Uncharted 2 : Among Thieves sur PlayStation 3, le test de SocioPads

Publiez votre test
Signaler
SocioPads
10
SocioPads PS3

De loin un des meilleurs jeux de la PS3!

 

Enfin ! Nathan Drake est de retour pour vivre de nouvelles aventures très, mais alors très mouvementées dans le plus Hollywoodien de tous les jeux d’action-aventure. Préparez vous à en prendre plein la tronche, ca va secouer sévère!

Ceux qui avaient joué au premier Uncharted sorti sur PS3 à la fin de l’année 2007, se souviennent obligatoirement de son héros : Nathan Drake. Personnage haut en couleur et particulièrement malchanceux, rappelant indéniablement Indiana Jones. Il a su conquérir le cœur des joueurs grâce à un humour diabolique, et une aventure on ne peut plus prenante. Pour cette suite, les petits gars de chez Naughty Dog ont décidé de mettre les bouchées doubles, et de gommer les quelques menus défauts de leur premier bébé, afin de donner naissance à une bombe absolue. Que les fans des bons gros blockbusters américains se réjouissent, ils seront aux anges durant tout le long de l’aventure. Quant aux autres ben… ils vont tout simplement apprendre à aimer au fur et à mesure du jeu, car il est tout simplement  impensable de passer à coté de ce petit, que dis-je, de cet énorme bijoux qu’est Uncharted 2 : Among Thieves!

Ainsi, on retrouve un Nathan qui histoire de changer est dans le pétrin. Peu enclin à faire de l'humour, notre "archéologue" se réveille blessé dans la cabine d'un train qui joue les équilibriste au dessus du vide. La routine habituelle quoi.
 Pour vous sortir de ce guêpier, vous allez devoir escalader le train avant que ce dernier ne finisse sa course au fond du ravin, tout en évitant de vous prendre des débris en travers de la figure (la blague !). Le tout dans un splendide décor de montagne enneigée ! C’est ce type de situations délicieusement désespérées que vous rencontrerez durant toute la durée du soft. Ces dernières sont déclinées à toutes les sauces possibles, et obligent sans cesse le joueur à se demander comment  Drake va s’en sorte en un seul morceau. Nathan, a en effet la fâcheuse tendance de voler dans tous les sens, au gré des multiples explosions qui parsèment l'aventure. La démesure des situations contraste avec l'attitude désinvolte de notre héros, ce qui contribu à nous immerger littéralement dans l'aventure.Après les quelques minutes nécessaires pour sortir du train, le jeu s'enchaîne sans temps mort, et il est tout simplement hors de question de lâcher la manette.

Le jeu débute donc quelque part au milieu de l’histoire, et c’est à travers différents flashbacks que vous comprendrez ce qui vous a amené ici. La mise en scène, très cinématographique, est particulièrement efficace, d'autant plus qu'elle est soutenue par un scénario digne de Hollywood. Tout débute calmement, on retrouve notre aventurier tranquillement installé au bord de la plage, en train de siroter une bière, quand un ancien partenaire, Harry Flynn, vient lui proposer du travail. Et quel travail mes amis, car il ne s’agit pas ici de récupérer une quelconque babiole qui aurait de la valeur. Non, non, là, il s’agit de retrouver la flotte perdue de Marco Polo, et avec elle, les trésors offerts par Kubilaï Khan... rien que ça ! Ainsi, Drake devra subtiliser un objet dans un musée d’Istanbul afin de retrouver la trace de ces fameux bateaux. Malheureusement, rien ne se passe jamais comme prévu, et Flynn le trahit pour aller bosser avec un grand malade. Un criminel de guerre du nom de Lazarevic. Vous êtes jeté en prison par les autorités turques, puis libéré trois mois plus tard, grâce à votre vieil ami Victor Sullivan et la très sexy Chloé Frazer, l’une des « anciennes » conquêtes de Drake. Bien décidé à se venger, Nathan se lance à la poursuite de Lazarevic pour mettre la main sur le trésor avant lui. Manque de bol, ce dernier doit être plein aux as, car il a sous ses ordres toute une armée de sbires bien décidés à vous faire la peau.

