Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 01/12/16 à 18h52

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Certains vont me dire que je m'acharne.

Mais j'arrive pas.....j'arrive pas à garder mon calme quand je vois les sagas qu'ont a eu dans les années 2000 et qui aujourd'hui sont mortes.

La saga Grandia jouit encore aujourd'hui d'une aura certaine. Alors pourquoi aujourd'hui on doit se contenter d'un remake HD sur PC passant par Steam en 2015 ?

Allez, encore une fois tentons de voir si cette saga a subi une politique commerciale desastreuse ou pas.

 

Grandia 1 :

Il faut savoir une chose : Le premier opus est d'abord sorti au Japon en 1997 dans l'ombre d'un certain FFVII. Sorti sur SATURN il a réussi à se vendre à 420 000 exemplaires au Japon.

Pour moi c'est un exploit. Tenir tête à un jeu comme FF VII même si ces chiffres sont en deça de l'opus de Square. Je dis chapeau.

Mais l'histoire n'est pas finit. Un tel succès est récompensé. Deux ans plus tard, en 1999 au Japon.

Et c'est là le premier coup que doit subir Grandia. Pour nous Européen, on doit ENCORE ET TOUJOURS patienter : Presque 2 ans ! Le jeu débarque chez nous en 2001 : Et c'est Ubisoft qui localise chez nous.

Et là, deuxième coup de poignard : Non content de sortir un jeu qui arrive en fin de vie de la console il débarque un mois après un petit jeu, oh, il parait qu'il est un peu connut, vous en avez entendu parlé : Final Fantasy IX.

Ouais, on peut dire qu'ils savent faire un planning. Sortir un jeu comme Grandia qui certes avaient des cinématiques en animés, mais COMMENT LUTTER FACE A UN MONSTRE COMME FFIX ?

Et vous savez quoi, Grandia s'est défendu. Sans doute grâce à une bonne exposition médiatique à l'époque dans la presse spécialisée : Le jeu se vendra malgré tout à 90 000 exemplaires. Un barrout d'honneur en somme.

Pourtant ce jeu a tout pour plaire : Une histoire solide, un gameplay innovant, semi temps réel, une bande son mémorable, une très bonne durée de vie, une traduction et une localisation honnorable.....

Et voilà comment une perle du J-RPG est condamné juste à cause d'un mauvais planning.

 

Mais attendez, c'est pas finit, le coup de grâce est à venir.


Grandia 2. Alors au départ tout va très bien. C'est toujours Ubisoft qui a les droits du jeu. Donc on devrait s'attendre aussi à une bonne localisation. Le sort en 2000 sur Dreamcast mais chartz.com ne livre aucun chiffre pour l'Europe.

Eh bien non. Pour une raison sans doute économique et au vue des chiffres de ventes du premier, ils veulent, encore une fois, sans doute minimiser les pertes.

Le jeu n'est donc pas traduit. Et là je dirai même : Par manque de temps ?

Car Grandia 2 a le droit à une sortie mondiale à deux mois près. Les Américains et les Japonais l'ont en Janvier et Février 2002 et nous on l'a en  Mars 2002 sur PS2.

Alors on a un jeu correct, toujours avec les mêmes bons ingrédients que son grand frère. Et vous savez quoi : Même destin.

Comment un jeu qui ne prétends pas jouer dans la cours des grands peut rivaliser avec un concurrent comme FFX ???? Car oui, le jeu sort la même année que la bombe FFX.

C'est comme comparer un match de foot entre des joueurs amateurs et le PSG actuel.

 

Et le plus irronique de l'histoire : C'est que malgré tout cette merde, le jeu s'est mieux vendu que son ainé : Se vendant à 110 000 exemplaires.

 

Puis vient Grandia 3.

Ah vous ne saviez pas qu'il existait. Normal, hormis la presse spécialisée, le jeu a été trop discret. Enfin discret, il n'est officiellement jamais sorti chez nous. C'était selon la presse, le moins bon des 3. Un J-RPG standard, manquant d'originalité.

Car c'est Square Enix qui a récupéré le droits de diffusion. Et le jeu a mis près de 5 ans à venir aux USA. Débarquant en 2006. Cinq ans, une éternité pour certains et comme le jeu n'était pas destiné à l'Europe, beaucoup n'en parlaient pas. Et voilà comment une saga est morte presque dans l'annonymat.

Mais le plus admirable, c'est que malgré tout, depuis, en Europe, ce jeu a trouvé acquéreur par les circuits officiels auprès de 100 000 fans.

 

Alors Grandia, surtout le premier opus est un classique. Vous êtes fans de RPG ? Vous devez passer par lui.
Mais admirez comment une saga prometteuse est tombée dans l'oublie uniquement par des fautes de planning. Vous voulez sabrer un jeu ? La saga Grandia vous montre comment.


Sortez un jeu plein de potentiel au milieu de mastodonte et vous serez assuré quant moins de 10 ans, tout le monde vous oubliera !


POURQUOI  ????!!!!!!!!!

Bref, retrouvé cette saga, au moins les 2 premiers et passez un agréable moment.

Voir aussi

Jeux : 
Grandia II, Grandia, Grandia III
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Alors pour les quelques opus que tu cites, les voyais comme des Spin off, j'ai voulu me concentrer sur les 3 épisodes canoniques. Et merci Olivier, j'avais zappé l'information, je l'ai rajouté dans l'article.
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Grandia 2 n'est pas d'abord sorti en 2002 sur PS2 mais en 2000 sur Dreamcast. Un de mes jeux préférés de la console. Une traduction fr est disponible pour les versions PC ici: http://dark.magus.free.fr/
Ren Daikyo
Signaler
Ren Daikyo

Tu as oublié Grandia Xtreme qui a bidé je crois et Parallel Trippers sur GBA mais jamais testé. Dommage car il n'était pas si mauvais, voir même bon pour un amateur de Dungeon RPG. En tout cas, j'y avais plus adhéré perso, contrairement au trois. Je suis allé jusqu'au boss final dans la douleur puis j'ai stoppé là.

 

Parfois je viens à espérer que la sortie du 2 sur PC redonne un nouveau souffle à la série même si de son côté le PSN propose toujours une version buggué du 1 et démontre son désintérêt total.

Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Merci pour le complément d'information Nikolah. Moi je trouve admirable qu'un jeu de cet trempe ait réussi à bien se vendre au Japon malgré le tank FF VII
nikolah
Signaler
nikolah
j'en ai trouvé un a 10 euros l'autre jour, pas eu le temps de le lancer mais je pense que j'ai fait une bonne affaire du coup !
(il faut savoir neanmoins qu'au japon la saturn était au coude a coude avec la PS, normal qu'il se soit aussi bien vendu ;) )
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
Surtout si je vends le range CD complet, il y a Soul Reaver aussi dedans ^^
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
En effet mais tu peux me croire, tente ta chance, il y a toujours des collectionneurs qui recherchent
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
Oui mais je l'ai eu en loose dans un range CD. Il perd toute sa valeur d'un coup....
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Bloody Seb, revend le, il a une côte sympa, environ 30 euros, tu feras un heureux.
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
J'ai encore le premier chez moi. Je n'y ai jamais joué, j'aime pas les J-RPG (sauf DraQue VIII et Chrono Trigger)....
ljitu
Signaler
ljitu
grandia 3 n'est pas si mauvais . Il a toujours un aussi bon gameplay mais le perso principal est un peu moins réussi que dans les autres opus.

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris