Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, je vais vous emmener à Steelport, la nouvelle ville victime des Saints. Nous allons évidemment parler de Saints Row : The Third. Le jeu est développé par Volition Inc. et édité par THQ et il est sorti le 15 novembre 2011 aux USA et en France puis le 18 novembre dans le reste de l'Europe. Le soft est un GTA-like qui met en scène le gang des Saints, qui à la fin du second opus ont fait main basse sur leur ville d'origine, Stillwater. Alors que le gang cambriole une banque pour ne pas perdre la main, rien ne se passe comme prévu... Contrairement à GTA IV qui s'oriente vers le film noir, Saints Row : The Third est un jeu défouloir, où les personnages sont caricaturaux, tout se fait avec une surenchère toujours plus grande. Le joueur incarne le boss du gang des Saints (l'avatar du joueur est totalement personnalisable) et suite à un accident d'avion après le cambriolage, les Saints atterrissent à Steelport où ils comptent s'installer et en prendre le contrôle par la force. La vidéo ci-dessous, sous-titrée en français explique très bien le début du jeu, je vous invite à la regarder tranquillement.

 

Intro de Saints Row : The Third

 

Saints Row : The Third étant un GTA-like, le joueur doit enchaîner les missions pour faire avancer l'histoire principale. En parallèle, on doit acheter les différents bâtiments de la ville pour étendre l'influence des Saints et gagner toujours plus d'argent reversé par la ville, un impôt en quelque sorte. Enfin il y a toutes sortes d'activités annexes à effectuer, toujours dans l'optique de se remplir les poches de fric. A chaque action du gang, tout est prétexte à l'idiotie. Un exemple ? l'arme de combat rapproché la plus utilisée par le joueur s'appelle le Penetrator et elle se présente sous la forme d'un sextoy géant d'un violet bien criard, et ça, c'est votre épée. Comment voulez-vous être crédible avec une arme pareille ? Et pourtant les gangs qui s'opposent à vous finissent par vous respecter. Malgré tout cela je suis obligé de vous parler de quelques défauts qui ont plombé légèrement ma progression pendant la partie. Graphiquement, le moteur du jeu n'a pas évolué depuis la sortie du premier opus en 2006. Cinq ans plus tard, SR3 aurait mérité mieux. Le second défaut que j'ai pu relever, c'est la physique des véhicules aussi lourds que du carton pâte, ce qui est gênant pendant les courses-poursuites.

 

Kayne West - Power (Saints Row : The Third Soundtrack)

 

La série des Saints Row, je l'ai rincée, saignée jusqu'à la moelle. les deux premiers opus, achetés tous les deux d'occasion, m'ont vraiment fait rire. J'ai beau ne pas apprécier l'ambiance gangsta à la base, (GTA San Andreas je ne t'aime pas), pour Saints Row, j'ai fait une exception. Cette ambiance décalée m'a convaincu instantanément, et le second opus a confirmé mon impression. Lorsque l'annonce d'un troisième opus a été faite à l'E3 2011, j'ai eu instantanément un petit sourire entendu du genre "Super je vais encore me marrer, merci THQ". J'admets, comme je l'ai dit plus haut, que graphiquement Saints Row : The Third  accuse un certain retard, mais il fait partie des jeux où j'ai du mal à lâcher la manette. Bon, à mes yeux, Mass Effect, qui me fait le même effet, possède une classe bien supérieure. Mais ce GTA-like possède un charme particulier et unique. Je ne peux que demander à Volition d'utiliser un moteur de jeu actualisé pour un éventuel Saints Row 4, dans l'hypothèse où une suite sortirait dans les années à venir. Rêvons un peu, amis gamers...

 

A demain pour un nouveau jeu.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique. 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Kelun
Signaler
Kelun
La balayeuse est affreuse c'est vrai mais pour moi le pire reste le tank des STAG (on doit aussi en piquer un).
Astha
Signaler
Astha
Le pire niveau maniabilité, ça doit être la camion brosse pour nettoyer les rues. Il y a une mission ou il faut en piquer un, et c'est juste horrible.

Sinon je place ce jeu loin devant le dernier GTA en date, juste parce que le coté déconne est toujours présent, et que ça change vraiment. J'en suis à plus de 30h, alors que GTA a eu du mal à me tenir plus de 10.
Kelun
Signaler
Kelun
Je suis entièrement d'accord avec tout ton article. Moi qui n'aime pas du tout les GTA justement à cause de leurs côtés trop gangsta et trop sérieux en même temps, j'avoue que ce SR 3 me plaît énormément. On passe du bon temps à faire des missions plus WTF les unes que les autres.

Pour la physique des véhicules, ça dépend certains, et une fois améliorés ils sont plus facilement pilotables. Après, bien sûr quand tu prends un blindé, un camion benne ou une limousine, c'est sûr que même améliorés ce sont des veaux.

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris