Dans l'oeil du Cyclone

Dans l'oeil du Cyclone

Par Sharn Blog créé le 02/07/12 Mis à jour le 23/11/13 à 11h29

Souviens-toi de Delilah.

Ajouter aux favoris
Signaler
Les arts martiaux c'est beau

Le Logo du Jiu-Jitsu Brésilien
 

Si vous avez bien compris le premier article de ce gameblog, vous savez que j'aime les arts martiaux et sports de combat. Si vous n'avez pas compris cela, je vous l'apprend. ^^ Aujourd'hui je vous propose simplement et avec mes faibles moyens de vous parler d'une discipline qui a révolutionné le domaine des Arts Martiaux et Sports de Combat : le Ju-Jitsu Brésilien (JJB) ou Gracie Jiu-Jitsu. Avant toute chose il convient de présenter un peu l'histoire et la substance de ce qu'on appelle actuellement le Jiu-jitsu.

 

Jigoro Kano, fondateur du Judo.

En retraçant l'histoire du Jiu-Jitsu Brésilien on s'aperçoit que celui-ci doit sa parenté à une autre discipline très connue : le Judo. En effet, Jigoro Kano qui conçoit le Judo à partir de divers styles de Jujutsu veut diffuser sa discipline à travers le monde. Pour cela, il envoi à l'étranger plusieurs pratiquants de Judo confirmés histoire de faire des démonstrations et appâté le chaland si j'ose dire. L'un de ces pratiquants après diverses pérégrinations et défis atterrira au Brésil qui compte alors une forte communauté japonaise. C'est là que la transmission se fait de Mitsuyo Maeda à Carlos Gracie. Carlos Gracie est l'un des fils de Gastão Gracie cependant ce n'est pas lui que l'histoire retiendra mais son plus jeune frère Helio Gracie. Helio Gracie est un jeune garçon de stature modeste qui doit compenser son physique par une technique subtile et efficace notamment au sol. C'est ainsi que naît le Jiu-Jitsu Brésilien.

 

Helio Gracie jeune

 

Helio Gracie va par la suite enseigné son art à ses fils et ses fils continueront de transmettre ce savoir. A ce propos, il existe moult lignés d'enseignement diverses et variées qui ont plus ou moins de prestige même si ce ne sont pas des Gracie qui enseignent le Jiu-Jitsu Brésilien. Je n'y comprends que goutte pour tout dire. ^^ Pour en revenir au sujet, il faut comprendre que le Jiu-Jitsu Brésilien est tout d'abord un système d'auto-défense. Helio Gracie le développe et le présente avant tout comme une façon de se défendre dans la rue en prétextant que 90% des combats finissent au sol (et en omettant de dire que 100% des combats commencent debout ;) ). Pour prouver la supériorité de sa méthode, la famille Gracie va lancer des défis à divers maîtres d'arts martiaux du Brésil, elle en gagnera beaucoup en perdra d'autres, gagnera les revanches etc. Cependant la famille Gracie ne va pas en rester là et sous l'impulsion de Rorion Gracie elle va exporter aux États-Unis un concept bien brésilien : le Vale Tudo. J'aborderais ceci dans un autre article mais sommairement le Vale Tudo est une forme de combat où presque tous les coups sont permis. Les doigts dans les yeux sont sûrement une des rares interdictions. Donc les Gracie vont exporter ce concept aux États-Unis en créant l'Ultimate Fighting Championship (UFC) créant la plus connue des organisations de Mixed Martial Arts (MMA) à ce jour. Ce tournoi sans trop de règles va être un énorme tremplin pour la discipline des Gracie car Royce Gracie, le champion désigné alors, va y gagner trois des quatre premières éditions (UFC 1,2 et 4) grâce à son Jiu-Jitsu et notamment le combat au sol. Il va défaire des experts en Judo, Karate, Lutte, Boxe révolutionnant le domaine des arts martiaux en démontrant que le combat au sol est un domaine inévitable à travailler.

 

Helio Gracie plus vieux avant de nous quitter à l'âge de 96. Age auquel il pratiquait toujours.

Au départ, le Jiu-Jitsu Brésilien était conçu comme un système d'auto-défense il comportait donc des frappes rudimentaires debout et plusieurs types de dégagement debout. Cependant, au fil des années et de sa montée en popularité, le Jiu-Jitsu Brésilien a minoré cet aspect pour se concentrer sur l'aspect plus sportif et compétitif laissant de coté tout type de frappe debout. Le Jiu-Jitsu Brésilien va alors raffiner à l'extrême ce que les judoka connaissent sous le nom de Ne-waza c'est-à-dire le combat au sol. Là où le combat de Judo se limite à une 30aine de secondes au sol, le combat de Jiu-Jitsu Brésilien se déroule majoritairement au sol. Les projections y sont moins nombreuses et travaillées qu'au Judo (ce qu'on appelle le Nage-waza) mais ce qui concerne les soumissions, les renversements et les sorties n'a pas son pareil dans d'autres disciplines.

 

Sankaku-jime ou étranglement en triangle.

 

Une démonstration étant plus percutante qu'un long discours je vous renvois aux vidéo suivantes qui montre dans l'ordre une démonstration de niveau ceinture bleue, un passage de grade de ceinture mauve/violette et un passage de grade de ceinture marron. Le système de ceinture du JJB est différent de celui du Karate, du Judo et de l'Aïkido. Ce n'est pas ici blanc, jaune, orange, vert, bleu, marron, noir mais blanc, bleu, violet, marron, noir. Les vidéo se découpent en deux parties. Une partie plus portée sur la technique pure et une autre plus combat souple. Profiter c'est classe.

 

PS: vous trouverez un documentaire français très intéressant sur youtube en y tapant: brésil un siècle de combat. C'est la première série de vidéo. ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Je ne sais pas de quoi ça parle et je ne sais toujours pas de quoi ça parlera.

Archives

Favoris