Premium
L'œil du Tigre

L'œil du Tigre

Par TigerSuplex Blog créé le 18/02/10 Mis à jour le 03/11/16 à 17h38

Le "e" dans le "o", ça ne passe pas.

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris

Signaler

Si comme beaucoup d'amateurs de football, j'ai trouvé le parcours de l'EdF en Afrique du Sud absolument  affligeant, ce n'était rien comparé au déferlement de théories identitaires fumeuses et de concepts sociologiques de troquet, servis par des politiciens opportunistes et des penseurs de tous poils, qui ont fait suite au comportement (minable) de certains joueurs français.

Sans entrer dans une vaine polémique, je tenais simplement à vous présenter un documentaire qui pour moi est une réponse simple à beaucoup de discours surannés et décalés de la réalité. Comme dans l'excellent Les Yeux dans les Bleus de Stéphane Meunier, Les Yeux dans la Banlieue par Bruno Lorvao et Philippe Ramos propose l'immersion totale au sein d'un groupe, ici de jeunes footballeurs amateurs du 92. 

Ajouter à mes favoris Commenter (45)

Commentaires

Raging
Signaler
Raging
Le patriotisme que tu défends, je trouve qu'on en manque en France, et c'est un vrai problème. Je dirai un truc un peu bête et naïf mais je pense que certains se sentent trop mal aimé pour vouloir défendre ce pays avec ferveur.
Et non, je ne trouve pas ça choquant et en même temps les histoires de la Russie et de la France ne sont pas comparables, et je m'abstiens complètement de juger.

Si la France fermait ses portes à l'immigration le temps de bien se remettre à flot, ça ne me choquerait pas.

Et je n'ai pas pensé que tu étais raciste ;)
cyrax1986
Signaler
cyrax1986
He bien, débat fort intéressant, j'ai tout lu, ce fut long mais j'ai tenu.
Je suis d'avis a 100% avec Thrasymaque.
Mais j'ai clairement pas la mentalité française, celui de la diversité.

Sinon pour répondre a ta question, je voyais le patriotisme, comme quelqu'un qui défend son pays, sa culture et ses origines sans chercher a les alterner ou les associé a d'autres ce qu'on appelle dans l'est "génocide racial et culturel" dont l'occident porte l'image.
A savoir qu'en russie par exemple, on refuse l'apport de l'immigration malgré la démographie en baisse chaque année, une aide avait été instauré pour relancé la natalité en proposant des aides financière aux couples réalisant une reproduction qui tomberait proche de la date de la journée national.
Évidement, beaucoup doivent trouver ça choquant, mais le reste du monde c'est comme ça, et faut s'y faire, et pas devoir crier au racisme sur des gens qui défendent des intérêts comme ceux la. Que ce soit les arabes, les asiatique ou les slaves.
Raging
Signaler
Raging
Ah oui, j'ai oublié de préciser que le lien à la fin était pour montrer ce que donne le nationalisme exacerbé au maghreb. T'as vu, je suis sûr qu'on pourrait remplacer quelques mots et hop, on retrouve des arguments utilisé par nos politiciens.

Tu notes bien hein, c'est lorsque c'est trop nationaliste que ça me dérange.
Raging
Signaler
Raging
Ah oui, j'ai oublié de préciser que le lien à la fin était pour montrer ce que donne le nationalisme exacerbé au maghreb. T'as vu, je suis sûr qu'on pourrait remplacer quelques mots et hop, on retrouve des arguments utilisé par nos politiciens.

Tu notes bien hein, c'est lorsque c'est trop nationaliste que ça me dérange.
Raging
Signaler
Raging
"On peut toujours les différencier : un apport culturel se fait par un local, il n'a donc pas à obtenir l'accord de la population pour être accepté, tandis que le local n'est pas obligé (du moins aujourd'hui si...) d'accepter la culture de celui qui immigre"

C'est bien ça le problème aujourd'hui, je suis né ici, je me considère donc comme un local, comme beaucoup de jeunes femmes voilées (même si je suis contre le voile mais ça cristallise pas mal de choses), on ne devrait donc pas être obligé d'avoir l'accord de la population pour vivre comme on veut (même si, je le répète, je mange le même saucisson que toi).

