CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions

 

Ne prend pas cette pose nonchalante! j'ai deux mots à te dire!

 

Le billet suivant ne va en fait pas vraiment s'attaquer à Heavy Rainen particulier, mais aux phénomènes qu'il entraîne. Je préfère le préciser avant de me prendre une volée de bois vert de la part des fans absolus que le jeu a créé en l'espace des quelques mois qui ont précédé sa sortie et des quelques jours qui l'ont suivis.

 

Comme beaucoup de gens je pense, j'ai une fâcheuse tendance à la contradiction. Loin d'être systématique, celle ci provoque malgré tout en moi certains sentiments qui semblent irréversibles. L'exemple qui m'a vraiment fait prendre conscience de ce trait de caractère peu reluisant a été l'explosion des mangas. En effet je me souvient avoir commencé à en consommer comme un fou pendant environ un an avant que cela n'explose en France. Et à partir du moment où tout le monde s'y est intéressé, j'ai détesté cela et à l'heure actuelle je n'en lis plusdu tout alors que j'y prenais un réel plaisir.

 Heavy Rain a malheureusement déclenché à nouveau ce stupide état d'esprit. La critique n'est pourtant pas unanime sur le jeu. Certains l'embrassent gaiement (gameblog), d'autres lui font passer la moyenne avec difficulté (gamekult), et d'autres encore sont le cul entre deux chaises (jeuxvideo.com) ce qui me paraît soit dit en passant assez dure avec ce genre de jeu. Mais dans l'ensemble, quand on consulte le forum "vous avez joué à quoi cette semaine" je suis désolé d'utiliser une telle expression, on a l'impression d'assister à une masturbation collective. Tout le monde est en mode "que d'émotion" c'est incroyable, à croire que c'est la première fois que les gens ressentent des choses. Bon là je suis d'une insupportable méchanceté et en plus stupide car je n'ai pas joué au jeu (du moins je n'ai touché que la démo par deux reprises) je ne peux donc pas jugé de son potentiel émotionnel. Seulement je peux assurer une chose, c'est que d'autre jeu m'ont fait ressentir de la haine, de la tristesse, de la peur, de l'angoisse, du rire. Et quelle que soit l'ampleur de la réussite (ou de l'échec) dans la tentative de m'atteindre quand je jouerais au jeu, je peux déjà dire que ce ne sera pas une première pour moi que je ne resterais pas de marbre face à ma console.

 Cet engouement généralisé s'est accompagné d'une ou deux réflexions que comme tout bon être humain un poil égocentrique j'ai cru bon de prendre pour moi. Des choses du genre "ceux qui n'ont pas aimé sont des blasés ou n'ont rien comprit". Insulter une partie de la communauté gamer pour faire l'apologie d'un jeu est tout simplement stupide. Je ne fais pas partie des gens visé en soit, puisque je n'ai pas joué et finis le jeu je ne le juge pas encore en termes purement qualitatif. Mais je me sens visé parce qu'on a l'impression que dire du mal de ce jeu mettre en lumière certains défauts c'est être un ignare et j'aime avoir mon libre arbitre.

 En vérité, ce n'est pas tant la réaction générale qui plébiscite le jeu qui m'énerve en soit et qui me donne ce sentiment de répulsion. Je suis un hardcore gamer, enfin un passionné (évitons les mots qui fâchent inutilement) et je peux très bien saisir! Si dans l'ensemble tout le monde est si enthousiaste, je me dis que le jeu doit sûrement valoir le coup et je serais le premier à acclamer The Last Guardian le moment venu. En fait le vrai soucis pour moi a été le traitement de faveur que le jeu à eu auprès des la presse généraliste.

 

 

le jeu vidéo est-il toujours aussi con et infantile? réponse après ce reportage!

La télévision, connue de la communauté gamer pour accumuler les poncifs concernant notre cher média d'amour, connue aussi pour véhiculer les préjugés de violence et d'addiction auprès du grand public, vient d'un coup de remarquer que le jeu vidéo pouvait aussi s'adresser à un public adulte, proposer un background sombre et mature, et une histoire bien écrite. Alors on pourrait crier au miracle à première vue, mais ce qui à mis le feu aux poudres me concernant, c'est que l'on mettent en avant Heavy Rain parce qu'il se rapproche du cinéma...

