Journal de bord

Journal de bord

Par Swing Swing Submarine Blog créé le 08/01/10 Mis à jour le 05/04/15 à 22h03

Ajouter aux favoris
Signaler
Blocks That Matter

Alors que les playtests suivent leur cours, nous travaillons à la création des menus du jeu. C'est le moment idéal pour donner un peu de détails et de couleurs aux blocs spéciaux que vous trouverez dans chaque niveau. Comme nous l'avons écrit dans un précédent article, ces blocs vous permettront de débloquer des niveaux bonus ainsi que de découvrir des informations sur d'autres jeux auxquels vous devriez jouer si vous ne l'avez pas déjà fait.

Voici donc un petit "avant/après" de 3 blocs spéciaux : Super Meat Boy, Minecraft et Portal. Ces jeux-ci sont relativement connus, mais vous trouverez dans la "collection de Blocks That Matter" des titres plus confidentiels, des jeux indépendants, d'anciens jeux parfois oubliés et même quelques jeux pas vidéo du tout.

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Blocks That Matter

Salut les "early adopters",

Il en faut des heures de travail pour réussir à obtenir un "petit" article dans un magazine ou un passage dans une émission de télé, mais Blocks That Matter en vaut la peine. C'est pas tous les jours facile, surtout face à la concurrence de l'Inspecteur Derrick qui fait plus de news que BTM sur la plupart des sites français, mais c'est mon devoir de chat marketing de rester optimiste et confiant en toutes circonstances. Ceci étant dit, parlons maintenant de choses sérieuses...

Le développement de Blocks That Matter est officiellement entré dans sa phase de finalisation. La grande majorité des niveaux ayant été créée, nous entamons à présent des playtests plus importants que les précédents. Nous avons déjà sélectionné un panel de playtesteurs qui sont pour la plupart des personnes géographiquement proches, de sorte qu'on puisse recueillir plus facilement leurs retours d'expérience. Mais pour ceux qui, parmi vous, ne peuvent attendre plus longtemps de poser les mains sur Blocks That Matter, j'ai volé quelques screenshots sur l'ordinateur de William avec des éléments de jeux que vous n'avez encore jamais vu :

Parlons du prix du jeu à présent.
Comme vous le savez sûrement, les trois prix possibles sur la chaine Jeux Indépendants du Xbox Live sont 80, 240 et 400 MS points (ce qui peut grosso modo se traduire par 1, 3 et 5 euros). Hé bien après moults calculs alambiqués sur mon boulier à croquettes, j'ai finalement pris la décision de fixer le prix du jeu à 240 MS points. Je sais bien que William et Guillaume pensent que ça n'est pas un prix assez élevé, humains décadents qu'ils sont, mais c'est moi le patron ici ! Alors c'est dit : 240 MS points, pas un de plus !

Je vous entends depuis mon canapé : "mais quand Blocks That Matter va-t-il sortir ?". Et ma réponse va être claire et concise : quand il sera fini ! C'est-à-dire en Avril, comme annoncé dans les précédentes vidéos. "Mais on est déjà en Avril" me miaulerez-vous. Et bien tant mieux, ça veut dire que le jeu sortira bientôt alors... Enfin, soit dit en passant, il y a beaucoup d'autres jeux indépendants auxquels vous pouvez jouer en attendant Blocks That Matter, tel que The Iconoclasts de Konjak, et des belles choses à se mettre dans les oreilles comme la bande originale de Superbrothers : Sword & Sworcery EP.

Allez, portez-vous bien et à la prochaine, mectons.

Buster

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Evènements

Salut !

Aujourd'hui, pas de gif animé du vendredi mais un post un peu spécial sur nos cadeaux d'anniversaires corporates qu'on s'est amusé à se faire dernièrement.

 

William - 31 Mars

a obtenu une boule à thé sous-marin

 

Guillaume - 9 Avril

a obtenu une figurine prototype Tetrobot en pâte fimo

 

Buster - 4 Septembre

obtiendra-t-il le retour de son copain roux ? L'avenir nous le dira

 

Sur ce, je retourne à Blocks That Matter !

Guillaume

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Blocks That Matter

Quand nous évoquons Blocks That Matter, nous en parlons le plus souvent en terme de gameplay et de mécaniques de jeu, et de temps en temps quelqu'un nous arrête en milieu d'explication et dit : "Ok, mais est-ce qu'il y a une histoire dans Blocks That Matter ?". Quand ça arrive, je repense à cette phrase que certains de mes amis game designer aiment répéter : "On s'en fout du scénario ! Le jeu vidéo c'est du gameplay, c'est tout." et ça me fait toujours sourire intérieurement. C'est vrai, le gameplay c'est le coeur d'un jeu, mais quand on y réfléchit bien il y a pas mal de jeux qu'on aime non pas pour leur gameplay mais pour leur scénario, leur mise  en scène ou leur univers.

Nous aimons les histoires, voici donc celle de Blocks That Matter:

Version courte
(pour ceux qui ne liront pas les dialogues et passeront la cinématique d'intro)

> Un minuscule robot foreur voyage sous terre dans le but de sauver ses créateurs kidnappés par quelqu'un qui désire voler leurs travaux.

Version longue
(pour ceux qui arrivent à se focaliser sur du texte plus de deux secondes)

> L'action se déroule en Suède, terre des jeux indépendants : Alexei et Markus sont deux développeurs de jeux indés talentueux dont les créations sont reconnues dans le monde entier. Il y a quelques mois, ils ont annoncé leur souhait de travailler ensemble sur un nouveau projet, un projet qui leur permettrait de mixer leurs univers respectifs. De nombreux joueurs ont sauté de joie à cette annonce...mais pas tous.

Un jour que les deux développeurs travaillaient ensemble dans la salle à manger de Markus, deux hommes armés se sont introduits dans la maison et ont kidnappé Alexei et Markus avant de les enfermer dans une cabane avec leurs ordinateurs, dans une forêt de pins loin de la ville : "A partir de maintenant, vous travaillerez pour le boss! Finissez votre jeu avant la tombée de la nuit si vous ne voulez pas mourir". Vraisemblablement, leur "boss" ne lit pas beaucoup de sites internet traitant de jeux indépendants, sinon il saurait que le projet d'Alexei et Markus n'est pas un jeu vidéo mais un petit robot foreur qui se trouve toujours dans la maison de Markus.

A présent, Alexei et Markus n'ont d'autre solution pour se sortir de ce mauvais pas que d'activer le robot à distance et de le guider jusqu'à leur lieu de détention, en espèrant qu'il n'arrivera pas trop tard.

- - - - - - -

Et maintenant, voyons qui sont les personnages principaux de Blocks That Matter :

TETROBOT (nom de code)
Tetrobot est un minuscule robot foreur pas plus grand qu'un morceau de sucre. Il peut forer, collecter, recycler des blocs de matière en nouvelles pièces et détruire des lignes entières de blocs d'un coup de scanner. Plutôt utile pour le jardinage.
Tetrobot est un nom de code, son véritable nom est ??????

Alexei
Alexei est probablement le développeur de jeux indépendants le plus célèbre de tous les temps, une superstar, mais c'est surtout un chic type. Il a commencé à créer des jeux vidéo alors qu'il était étudiant dans sa Russie natale. L'un de ses puzzle game a rencontré tant de succès qu'il a même remporté un IGF award.

Markus
Markus est un peu plus jeune qu'Alexei, mais il a tout autant de capacité pour programmer des jeux. L'année dernière, il a créé un jeu qui a fait de lui un homme riche. Bien sûr, il aurait pu s'acheter un jet privé pour pouvoir aller faire du shopping à Londres tous les week-end, mais il a préféré réinvestir cet argent dans de nouveaux projets et Tetrobot est l'un d'eux.

Créatures souterraines
Elles n'ont pas vraiment envie de faire du mal à notre petit héros, mais s'il les touche il explose. Ca signifie qu'entre robots et slimes, les bisous sont mortels, et quand on y pense c'est un peu triste.

Le mystérieux méchant
Qui est donc cet obscur personnage et pourquoi souhaite-t-il voler les travaux d'Alexei et Markus ? Tout ce qu'on sait sur lui pour l'instant, c'est que sa voix est vraiment bizarre...

Il va sans dire que nous devons les portaits des personnages ainsi que les illustrations du jeu à l'incroyable Géraud Soulié qui, ses études à peine terminées, sacrifie le peu de vacances qu'il a pour dessiner la cinématique de fin du jeu.

William

Ajouter à mes favoris Commenter (13)


Signaler
Blocks That Matter

Quand on s'appelle Swing Swing Submarine et qu'on créé des jeux vidéo, on se pose pas mal de questions autour de la musique. Guillaume et moi n'avons aucun talent particulier en composition musicale, mais nous adorons écouter de la musique qui est d'ailleurs une source d'idées inépuisable. Il y autre chose qu'on aime beaucoup : travailler avec des personnes talentueuses, et Yann van der Cruyssen est l'une de ses personnes.

J'ai découvert les travaux de Yann en jouant à des jeux indépendants, plus spécialement à Knytt Stories. C'était en 2007, il y a 5 ans, et à cette époque-là tout ce que je savais de Knytt Stories c'était le nom de son créateur, Nicklas Nygren, un développeur suédois (comme le sont la moitié des développeurs de jeux indés). Mais un jour, un ami m'a dit que l'un des compositeurs de Knytt Stories, Yann, était un français. Ce à quoi j'ai répondu : "Quoi ? Français ? Mais qui c'est ce mec et comment ça se fait qu'on ait jamais entendu parler de lui encore ?". Hé oui, j'étais tombé amoureux de la musique de Knytt Stories, à tel point que je me suis juré de travailler un jour avec ce mystérieux compositeur.

Des années plus tard, j'ai appris que Yann allait bientôt quitter la France pour rendre visite à Nicklas, en Suède, et travailler sur un tout nouveau projet intitulé Saira. Un autre grand jeu, une autre bande-son remarquable avec ce qu'il faut d'ambient et de sons éléctroniques.


Yann van der Cruyssen et Nicklas Nygren travaillant ensemble sur Saira

Quand Saira est sorti, nous travaillions déjà sur Seasons after Fall avec Laurent Martin, un autre compositeur. Malheureusement, Laurent a du quitter le projet mais il ne voulait pas quand nous nous retrouvions sans personne avec qui travailler, et c'est ainsi qu'il nous a mis en relation avec Yann.

Quand nous avons dû arrêter le développement de Seasons en janvier dernier, Yann nous a proposé de travailler avec lui sur Blocks That Matter et c'est avec joie que nous avons accepté son aide. Aujourd'hui, la musique que Yann créé pour le projet nous donne de nouvelles idées et nous aide à rester motivé, tout comme les illustration de Géraud (dont vous pouvez admirer la sublime couverture de BTM sur notre site).

Nous parlerons plus en détails de la bande originale de Blocks That Matter plus tard, ainsi que de la façon dont Yann l'a créé.

Bonne journée à tous, et bonne écoute !

William

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Blocks That Matter

Enfin, sachez que ce soir nous parlerons de Blocks That Matter et de jeux vidéo indépendants avec toute l'équipe de Gameradio.fr. Et tenez-vous bien : vous pourrez entendre certaines des musiques originales créées par Yann Van der Cruyssen pour le jeu ! C'est une exclusivité planètaire et ça commence à 21h tout pile ce Vendredi soir.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Blocks That Matter

Salut les gens !

 

Bon j'arrive un peu en retard pour vous dire que vous pouvez trouver une interview de William à propos de BTM sur un bon petit site français traitant de la scène indépendante vidéoludique : Game Side Story !

 

 

Ce site, avec Indie Games Corner, fait partie des rares sites français à ma connaissance à pouvoir vous informer sur les "autres jeux". Cerise sur le gâteau, ces deux sites sont à l'initiative de Gameblogueurs puisque Skywilly (Game Side Story) et CastorTroy (Indie Games Corner) sont impliqués !

 

 

Pour ce qui est de l'interview, c'est par ici que ça se passe. Et si la langue de Susan Boyle ne vous effraie pas, vous trouverez le même William répondant aux questions de Gamer Uk par  !

 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! Merci encore à tous ces gens de parler de ce que nous faisons, c'est plus qu'encourageant pour nous. Et merci à vous de lire ceci !

 

Guillaume

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Blocks That Matter

En visionnant notre gameplay footage, diffusé la semaine dernière, peut-être avez-vous remarqué ce coffre à la fin du niveau :

A première vue, il semble impossible d'accéder à ce coffre mais si vous utilisez les blocs disponibles dans le niveau de manière judicieuse, vous devriez trouver une solution.

Mais que contient ce coffre ?
Hé bien, je peux vous le dire, celui-ci contient un bloc "Super Meat Boy" qui fait partie d'une collection de blocs appellés "Blocks That Matter" (oui oui, comme le titre du jeu).

Dans chaque niveau du jeu, vous trouverez un coffre : ramassez-le, sautez dans le portail de sortie de niveau et vous gagnerez un de ces blocs spéciaux. Ils vous permettront de débloquer des niveaux bonus ainsi que de découvrir des informations sur d'autres jeux.

La plupart des jeux symbolisés par les "Blocks That Matter" seront des jeux utilisant des blocs d'une façon ou d'une autre : des jeux indépendants bien sûr, mais aussi des jeux grand public ainsi que des jeux de société.

