Tuntun te parle

Tuntun te parle

Par tuntun Blog créé le 11/12/09 Mis à jour le 17/07/12 à 01h54

Le blog d'un gars.

Ajouter aux favoris
Signaler
Musique

 

Par ou commencer ? Pas facile, j'ai tellement de choses à dire.

Tout d'abord, il faut savoir que ce troisième album de Médine n'a rien de révolutionnaire. C'est simplement la continuité de son combat depuis 11septembre. On retrouve les mêmes thèmes, la même voix rocailleuse. Ceux qui n'ont pas aimer ses précédents travaux auront beaucoup de mal à accrocher à Arabian Panther. Malgré tout, je pense que cet album est le plus abouti du rappeur. Que ce soit lyricalement ou musicalement, tout est plus travaillé, maitrisé, et finalement cohérent.

 

En effet il faut savoir que la carrière de Médine c'est avant tout deux hommes. Médine le rappeur, et Proof le producteur. Ce dernier à fait un énorme travail musical sur ce dernier opus, délivrant un son symphonique usant notamment de piano et de cordes puissantes et pesantes.

 

Quand à Médine, il nous offre ici des textes toujours très documentés, avec une écriture précise et abondante de références.

 

Médine est militant. On s'en doute dès le titre de l'album. Il puise donc son inspiration des plus grands militants de ce monde : Malcolm X, Mandela, Massoud... On le ressent sur des titres comme "Self-défense", "Panther Blues", "Pantherlude (Ils peuvent)" ou "Besoin de révolution". Militant aussi pour la cause des femmes dans "A l'ombre du mal" avec la sublime voit de l'allemande Nneka.

C'est avant tout en tant que conteur que Médine excelle. Que les histoires soit fictives ("Camp Delta") ou non ("RER D"), il arrive toujours à nous décrire à la perfection les scènes tout en gardant sa musicalité.

Les thèmes abordés sont assez classiques en règles générales. Mais c'est par sa façon de les abordés que Médine se distingue. On a l'exemple avec le quatrième épisode d''Enfant du destin", consacré cette fois à Kounta Kinte, personnage principal du livre d'Alex Haley, Racines. On peut citer "RER D" ou il retrace l'histoire de Marie Leblanc et finit par un question/réponse entre lui et un journaliste fictif, ou bien "Camp Delta", dans lequel il parle de l'enlèvement et la détention à Guantanamo des trois personnalités les plus appréciés des français (Johnny, Zidane, Yannick Noah) pour sensibiliser les gens au conditions de détention dans la prison cubaine.

Enfin, Médine parle très peu de lui, mais nous offre quand même deux textes introspectifs. Le premier "Portrait chinois" porte bien son nom. Le deuxième "Arabospiritual" est son autobiographie d'artiste. Le chemin qu'il a parcouru depuis ses débuts, les personnes qui l'ont soutenus, ses faiblesses.

 

Pour finir, je vous laisse deux petites vidéos montrant le travail effectué sur le titre Peplum :

 


Tracklist :

# Titre
1
Self-defense
2 Peplum
3 Portrait chinois
4
RER D
5
Don't Panik
6
A l'ombre du mal (feat. Nneka)
7
Pantherlude (Ils peuvent)
8
Enfant du destin (Kounta Kinte)
9
Panther Blues (feat. Tiers Monde)
10
Code barbe
11
Camp Delta
12
Besoin de révolution
13
Arabospiritual

 

 



Qui est Médine ?

Médine est un rappeur havrais d'originre algérienne né en 1983.

Rappeur dit conscient, il débute sa carrière en 1995 au sein du collectif La Boussole. Il est depuis signé sur la label Din Records.

Il a à ce jour sorti 3 albums : 11 septembre (2004), Jihad, le plus grand combat est contre soi-même (2005) et Arabian Panther (2006).

(wiki)

 

Extraits de l'album :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

tuntun
Signaler
tuntun
Merci, ça fait plaisir ^^
Anthony
Signaler
Anthony
Je n'aime pas Médine mais t'écris bien mec :)

Édito

Derniers achats : Kick Ass T2, Berserk T6, 7 et 8, Vagabond T3, Bakuman T3

Jeux du moment :  Alan Wake (360)


Lecture du moment : IG9

Archives

Favoris