"C'est malheureusement une phrase qu'il faut se garder d'écrire [...]"
Je parlais de la population aujourd'hui, pas de tous les savants qui ont oeuvré à la connaissance du monde. 90% des non musulmans ne savent même pas ce que représente Jésus pour les musulmans, ils ne savent pas que les musulmans partagent les même prophètes, et que le deutéronome ou le pentateuque sont des livres saint pour eux aussi (malheureusement, il y a beaucoup de musulmans qui l'oublie aussi ...) ou que le voile islamique est le même que le voile chrétien (puisqu'il a été imposé dans le maghreb par un chrétien....).

J'aime beaucoup Champollion aussi, mon père avait un grand ouvrage sur ses travaux, et j'ai eu l'occasion de visiter son musée à Figeac, mais pourquoi opposer ça aux pauvres bédouins qui essayaient de survivre dans le désert?
Les occidentaux ont fait de grandes découvertes? Personne ne le conteste. Dire que les arabes n'ont rien fait de leur histoire c'est renié toute leur pensée philosophique (qui est malheureusement éteinte aujourd'hui). Renier l'influence de Siddhanta (qui a lancé l'étude de l'astronomie chez les arabes), nier les effets du Zoroastrisme ou du bouddhisme sur l'islam, de l'influence du mathématicien ariabatia (j'écris en phonétique, je ne me souviens plus de l'ortho) (système décimal), la grammaire arabe même a été modifiée sous l'influence du sanskrit...
La maison de la sagesse fut crée par des califes abbassides à Bagdad dont le but était de collecter et de traduire des manuscrits grecs (et oui, nous aussi). Hippocrates, Aristote ou Platon ont aussi influencés la pensée arabe (d'ailleurs, beaucoup des manuscrits traduits après en occident avec les commentaires des penseurs arabes...).
Alors oui, aujourd'hui, il y a un fort obscurantisme religieux qui empêche l'ouverture sur le monde, je le déplore. Mais tu ne peux nier tout le passé de cette civilisation (autrement, pourquoi parler de Matteo Ricci et de Champollion?).

Relativiser la culture est pour moi une simple quête de vérité. Entre nous, je ne vois que des hommes, avec leurs qualité et défauts, peu importe leurs origines. Du coup, tu me parles de Champollion, génial, j'adore le bonhomme, tu me parles de Napoléon, bah on va avoir du mal parce que j'ai aussi appris son histoire au travers d'amis étrangers...la simple quête de vérité (si tant est que..). Je pourrais te parler du vécu d'immigrés algérien dans les années 60, tu verrais que ce n'est pas quelque chose que tu peux apprendre de la même manière que dans un livre d'histoire.

Pot pourri, j'en ai un dans mes latrines, je sais ce que c'est merci, mais tu l'as associé à "couleur marron vert caca"...oui, un peu en contradiction avec la définition hein? :P

Le terme invités était du second degré, peut être pas très explicite. Quant à parler de 5% des immigrés viennent pour travailler, je ne suis pas d'accord avec la formulation. Je m'explique. Ce chiffre correspond aux gens qui viennent travailler avec un emploi deja prévu à l'arrivée, ce qui ne veut pas dire que le pauvre malien ou chinois ou autre ne vient pas DANS L'IDEE de travailler ( ce qui ne remet pas en cause le texte de Bruno Lannes, si on parle bien de la même chose ), pour beaucoup la France c'est l' Eldorado.
20% des gens viennent dans le cadre du regroupement familial et une bonne part se sert du regroupement familial pour entrer en France et ...travailler (du moins, c'est ce qu'ils aimeraient.).
46% parce qu'ils ont un membre de la famille en france, est ce qu'ils restent ou repartent après je ne sais pas (je pense qu'ils repartent autrement ils feraient parti du regroupement familial).
18% En touriste ou parce qu'ils possèdent une résidence ici.

Bref, sans dire qu'il ne faut pas revoir la politique d'immigration, balancer juste comme ça 5% viennent pour travailler, je trouve ça maladroit.
http://islamiqua.can...5/13735620.html
Thrasymaque
Signaler
Thrasymaque
On peut toujours les différencier : un apport culturel se fait par un local, il n'a donc pas à obtenir l'accord de la population pour être accepté, tandis que le local n'est pas obligé (du moins aujourd'hui si...) d'accepter la culture de celui qui immigre, mais il peut l'accepter comme l'un des siens. Ceci est d'autant plus vrai que l'immigrant a toute une autre culture dans ses bagages, tandis qu'un apport culturel simple permet de séparer "le bon grain de l'ivraie" (de façon subjective bien entendu). On le voit bien tout les jours avec des exemples comme le voile : c'est un apport ethnico-culturel non accepté par la population d'origine car en contradiction avec ses valeurs. Il y a donc une énorme différence.

"sauf si celle ci lui ferme les portes sans même essayer d'y comprendre quoi que ce soit"
C'est malheureusement une phrase qu'il faut se garder d'écrire , car s'il n'y avait qu'une seule culture qui essayait de comprendre les autres, c'est justement l'Occident. Matteo Ricci est parti jusqu'en Chine, au départ évidemment dans le but d'y promouvoir la religion catholique, mais il a appris le chinois écrit, mémorisé les classiques et a fondé le premier dictionnaire chinois-portuguais (le premier en langue occidentale). C'est également les occidentaux qui ont percé les secrets de l'Egypte Antique, en commençant par son écriture : Champollion était tellement passionné qu'il y laissa sa vie, tandis que la population locale n'en avait strictement rien à faire, ce n'étaient que des ruines pour eux. Ce sont également des occidentaux qui ont travaillé sur l'écriture aztèque, les espagnols les premiers d'ailleurs (après les avoir anéantis, ce qui est impardonnable, je suis d'accord).
Vois-tu beaucoup anthropologues arabes, africains ou d'Asie du Sud-Est partir des mois dans une petite communauté d'inuits pour comprendre ce qu'il s'y passe ? Y a-t-il beaucoup d'archéologues d'Amérique Latine à partir pour l'Iran à la recherche de traces sur Gilgamesh ?
A l'inverse, tu peux constater l'intérêt qu'ont eu les arabes pour la culture berbère, indienne, perse ou autres, proche du néant.

Quant aux français pure souche, il y en a bien plus que tu ne le crois. La population française est restée stable du VIIIe siècle au XIXe. Dans ma famille je remonte au XVIe, où je retrouve des actes de baptême (même si j'ai un ancêtre hongrois dans ma famille, un soldat de l'armée autrichienne qui a combattu contre Napoléon et s'est installé en France en 1812). Il y a eu de grandes vagues d'immigration venues d'Europe du Sud de la fin du XIXe jusqu'à la seconde guerre mondiale, mais la grande différence avec aujourd'hui était que les migrants étaient également catholiques et avaient les mêmes moeurs, leur assimilation était donc bien plus aisée.
Relativiser la culture de la population encore largement majoritaire en France du fait de son nombre est pour moi grave. Et malheureusement, tout comme un animal attaque lorsqu'acculé, une civilisation devient agressive si menacée.
La dynastie Tang en Chine fut la période la plus ouverte de l'histoire de Chine. Les moeurs étaient très libres (les femmes avaient le droit de demander le divorce, s'habillaient de façon relativement dévêtues, jouaient au polo...), et il suffisait aux étrangers de prêter serment l'allégeance à l'empereur pour obtenir le droit de s'établir dans l'Empire du Milieu. L'empereur Xuanzong avait pour favorite Yang Guifei, une femme sublime qui profita de sa position pour promouvoir au rang de général un de ses amis, un turque du nom d'An Lushan. En 755 An Lushan se révolta et marcha sur la capitale. Cette guerre civile prit fin 8 ans plus tard, après avoir causé trente millions de mort et déchiré le pays. L'autorité de l'empereur fut restaurée et la Chine petit à petit se renferma sur elle-même, elle devint extrêmement xénophobe, renia le Bouddhisme (qui se pérennisa au Japon et en Corée) et la société des siècles suivantes fut très puritaine. Le Bouddhisme laissa place au néoconfucianisme, qui sclérosa totalement la société et qui fit sombrer la civilisation chinoise dans le déclin au début du XVIIIe siècle.
Comme tu peux le voir dans cet exemple, si trop de fermeture est néfaste, trop d'ouverture n'est guère mieux.

