On va s'essayer au blog mais on promet rien...

On va s'essayer au blog mais on promet rien...

Par Zacharia Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 30/09/10 à 23h57

Tentative de blog n°2...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Jeux

Signaler
Jeux

J'ai une méchante envie de pisser...

Je la ressens avant de l'apercevoir, cette aura de feu, qui calcine les âmes par la terreur. C'est un Black Phantom. Mais il n'y a plus rien à brûler, démon... Je suis déjà mort. Je prends ma lance finement ouvragée dans mes mains trempées, me privant de mon bouclier. Peu importe. N'arrête pas de bouger, tourne autour de lui jusqu'à la nausée, joue avec la Mort, danse! Le poison des marais continue son chemin dans mon organisme, inexorablement. Le Black Phantom se rue sur moi, Cavalier de l'Apocalypse privé de sa monture et perdu comme moi dans cet enfer à ciel ouvert.

Le bras du boucher s'abat plusieurs fois avec une régularité métronomique. Mes roulades et esquives deviennent de moins en moins précises et un seul coup porté me renverra à l'Archstone immédiatement. Si j'échoue maintenant je perdrais toutes mes âmes et hors de question d'aller les récupérer. Les dégâts perçants de ma lance sont emprunts de pure magie. Je lui porte plusieurs coups à deux mains enchainés à l'esquive. Il commence à souffler comme une bête blessée. Je profite de ces quelques secondes pour me soigner du poison et manger une herbe. Je suis si fatigué, demain je reprends le boulot et ...

 

 

Juste le temps d'équiper mon bouclier. Le choc me fait reculer de près d'un mètre. Toute ma stamina s'est envolée et je ne peux plus bouger, incapable de faire quoi que ce soit. Une bouffée d'adrénaline me monte au cerveau. Mes yeux brûlants sont fixés sur la jauge verte. Mon ennemi entame son mouvement. Ce sera la dernière action de la soirée, mes amis. J'ai privilégié mon endurance auprès de la Maiden. Une chance. Il n'aura pas le temps de me porter le dernier coup. Je me suis déjà glissé dans son dos pour l'empaler définitivement.

Le Black Phantom s'éfritte dans un souffle rauque de mille copeaux rougeoyants, tel un brasier que l'on foule au pied. je suis épuisé. Je me téléporte au Nexus et savoure ma victoire dans ce seul refuge si familier à présent. Je répare mon armure, mes armes. ET surtout : je cours soulager ma vessie...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux

"There is a dangerous foe ahead..."Ces messages sanglants, écrit par un infortuné joueur se font réguliers à présent. Lumières rougeoyantes sur mon sentier... Mince, j'ai presque fait dans mon froc. C'est sûrement dû à toutes ces âmes que j'ai sur moi. Plus de 100000 souls. Ces runs successifs toujours sur le fil, flirtant avec l'Abîme les démons et la Mort, m'ont mis dans un état second. Je suis fatigué. Ce jeu veut me faire la peau, il est sans pitié. Absolument chaque atome pixellisé de cet univers transpire l'hostilité, vibre en attendant ma chute.

Le Marais. Le monde 5.2 comme on l'appelle... Quelle merde! Un lieu de peste et de poison, d'humide obscurité... Celui des sentiers étroits, des poutrelles branlantes et des Goblins pestiférés sournois qui t'attaquent par derrière en feignant d'être morts. Une rêverie soudaine et la Faucheuse te prend par la main...

 

 

"There is a dangerous foe ahead..." Merde, je peux même pas aller pisser, impossible de mettre ce maudit jeu en pause pendant un run... From Software, je vous hais, bande de psychopathes! On n'y voit rien à plus de 10 mètres. J'avance d'îlots en îlots pour éviter d'être contaminé par cette eau souillée.Soudain, la lueur d'un item au loin. Mais attends... Il y en a plusieurs! Ce frais halo je le reconnais, pas de doute. Peut-être ces balises divines indiquent-elles le chemin du prochain fog... Par Nunchuk, allons-y!

Cette bruine crépitante sur mon visage me maintient en éveil. Le cuir mouillé de mon armure à la lueur des trésors me donne l'air d'un spectre flottant constamment entre deux mondes. Je suis loin de l'archstone à présent et toujours pas de fog. Ce niveau n'en finit pas. Je n'arrive pas à en discerner les limites. Dans ce marais, impossible de courir. Il faut me hâter jusqu'à ce bout de terre sin... La Meat Cleaver s'abat devant moi avec une puissance effroyable. Une énorme lame ensanglantée. Je ne distingue pas son porteur. Je suis resté trop longtemps dans le marais, le poison commence à pénétrer mon corps.

J'ai une méchante envie de pisser...

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

 

Bienvenue à toutes et tous. Tentative de blog n°2. La dernière...

Archives

Catégories

Favoris