>
>
Shenmue 3 : Cédric Biscay y a joué et il nous en parle

Shenmue 3 : Cédric Biscay y a joué et il nous en parle

Par Romain Mahut - publié le
Image

Yu Suzuki n'est pas la seule personne avec qui nous avons pu parler de Shenmue III lors du MAGIC 2018, qui s'est déroulé samedi dernier au Grimaldi Forum de Monaco. Nous avons également profité de l'événement pour parler avec Cédric Biscay, patron de Shibuya Productions, organisateur du MAGIC et accessoirement producteur de Shenmue III. Fan de Shenmue de la première heure, Cédric Biscay a déjà eu plusieurs occasions de prendre le jeu en main. Même s'il est partie-prenante dans le projet, nous avons malgré tout souhaité obtenir son ressenti sur Shenmue III et parler de la communication autour du jeu.

Interview de Cédric Biscay au MAGIC 2018

Gameblog : Il y a quelques mois, tu postais sur Twitter une photo de toi avec Yu Suzuki accompagnée d'un texte expliquant que tu venais de jouer à Shenmue III. Peux-tu nous dire ce que tu as ressenti lorsque tu t'es retrouvé derrière l'écran, manette en main, avec Shenmue III devant toi ? 

Cédric Biscay : Franchement, j'ai failli écraser une petite larme et je pense que je l'ai versée à l'intérieur. Tu sais que Shenmue II se terminait d'une certaine manière, et là tu retrouves Ryo, pad en main, tu gambades, tu fais des trucs, tu joues au jeu... C'est complètement extraordinaire pour quelqu'un qui adore Shenmue. Ça fait des années qu'on attend tous la suite, et là tu prends la manette, tu joues avec ton perso, il y a les interactions, tu es dans Shenmue. Et tu es dans Shenmue tout de suite, il n'y a pas d'impression initiale du genre "c'est pas Shenmue." C'est comme si on revenait des années en arrière, mais évidemment avec la technologie actuelle. C'est super cool. J'étais comme un fou.

Et même s'il s'agit de Shenmue, il doit également y avoir la sensation de découvrir quelque chose de nouveau...

Carrément. J'ai trouvé ça super. Évidemment, quand on montre des vidéos, on ne peut pas savoir à l'avance si ça va plaire au public. Mais quand je joue je me dis "ce Shenmue, j'achète". Évidemment, je suis le producteur du jeu, donc c'est logique que je dise ça. Lorsque je parle du MAGIC je dis que si je ne l'organisais pas, j'irais le visiter. Si je ne produisais pas Shenmue III, je l'achèterais. Je ne suis pas un commercial en plus.

Est-ce que tu peux nous décrire ce que tu as vu ? Est-ce que c'était le début du jeu, est-ce que cela se situait en cours d'aventure ? Qu'est-ce que tu as pu faire dans le jeu ?

J'étais plutôt en cours d'aventure. Je me suis pas mal baladé, j'ai fait quelques mini-jeux et eu des interactions avec des personnages. Au fond, c'étaient des choses que l'on va faire tout au long de la partie. Et ça a touché ma fibre nostalgique. Comme beaucoup de joueurs, j'étais fan des mini-jeux de Shenmue. Et même s'ils ne représentent qu'une petite partie de Shenmue, on a tous été pendant des heures à faire des high scores sur tel ou tel truc et c'était super cool. J'ai pas mal navigué dans le jeu en fait.

Les mini-jeux auxquels tu as joué étaient inédits, des mini-jeux tirés des précédents Shenmue, ou un mélange des deux ?

Un mélange des deux.

Comme l'a montré ton tweet de ce matin, tu as rejoué au jeu depuis. Est-ce que tu as noté une évolution, des changements, ou est-ce que ça en est au même niveau que ce que tu avais vu à la fin de l'année dernière ?

Le truc, c'est que je trouvais déjà le jeu super beau. J'aimerais bien qu'on montre un peu de gameplay car ce qu'il y a à montrer est déjà fou. Ce n'est pas comme si on avait rien et que l'on retenait un peu l'info. On a des choses à montrer qui, normalement, valident tout le truc et satisferont tout le monde. Je le trouve super bien avancé et je pense qu'on va vraiment kiffer l'aventure.

N'est-ce pas un peu frustrant d'avoir Yu Suzuki au MAGIC, avec une version jouable et avancée de Shenmue III, et de ne pas pouvoir en montrer davantage au public ?

Pour moi, ce n'est pas frustrant d'un point de vue business, car je sais comment se font les choses. Mais comme je suis un fan, je comprends totalement la réaction des autres fans. Un autre problème, c'est que comme je suis un vrai fan de Shenmue, quand il y a d'autres vrais fans qui viennent me voir, je me dis "moi je vois des trucs alors qu'eux ne savent rien". Il y a des backers Kickstarter, il y a des joueurs, et tu as envie de leur montrer des choses, mais tu ne peux pas car il y a des règles, un processus commercial, il y a des choses à valider. C'est sûr qu'en tant que fan, j'aimerais partager. Mais je comprends qu'en tant que business, dans le jeu vidéo, tu as des milestones et tu ne peux pas montrer des trucs n'importe quand. On a quand même de la chance d'avoir pu montrer tout ce qu'on a pu montrer depuis le début. Ce qu'on a montré au MAGIC il y a deux ans, c'était quand même très en amont. On avait montré ce village par exemple. On essaie de montrer des images, ce n'est pas une communication habituelle. On essaie de montrer plus de choses que les autres, car nous devons en montrer.

Et est-ce que cela ne risque pas de devenir une communication plus habituelle maintenant qu'il y a Koch Media, un éditeur de jeux vidéo qui fait les choses à sa manière ?

Je pense que les gens de Koch Media savent ce qu'ils font. Et les gens de chez Koch Media sont également fans de Shenmue. Sans langue de bois, ils vont faire au mieux pour le jeu. Si on ne montre pas d'images à ceux qui en attendent, il y aura toujours cette frustration, cela ne sera pas la faute de Koch Media. Eux, ils vont communiquer de manière à ce que le jeu se vende, c'est leur job. L'idée, c'est que ça soit un succès commercial, et je pense qu'ils vont réaliser la communication adaptée.

Est-ce que tu penses que c'est bon pour une sortie en 2018 ?

Nous sommes partis sur 2018. Je suis quelqu'un d'honnête. Quand il devait sortir en décembre 2017, quand je disais qu'il allait sortir en décembre 2017, c'est parce qu'il était vraiment prévu à cette date là. Et ce, jusqu'à ce qu'on décide de le retarder. Donc maintenant nous disons 2018, c'est parce qu'il est vraiment prévu pour 2018. Après, nous ne sommes pas à l'abri qu'il se passe quelque chose, d'un souci particulier. Mais ce n'est pas à l'ordre du jour pour le moment.

Officiellement, tu es producteur de Shenmue III. Est-ce que tu peux nous expliquer en quoi consiste ton rôle précisément ? 

Historiquement, à l'origine du projet, mon rôle était de trouver du financement. C'est le vrai rôle d'un producteur dans tous les domaines. En même temps, je suis quelqu'un qui connaît bien Shenmue. J'ai la chance que Yu Suzuki me demande parfois mon avis sur ce qu'il est en train de faire : "est-ce que cette partie est bonne, est-ce que cela va plaire aux fans, est-ce que c'est suffisamment cool, etc.". Ça peut paraître un peu léger mais je suis la personne à l'extérieur du développement mais qui est suffisamment à l'intérieur de la team pour livrer un ressenti par rapport à ce qu'attendent les fans. Quand on est toujours la tête dans le guidon à faire son truc, on ne sait pas forcément si l'on conserve le feeling d'avant. Voilà le genre de petits conseils que je donne. On (Shibuya Productions, ndlr) aide aussi avec la promotion, via le MAGIC par exemple. Évidemment, maintenant qu'il y a Deep Silver, ils vont s'occuper principalement de la promotion. Ils ont ce rôle d'éditeur qui n'est pas du tout notre métier. Mais nous sommes là à chaque étape en tant que producteur du jeu.

Tu as contribué à faire revenir Shenmue d'entre les morts. C'était une licence quasiment enterrée dont SEGA ne voulait quasiment plus entendre parler. Est-ce que tu voudrais faire la même chose avec une autre licence du jeu vidéo ?

Oui évidemment, il y a des jeux que j'aime beaucoup et qui n'ont pas eu de nouveaux épisodes depuis un moment. Je ne vais pas te citer le jeu sur lequel on pense travailler, mais il y a des licences comme Panzer Dragoon qui méritent un nouvel épisode. C'est moins ancien mais ça mérite qu'on s'y intéresse un petit peu. Il y a Nights aussi, mais Yuji Naka est parti chez Square Enix... Panzer Dragoon c'est pas mal. Mais je ne travaille pas sur Panzer Dragoon. Je kiffe aussi Enemy Zero. Je suis un des seuls mais je kiffe Enemy Zero, et ça serait cool de faire un nouvel épisode. 

Tu pourrais donc aider à mettre sur le devant de la scène une licence "morte" ?

C'est quelque chose qui est envisageable oui, et surtout avec des jeux qui m'ont plu. C'est le principe du truc. Je ne fais pas un cahier des charges avec étude de marché. C'est au feeling. Alors, il faut évidemment qu'il y ait les deux, tu peux pas juste faire ton kif. Et cela s'applique aussi avec Shenmue. Shenmue, c'est un saga. Le but, c'est quand même de vendre pour ensuite pouvoir continuer la saga. Ça me paraît plutôt simple comme idée. Si Shenmue III fonctionne, cela donnera peut-être des chances de faire autre chose. Ce sont de vraies possibilités.


 

Vous aimez les chroniques de Gameblog ? 
Elles sont possibles grâce aux abos Premium... alors, si vous voulez en assurer la pérennité, 
n'hésitez pas à devenir membre Premium et aidez-nous à vous proposer un meilleur Gameblog... 


La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)