Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 28/05/18 à 12h33

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris

Catégorie : Cinema

Signaler
Cinema

 

Avengers et Prometheus sont les deux films que je voulais et veux absolument voir ce moi-ci... Pour le premier, c'est fait, et j'avoue en avoir pris plein la tronche! Il ne me reste plus qu'à patienter encore un peu pour le second, qui sort le 30 mai.
J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur LV 426 et sur le Space Jockey. Ce dernier m'ayant toujours intrigué, depuis sa découverte et son apparition plus que mystérieuse dans Alien...

Barn Bocock, sûrement aussi impatient que des millions de fans, a décidé de nous expliquer et de nous montrer, avec humour, qui est vraiment ce fameux et mystérieux Space Jockey... Du grand n'importe quoi comme je l'aime...

Patience... Plus que 20 jours...

 


Space Jockey ©  Barn Bocock

 


T-shirt en vente ici

 

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Signaler
Cinema

 


 

Qui ne connaît pas cette scène et réplique culte du film Les Aventuriers de L'Arche Perdue?... Pour rappel, Indiana Jones trouve le Puits des Âmes, et se rend compte que le sol bouge... Pour percer ce mystère, il laisse tomber une torche dans cette salle pour découvrir avec une horreur phobique qu'il s'agît de miliiers de serpents... En V.O. dans le texte cela donne: "WHY'D IT HAVE TO BE SNAKES?"...

Il n'aura pas fallu longtemps au très talentueux Dan Hipp pour rebondir, s'emparer de cette réplique et associer le mot "Snake" à divers personnages du jeu vidéo et du 7e Art pour réaliser ce crossover brillant et drôle... Vous renconnaitrez entre autres, Snake Plissken, Snake de Metal Gear, les Snakes de Kill Bill...

 


WHY'D IT HAVE TO BE SNAKES? © Dan Hipp

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Cinema

 

La relation jeu vidéo et cinéma est assez étroite, et ce, depuis un bon bout de temps... Qui ne se rappelle pas des adaptations en jeux de films tels que Cobra, Terminator 2, E.T., Blade Runner, Top Gun, Zombie, Les Goonies, Robocop, Indiana Jones, Jurassic Parc, Rambo, Demolition Man ou encore Fight Club... La liste est encore bien longue...
En grande majorité des licences qui tachent ou de gros blockbusters propices à moultes phases d'action... 

Joe Spiotto s'est imaginé ce qu'aurait pu donner 3 films cultes et plus intimistes d'Hitchcock en cartouche NES 8 bits...

Le résultat est plutôt très bon...

 




© Joe Spiotto

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Cinema

 

Ah Ghostbusters... La première image qui nous vient en tête, après celle de Sigourney Weaver lévitant à moitié nue au dessus de son lit, est bien sûr celle du Bibendum Chamallow ou Mr. Stay Puft, ramené à la vie par Dan Aykroyd, lors de la scène finale... Matt Ferguson, nous livre ici deux belles affiches représentant ce moment clé...

 

Happy Mr. Stay Puft © Matt Ferguson

 

Grumpy Mr. Stay Puft © Matt Ferguson

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Cinema

 

Comme je vous le disais il y a peu de temps, Alien et le prochain Ridley Scott, Prometheus, inspirent et engendrent déjà pas mal de délires et d'hommages artistiques à travers le web... Aujourd'hui, il s'agit d'évolution et de survie... Deux affiches de Matt Ferguson très graphiques, qui me donnent envie de me refaire les films et de remettre les mains sur le jeu, très moyen, Aliens vs Predator, pour y incarner un bon vieux Marines afin de défourailler de l'Alien...

 

Alien... Life Circle © Matt Ferguson

 

Alien Health and Safety Poster © Matt Ferguson

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Cinema

 

The Space Jockey © Twentieth Century Fox

 

Tous les dingues D'Alien et de L'ADN de la licence sont, moi y compris, comme des fous et TRÈS impatients à l'idée de pouvoir se régaler devant le prochain Ridley Scott, Prometheus... Le film, et plus précisement ici, le Space Jockey, commencent déjà à être déclinés sous diverses formes par quelques artistes inspirés... Commençons par cet OVNI, "A day in the life of Prometheus" par Travis Pitts....

Je suis impatient de voir les nombreux hommages, déclinaisons graphiques ou affiches qui vont pulluler sur la toile pendant les mois à venir... Pour notre plus grand plaisir!...

 

© Travis Pitts

 

The Space Jockey © Twentieth Century Fox

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Cinema

 

Et non, ce n'est ni la Princesse Peach ni la Princesse Zelda, mais bien la Princesse Mononoké qui est mise à l'honneur aujourd'hui... Un étonnant et très beau traitement de l'artiste Sakimichan qui rend hommage à la fameuse princesse, créée par le talentueux Hayao Miyazaki...

 

© Sakimichan

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Cinema

 

Des affiches s'inspirant des films Aliens et des créatures de Giger, on en a vu des tonnes... Mettant en scène la plupart du temps des marines, monstres ou vaisseaux... Mais ici, je dois dire que c'est la première fois que je vois l'univers de Ridley Scott traité de la sorte... Belle et angoissante à la fois, une affiche qui a le mérite d'être originale et très belle.
Du superbe boulot de Tomasz Opasinski...

 

© Tomasz Opasinski

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Cinema

© Berkay Daglar

 

S'il existe bien une licence que j'aime par dessus tout (après Star Wars), c'est bien celle d'Indiana Jones... Je parle bien évidemment des trois premiers Indiana Jones et de leur univers incomparable et inégalé... Pour célébrer comme il se doit cet anniversaire, des petits malins, des fous ou des fans absolus, se sont amusés à recréer la séquence d'intro dudit film en respectant chaque plan et profitant des dialogues originaux pour les placer judicieusement sur leur film...

Efficace...

La technique de l'animation image par image est ici perfectible, mais au vu de la tonne de boulot que ce film a dû demander, le résultat final est quand même bien tripant!!!!

Happy Birthday Indy!!!!!


© Indyanimation

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Cinema

 

...pour notre plus grand plaisir, grâce au talent du très connu Olly Moss... Ce dernier, nous livre ici deux versions de ce très grand animé... Il faudrait que je me le rematte un de ces quatre d'ailleurs...

 

© Olly Moss

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Édito


Archives

Favoris