Le Tcholo's

Le Tcholo's

Par Tcholo Blog créé le 22/04/13 Mis à jour le 03/03/15 à 18h26

Gameblog m'offre un espace d'expression gratuit au sein de sa communauté ? Et ben moi : je prend. Bienvenue donc sur ce blog opportuniste qui parlera de jeux-vidéos bien sur, de petits trucs de geek et d'arts divers, mais aussi d'été (vous l'aurez compris il y aura même de l'humour).

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux-vidéo

La série des Monster Hunter ne parait pas comme ça mais elle fêtera l'année prochaine ses 10 ans (Premier épisode sorti en 2004 au Japon), cependant elle est encore assez méconnue en France, j'en suis un parfait exemple, en effet ce Monster Hunter 3 Ultimate n'est que le premier épisode qui attire mon attention. En plus de mon avis, et pour fêter l'arrivée du Miiverse sur le web, cet article sera accompagné de quelques oeuvres de joueurs Wii U en rapport à Monster Hunter (Des jolis, de préférence) 


 

Mais qui es-tu, bel inconnu ?

J'avais évidement déjà croisé ce nom au gré du web, j'avais noté un engouement particulier autour de lui de la part des joueurs de PSP, mais je me contentais de suivre l'affaire de loin au bar. J'imaginais ce jeu comme une sorte de « Pokémon » un peu plus adulte, où des mecs passaient des heures à fracasser des monstres géants pour collectionner leur tête et rire grassement en montrant leur galerie de trophées aux potes. Oui je l'admets, j'étais assez loin du concept réel, puis j'ai eu une Wii U...

Une console où les jeux sortent au compte-gouttes, par conséquent on étudie plus attentivement le moindre truc qui sort, même la pire des merdes. J'ai donc suivi attentivement l'arrivée en France de Monster Hunter sur la dernière console Nintendo et j'ai fini par insérer le disque dans ma console que j'avais soigneusement dépoussiérée pour l'occasion, et là... J'ai joué (sans déconner)...

 

30 millions d'amis, 29 millions d'amis, 28 millions d'amis, l'aventure a commencée.

Monster Hunter c'est avant tout un beau bras d'honneur fait à tous les protecteurs des animaux, ici le job c'est d'aller massacrer des bestioles plus ou moins grosses pour le compte d'une guilde de furieux qui « régule » à sa façon les espèces vivantes. Une fois la bête bien crevée, vous pouvez sortir votre petit couteau pour repartir avec des morceaux qui vous serviront à fabriquer diverses choses comme des armes ou armures, et ensuite aller taper du poing sur la table au village pour réclamer votre pognon.

Présenté comme ça cela peut paraitre barbare mais c'est en réalité très jouissif ! Passé les premières quêtes de « noob » où on vous demande d'aller cueillir des champignons, choper des papillons et autres trucs pas très virils, vous serez confrontés à vos premiers bestiaux dans des combats vifs et rapides... Non je mens, c'est pas vif et rapide, c'est même carrément lent. Mais pas de panique ! C'est un coup à prendre. J'avais été très surpris par le gameplay dans la démo et après quelques tentatives je m'y étais fait et je ne considérais plus ça comme un défaut, ça a même un petit côté tactique. On finit au fil des combats par prendre le temps d'observer les différentes attaques du boss en esquivant, on guette ses déplacements puis on lui lâche nos plus beaux enchainements en criant des insultes en allemand.

 

 

 

Dans le concept, le jeu est donc relativement simple, on est là pour chasser. Mais la chasse ça se prépare, donc on amène son stock de potions (soins, offensives, défensives, etc...) des pierres pour aiguiser ses armes (les armes s'émoussent au fur et à mesure qu'on tape avec et perdent donc en efficacité), voire des pièges ou des bombes. Un bel attirail donc, mais pour avoir tout ça ben... faut les fabriquer ! Via un système d'alchimie vous pourrez fabriquer une foule d'objets utiles en combat, et pour avoir les composants nécessaires ben... faut les farmer ! Et oui ! Les amateurs de MMORPG ne seront pas dépaysés au moins, on farme à peu près tout dans Monster Hunter, pour fabriquer à peu près tout ce dont on a besoin. Il y a aussi, en complément du farming, une ferme où vous pourrez cultiver toutes sortes de petits ingrédients utiles pour préparer vos consommable, et même un équipage de bateau à qui vous pourrez donner des affectations pour qu'ils vous ramènent divers trésors et composants.

