The Silon Kin Theory

Édito

 

 

Archives

Favoris

The Silon Kin Theory

Par Silon Kin Blog créé le 21/09/10 Mis à jour le 15/03/16 à 21h09

La passion du jeu vidéo depuis toujours. Un petit article de temps en temps et entre deux jeux selon l'humeur , news, anecdotes, histoire de joueur...

25 ans de passion, et ça continue !

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Tandis que nombre d'entre nous se régalent en incarnant Big Boss dans le nouveau MGS, je souhaitais poster un petit billet sur l adaptation douteuse de ZombiU sortis sur pc, xbox, et ps4.

A la base, j’étais plutôt ravis d apprendre qu’une mouture allait sortir sur les current gen, même si ça ne sortais qu’en démat’ et que la communication de la part d’Ubisoft était quasi nulle (pour ne pas dire inexistant, ça cachait forcement quelque chose) , j’étais tout de même chaud me prendre le jeu réputé intéréssant de part son expérience avec la mablette de la WiiU.

Bien entendu, l’accessoire cité précédemment n’étant pas dispo sur cette nouvelle version, l’expérience n’est plus la même, mais malgré ça, tout n’est pas à jeter dans ce survival horror.

Bon, difficile de faire l'impasse sur les gros défauts du jeu donc voici la liste :

- Le jeu est d’une visibilitée déconcertante : graphiquement daté, c’est surtout l affichage trop souvent flouté, et donc illisible.

-  La batte de criket (et de base ball) etant l arme la plus efficace, l utilisation des armes à feu est quasiment inutile. Dommage car bien que classique, la possibilité de gerer ses armes et de les upgrader reste une idée régulierement utilisée dans les survivals. Du custom maladroitement implanté donc. Reste les armes de jets (grenades, fumigenes de dispersion, cocktel molotov) très efficace quand les ennemis attaquent en nombre.

- Trop d aller retour dans des niveaux plutôt étroit et peu inspirés, très redondant, le tout pour une durée de vie de 10h environ (en prenant son temps)

- L’histoire : Inspiré de «  28 jours plus tard », le scénario n offre aucune surprise, il s’agit uniquement de survie.

Pas très vendeur, me direz vous, et pourtant, tout n’est pas à jeter dans ce  Zombi ; le jeu propose tout de même une bonne ambiance et une dimension survival avec quelque idées qu’on pourrait, pourquoi pas, esperer de voir un jour dans un survival zombie plus récent, et avec plus de moyen. L’aspect survie, quelque passages bien chaud, le fait de pouvoir protéger certaines zones en barricadant les accès à l aide de planches pour gagner un peu de temps, l aspect exploration pour déverouiller certains raccourcis et précieux items, etc.. ;

Mention spéciale à l’aspect die and retry (seulement en mode normal) très intéréssant dans le sens ou, une fois mort, on incarne un nouveau survivant de l’épidémie, et il sera possible, pour ne pas dire obligatoire de tuer son ancien « moi » devenu zombie afin de récuperer son sac à dos et ses précieux items.

Certe, vite finis, et aussi vite oublié suis-je tenté de dire, ça sent clairement le portage fait à la va vite pour esperer se faire des tunes mais pas completement inintéréssant malgré tout. Ca ne vaut pas les 20¤ (j'assume completement, c'est sans regrets) demandés par le psn,  par contre, une fois proposé à a moitié prix, si vous etes en mal de survivals (et que l aspect graphique ne vous fait pas peur), Zombi peut etre une bonne suggestion !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires