Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 18/11/16 à 10h36

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

Je joue avec addiction depuis plusieurs jours à The Saboteur. Un petit jeu qui tient vraiment la route, excepté les quelques bugs et la médiocre qualité graphique de Paris en mode couleur. Sinon, pour un fan de ce genre de jeu et de cette période Historique, me voilà comblé.

Ce que j'aime faire pour m'immerger complètement dans un jeu, c'est regarder, des films relatant du sujet illustré ou évoqué par ledit jeu.

Voilà pourquoi je vous présente une petite sélection de trois films ayant pour sujet la Résistance.

Je commencerais par L'Armée de Ombres (1969) de Jean-Pierre Melville avec entre autres l'immense Lino Ventura. Melville déclarait alors: "Je l'ai porté en moi 25 ans et 14 mois exactement. Il fallait que je le fasse et que je le fasse maintenant, complètement dépassionné, sans le moindre relent de cocorico. C'est un morceau de ma mémoire, de ma chair". Et de rajouter: "Dans ce film, j'ai montré pour la première fois des choses que j'ai vues, que j'ai vécues. Toutefois, ma vérité est, bien entendu, subjective et ne correspond certainement pas à la vérité réelle. D'un récit sublime, merveilleux documentaire sur la Résistance, j'ai fait une rêverie rétrospective; un pèlerinage nostalgique à une époque qui a marqué profondément ma génération". Remasterisé par le studio Canal, le DVD, en vente actuellement, nous délivre une image impressionnante de qualité.


Deuxième film que je vous conseil est le cultissime Paris brûle-t-il? (1966) de René Clément. Doté d'un casting démentiel et adapté du roman homonyme de Larry Collins et Dominique Lapierre. Nominé aux Oscars de 1967 dans les catégories meilleur direction artistique, meilleurs décors et meilleur photographie. Un incontournable du genre, très difficile à trouver en DVD (import depuis le Canada).


Le troisième, beaucoup plus récent, que je viens de découvrir en Blu Ray est le dernier Tarantino, Inglourious Basterds. (2008). Mention spéciale pour la première scène (30 minutes) du film, le célèbre interrogatoire de Christophe Waltz, récompensé à Cannes pour ce rôle glaçant et effrayant.

 

Après visionnage de ces films vous pourrez vous lancer à corps perdu dans la reconquête de Paris occupé.

Bon jeu, bons films!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito


Archives

Favoris