Tout ceci constitue donc un contenu en solo conséquent, il m'est difficile de chiffrer la durée de vie tant elle semble vaste, je pense que c'est un jeu qui s'arrête quand le joueur décide que ça s'arrête, tout simplement. Mais le solo n'est qu'une partie ! Car il y a l'inévitable mode multi-joueurs qui rallonge encore tout ça, donc là c'est plutôt simple, une zone est dédiée aux missions onlines où des copains peuvent vous rejoindre, ou bien vous pouvez aller explorer les salons de jeux pour rejoindre une partie qui vous correspond. Il y a de tout comme partie, celles pour débutants, des parties par rang (votre progression online se fait par rangs), des parties pour farmer des compos ou un monstre bien précis, bref, pour tous les gouts ! Dans l'esprit le fonctionnement du online m'a un peu évoqué le multi de Diablo 2, il semble de plus que sur Wii U il y ait une communauté suffisante pour pouvoir jouer à toutes heures, à vérifier cependant pour le très haut niveau (une élite, donc moins nombreuse).

 

 

Vous qui entrez ici, abandonnez toute vie sociale

Maintenant que j'ai un peu fait le tour du concept, voici mon avis sur Monster Hunter 3 Ultimate : il est simple, je me régale ! Ce jeu aura clairement manqué au line up de sortie de la Wii U, peut être que son démarrage aurait été tout autre avec un tel soft, c'est à mes yeux la première grosse exclue de la console ! Il n'est cependant pas à mettre entre toutes les mains et la démo me semble être un passage obligé avant de franchir le pas, le gameplay peut refroidir, l'absence de trame scénaristique aussi (ben oui, on est là pour chasser, pour les histoires au coin du feu allez chez les scouts), les amoureux du graphisme léché peuvent avoir des crises de vomissements et pour finir les allergiques au farming risquent de passer un sale quart d'heure.

Mais si tout ceci ne vous fait pas peur, et bien allez chercher votre permis de chasse, dites adieu à votre chère épouse et foncez ! C'est une petite pépite et si, comme moi, vous n'avez jamais touché à un Monster Hunter vous passez peut être à côté d'une série qui saura vous combler, c'est prenant, exigeant, gratifiant par moment et donc épouvantablement chronophage ! (D'où le fait de dire adieu à votre épouse, vos amis, eux, comprendront et vous rejoindront même probablement)

 

L'avis du Tcholo's : RAAAAAAAH MEURS POURRITURE COMM... heu... enfin meu... meurs SALE JAGGI !!! (Ce qui est plutôt un avis positif)

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Tcholo
Signaler
Tcholo
Merci les gars pour vos messages ;)

Je comprend Karcel que tu hésites sur ce jeu, effectivement au début tu y passes beaucoup de temps, c'est très prenant comme concept. Tu te connectes, tu te fais une petite chasse et puis voilà, ça te prend une bonne heure en moyenne.

Et Tiger avec plaisir pour aller trancher des têtes ensemble, je compte me remettre un peu dessus ces prochaines semaines maintenant que j'ai fini Lego City.
Tiger
Signaler
Tiger
Très chouette article.

On devrait se faire une chasse ou deux ensemble un de ces jours :)
Karcel
Signaler
Karcel
Très agréable à lire ton article! Je te rejoins sur un truc : "l'avantage" d'une console à la ludothèque peu fourni c'est qu'on se met à s'intéresser à des jeux qu'on aurait occulté si ils avaient été noyés par une ludothèque très fournie. Malgré j'ai jamais eu le courage de m'intéresser plus que ça à Monster Hunter, tant le jeu est chronophage et j'ai pas eu envie que mon investissement excessif se conclut par un divorce lol
Très bonne idée l'illustration de l'article par des dessins du miiverse!

Édito

J'aurais bien pondu un bel édito mais déjà sur la description du blog, je pense que j'étais au max. 

Archives

Catégories

Favoris