Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 22/10/20 à 11h16

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris
Signaler
Top 5 Rétro gogo (Jeu vidéo)

Mario, ou le plus grand et le plus bel ambassadeur du jeu vidéo. Un personnage si populaire qu'il se paye le luxe d'inviter le monde entier à Tokyo pour les prochains jeux Olymiques, lors de la cérémonie de clôture de la précédente édition, au Brésil. Un personnage à la popularité planétaire donc, et sans aucun doutes la figure la plus célèbre des ces dernières décennies, tous médias confondus. Alors, au-delà de la qualité des jeux qui ont porté la mascotte de Nintendo sur le toit du monde, je me suis posé la question de savoir quels sont les autres éléments prépondérants, qui font de Mario un être si attachant aux yeux des petits et des grands. Après quelques réflexions, il me semblait naturel de m'attarder sur les plus grands costumes portés par Mario, qui constituent indéniablement serait un élément de réponse. Car depuis le premier épisode de la série, qui voit Mario revêtir sa tenue de fleur de feu dans Super Mario Bros. en 1985, le moins que l'on puisse dire c'est que la tradition se perpétue, et que de nombreux accoutrements vont trouver grâce aux yeux de notre populaire et bedonnant plombier. Un nouveau jeu de la série équivaut quasiment toujours à l'apparition d'un, voir de plusieurs nouveaux costumes!

Au-delà de la traditionnelle salopette bleue de plombier que chacun d'entre nous connait bien, on verra alors Mario revêtir un peu...tout et n'importe quoi! Et Nintendo est bien conscient de la force de sa mascotte dès lors qu'il se pare d'une tenue originale. La plus belle preuve de ce que j'avance se retrouve peut-être dans Super Mario Odyssey, un jeu qui résonne comme une sorte de testament de la saga, et qui revisite avec brio un grand nombre d'épisodes fondateurs, tout en proposant au plombier un véritable arsenal de costumes tels que le maillot de bain, la tenue de pirate, ou à peine croyable, une tenue digne de James Brown et Apollo Creed dans Rocky 4 tout droit resortie des tirroirs d'un ancien jeu de golf paru sur NES et estampillé Mario. Tout est fait pour titiller la fibre nostalgique du joueur qui se souvient avec émotion des plus beaux uniformes de notre héros et par se biais de ses plus grandes aventures. Alors Mario serait-il le chaméléon parfait? Voyons voir cela de plus près, et attardons nous aujourd'hui sur les 5 tenues les plus extraordinaires jamais passées par Mario à travers sa longue carrière!

 

Numéro 5: Mario Metal dans Super Mario 64

La première aventure de Mario tout en 3D va être pour Nintendo l'occasion de se retrousser les manches, et donner naissance à un jeu mythique qui marquera son temps. Chaque joueur de l'époque se rappelle sans aucun doutes la sortie de la Nintendo 64, qui s'accompagne d'une mise en avant presque systématique de leur mascotte, et ce à juste titre: Le jeu en question est une véritable merveille de réalisation, et absorbe celui qui s'y plonge vers un univers gigantesque, coloré et rempli de petites attentions qui font plaisir à voir et à découvrir. La variété des mondes proposés, qui prennent la forme, au propre comme au figuré, de véritables tableaux, vont donner du fil a retordre aux plus habiles d'entre nous, et il faudra bien de la patience et de la persévérence pour trouver chaque étoile cachée que contient cette cartouche de légende. Mais, au-delà de ce monde immense et cohérent, de cette gallerie d'ennemis et autochtones hauts en couleurs, Nintendo n'oublie pas de toucher une autre corde sensible auprès des fans. Un titre aussi révolutionnaire se devait d'avoir en son coeur un Mario qui n'a pas peur de jouer les transformistes! Et si certains retiendrons les discrètes mais diablement efficaces petites ailettes blanches qui ornent les bords de sa casquette, une autre métamorphose va attirer tous les regards. Car, disons le sans détours, incarner un Mario tout de métal vêtu, c'est quand même la classe! Et ce métal, qui semble liquide, comme en fusion, nous rappelle non sans émotion les plus belles heures de la saga Terminator, et ce personnage au centre de l'intrigue du 2nd épisode, l'impitoyable T-1000. Evidemment cette transformation apporte à Mario une impression de toute puissance, et ce n'est pas loin d'être vrai! Invincible face à n'importe lequel des ennemis ou élément extérieur, il peut, cerise sur le gâteau, également se mouvoir au fond de l'eau avec aisance. Voilà la transformation ultime de ce Super Mario 64, qui n'a comme seul défaut que d'être très temporaire dès lors qu'elle est enfilée par notre héros. Quel dommage! On aurait tant aimé que le plaisir et ce sentiment de plénitude se prolonge. Nintendo l'a bien compris, et il est fréquent de retrouver ce superbe Mario de métal, dans la série des Mario Kart par exemple, ou il est régulièrement sélectionnable comme pilote.

 

Numéro 4: Mario 64 dans Mario Odyssey

Comme brièvement mentionné en introduction, Super Mario Odyssey est une véritable ode proposée par Nintendo à la vie de son héros. Et ils vont mettre les bouchées double sur bien des tableaux afin de satisfaire la fibre nostalgique des joueurs. L'un des éléments prépondérant du jeu se retrouve, en toute logique, au niveau des différents costumes que peut enfiler notre plombier. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont extrêmement nombreux! Et s'ils ne sont pas tous inoubliables, voir Mario déambuler vêtu d'une robe de mariée, d'un smoking ou d'une tenue royale saura sans aucun doutes vous faire sourire. Le voir porter la tenue de son frère Luigi et de son alter-égo maléfique Wario, est également une belle surprise, qui ne manquera pas de vous émouvoir. Mais le "costume" qui retient mon attention ici, est un peu spécial...Après nous avoir gratifié, pour quelques instants seulement, d'un Mario un peu rétro dans Super Mario RPG: Legend of The Seven Stars, qui a laissé un souvenir indélébile à tous ceux qui ont traversé ce splendide RPG, Nintendo remet le couvert, et nous propose d'incarner rien de moins que...le Mario de Super Mario 64 au sein de Super Mario Odyssey! Nous voilà replongé près de 25 ans en arrière, avec un Mario aux traits anguleux, plus vrai que nature. Mais Nintendo ne va pas s'arrêter en si bon chemin, et ce n'est pas un simple costume qui est recréé ici, mais un monde entier, celui du célèbre château qui acceuille notre héros dans son aventure sur Nintendo 64. Une véritable lettre d'amour offerte aux fans aux long cours de la série, qui montre également toute la fierté du géant de Kyoto à partager ainsi avec les plus jeunes un fragment de son histoire. Certes il ne s'agit pas à proprement parler d'un costume nouveau qui fait son apparition pour la première fois au sein de cet épisode, mais je trouve l'expérience assez exaltante, et elle retranscrit en tous cas à merveille l'émotion que souhaite transmettre Nintendo au sein de ce Super Mario Odyssey, constitué par ailleurs de quelque niveaux mémorables, à l'image de celui de Donkey City, dont le final, en forme de feu d'artifice vidéoludique vous invite une nouvelle fois à un voyage dans le temps, empli de nostalgie.   

 

Numéro 3: Méga-Mario dans New Super Mario Bros.

Qui n'a jamas rêvé de jouer les Gulliver? Etre un géant entouré de lilliputiens ressemble à une histoire de conte de fées. Mais Nintendo n'embrasse-t-il pas ce principe depuis les toutes premières aventures de Mario au sein du Royaume Champignon? Il est dès lors assez naturel de se retrouver aux commandes d'un géant dans les aventures de notre plombier préféré. Pourtant, il aura fallu attendre New Super Mario Bros., sorti sur Nintendo DS en 2006 pour que ce rêve longtemps attendu, devienne réalité. En toute logique, devenir géant suppose que l'on soit capable de ne plus craindre les classiques ennemis qui nous entournent. Mais dans un élan de générosité, Nintendo nous occtroie la possibilité, non seulement de ne plus craindre ses adversaire, mais également de dégommer tous les éléments du décor sur son passage. Une sensation assez jubilatoire, même si de courte durée, la transformation étant, surpuissance complètement abusive oblige, de courte durée. Elle agit comme un véritable défouloir, une manière originale d'obtenir un bonus dans le jeu, qui marquera les esprits, et que l'on retrouvera, à juste titre, dans quelques autres titres de la saga. New Super Mario Bros. est un épisode de très haute volée, qui insuffle un vrai vent de fraicheur à l'auguste série, et cette transformation en est l'un des causes. Mais il serait dommage d'aborder cet épisode sans parler d'une transformation qui s'oppose radicalement à celle figurant au 3ème rang de ce classement, puisque Mario est également capable ici de se métamorphoser en Mini-Mario. Normal me direz-vous? Oui sans doutes, mais nous avons tout de même à faire à un Mario qui marche alors sur l'eau. Une manière pour lui de se rapprocher un peu plus d'un célèbre messie au talent similaire? Voilà un pas que je n'oserais franchir, mais, nous avons une fois encore à faire à une évolution de notre héros qui ouvre de très nombreuses possibilités de gameplay. Nintendo foisonne d'idée avec sa figure de proue, et c'est tant mieux pour le joueur. Je reprendrai bien une, voir plusieurs louches de ce Méga-Mario aux capacités incroyables! Pas vous?

 

Numéro 2: Mario Chat dans Mario 3D world

Ce n'est pas à un vieux signe que l'on apprends à faire la grimace. Et on peut toujours faire confiance au développeur de Kyoto pour flairer le bon filon. Fort d'un constat assez simple: les photos et vidéos de chats mignon qui pullulent sur Internet sont immanquablement un signe de tout l'amour qu'une bonne partie de l'humanité porte à ces adorables petites boules de poils. Conjugé à la volonté qui guide Nintendo afin de faire de sa saga une référence à la portée universelle, va logiquement l'emmener à créer un tout nouveau costume sur mesure pour son héros. Voici qu'apparait en 2013 pour la première fois au sein de Super Mario 3D World,  un Mario tout beau, qui se devait tôt ou tard de revêtir le costume de chat. Et si cela semble évident aux yeux de tous, encore fallait-il y penser, et surtout, faire de cette nouvelle transformation une nouvelle occasion de varier les plaisirs manette en main. Une fois de plus, le joueur ne sera pas déçu! Car Mario, ou Luigi, Peach et Toad sont certes mignons à souhait grimés ainsi en chatons, mais ils acquièrent surtout de nouveaux pouvoirs fort appréciables. Jugez plutôt: Grimper sur les arbres avec classe, et surtout, escalader de véritables facades montagneuses, la hauteur n'est plus un problème une fois cette tenue de félin revêtue. Mais qui dit félin, dit bien évidemment la capacité de distribuer de redoutables coups de griffe. Et Mario ne va pas se priver d'arroser ses ennemis de coups de pattes bien sentis. Enfin, pour mettre en lumière encore un peu plus l'agilité de tout bon minou qui se respecte, la moindre des choses était d'octroyer à notre héros, un magnifique coup en piqué, véritable plongeon toutes pattes dehors, qui vous rappellera à n'en point douter les plus belles cabrioles de votre animal de compagnie préféré. De quoi placer cette transformation animalière au-dessus de toutes celles que nous avions pu voir précédement dans la série, aux côtés, pour en citer deux des plus réussies, du costume d'abeille dans Mario Galaxy, d'une part et, et d'autre part, de celui de pinguin dans New Super MArio Bros Wii. Le chat, costume animal ultime, et donc métamorphose ultime de Mario? Rien n'est moins sur!



Numéro 1: Mario Tanuki dans Super Mario Bros. 3

Car il nous faut remonter très loin dans le temps, jusqu'en 1988 très précisément, afin de découvrir tout le génie de Nintendo dès lors qu'il s'agit d'affubler Mario des tenues les plus improbables qui soient. Car Super Mario Bros 3. est déjà en son temps, une véritable laboratoire à idées. Un de ces jeux qui, n'ayons pas peur des mots, révolutionne à sa sortie le jeu de plateforme et le porte vers une toute nouvelle dimension. La création d'une carte du monde dont le héros va parcourir les différents tableaux permettent une grande variété de situations, et instille une semblant d'aventure à ce qui n'était alors qu'une succession de niveaux. Nintendo n'allait pas louper une occasion pareille, avec un tel écrin, de faire la part belle aux transformations en tous genres que Mario pourra acquérir sur ce tout nouveau et gigantesque terrain de jeu. Et le moins que l'on puisse dire c'est que, surtout si l'on replace le titre dans son contexte, nous avons à faire à un véritable déluge de costumes! Mais pour le bien de tous et la lisibilité de ce billet, j'en retiendra trois. Tout d'abord le costume de grenouille, qui signe la première rencontre du plombier, avec ce qui va devenir avec le temps, sa capacité à incarner un véritable bestiaire. Ce costume permettant de faire de notre héros un nageur hors pair. Ensuite il est impensable de ne pas mentionner le costume des Frères Marto, qui verra Mario enfiler sa plus belle carapace de tortue et s'équiper des fameux marteaux ravageurs, ceux-là même qui nous ont tant fait pester dans les premières aventures du plombier au Royaume Champignon. Une métamorphose surpuissante certes, mais un peu moins versatile tout de même que celle qui va suivre. A savoir celle qui permet à Mario de se transformer en Tanuki, ce petit raton laveur tout droit sorti de la mythologie nippone. Voilà la plus grande transformation du sautillant italo-américain à mes yeux! Imaginez un peu les possibilités qui s'offrent à vous: Mario peut grâce à sa prise d'élan, s'envoler dans les air en agitant la queue de son magnifique costume, puis planer dans les airs avec grâce. Il peut avec cette même queue, abattre tout ennemi qui se frotte d'un peu trop près à lui. Et clou du spectable, Mario peut, au prix d'une immobilisation, devenir invincible en se transformant en statue de Tanuki! Oui, une transformation d'une transformation, c'est du délire! Par dessus le marché, ce Tanuki est tout aussi mignon, voir plus mignon, qu'un simple chat! Alors que demande le peuple? Rien, si ce n'est une première place dans ce classement, et ils ont bien raison!

 

 

Après la redécouverte de tous ces costumes, on peut sans peine déclarer que Mario est un véritable chaméléon, le seul et unique roi de la fête en la matière! Aucun personnage vidéoludique n'a bénéficié dans l'Histoire d'autant de cordes à son arc pour s'attaquer à Bowser et ses acolytes. La faute est sans doutes à mettre sur le dos d'épisodes très nombreux qui ponctuent une aventure qui dure aujourd'hui depuis 35 années, avec un succès jamais démenti. Mais cela serait bien vite enterrer l'esprit d'innovation et d'originalité qui pousse les équipes de Nintendo à non seulement trouver de nouveaux costumes toujours plus alléchants, mais dont l'utilisation qui en est faite, manette en main, permet de renouveller sans cesse la série et ses principes de gameplay. Un savoir faire qui confère au tour de force, sachant que nous sommes loin d'avoir fait le tour du sujet, et ce malgré les nombreux exemples déjà mis en lumière aujourd'hui. Petit tour d'horizon des laissés pour compte...

A commencer par ce qui peut être considéré comme la première transformation de notre plombier, cette belle fleur de feu, qui permet à notre héros de se vêtir d'une tenue aux couleurs ardentes, et d'occire ses ennemis par le feu. Un must évidemment! Que dire par ailleurs de l'étoile d'invincibilité, qui fait accélerer le pas à notre ami, et surtout, lui permet de détruire instantanément tout ce qu'il touche? Voir Mario devenir un vrai kaléidoscope est un bonheur, et si l'on ajoute à cela des sauts périlleux dans tous les sens, à l'instar de ce que l'on peut voir dans Super Mario Bros. 3, la fête est complète. Ces deux costumes, ainsi que celui du simple champignon qui permet au héros de croitre, sont des incontournables de la série, mais ils sont à mes yeux trop vus et revus depuis, pour s'accorder une place dans le classement du jour. Alors il nous reste pêle mêle les plus confidentiels mais plus originaux Mario Lapin sur le second épisode Gameboy de la star, le Mario Fantôme de Super Mario Galaxy, ou encore les rigolos Mario Rocher et Mario Nuage de sa suite directe. Enfin, comment ne pas conclure ce billet en évoquant Yoshi, qui n'est certes pas un costume à proprement parler, et n'a donc pas droit de cité dans le classement du jour, mais qui est une telle merveille dès lors qu'on le croise dans nos aventures, capable à lui seul de changer radicalement le cours du jeu et les mécaniques qui le gouvernent. Le meilleur allié du plombier sans aucune hésitation!

N'hésitez pas à me faire part de votre costume de prédilection lors de vos aventures en compagnie du célébrissime plombier. Cette transformation qui vous a retourné et fait de l'épisode qui le propose, votre jeu préféré de la saga!

Et à très vite pour un nouveau Top 5, ou il ne sera certainement pas fait cas d'un quelconque plombier...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir Evilmarmotte,
Ho que oui, à jamais avec Super Mario World au panthéon du jeu vidéo :)
Evilmarmotte
Signaler
Evilmarmotte
Ahhh Super Mario Bros 3, quelle merveille
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour nikolah, bonjour Joniwan,
Hehe encore une preuve que les costumes et transformations de Mario ont un véritable pouvoir magnétique!
Nintendo est vraiment un maitre du...jouet :D
Joniwan
Signaler
Joniwan
@NKO : Le costume DLC le plus cher du monde :3
nikolah
Signaler
nikolah
J'ai un peu honte mais j'avoue avoir acheté l'amiibo de Diddy Kong juste pour avoir le costume dans Odyssey.

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne découverte de TOP 5! N'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particulier.

Archives

Catégories

Favoris