Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, on va changer de formule. Je vais vous parler brièvement de quelques jeux vendus sur l'App Store (désolé je n'ai pas encore de device sous Android, si quelqu'un m'en propose je suis preneur pour faire des chroniques). Voici les 4 jeux dont je vais vous parler : Contre Jour, Dragonvale, Jetpack Joyride et enfin Bike Baron. J'ai joué à tous ces jeux sur un iPad 2, pour un confort de jeu accru. Commençons notre tour d'horizon avec une touche de poésie. Je précise que les quatre jeux que je vais vous présenter sont tous jouables sur iPhone/iPod touch et iPad indifféremment.

 

Trailer de Contre Jour

 

Sorti le 25 août 2011, Contre Jour est édité Chilingo (les créateurs du jeu très populaire Cut The Rope) et quand on lance ce jeu on se retrouve dans un monde en noir et blanc (pour le premier chaptire tout du moins) ce qui fait penser instantanément à Limbo graphiquement parlant. Le joueur fait bouger une petite boule noire d'un bout à l'autre de chaque tableau, accompagné de morceaux de piano de toute beauté. Contre Jour est un jeu de réflexion, qui me fait penser à World of Goo (sans l'histoire de WOG) avec une mécanique de corde à attraper, changer les aspérités du terrain avec un doigt, des portails à passer avec une sauvegarde de la vitesse de passage (Portal, es-tu là ?). Ce soft emprunte des idées à d'autres jeux en les magnifiant dans un jeu tactile. Un sans faute en somme.

 

Trailer de Jetpack Joyride 

 

Développé et édité par Halfbrick Studios, Jetpack Joyride est sorti le 1er septembre 2011. Le principe est assez simple : Vous incarnez Barry, un jeune homme qui a dû mal à gérer sa vie professionnelle. Il trouve dans un laboratoire secret un jetpack dont il s'empare pour traverser le monde où il vit. La mécanique principale du jeu utilisée est de gérer l'ascension ou la descente du jetpack de Barry pour éviter différents pièges, récupérer des pièces d'or et parcourir le plus de distance possible. La particularité du soft réside aussi dans les véhicules spéciaux disponibles pour Barry : un oiseau géant, un téléporteur, une moto et j'en passe. Ce jeu revient à un fondamental du jeu vidéo : la quête au meilleur score. Et c'est bien l'essentiel. 

 

Trailer de Dragonvale

 

Sorti le 15 septembre 2011, Dragonvale est édité et développé par Backflip Studios, les créateurs de Ninjump notamment. Le principe du jeu est assez simple : le joueur doit gérer un parc animalier peuplé de dragons, qu'il faut nourrir, gérer au niveau de leur habitat, et faire vivre tout ce petit monde sur des îles perchées magiquement dans le ciel. Les différentes îles du parc doivent être décorées et organisées pour attirer toujours plus de visiteurs. Le joueur doit également gérer la reproduction de ses dragons et les faire combattre dans une arène pour gagner de l'argent. Il est intéressant de noter que le jeu est gratuit, même si des achats intégrés sont présents. Mais si vous êtes patients dans vos actions, cela ne vous coûtera pas un centime.

 

Trailer de Bike Baron

 

Edité et développé par Mountain Sheep, Bike Baron est sorti le 26 octobre 2011. Le principe du jeu fait furieusement penser à un autre jeu dématérialisé : Trials HD le hit incontesté en 2009 sur le Xbox Live Arcade. La mécanique de jeu principale est exactement la même : on incarne un motard qui doit traverser des parcours de trial de plus en plus difficiles. A l'aide de commandes tactiles, le joueur gère l'accélération et le freinage de la moto ainsi que l'inclinaison  du motard sur sa machine. Le jeu est simple mais terriblement addictif et le temps s'arrête lorsque l'on joue à ce jeu. Mention spéciale également à la tête du motard que l'on incarne, qui me fait penser à un personnage de cartoon américain mal dégrossi.

 

J'espère vous avoir donné envie de jouer à ces petits jeux, mais grands par leur qualité, lorsque j'aurais testé d'autres jeux dématérialisés, je referais ces chroniques express qui tentent de faire honneur à ce type de jeu.

 

A demain pour un nouveau jeu.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique. 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris