VR Singe Rhétorik

VR Singe Rhétorik

Par VRsinge Blog créé le 31/01/17 Mis à jour le 18/03/17 à 11h23

VR Singe Rhétorik est une chaine Youtube toute neuve gérée par 2 ados et un singe (???) et sur laquelle sont diffusés des tests de jeux Playstation VR ainsi que des Let's Play VR et parfois non-VR.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Salut les amis !

Petite vidéo présentant le jeu Steel Combat, un jeu de combat en VR !

Et n'oubliez pas de participer à notre concours : http://www.gameblog.fr/blogs/vrsinge/p_121482_jeu-concours-vr-singe-rhetorik

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

Bonsoir à toutes et à tous !

Nous avons décidé d'organiser un concours dont les explications se trouvent dans la vidéo de notre test de Batman Arkham VR (elles sont également indiquées sous la vidéo mais l'explication visuelle est bien mieux ^^).

Concernant le test, on s'est bien marré à le faire, de gros fous rire entre Xey et RV, c'était bien fun, et on espère que ça vous plaira également !

Bonne chance ! =)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

 

La MAJ 4.50 de la PS4 a pointé le bout de son nez ce mois-ci et apporte de nombreuses fonctionnalités attendues, notamment pour le Playstation VR, voici notre compte rendu !

Ecran social

Un problème mineur rendait, jusqu’à présent, l’affichage de l’interface PS4 particulièrement dégueulasse sur le téléviseur (écran social sur certains jeux) lorsque le PSVR était allumé. Ceci a été corrigé et le menu s’affiche désormais proprement, dans une résolution moyenne, et utilise uniquement une portion de l’écran.

Amélioration 2D

En mode cinéma, la mise à jour promet une amélioration visuelle grâce à une fréquence d’affichage plus élevée (on passerait de 90 à 120Hz). N’ayant quasiment jamais utilisé la fonctionnalité d’écran virtuel jusqu’à présent, j’aurai bien du mal à vous confirmer s’il y a une différence perceptible…

Blu-ray 3D

Le principe fonctionnel des casques de réalité virtuelle supposait qu’on pourrait enfin regarder un film en 3D sans avoir de lunettes filtrantes sur le nez, autrement dit, voir un film en relief sans rien entre l’écran de cinéma virtuel et vos yeux. Le Playstation VR en est enfin capable !

Ma collection personnelle de Blu-ray 3D est composée d’une petite douzaine de films et j’en ai choisi 2 pour faire le test : un film tourné en 3D (Gravity) et un film qui a été converti minutieusement en 3D (Jurassic Park, et c’est aussi parce que c’est le meilleur film de tous les temps, demandez à Gilles).

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, savourer un film en 3D sans anomalies de rémanence / de superposition image gauche – image droite, ni la sensation de porter des lunettes de soleil qui assombrissent l’image, est un pur plaisir ! Je redécouvre mes films 3D dans des conditions « optimales ». Optimales, entre guillemets, car la résolution de l’écran virtuel ne peut évidemment pas atteindre la qualité visuelle d’un écran HD ou 4K mais ce n’est pas si grave !

On fait face à un écran de 3m de diagonale (option de l’écran virtuel de taille moyenne) avec une image claire, non assombrie par des lunettes 3D, et un effet relief plus net que jamais (absence de rémanence ou superposition d’images de chaque ½il), et le résultat est tout simplement bluffant.

C’est une fonctionnalité utile et efficace pour toutes celles et ceux qui possèdent des Blu-ray 3D. Ayant récemment troqué mon téléviseur 3D pour un écran 4K HDR qui ne fait pas la 3D (d’ailleurs, très peu, voire plus aucun téléviseur récent ne propose la 3D), je peux à nouveau profiter de ces films dans des conditions dignes !

Améliorations du tracking des Moves et du casque ?

Pendant la phase béta de la MAJ, certaines personnes ont constaté une amélioration flagrante du tracking des PS Move (comparaisons vidéos à l’appui). Ceci n’est pas mentionné dans le changelog et je n’ai pour l’instant pas ressenti de différences. Vos mains virtuelles sont toujours un peu tremblantes et c’est un problème que Sony devra régler tôt ou tard.

Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne VR Singe Rhétorik : 

https://www.youtube.com/channel/UCNWZ8Ztc8UM7TyOGMa6G55A

Ajouter à mes favoris Commenter (0)


Signaler
(Jeu vidéo)

Aujourd’hui, on vous propose de vous évader dans un monde merveilleux peuplé de créatures célestes aux cheveux électriques et… 3 bières s’il vous plait !

Sports Bar VR est un party game à moitié sorti le 13 octobre 2016, et vous allez très rapidement comprendre pourquoi je précise « à moitié ». En effet, il semblerait que les développeurs se soient dit « hey les gars, le Playstation VR sort cette semaine et si on sortait notre jeu pas fini en même temps ? ».

Le jeu est donc sorti avec une page descriptive chaotique, traduite par un chimpanzé alcoolique (pas celui de la vidéo) qui ferait passer Google Trad pour un putain de dictionnaire Harrap’s haut de gamme. Depuis, la description a été expurgée de quelques bêtises mais la plupart des traductions de merde sont encore présentes à ce jour. Il était par exemple précisé que le jeu utilisait la fonctionnalité 3D des téléviseurs et qu’il fallait des lunettes 3D pour en profiter (???). Le jeu d’échecs mentionné était totalement absent et certaines fonctionnalités d’ergonomie de gameplay n’étaient même pas programmées. Par exemple, il n’était pas possible de « verrouiller » la position de votre fléchette au moment du lancer et c’était donc très difficile d’atteindre la cible volontairement. Il n’y avait pas non plus de tuto pour bien régler la caméra ainsi que votre positionnement vis-à-vis de celle-ci.

Sports Bar VR a donc reçu de nombreuses mises à jour au fil du développement, et on peut dire aujourd’hui qu’il est « terminé » même si d’autres jeux peuvent éventuellement faire leur apparition (qui a dit bowling ?).

Les activités possibles :

  • Billard (plusieurs variantes, mode compétition possible)
  • Air Hockey
  • Fléchettes (plusieurs variantes)
  • Rampball
  • Jeu d’échecs
  • Jeu de dames
  • Machin où on fait glisser des palets et dont je ne connais pas le nom
  • Ping Pong (sans table, juste pour jongler)
  • Drague
  • Faire des combats Jukebox contre Chaise ou n’importe quel autre élément du décor
  • Empiler des choses
  • Foutre le bordel

Tel un RPG épique, vous farmerez de l’XP en affrontant vos terribles adversaires dans des batailles endiablées de… jeu de dames ? Tout à fait, l’XP vous permet de débloquer des éléments de customisation comme des chapeaux (pensez à une voix suave pour le reste de la phrase) et vous pourrez également jouir de toute une panoplie de queues (de billard)...

Au final, ce jeu est fort intéressant, à condition d’avoir des potes avec qui s’amuser !

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
(Jeu vidéo)

Passée l’euphorie des premiers jours et quelques 4 mois d’utilisation plus ou moins régulière plus tard, je suis dans la mesure de partager avec vous mon avis sur le Playstation VR, ses atouts et ses défauts, ses jeux et ses non-jeux.

Origine

Essayé pour la première fois à la Paris Games Week de 2015, j’avais été scotché par la séquence de l’autoroute de London Heist (Playstation VR Worlds) tandis qu’un ami m’observait, son smartphone braqué sur ma gueule, illuminant mon visage qui semblait déjà présenter les premiers signes de lobotomisation. Quelques mois plus tard, à l’ouverture des précommandes, je fus un des premiers à me jeter dessus tant j’avais été convaincu par la technologie.

Premiers pas à la maison

Ce fut le 13 octobre 2016 et plus particulièrement le weekend qui suivait. 6 jeux installés et plusieurs démos permettaient déjà de se faire la main avec cette nouvelle façon de jouer / se divertir. Thumper occupa une grosse partie de mon temps de jeu VR solo, tandis que Playstation VR Worlds et Batman Arkham VR furent très rapidement mis de côté par manque de rejouabilité, malgré la qualité indéniable du second cité.  Côté expériences VR entre amis, nous avons retourné Playroom VR, Job Simulator et Keep Talking and Nobody Explodes dans tous les sens. Mais en fait, il manquait un « vrai » jeu, complet, où on pourrait se déplacer librement…

 Au moins un mois

Après ça, ce fut plusieurs semaines de vide, avec un passage sur Robinson The Journey, qui ne m’a pas vraiment convaincu, le casque prenait un peu la poussière car je le délaissais pour retourner au jeu traditionnel. Jusqu’au jour où un collègue de travail, pendant une réunion avec notre boss (ça ne s’invente pas), m’informe que la démo « Beginning Hour » de Resident Evil 7 est enfin jouable en VR… 10 minutes à parler de jeux-vidéo devant mon boss attentif, ça n’a pas de prix ! Le soir-même, c’est la grosse claque. Après quelques pas dans cette démo dont j’avais seulement terminé la toute première version, je me suis demandé si j’étais réellement capable de parcourir un tel jeu en VR. Une (presque) crise cardiaque plus tard, qui eut lieue dans la cave, dans laquelle j’ignorais que j’allais rencontrer un monstre ignoble, je commençais à être complètement convaincu par le potentiel de la réalité virtuelle. J’ai recommencé la démo plusieurs fois et j’y prenais goût, je me sentais de plus en plus confiant et j’étais enfin décidé à affronter le jeu complet en VR. Resident Evil 7 est le premier « gros » jeu que j’ai parcouru en réalité virtuelle, et sert désormais de mesure étalon dans le domaine.

Atouts et défauts

Il est toujours plus aisé de parler des défauts que des atouts d’un périphérique car ces derniers sont surtout abstraits et représentent le plus souvent l’avis personnel du joueur (l’immersion, la qualité graphique…), à l’exception peut-être de l’ergonomie. Les défauts sont plus facilement identifiables mais ça ne signifie pas pour autant qu’ils sont plus importants. On peut mettre cette idée en parallèle avec tous les utilisateurs qui se plaindront d’une anomalie sur leur appareil fraichement acheté, alors que ceux qui n’ont aucun problème ne se manifesteront pas pour dire qu’ils n’ont justement aucun problème.

Le défaut le plus rapidement identifiable du Playstation VR (hormis la présence de cet énorme câble le reliant à la PS4 et qui n’est pas forcément gênant) est l’effet de grille sur l’écran dans les séquences sombres. On voit clairement qu’on a un écran devant les yeux. Il est tout à fait possible de réduire cet effet en diminuant la luminosité et celui-ci finit par être oublié, occulté par l’immersion dans ce monde virtuel. Pour moi, le vrai problème du Playstation VR vient plutôt de la détection de mouvement. La plupart du temps, ça fonctionne parfaitement bien, mais dans certains jeux, le casque peut se mettre à « déconner » sévèrement, l’image se mettant à trembler lors d’un mouvement de la tête. Parfois, l’image dévie d’un côté et la réinitialisation de la position via la touche « options » de la DualShock ne suffit pas. Tous ces problèmes peuvent néanmoins être « corrigés » en rebootant le casque. En fait, impossible de savoir si ces anomalies viennent du casque lui-même, de la caméra, du firmware de la PS4, ou des jeux eux-mêmes. Je n’ai eu aucun problème de ce type dans l’intégralité de Resident Evil 7 (pour preuve, mon let’s play complet est disponible sur la chaîne) alors que j’ai régulièrement ces problèmes dans des « petits » jeux comme Thumper, Sports Bar VR, Here They Lie ou plus récemment le jeu d’aventure Mervils. La mise à jour 4.50 de la PS4 promet d’améliorer le tracking des PS Move et j’espère que cela corrigera également celui du casque.

Ces défauts sont certes agaçants mais ils ne se manifestent que pendant un temps de jeu infime, et le reste du temps, la magie opère ! Mes lunettes sur le nez, le casque positionné sur ma tête, l’ergonomie semble parfaite, je ne me sens pas compressé comme avec un Samsung Gear par exemple (sans lunettes, il me fait mal au nez…), et l’immersion est telle qu’on oublie vite qu’on le porte.

Motion sickness

Ce malaise, typique de l’incohérence entre ce que les yeux voient et ce que le corps ressent, est ressenti par une majorité des joueurs. Tout dépend du type de jeu et de la condition dans laquelle on y joue (assis ou debout). J’ai ressenti un léger malaise dans l’introduction d’Here They Lie (dans le métro en marche) mais plus aucun dans le reste du jeu. Par contre, j’ai été malade après avoir joué 1h à Robinson The Journey, dans lequel j’avais choisi le mode de déplacement fluide (rotation complète comme dans un jeu traditionnel). C’est pour cette raison que j’ai choisi de faire Resident Evil 7 avec le mode de rotation angulaire, et je n’ai subi aucun malaise au cours de ce dernier. Je suppose qu’un jeu qui se déroule en plein jour peut avoir plus de répercussions qu’un jeu qui se joue majoritairement dans la pénombre avec une lampe torche qui n’éclaire qu’une partie du décor en face de soi. Fort heureusement, les développeurs mettent en place certaines restrictions du champ de vision dans certaines séquences afin de limiter le motion sickness.

Jeux et non-jeux

On vient d’atteindre la centaine de « jeux » disponibles sur Playstation VR, dont la majeure partie n’est composée que d’expériences et de petits jeux indépendants. Mais pour un accessoire de ce type, qu’il est conseillé de ne pas utiliser plus d’une heure d’affilé, c’est plutôt un bon point. Je suis satisfait d’avoir la possibilité d’expérimenter de nombreux univers différents plutôt que d’avoir 2 ou 3 gros jeux qui ne dureraient pas plus de 10h chacun. Ainsi, il y a des jeux que j’ai « raté » au moment de leur sortie, privilégiant d’autres jeux et il m’arrive d’en acheter quelques uns en retard, comme Here They Lie par exemple, que j’ai décidé de parcourir après Resident Evil 7. Certes, il manque des gros jeux à l’instar de celui-ci, mais je ne doute pas une seconde que certains arriveront cette année.

Resident Evil 7 a changé à tout jamais ma façon de jouer et d’apprécier les jeux-vidéo. Je ne peux plus imaginer jouer à un jeu de ce type sur un téléviseur. La VR a transcendé cette expérience. J’étais plongé dans l’histoire, ne pouvant pas détourner le regard, et le fait de se mouvoir réellement, par exemple pour regarder entre les planches clouées à une fenêtre, dans l’entrebâillement d’une porte ou à l’intersection d’un couloir, a changé radicalement ma façon de jouer. C’est fini, tous les prochains jeux de ce type devront être en VR sinon je n’y jouerai pas. En fait, je ne veux plus "jouer", je veux "vivre" ces histoires de l’intérieur !

Pour finir, je mettrais un carton rouge à tous ces développeurs / éditeurs qui proposent des jeux « que » partiellement jouables en VR (Trackmania Turbo, Gran Turismo Sport, Ace Combat 7 et probablement d’autres). Il faut qu'ils prennent exemple sur Capcom et qu'ils développent des jeux hybrides complètement jouables en VR !

Liste des jeux parcourus et temps passé approximatif

  • Thumper : 10h
  • Crystal Rift : 10h
  • Resident Evil 7 : 10h
  • Sports Bar VR : 10h
  • Rush of Blood : 7h
  • Playroom VR : 5h
  • Playstation VR Worlds : 5h
  • Robinson The Journey : 4h
  • Bound : 3h
  • Batman Arkham VR : 3h
  • Job Simulator : 3h
  • Keep Talking and Nobody Explodes : 3h
  • Headmaster : 3h
  • Pinball FX2 VR : 2h
  • Pixel Gear : 1h
  • VR Ping Pong : 20 minutes
  • Apollo 11 VR Experience : en cours
  • Here They Lie : en cours
  • Mervils : en cours

 

Le jeu VR que j'attends le plus : Farpoint

Mes fantasmes

  • Un nouveau King’s Field (ancêtre de Demon’s Souls / Dark Souls par From Software) ou un Souls VR, ou les deux !
  • Wipeout Omega Collection / 100% compatible VR
  • Crash Bandicoot N’sane Trilogy / 100% compatible VR
  • Rocket League VR
  • Portal VR

Voir aussi

Jeux : 
Resident Evil 7 biohazard
Ajouter à mes favoris Commenter (20)

Signaler
(Jeu vidéo)

On a commencé Apollo 11 VR Experience sur PSVR, qui propose de revivre l'aventure extraordinaire de Buzz Aldrin, Niel Armstrong et Mickael Collins à la conquête de la lune !

C'est pas ici que ça se passe ! (let's play partiel)

Voir aussi

Jeux : 
Apollo 11 VR
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Après Resident Evil 7, affamé de jeux d'horreur en VR, je me lance dans Vomi... euh Here They Lie ! =) Et ça commence bien, avec un bon gros jump scare.

Voir aussi

Jeux : 
Here They Lie
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

Aujourd'hui, on vous propose une vidéo compilation des jeux PSVR (plus ou moins) confirmés ! Il existe une seconde version "spéciale abonnés" qu'on vous épargne mais vous pouvez la consulter sur la chaîne =). De bons et excellents jeux arrivent !

Voir aussi

Jeux : 
Farpoint
Ajouter à mes favoris Commenter (1)


Archives