Ce système de progression permet de promouvoir d'autres jeux nous tient particulièrement à coeur et nous espérons que cela permettra aux joueurs que vous êtes de découvrir de nouveaux titres, qu'ils soient connus ou inconnus.

Et nous avons besoin de votre aide !

Bien sûr nous avons déjà une liste de jeux que nous souhaitons inclure dans le jeu en tant que "Blocks That Matter" , mais vous avez problablement en tête des titres auxquels nous n'avons pas pensé. Donc si vous êtes joueurs ou développeurs et que vous souhaitez nous suggérer le nom d'un jeu, laissez un petit commentaire en bas de cet article ou envoyez-nous un mail.

Les jeux suggérés peuvent autant être des jeux à base de blocs (comme Minecraft) que des jeux utilisant des blocs à un moment donné (comme Portal et son companion cube). Des jeux commerciaux, gratuits, sur consoles, sur ordinateurs, des jeux de société,...

Longue vie aux jeux, longue vie aux blocs !

William

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
Pendant ce temps, sur terre

Salut à tous,

J'interromps les programmes sur BTM pour vous parler d'un jeu sorti récemment et qui me tient à coeur : Pix'n Love Rush en version Minis sur le PSN (par voie de conséquence sur PS3 et PSP).

Le jeu est sorti le 16 mars 2011 exlusivement pour les membres PSN Plus (l'équivalent du XBox Live Gold) et est aujourd'hui disponible pour tous (après seulement 3 jours d'exclusivité PSN Plus) !

 

> Kezako ?

C'est un jeu ode à la période gros pixels où l'on doit platformer comme jamais. Comme il s'agit également d'une ode au retro, c'est tout naturellement que les éditions Pix'n Love se sont associées au titre, pour l'amour du pixel. 

On y retrouve Pixel, le chat héro déjà aux commandes dans le jeu XBLI Arkedo Series - 03 PIXEL! (jeu réalisé sur Xbox360 à l'époque grâce a une collaboration entre Arkedo et Pastagames, aujourd'hui également disponible via l'AppUp d'Intel).

Pour ce portage du jeu originellement sortie sur iPhone, c'est Sanuk Games qui s'y est collé. Comme ces gens là sont sérieux, ils nous gratifient d'une petite vidéo explicative des features du jeu :

 

Je crois que ça a le mérite d'être clair ! On peut enfin jouer à Pix'n Love Rush avec des BOUTONS. Miam.

 

> Les autres versions, les prix

Si vous n'avez pas de PS3 ou de PSP, pas de panique, vous pouvez toujours obtenir le jeu sur iPhone, ou plus récemment iPad (dans une version DX avec de superbes vrais faux boutons !).

Sachez que les nouveaux modes de jeux inclus en exclusivité dans la version PS3/PSP seront bientôt disponible GRATUITEMENT pour les plateformes iOS.

La version iPad avec une des nombreuses skin (saurez-vous reconnaitre cette Pastamachine ?)

 

La version iPhone, ici en rouuuuuuge et noiiiiiir (là encore, j'y vois une référence à une machine qui affichait des pixels ronds... saurez-vous vous la remémorer)

 

Côté prix, il vous en coutera 0.79€ sur iPhone, 1.59€ sur iPad, et 1,99€ sur PS3/PSP (et je le rappelle : GRATUIT pour les membres PSN+). Bien sûr, rien n'empêche de posséder toutes les versions et atteindre par la même la pixelitude extrême !

Enfin, comme vous pouvez le voir, le tout est édité par un autre Pix, petit mais costaud : BulkyPix.

Guillaume

 

PS : Et n'oubliez pas, avec les copains de Pastagames, l'heure n'est pas aux gateaux mais plutôt à l'apéro !

PS2 : Bon, le jeu étant sorti le 16 mars uniquement en PSN+, j'attendais qu'il soit dispo pour tous avant de publier cet article... entre temps Gameblog aura déjà mis la lumière sur la version iPhone via un test ! (Grilled donc).

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Édito

Grâce à ce mini-devblog en français, vous pourrez suivre l'activité de notre minuscule studio de développement indépendant Swing Swing Submarine.

Nous sommes une petite équipe d'hommes et de chats passionnés qui souhaitent partager de nouvelles expériences interactives avec les joueurs du monde entier, et ceux de Gameblog en font bien évidemment partie !

--------------------------------------------------------

Quelques liens utiles :

> Site officiel <

> Twitter <

> Facebook <

Archives

Favoris