Chroniques d'un gamer sans talent

Par Valockar Blog créé le 22/01/10 Mis à jour le 07/02/10 à 17h54

Une aventure célesto-pathétique ...

Ajouter aux favoris
Signaler
Guème Riviou

Bon ca fait un petit moment que ce blog est créé, et j'avoue que je lui ai encore rien mis sous la dent (et il m'en veut le saligaud !)

Donc pour faire dans le grand classique du début, j'inaugure la catégorie "Guème Riviou" où je compte parler d'un  jeu que j'ai aimé (ou pas) récemment (ou pas) et auquel j'ai pu joué (ou ... ah non, là c'est obligé ... merde) de longues heures (ou pas).

And the first one to open the show iiiiiis ....

Darksiders : Wrath of War

Ah oui avant toute chose, et pour les futurs (?) articles : je n'ai pas de 360, juste une PS3, donc tous mes jeux seront joué sur cette console.

Darksiders, donc.

Après avoir lu pas mal d'avis sur les forums, bien souvent contraire (c'est un BTA / c'est pas un BTA, C'est du Zelda-like / Mais non, c'est du pas-Zelda-like, ...), j'ai décidé avant même de lire le test haut en couleur de Pia de me procurer la bête et de me faire mon avis.

J'insère donc la galette en day3 (ben oui je pouvais pas jouer avant, vu que dans mon coin perdu ils se font livrer que les 36 du mois ...), et je lance le jeu mode normal, juste pour voir (si c'est trop simple, j'augmente, sinon je laisse) et je me lance.

Première impression : "Wow ca en jette !". Alors oui, je préfère prévenir de suite le lecteur avisé : avoir des graphismes avec des trillions de polygones qui rendent le tout super détaillé et qui mette une claque de réalisme, c'est très simple : je m'en cogne les nouilles.
Moi j'apprécie avant tout l'univers graphique, la patte et la cohérence visuelle. A titre d'exemple, je préfère de loin les graphisme certes un peu BD d'un WoW au graphisme méga-léché mais au demeurant assez insipide d'un Aion.

Bref, premier point super abouti pour moi, l'univers graphique est franchement à tomber, j'ai l'impression de prendre en main un épisode de comic dont le héros pète le charisme.
Je fais le tuto, me rend compte que oui, à manier, c'est bien du Zelda ou du Soul Reaver et qu'au niveau de l'action (hormis certaine phase assez courte de "petits défis") ca n'a rien d'un God of War (n'en déplaise aux gens des forums).

Le gameplay donc. Ben en fait j'ai été agréablement surpris de la facilité de prise en main.

Moi qui suit plutôt un handicapé du pad (droitier, deux mains gauche, tout ca ...) je dois admettre que War se manie comme un rien, enchaine les combos assez facilement, et les finish moves, bien que répétitif, sont très stylés.
Après, si vous avez eu un Zelda entre les mains depuis Ocarina of Time, vous ne serez pas dépaysés.
Le jeu emprunte aussi des phases assez cultes de certains "vieux jeux", je pense notamment à Panzer Dragoon ou Portal.

Je ne vais pas détailler ici le scénar (j'ai déjà du mal à me sortir  de la tête cette chanson de Silmarils, "Il va y avoir du spoil, mais moi je reste tranquille ...", donc je vais pas en remettre une couche), sachez juste que l'aventure que l'on y vit est épique, on ressent la montée en puissance de War à chaque instant, et la fin m'a laissé tout trépignant d'impatience quant à une suite.

Les trophées s'enchainent assez facilement, sauf peut-être un qui est assez soporifique et qui, si vous êtes du genre à foncer tête baissée, vous demandera sûrement de faire tourner le jeu pendant que vous vous faites à manger et un elastique (oui ca sent le vécu, je sais ...)

En terme de durée de vie, l'aventure principale m'a pris un peu plus d'une vingtaine d'heure en mode normal (27'48" pour être exact) en sachant que j'ai un peu flané de ci de là pour compléter mes petites collections et débloquer tous les bonus pour mon petit War.

Du coté des points négatifs, je dois reconnaitre que parfois on tombe sur un bug de collision avec l'environnement (bloqué dans un mur, tombé dans le vide galactique qui peuple l'envers du décor, ...) mais ca ne m'est arrivé en tout et pour tout que 3 fois sur tout le jeu, et principalement dans le même donjon (celui des araignées pour ne pas le citer)

En conclusion, je dirai que ce titre est une véritable grande surprise, un jeu qu'on attendait pas, qui ramène un style sur PS3 que l'on avait pas tout à fait, et surtout qui le fait avec maestria !

Une dernière remarque : je vous conseille dans la mesure du possible de jouer avec les doublages dans la langue de Shakespeare plutôt que celle de Molière. Déjà vous aurez le droit à la voix de Mark Hamil (Luke Skywalker), mais en plus vous échapperez aux noms parfois ridicules des objets et des lieux ...

Voir aussi

Jeux : 
Darksiders (PS3)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Un endroit où l'on peut lire les aventures d'un faux-gamer, droitier aux deux mains gauches (l'étant lui même un peu, gauche,  rien de surprenant ...) essayant de faire partager ses expériences de gros lamerz ...

Et pis d'autres trucs aussi ...

Archives

Favoris