage a fond , malgré la plétore d'options possible il est impossible de faire un personnage classe ou réaliste. Ce n'est pas très grave puisque la plupart du temps votre avatar aura un gros casque sur la tronche, mais bon ...), puis la classe ( guerrier chasseur , magicien etc ) et enfin un niveau tutorial, vous vous faites éclater la tronche par le boss. Ne vous enervez pas maintenant, ce n'est que le début... Vous vous retrouvez alors dans le Nexus, sous forme d'ame, ou votre aventure commence vraiment. Real Demon's Souls starts now ... ou pas ?

Niveau 1 : La colère.

Parlons du gameplay maintenant. Une fois dans le vrai premier niveau , vous vous rendez vite compte que ça ne va pas être une partie de plaisir. A peine quelque pas que vous vous faites aggresser par des soldats zombies. Vous jetez une rapide coup d'oeil à votre barre de vie. Non vous n'avez pas d'hallucination. Il ne vous a touché qu'une seule fois. Après avoir fui ou tué vos ennemis avec difficulté vous vous arretez pour prendre connaissance des commandes. On se déplace avec le joystick gauche et on bouge la caméra avec le droit. Jusque la tout va bien. Ensuite vous pouvez effectuer une roulade, utiliser des objets et vos sorts que vous pouvez placer en raccourci sur votre  croix directionnelle ( en haut les sorts , en bas les objets et a l'horizontale les équipements.) enfin les gachettes servent a attaquer et se défendre avec un bouclier.

Premier bon point on peut equiper 2 équipements sur chaque coté (main gauche et droite ) ce qui nous permet de switcher en un instant entre la baguette de magie le bouclier, etc ... Ensuite il est possible de réaliser une contre attaque en donnant un coup de bouclier au moment ou le coup de l'ennemi va vous toucher. C'est un peu difficile a maitriser, mais en cas de réussite vous destabilisez l'ennemi et un petit coup sur la gachette pour attaquer et vous réaliser une sorte de coup critique ou finish move qui fait extremement mal. Le seul souci c'est qu'en New game + ( dont je parlerais tout à l'heure) le moindre coup vous est géneralement fatal , cette possibilité devient tout de suite un peu trop risquée tant le timing est précis et on préferera une bonne roulade des familles.

Et c'est pas terminé ! Il est également possible de prendre son arme à deux mains simplement en appuyant sur triangle , ce qui représente encore une grande possiblité tactique, vu que cette position change la nature de vos coups. Combats dont on va parler tout de suite.

Niveau 2 : L'agacement

Après avoir clamsé un nombre incalculable de fois , vous comprenez ( et c'est pas top tôt) que foncer dans le tas est inutile. En effet il faudra utiliser furtivité et surtout étudier vos ennemis pour agir en conséquence. Voila l'intensité de Demon's Souls. C'est tellement difficile que le moindre ennemi donne un combat épique.

A l'instar des autres A-RPG , vous trouverez dans les niveaux bon nombre d'objets, comme des herbes de soin, des materiaux pour la forge ou l'amélioration d'armes, des armes, armures, etc ...

Vous avez pu vous en rendre compte , Demon's Souls est un jeu vicieux. Mais vous n'avez pas que les pièges et ennemis pour vous torturer , il y a bien pire ... votre argent !(Il faut aussi faire attention à son equipement, il faut non seulement le réparer mais aussi ne pas équiper des armures trop lourdes ,armes trop puissantes car les pénalites sont justes énormes ! )

En effet , l'argent se présente sous formes d'ames dans le jeu. Âmes que l'on obtient en tuant des ennemis , ou en utilisant des sortes d'ames en paquet  (oui c'est assez étrange ) qui vous donne chacun un nombre d'âmes défini . Il vous faudra garder ces paquets car ce sont les seules sources d'ames... que vous ne perdez pas !

Oui, lorsque vous mourrez , la totalité de vos âmes sur vous sont perdues, ou presque. Elles restent en fait à l'endroit ou vous êtes mort, et il faudra revenir à cette endroit pour les recupérer. Mais pour que tout cela soit vraiment fun , il faut que vous vous retapiez tout le niveau puisque vous ressucitez au début de celui-ci, tous les ennemis ont réapparu et si vous etiez sous forme humaine, vous vous retrouvez avec une barre de vie diminuée de 50%, rien que ça ...

Et justement, c'est drôle ( ou pas d'ailleurs) car ces fameuses âmes servent pour tout ! Acheter des objets , reparer ou creer des armes , monter de niveau , acheter des sorts et ainsi de suite. Le but est donc de ne pas paumer définitivement ces âmes durement acquises pour diminuer vos chances de vouloir sauter par la fenêtre ( bon ça va, je suis au RDC, mais pour les autres ... ) en ne mourrant pas une seconde fois sur le chemin.

Heureusement vous avez a votre disposition des sorts et coups sournois pour avançer dans les décors glauques voir flippants des différents niveaux ( les marais immondes et ces créatures mi insecte/ mi humain et encore mi insecte derrière, brrr ) . A force de mourrir dans des conditions déloyales , vous acquerez l'art du joueur fourbe et ainsi maitrisez l'art du backstab ou coup de *ù^/,% dans le dos lorsque votre ennemi ne vous à pas vu ( sorte de coup critique semblable à la parade au bouclier) et votre esprit torturé laissera l'épée de côté pour l'arc ou la grosse fireball qui tâche, niark niark.

Finalement on commence à prendre la main et mourrir moins souvent ( environ 30 fois par niveau au lieu de 50 ce qui est déja bien ) jusqu'a arriver au boss. Boss qui font le plus souvent entre 3 et 1000 fois votre taille ( non c'est pas des conneries) et les tuer du premier coup tient de l'exploit ou d'un excès de skill ( ou de chance) .

Niveau 3 : La Haine. 

Abordons maintenant le mode multijoueur. ( Non , c'est pas des conneries bis)

Oui bon multijoueur n'est pas super aproprié , mais on fait ce qu'on peut. Si vous êtes connectés au net avec votre PS3, vous pourrez profiter de tout l'aspect online du titre, aspect très particulier et surtout unique. Cela inclut :

-La possiblité de voir des messages laissés sur le sol par d'autre joueurs ( destinés a vous aider comme par exemple vous avertir d'un piège ou d'un item caché)

-Pouvoir toucher les taches de sang des autres joueurs ( ce qui fait apparaitre un fantôme montrant les dernières secondes du personnage avant sa mort ce qui permet parfois d'anticiper certains pièges )

-Pouvoir proposer son aide ou se faire aider par d'autres joueurs ( on peut appeler 2 joueurs maximum qui ont laissé un message bleu sur le sol ou nous même poser un message bleu pour proposer son aide a un autre joueur dans tout les niveaux sauf le dernier )

-Envahir ou être envahi par un autre joueur dont le but est de tuer l'hôte pour lui dérober ses âmes ( oui c'est très fourbe , mais assez rare car si celui qui vous a envahi est tué vous recoltez aussi toutes ses ames)

Voila globalement ce que propose le online de Demon's Souls, un système vraiment unique et bien pensé.

Niveau 4 : Le désespoir

Voila dans son ensemble ce qu'est Demon's Souls . Je n'aime pas m'attarder sur les graphismes , d'autant qu'ils sont très corrects pour de la PS3 . Aux niveau des musiques , c'est assez simple puisqu'il n'y en a pas dans les niveaux, seulement quelques musiques discrètes pendant les boss qui rajoutent a l'ambiance phénoménale du jeu, la presence unique des sons d'ambiance et des bruitages renforce encore l'atmosphère pesante et sombre du jeu . La durée de vie dépend de votre nombre de morts et de votre degré d'exploration , chaque niveau etant assez gigantesque , mais il faut noter la présence d'un New Game + lorsque l'on finit le jeu une première fois , pour ceux qui ont les nerfs vraiment solides. Pour donner un ordre d'idée , j'ai presque fini le jeu 3 fois et j'en suis a 122 heures de jeu. Les collectionneurs devront refaire le jeu plusieurs fois car il faudra faire un choix lorsque l'on tue un boss on gagne son âme et celle-ci peut etre utilisée le plus souvent pour plusieurs choses comme crafter une arme, apprendre une magie ou un miracle , etc ...

J'ai oublié de mentionner une autre idée géniale mais malheureusement mal exploitée : un système de black/white dans les mondes . En gros selons vos actions, le monde change en bon ou en mal, lorsque vous atteignez le blanc pur ou le noir pur, certains passages deviennent accessibles et vous pouvez recuperer des objets cachés. Malheureusement réussir a obtenir un monde pur blanc relève de l'impossible car il faudrait enchainer les 3 boss du monde sans mourrir une seule fois sous forme humaine et ensuite reussir a atteindre le passage précedemment bloqué encore une fois sans mourrir. Dommage.

Conclusion :

Demon's Souls est vraiment un jeu unique. Tant par son atmosphère réussie que par son gameplay et sa durée de vie, il vous fera pleurer de désespoir comme de joie lorsque vous passerez enfin ce satané niveau. Le système online est juste énorme et les possiblités d'evolution de notre personnage sont presques infinies ( on peut monter jusqu'au niveau 700 et quelque , en choisissant à chaque fois la caractéristisque que l'on veut augmenter , classique mais efficace). Le level design vicieux est un pur régal. Les seuls points noirs que l'on pourrait trouver seraient eventuellement le manque de développement du scénario, la création de personnage ratée, et le système black/white des mondes beaucoup trop hardcore. La difficulté n'est justement pas un mauvais point car c'est la base du jeu et ce qui rend les combats si épiques et intérressants.

Et malgré cette torture pour les nerfs , malgré le fait qu'on n'y arrive pas, on a toujours envie d'y retourner. Et c'est la preuve que Demon's Souls est un jeu réussi. A posséder absolument (sauf si vous avez les nerfs mal accrochés).

Grool.

(Désolé pour les éventuelles fautes d'orthographes ^^")

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Demon's Souls

tous les tests