Ce sera donc à vous de trouver l’approche la plus efficace pour en venir à bout ! Sachant que vous pouvez opter pour la traditionnelle méthode bourrine, bien évidemment. Mais vous pouvez aussi régulièrement surprendre vos ennemi grâce à une approche furtive. Il vous est également possible de vous battre au corps à corps, la maniabilité des combats à main nue ayant été largement rehaussé. Les gunfights étant nombreuses, vous allez devoir apprendre à utiliser l’arsenal mis à votre disposition, qui inclue des armes en tout genre et nos fidèles grenades. Sans oublier les éléments du décor, qu'il vous faudra judicieusement utiliser si vous ne voulez pas finir six pieds sous terre. En effet, les méchants d’en face ont non seulement l’avantage du nombre, mais en plus ils se montrent particulièrement malins. Ils n'hésitent pas à vous contourner, ou à vous faire sortir de votre planque à coups de grenades ! En plus d’être hargneux, ces petits salauds sont particulièrement collants, et vous devraient les affronter dans des situations plus impossible les unes que les autres. Vous devraient ainsi échapper à un hélicoptère avant de le déglinguer à grands coups de Bazooka, frayer un chemin à l’un de vos compagnons tout en dézinguant les ennemis qui arrivent de tous cotés, alors que vous êtes suspendu à quinze mètres du sol, ou encore éliminer les passagers d'un camions avant de les faire exploser et de sauter sur le prochain afin de lui faire subir le même sort!!
Uncharted vous fait prendre conscience à quel point il est plaisant d'être immortel dans un jeu vidéo!

Bien évidemment, le jeu ne se contente pas d’enchainer les phases d’actions à grande échelle. Les nombreuses phases de plateformes vous permettront d’admirer les talents d’alpiniste de Nathan, ce dernier étant capable de sauts que l’on aurait cru impossible. L’exploration est également de la partie, et vous devrez fouiller les zones de fond en comble si vous voulez trouver les trésors disséminés un peu partout. Pour couronner le tout, vos méninges seront également misent à contribution, mais rien de dramatique je vous rassure. Un carnet renfermant de précieux indices vous indiquant la marche à suivre lors des énigmes.

Uncharted 2 est donc très riche, et l’on n’a jamais l’impression de faire deux fois la même chose. Pour ne rien gâcher, le titre est soutenu par une réalisation irréprochable, avec des graphismes tout bonnement sublimes mettant en scène des paysages aussi majestueux que diversifiés. Contrairement au premier volet,  vous voyagerez aux quatre coins du monde. Vous visiterez ainsi un somptueux musée à Istanbul, avant de vous envoler pour Bornéo, et terminer votre périple paumé quelque part dans un coin du Tibet. Les personnages ne sont pas en reste non plus grâce à une modélisation et une animation sans faille. Les voix sont d’excellente facture, avec un jeu d’acteur qui donne réellement vie aux personnages, à travers des dialogues bien sentis et particulièrement drôles. Les développeurs ont poussé les détails au maximum afin de renforcer l’immersion du joueur. Il est ainsi agréable de voir que Nathan utilise ses neurones et qu'il fasse preuve d'initiative en se déplaçant silencieusement à proximité d’ennemis qui ne l’ont pas encore repéré. Ou encore, qu'il se protège le visage à proximité des flammes et rappelle au joueur distrait que le feu... ça brûle.
Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et il vous faudra seulement une douzaine d’heures pour connaitre le fin mot de l’histoire. Toutefois le titre possède une excellente rejouabilité, notamment dans les modes de difficultés les plus élevées ce qui réjouira les hardcores gamers. Vous avez également à disposition un colossal mode multi-joueurs en ligne, avec une pléthore d'épreuves comme l'indémodable deathmatch, capture de drapeau et bien d’autres. Faire un génocide ne servira pas simplement à prouver que vous avez la plus grosse, mais aussi  d'obtenir des bonus afin d’améliorer vos capacités ou de vous mettre sur votre 31.

Vous l’aurez donc compris, Uncharted 2 est une pure bombe atomique ! Le jeu est beau à se damner, le scénario bien qu’un peu mystique sur la fin tient très bien la route, et nous scotche à la manette jusqu'au dénouement final. Les dialogues s'ils ne vous feront pas rire, vous arracheront au moins un sourire plus d’une fois. Les phases d’actions sont justes dantesques, et les cessions de plateformes tout simplement bluffantes. La faible durée de vie en solo est largement compensée par le online, qui vous fera passer de très longues nuits blanches. Un must have que tout possesseur de PS3 se doit de posséder !! Nan sans déconner si vous avez une PS3 il vous faut absolument ce jeu !

Chems de Sociopads

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de Uncharted 2 : Among Thieves

Vodevil
LE jeu? (PS3)
Vodevil
10
tous les tests