>
>
Shenmue 3 : Jeux d'arcade, visages, état du développement, Yu Suzuki nous en parle

Shenmue 3 : Jeux d'arcade, visages, état du développement, Yu Suzuki nous en parle

Par Julien Hubert - publié le
Image

C'est à l'occasion du MAGIC 2019, organisé à Monaco par Shibuya Productions, que nous avons pu à nouveau rencontrer très récemment le réalisateur de Shenmue III, Yu Suzuki, et lui poser des questions, à quelques mois désormais de la sortie du jeu.


Yu Suzuki
YS Net
Réalisateur
de Shenmue III


GAMEBLOG : Il ne reste plus que quelques petits mois avant la sortie de Shenmue III, quel genre de travail vous reste-t-il à faire ?

YU SUZUKI : Désormais notre travail consiste essentiellement à faire du réglage, du débogage et de la mise à niveau.

Le jeu en lui-même est donc totalement terminé ?

Oui. Après il reste quand même des choses comme la localisation du jeu, ou les ajustements avec les plateformes de Steam et Sony.

Tout ce que vous vouliez initialement intégrer à Shenmue III est-il là, ou y a-t-il des choses que vous n'avez malheureusement pas eu le temps d'ajouter ?

Non, je n'ai pas pu tout mettre. Vous savez, dans tous les jeux que j'ai faits jusqu'à aujourd'hui, je n'ai jamais pu mettre tout ce que je voulais initialement... Il y a même eu certains jeux dans lesquels je n'ai pas pu mettre ne serait-ce que la moitié de ce que je voulais intégrer !

Et là, diriez-vous que vous avez pu faire rentrer dans Shenmue III seulement la moitié de ce que vous vouliez ?

Peut-être bien... Mais, à l'origine, mes ambitions concernant Shenmue III étaient plus modestes car alignées sur les stretch goals de notre campagne Kickstarter.

Il y a quelque chose que vous regrettez de ne pas avoir pu intégrer ?

Il y a tellement de choses !

Vous pouvez nous citer quelque chose en particulier ?

Il n'y a pas une chose qui me vienne à l'esprit plus qu'une autre. Je suis constamment poursuivi par le travail et je n'ai pas vraiment le temps de réfléchir à ce genre de choses... Mais je peux vous dire par exemple que nous utilisions comme base de travail la librairie de l'Unreal Engine 4, et que j'aurai aimé avoir plus de temps pour customiser encore plus l'aspect des choses à notre manière.

Parmi les objectifs du Kickstarter, il y avait une démo jouable de prévue, avant la sortie et réservée aux backers. Où en êtes-vous à ce sujet ?

C'est une promesse et elle sera tenue, évidemment. Mais je ne peux pas parler des détails pour le moment.

On a vu les visages des personnages énormément évoluer en trois ans. Ce point a-t-il été particulièrement difficile ?

On a en effet eu beaucoup de peine au début du développement avec tout ce qui concerne le rendering du physique des personnages. Ensuite, petit à petit, on a appris, évolué et complètement assimilé la technologie, pour enfin arriver à ce résultat.

Si l'on retrouve vraiment les visages connus de Ryo et Lan Di, celui de Shenhua a pour sa part toujours quelque chose d'un peu différent. Pourquoi ?

Au début, c'était difficile d'obtenir un rendu fidèle de l'image qu'on se faisait de Shenhua, telle qu'on la connaissait avant. Après pas mal de recherches pour s'approcher du résultat voulu, et pour qu'elle nous paraisse belle, nous sommes finalement arrivés à celui d'aujourd'hui. Cela dit, la Shenhua d'avant était un peu "garçon manqué", et si celle de Shenmue III n'a pas totalement changée, vous le verrez en jouant au jeu, elle a de nouvelles facettes à dévoiler...

Vous avez annoncé qu'il y aurait presque 500 PNJ dans Shenmue III. Que peut-on attendre comme type de relations avec eux ?

L'approche est différente de celle de Shenmue, qui se déroulait dans la ville natale de Ryo et où tout le monde se connaissait. Ici, nous avons mis l'accent ailleurs, ils n'ont pas des relations aussi profondes que ce que l'on a pu voir auparavant.

Dans Shenmue 1 & 2, Ryo utilisait un carnet dans lequel il notait tout. Sera-t-il de retour dans Shenmue 3 ?

Oui, c'est difficile de faire sans lui. Il fonctionnera plus ou moins comme avant, mais il a quand même été amélioré.

Shenhua aura un rôle encore plus important dans Shenmue III, mais avez-vous pensé à la rendre jouable ?

"No comment".

Ça fait longtemps qu'on n'a pas entendu parler des QTE dans Shenmue III. Avez-vous de nouvelles choses à nous dire à leur sujet ?

Non ! (rires) Mais ça va être bien. Très Shenmue.

Quelques questions sur les mini-jeux maintenant. D'abord est-ce qu'on peut savoir finalement s'il y aura les forklifts ou non ?

Oui.

Et des anciens jeux vidéo SEGA dans la salle d'arcade ?

Non.

Alors peut-être d'autres jeux-vidéo, mais pas de SEGA ?

Oui.

Ah ? Pouvez-vous nous dire lesquels ?

Non !

Dans le premier Shenmue, il y avait le Shenmue Passport, qui permettait notamment d'établir des classements mondiaux avec les scores des mini-games. Est-ce qu'il y aura quelque chose de similaire dans Shenmue III ?

Non, nous n'avons pas eu le temps de mettre cela en place. À l'intérieur du jeu il y aura bien sûr des high-scores, mais pas de ranking mondiaux en ligne.

18 ans après, pensez-vous avoir réussi à garder ces sensations et ce rythme si particuliers de Shenmue dans ce nouvel épisode ?

Ce qui est typique de Shenmue, ce sont les notions de quotidien et les valeurs. Je ne crois pas avoir fait quelque chose de particulier pour retrouver cela. Quand je travaille sur Shenmue, je fais du Shenmue. En ce qui concerne les valeurs, lorsque c'est la même personne qui développe le jeu, même si les technologies ont évolué, en fin de compte c'est la même chose. Le noyau ne change pas.

Les jeux Shenmue avaient aussi cette particularité d'aller extrêmement loin en termes de détails.

Je veux toujours mettre plus et encore plus de détails. C'est difficile : si on me laissait faire, je voudrais pouvoir contrôler entièrement, physiquement, chaque courbure de chaque doigt ! Mais bon, on ne peut pas toujours aller jusqu'au bout, et c'était pareil avec Shenmue 1 & 2. Concernant Shenmue III, c'est difficile à estimer, le meilleur moyen de savoir c'est d'y jouer, mais cette fois on a jaugé les efforts différemment, on en a mis moins dans certaines choses et plus dans d'autres.


Après, cette Interview, Yu Suzuki nous a invité à regarder une longue vidéo de gameplay capturée par ses soins à la veille du MAGIC 2019. Vous pouvez retrouver notre récit et nos impressions dans cet article :


On a vu du gameplay de Shenmue III en privé avec Yu Suzuki, récit et impressions


La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)