Je ne soutiens pas non plus que le nationalisme est une solution, mais que l'anti-nationalisme est tout aussi voire davantage infructueux que son aîné, car il amène la haine de soi et le nihilisme. Dans ce cas comment susciter le respect chez les autres si l'on ne se respecte même pas soi-même.

Quant au mot "pot-pourri", je t'invite à consulter sa définition sur wikipedia, "Un pot-pourri est un mélange de plantes et de fleurs séchées choisies pour leurs parfums et arômes." Rien à voir donc avec une allusion vaseuse.

"invités" Non ils ne sont pas des invités, un invité est un individu que l'on reçoit temporairement de la meilleure des façons possibles. Les nouveaux venus ne sont pas des invités, mais des gens destinés à s'établir ici, censés donc accepter les règles de leur hôte et s'intégrer à la hiérarchie de la structure sociale, ce qui est loin d'être le cas.
Et si un second sens il y avait, je dirai que la France n'a invité que quelques algériens après la seconde guerre mondiale jusqu'à la fin des années 70, la grande majorité des immigrés n'ont donc pas été amenée par les européens, d'autant plus que 95% des personnes qui immigrent ne le font pas pour travailler (c'est un chiffre que tu peux aller vérifier sur internet, je n'invente rien).
Raging
Signaler
Raging
Il n'est pas vain, je l'ai lu :).

Je mélange apport culturel et apport ethnique car aujourd'hui je ne pense pas qu'on puisse les différenciés de la même manière qu'à la renaissance. L'apport ethnique ne peut venir seul, on ne peut dire pas aux gens : " viens, mais renie tout ce que t'es". Ca se fait sur la longueur, dans le temps la culture de ces gens se diluera dans la culture française...sauf si celle ci lui ferme les portes sans même essayer d'y comprendre quoi que ce soit.

Tu parles de l'accueil des chinois par les algériens mais ai-je cité les algériens en exemple? C'est bien les derniers que je citerai en exemple :))
( même si ce problème chinois est quand même particuliers et n'a rien de comparable avec ce qui se passe ici).

Maintenant, est ce que je tiendrai le même discours? Je n'en sais rien, faut voir que de français "pure souche" il n'y en a pas beaucoup non plus ;)

Quant au nationalisme des autres pays mais franchement, qu'est ce que ça peut me faire? Je ne dis pas qu'on ne doit pas être nationaliste (je sais que ça ne m'étais pas particulièrement destiné) mais qu'il ne faut pas l'être trop. Etre patriote, j'ai rien contre, et même, j'aimerai qu'on puisse être plus patriote en France, faut juste que ça n'empêche pas de vivre avec son voisin.
Tu dis, "ca se passe mal au Rwanda, au Brésil, au Tchad etc..." et ? La solution c'est de renvoyer tout le monde dans son pays et de stopper tout flux migratoire? Et quand il y a un problème avec le voisin on fait quoi? Une petite guerre? C'est l'ouverture aux autres (et l'argent aussi ) qui font qu'on essaie de bâtir un Europe en paix.

Et pour terminer, l'Europe pot pourri, c'est sympa pour les invités, bah oui, faut pas oublier que c'est les européens qui sont venus chercher nos parents au départ.

( et merci je me suis aussi intéressé au club breton il y a quelques années, n'oublie pas que je suis un p'tit beurre breton ;) ).
Thrasymaque
Signaler
Thrasymaque
@Raging
Mais oui le multiculturalisme c'est génialissime, tellement génial d'ailleurs que personne n'en veut ! (les algériens les premiers d'ailleurs, va voir ce qu'ils pensent des chinois un peu).
Sinon dans ton discours tu mélanges l'apport ethnique et l'apport culturel, ce qui n'est pas la même chose du tout.
Oui l'Europe a intégré beaucoup d'éléments de plusieurs cultures, mais ce sont les européens eux-même qui en sont à l'origine : la bible est issue d'une religion sémite mais a été grandement influencée par la philosophie grecque. Lors de la renaissance, les européens étaient fascinés par les "chinoiseries" et ont essayé de reproduire des techniques orientales, il était également de bon ton dans les familles bourgeoises de toute l'Europe d'avoir des oeuvres d'art copiant le style de "Cathay" (la Chine). Le Japon est également un très bon exemple pour ce qui concerne l'assimilation culturelle sans aucune modification du substrat ethnique.

Maintenant l'apport ethnique. Il y a en effet eu en Europe des vagues d'invasions, provenant surtout du nord, qui résultèrent soit en la disparition de ces envahisseurs (par exemples les wisigoths), soit par la domination de l'envahisseur sur le peuple local (les maures, les francs ou encore les anglo-saxons), mais en aucun cas une migration de masse ne donna lieu à une cohabitation avec répartition égale en terme de pouvoir de plusieurs populations sur un même territoire. Le "vivre-ensemble" (encore un mot tiroir tiens) est imposé soit par la force, soit par une minorité sur une majorité (la colonisation européenne en a donné de nombreux exemples), soit une majorité sur une minorité (qui reste donc ostracisée). Tu crois que la France s'est formée grâce à des communautés désireuses de vivre ensemble ? Je t'invite à faire quelques recherches sur la croisade des albigeois, où évidemment de la politique de l'état jacobin.
Tu dis que tu t'es intégré, ce dont je ne doute évidemment pas, mais si tu étais né dans une France contenant trente pour cent de "de souche", quarante pour cent de population dont la religion est musulmane et le reste de population étant un substrat divers, je puis t'assurer que ton éducation et ton discours auraient été bien différents, mais j'imagine que tu en as conscience.

@Belasco
On appelle ça du bisounoursisme... "ces sentiments nauséabonds de nationalisme", on peut pas faire plus cliché, avec les "les heures les plus sombres de notre histoire". Le monde entier est nationaliste, sauf l'occident, le monde entier est nauséabond ? Et oui, va faire un tour en Asie, en Amérique du Sud, en Afrique, dans la péninsule arabique... Tu m'en diras des nouvelles de ce qu'ils pensent du "multiculturalisme". Mais bien entendu seul le "blanc" peut être raciste, seul le "blanc" peut être fasciste.

Je parle cinq langues, je suis ouvert sur le monde, j'aime voyager et découvrir d'autres civilisations, mais j'estime que l'Occident a une culture tout aussi précieuse que celle des autres civilisations de cette planète et n'a pas vocation a devenir le pot pourri du monde. Quand tu mélanges toutes les couleurs, si belles soient-elles, ça donne du marron vert-caca...
Cite-moi un seul pays "multi-ethnique" où les différents peuples vivent en harmonie. Brésil ? Liban ? Tu peux aller en Afrique aussi, où les européens ont tracé les frontières suivant leurs intérêts, créant ainsi de nombreux conflits ethniques. Rwanda ? Nigéria ? Informe-toi sur les violences sur les immigrés zimbabwéens en Afrique du Sud par les zoulous, les problèmes entre les communautés arabes et noires au Tchad... La liste est très longue.
Même Singapour qui paraît "métissé" de loin est en fait un pays très raciste (je t'invite à y faire des recherches, les indiens et autres malais y sont fortement méprisés par les chinois, et les communautés ne se mélangent surtout pas).
Maintenant, regarde les problèmes de violences internes en Asie de l'est, en Europe du nord (quoique c'est en train de changer), elles sont minimes, et leur réussite économique grandiose.

Enfin j'imagine que mon pavé sera vain, mais cela valait d'être dit.
Belasco
Signaler
Belasco
@tuntun
Il ne faut certes pas faire une vérité générale d'un cas isolé, mais quand tu vois certains spécimen de l'équipe de France (et ce n'est pas moi qui le dit mais les médias qui ont d'habitude si peur de s'aventurer dans ces considérations hasardeuses et glissantes, cf Daniel Riolo, par exemple), on ne peut que déplorer l'angélisme de certains dont tu sembles faire partie.

@Raging
Entièrement d'accord avec toi (et ce que je vais dire rejoint le fait de ne pas faire de généralités hâtives qui servent de manière erronée à appuyer un propos): tous les Français d'origine Maghrébine, Africaine, Italienne, Espagnole, Portugaise ou des pays de l'Est que je connais (et quand on va dans une fac extrêmement cosmopolite comme Paris8, on rencontre beaucoup de gens d'un paquet d'horizons différents), qu'ils soient de la seconde, troisième ou quatrième génération d'immigrés, l'écrasante majorité se sent Française avant tout. Après, je n'ai pas la prétention d'affirmer que mes connaissances reflètent la société française, mais j'aime à penser comme tu le dis que ce multi-culturalisme fera disparaître au fur et à mesure ces sentiments nauséabonds de nationalisme et nous réunira sous une seule identité mais avec une multitudes d'influences et d'origines. De toutes façons, il ne faut pas se leurrer: la France s'est toujours nourrie de ces différences de cultures pour se forger la sienne au fil des siècles.
Raging
Signaler
Raging
Pourquoi une culture devrait en bouffer une autre?

Je vais faire dans le cliché aussi. A l'école j'ai appris : "mes ancêtre les gaulois", et j'avais de très bonne notes en histoire, j'ai regardé les même conneries que "vous" à la télé, joué aux même jeux vidéos, et lu Flaubert, Balzac, Céline ou Baudelaire...

Mais, j'ai aussi appris mes ancêtres les celtes et mes ancêtres les berberes, je viens t'en parler, ai je enlevé quoique ce soit à ta culture? Ai je pour autant oublié Maupassant ou Bougreau?
Perdrais tu quelques choses en lisant Averroes, Alamut, Rûmi ou les récits de Barberousse ou Battuta?

Maintenant, si tu vie en Russie (je n'en parlerai pas, je ne connais pas) je ne pense pas que tu puisses si bien connaitre les ressentiments français (même en vivant en France, beaucoup se limitent à leur entourage, sans chercher). Alors ne te fie pas à quelques patriotes (qu'entends tu par là?) ou à ces gros clichés qu'on nous vend à la télé (sortir le drapeau algérien, espagnol ou brésilien quand l'équipe de foot gagne c'est une occasion de faire la fête, ça veut pas dire que les gens veulent "retourner" dans ces pays).
cyrax1986
Signaler
cyrax1986
Le mélange des cultures, sur le long terme ne fonctionnera pas, déjà sur le taux de natalité trop faible pour la race blanche (On remarque ce problème en russie par exemple) et donc une culture finira par bouffer l'autre. Puis ou est le bien de perdre ses origines ?
Puis quel culture propre au pays la france a t'elle encore ? Les patriotes français se disent dégouté de leurs pays actuel, les étranger tente de se rattacher a leurs pays d'origine. C'est chose normale ! un peuple, une culture etc c'est quelques chose d'important et qui doit être propre a chaque peuples sans devoir être modifier ou oublier par l'immigration.

Bon comme j'ai dis c'est mon point de vue, mais tout le monde sait que les français ne comprendront pas ça pour la plupart ^^

Sur ce, vive poutine §
DiDiKsa
Signaler
DiDiKsa
Raging [...]

Tu as tout dit.

Dans les vidéos sur le site "Les yeux dans la banlieue" en cliquant sur les visages en haut, tous les jeunes qui ont des parents d'origines étrangère mais qui EUX sont bien FRANCAIS affirme être Français et fier de l'être mais ne le crient pas sur tout les toits.

Et ça se comprend avec vos réactions (pour beaucoup...). Les généralités et préjugés toussatoussa...
Raging
Signaler
Raging
Cyrax

Moi je suis fils d'algérien vivant en France et je me sens français. Faut arrêter ces gros préjugés à la con, la plupart des algériens, des africains ou autre vivant en France depuis longtemps se sentent français.

Il ne faut pas confondre des jeunes qui cherchent leur identité en devenant adulte et l'ensemble des immigrés ou fils d'immigés. La seule chose qui me fait parfois douter d'être français c'est toutes ces attitudes nauséabondes.

Et le multi-culturalisme est ce qu'il y a de mieux pour faire évoluer la race humaine. On ne va pas refaire un cour d'histoire pour savoir où nous mènent les nationalismes exacerbés.
Et puis ne serait ce que pour pouvoir manger couscous, curry, mafé, colombo, bolognaise ou autre magret de canard, le mélange des cultures c'est top ;).
Philosogame
Signaler
Philosogame
C'est le message presentant la vidéo qui a lancé le débat, il ne faut pas venir s'étonner si certains embrayent dessus.

Et concernant le débat entourant l'équipe de France, il ne faut pas s'étonner du retour de baton. Quand on se sert d'une équipe pour promouvoir certaines idées ou certains mythes au lieu de ne voir là-dedans que du foot, il ne faut pas venir pleurer quand tout cela se casse la tronche en 1 000 morceaux.
PtitPraince
Signaler
PtitPraince
mais merde vous allez arrêter votre course au point Godwin là?!

avant de cracher vos conneries vous l'avez regardé au moins la vidéo?

remballez vos "Fn", "noirs", "équipe de France" etc
la vidéo n'en parle pas!

la vidéo est juste un truc sans intérêt sur deux équipes sans intérêt dans un coin sans intérêt de France. Next!
cyrax1986
Signaler
cyrax1986
Moi je suis ni français, ni habitant de la france. Je ne suis ni raciste ni rien, mais perso j'aime pas le multi-culturalisme (Je sais pas comment ça s'écrit).
Car les gens différents sont pas fait pour cohabiter, c'est dans l'esprit humain et ça la toujours été. Au passage, un truc qui me fais sourire c'est le "ils sont français eux aussi", mais combien d'entre eux se disent français ? Les algériens de france se disent Algérien et pas français, et je leur donne raison, moi je trouve ça bien de se rattacher a ses racines, a sa culture, chose que la France n'a plus.
Et pour la coupe du monde, ce qui fait le plus tache c'est la mentalité des joueurs, qui renforce les préjugé des autres pays sur la France sur les "Wesh"
En clair pas bon du tout pour l'image ça, mais pour moi la france va mal, et beaucoup seront d'accord.
Asaliah
Signaler
Asaliah
A la fac j'ai vu énormément de maghrebins et d'africains à la limite du génie et ils ne voulaient pas retourner chez eux. peux on réellement leur en vouloir?
Raging
Signaler
Raging
umbakrail

Alain Soral au secours ils ne comprennent rien ! lol

Toi on t'a bien compris par contre....
Hotwells
Signaler
Hotwells
"Alain Soral au secours ils ne comprennent rien ! lol"

Non merci, on a dit pas de théories identitaires fumeuses et de concepts sociologiques de troquet svp.
afterburner
Signaler
afterburner
En meme temps à être fan d'un sport de merde, on a que ce que l'on mérite... OUH LE GROS TROLL....je ne fais que passer, au revoir... Marrant comment tout retombe sur le foot en ce moment, vivement la fin de la CdM...
umbakrail
Signaler
umbakrail
Alain Soral au secours ils ne comprennent rien ! lol
Hotwells
Signaler
Hotwells
@ TigerSuplex_002

Vous devriez éviter le sujet. Non seulement il y a trop de footix dans vos rangs (JulienC, Trazom, Poufy) mais en plus vos lecteurs ne sont pas plus malins (voir certains commentaires plus haut).

A bon entendeur. ;)
Pieceofcake
Signaler
Pieceofcake
Je trouve que ce constat pue la subjectivité et l'opportunisme de fond de cave. Pouffy, tu essaye de dénoncer l'amalgame foireux de nos politiciens vis à vis des banlieues et de l'EDF. Mais ton constat n'est pas moins lamentable et opportuniste en te plaçant en grand défenseur de la morale. C'est tellement simpliste que cela en est risible.
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
Je vis en banlieue parisienne, et franchement que ce soit les délires communistes 'c pa leur faut lol" ou FNistes "rentré tousse dan vo pays", ça me fait méchamment rire.

Ca parait tellement dérisoire par rapport à ce qu'il se passe dans les quartiers chauds. Et ce reportage est vraiment trop subjectif pour être crédible.
Lastfaul
Signaler
Lastfaul
Vous voulez quoi ? un coup de ballé et hop tout le monde chez lui ?
Les français originaire d'autre pays sont là et il faut s'y faire c'est tout,et le mieux serait d'arrêter de les faire chier et plutôt essayer de trouvé des vrai solution.

"On pille leur cerveaux, leur élites. C'est dans leur pays qu'ils en ont besoin, pas ici."

Tu disais pas ça en 98 toi.