Pour moi c'est là que ce situe le vrai point de rupture avec le jeu de David Cage, c'est qu'il favorise (malgré lui j'en suis bien conscient) à faire croire au grand public et à la presse généraliste que le jeu vidéo est mature parce qu'il s'approche du cinéma, ou même lorsqu'il s'approche du cinéma. Bien sûr on ne peut pas nier qu'à la rigueur ceci ouvre une brèche par laquelle d'autres pourront bientôt montrer leur contenu et enfin enlever cette image de média pour enfant ou homme immature. Seulement voilà pour moi c'est encore un coup de poignard pour le jeu vidéo mais ce coup ci, il est apaisé avec une caresse.

 De plus il me semble que l'attitude de David Cage, qui déplaît fortement à certains (Akiru si tu me lis), contribue en partie à ce phénomène. Lorsque celui ci parle de son jeu, il en parle souvent comme d'une volonté de faire quelque chose de mature, basé sur l'émotion et la narration. Seulement voilà il omet souvent de préciser qu'il n'est pas un pionnier en la matière et que d'autres l'ont précédé sur ce terrain. Dans le même temps, je nuance tout de suite, je me doute bien que le mec est pas là non plus pour faire de la publicité aux autres, mais pour parler de son jeu. En cela je suis parfaitement tolérant et même toujours content de voir une interview de celui qui est l'auteur du génial Nomad Soul.

 

fais pas la gueule je jouerais avec toi un jour, quand tout le monde se sera calmé...

Ce qui finalement me désespère, c'est cette ignorance qu'à le grand public envers des jeux comme Shadow of the Colossus, Okami (et sa façon si particulière de traiter l'écologie) ou encore Silent Hill 2, qui est peut être à l'heure actuel le seul jeu à proposer une réflexion aussi poussée de son histoire. Malheureusement aucun des ses trois jeux n'a choisi de faire ami ami avec le cinéma pour étayer son propos. Soit dit en passant je n'y voit aucun inconvénient, le cinéma a de belle chose à offrir au jeu vidéo, mais véhiculer l'idée que se rapprochement est nécessaire pour faire du jeu vidéo un média mature, ou tout simplement pour faire un jeu mature est à mon sens une très grave erreur. Et Heavy Raincontribue à véhiculer cela...

 

Alors voilà je ne t'aime plus Heavy Rain, parce que beaucoup trop d'autres personnes t'aiment déjà; tu n'as pas besoin de mon affection. Parce qu'on te montre au grand public en lui faisant croire que c'est comme ça qu'il faut faire pour bien faire et pas autrement. Parce qu'on parle trop de toi, partout et tout le temps en ce moment et que je suis las de cette propagande. Et aussi parce que je déteste déplacer un personnage avec ta jouabilité super louche avec R2(mais pourquoi pas juste avec le stick bon sang?) et pourtant le potentiel d'amour entre nous deux est immense.

 

Pour clore ce billet "vénère mais pas trop" je tiens à dire que j'ai conscience que de toute façon mon point de vue est biaisé par le fait que je fais partie comme vous des gens au courant, et que l'on a pas vraiment idée de l'impact de tel ou tel reportage sur le grand public.  

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Heavy Rain (PS3)
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

bouh
Signaler
bouh
J'ai oublié shenmue 1 et 2. Les premiers jeux avec des qte et de vrais diamants vidéoludique.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Peut être pas fun mais au moins agréable à jouer...personnellement je n'ai fait que la démo et c'est un calvaire pour se déplacer!
upselo
Signaler
upselo
Pourquoi Heavy Rain devrait être fun ?
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
C'est moi l'auteur! Bon personnellement je me raffraichis avec cocktail...
Sinon oui je suis d'accord, Mr Cage est un peu (carément) présomptueux...faut vraiment qu'on lui dise qu'on a fait de l'émotion dans les jeux avant lui et surtout avec un VRAI gameplay, parce que la narration et les émotions n'empèche pas de faire un jeu fun!
bouh
Signaler
bouh
Je suis assez d'accord avec l'auteur de l'article. Je voudrais aussi signaler qu' heavy rain n'a rien de novateur. Plein de jeux avant lui ont proposé des fins différentes, en fonction des choix du joueur (les fallout, kotor, re1, silent hill, vandal heart,...) En outre, plusieurs jeux bien avant heavy rain, m'on fait ressentir de l'émotion comme peut le faire le cinéma ou la littérature (ff7, crisis core, les mgs, legend of dragoon). Le jeu vidéo est un art à part entière, et je n'ai pas eu besoin de David Cage pour m'en rendre compte. Cependant (pour ne pas être trop méchant), je dois dire qu'il a le mérite de proposer un jeu qui n'est pas un énième fps. Et ça, c'est assez rafraîchissant.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@KingMookie: c'est intéressant ce que tu me dis là, parce que justement c'est un peu ce que je pose aussi comme question. Est-ce qu'on acclame encore cette putain d'exclusivité française? Comme je le mets à la fin de l'article je ne sais pas vraiment ce que le grand public en pense, où ce que les gens extèrieure a notre communauté de passionné à bien pue penser de ses reportages et autres matracages sur le titre.
Tout ce que je sais c'est que pour l'instant le matracage en question me prend la tronche bien comme il faut. Vivement qu'on soit en Avril-Mai avec Splinter Cell, Red Dead Redemption et Alan Wake, on aura trop de chose devant lesquelles se palucher pour faire ça collectivement autour du meme titre...
KingMookie
Signaler
KingMookie
C'est très intéligent comme reflection!

Mais selon moi, si la presse généraliste et le commun des mortels regardent et font la promotion d'Heavy Rain, c'est surtout et avant parceque c'est l'un des premier Blockbusters Français à avoir assez d'atout et d'originalitée pour calmer tout le monde pendant un moment.
Ce n'est pas tant une question de mature ou d'accèssibilité. C'est surtout une question que celà faisais bien longtemps que l'on avais pas eu un produit 100% français qui ai les balls de mettre la rouste au monde entier.
upselo
Signaler
upselo
Il ne faut pas se focaliser sur les extrêmes non plus. Les gens ne prêchent pas tous l'évangile de ce jeu. On peut l'apprécier (beaucoup) pour ce qu'il est. Et se voir rabâcher qu'on est stupide et crédule et manipulable parce qu'on a passé du bon temps avec ce jeu est tout aussi agaçant. Le coté masturbation collective veut pas dire non plus qu'on y a vu le Messie vidéoludique. On peut avoir eu d'autres expériences émotionnelles avant et tout de même en ressentir de fortes dans ce jeu. Prendre son pied sur ce titre veut pas dire qu'on nie tout le reste.
Personnellement je me fiche que ce jeu soit "le seul à être mature", "le premier à l'être" ou même qu'il le soit tout court. J'ai pris mon pied en y jouant, scotché, fini en une journée. Ça doit vouloir dire quelque chose.
Les médias en font un traitement stupide ? C'est pas la première fois, c'est pas la pire non plus, et ce sera pas la dernière fois. Que l'équipe du jeu essaie de le "vendre" en mettant en avant le côté cinématographique, ça ne me gêne pas le moins du monde.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Bon mon Akiru toi et moi sur Cage on est pas tout à fait d'accord, mais c'est pas vraiment la le soucis. Je pense qu'il croit sincèrement faire pour le mieux, mais je reste persuadé que d'un point de vue purement gameplay certains choix restent douteux malgré toute sa sincérité.

@Kolia: t'inquietes pas je me doutais bien que les gens tiqueraient au côté "contradiction" j'ai jamais dit que c'était logique et relit bien je précise que c'est stupide dans mon billet. Disons que c'est surtout le tapage autour du jeu qui me gave plus que le fait que tout le monde aime. Quand t'entends trop parler d'un truc tu peux plus trop le saquer. Mais saches que j'ai quand même évolué depuis le collège, et je ne vais pas laisser ça m'aveugler quand aux qualité ou aux défauts du jeu le jour où j'y jouerais.
Je ne me désavoue pas attention, ça me gonfle sérieusement cette unanimitée mais je suppose qu'elle a une raison. Le problème pour moi fondamental c'est aussi que le jeu est porté à l'attention du grand public pas parce qu'il est mature, mais parce qu'il se rapproche du cinéma et que du coup il en serait mature. Enfin bref j'ai pas vraiment de grief envers le jeu à proprement parlé je n'y ai pas suffisamment joué (enfin assez pour voir quand meme que les controles sont pourris)
Kolia07
Signaler
Kolia07
Alors je suis d'accord avec toi, et en même temps pas du tout. Je vais commencer par les points négatif sur ton article: Il y a un truc que je ne suporte pas à titre personnel, c'est cette forme d'égoïsme qui consiste à rejeter quelque chose qu'on aime parce que "le grand public tentaculaire" s'est est accaparé. je trouve ça mais vraiment crétin. (Ce n'est que mon avis, t'enflamme pas non plus ^^, cool, zen)

Vraiment c'est un phénomène que je ne comprends pas. Moi je suis fan de James Cameron et de Hideo Kojima je n'ai jamais rejeté son travail à partir du moment ou ils font des succès monstres. Au contraire je suis content car je pense que ces créateurs le méritent le succès et que beaucoup de monde. j'en ai rein à faire d'être le seul à connaitre un pauvre produit entouré d'érudit dans ma cave. Je prends le produit que si il est bon à mes yeux, le succès populaire je m'en fiche et je m'en réjouit. Quand Flower est premier des ventes sur le PSN je n'en réjois profondément. Les gars qui fuit un truc qu'ils aiment en faisant "ah c'est trop commercial maintenant" alors que le boulot et le même seul l'audience à changé, c'est une démarche de "vieux". Ah c'était le bon temps, quand ils avaient pas tous ces jeunes qui jouaient...

Encore une fois j'ai pas envie d'être mal compris, j'ai rien contre toi et je peux me gourer completement sur tes intention mais la démarche, je n'aime pas du tout.

Ensuite la ou je partage ton avis, c'est le coté "inatacable" de certains produits, et notamment l'accusation du "mon pauvre ami si t'a pas aimé t'aime pas les jeux vidéos" ou vous êtes pas ouvert bla bla bla...Chacun à ses propres sensibilités avec le média, et encore heureux, la moindre des choses c'est peut être de respecter l'avis des autres sans fermer constament la porte au "j'ai pas aimé", tout simplement. Aucun projet ne peux faire l'unanimité. Et bon faut juste le respecter ca. Si le jeu est si bien que ca, pas la peine de s'en autopersuader en voulant imposer son point de vue au autres. Si un type me dit MGS c'est de la daube, ou Shadow of the colossus, je me suis emmerdé comme un crevard. Même si je ne suis pas d'accord, je respecte. Je préfére milles fois un type qui s'eclate sur un PES ou un Call of qu'un type qui se fait grave chier suir un Braid ou un Okami, tout ca parce "qu'il faut aimer ces jeux et pi c'est tout". Non, chacun fait ses choix bordel.

Moi aussi j'ai ressentis des emitions dans d'autres jeux, FFVIII, Fahrenheit (du même Cage bien sur) Metal gear Solid 3,

Sinon Cage ne prétent jamais rien révolutionner du totu faut pas déconner, il dit souvent "nous on teste cette voie, c'est peux être pas la bonne mais on essaye" C'est juste qu'il y a peux être pas d'autres jeux qui l'on parlé personnellement mais il à dit dans une ITW avoir ressenti des choses sur les jeux de ueda ou même Flower, Cage n'est pas fermé. Et je trouve que pas du tout, il est vraiment scincére. Moi j'adore son travail à David Cage. Que ca marche, je suis trés trés heureux pour Quantic Dream, mais faut pas non plus que ca devienne une fanatitude bête et méchante.
kuri
Signaler
kuri
merci Akiru, tu m'fais économiser des caractères. mes doigts te remercient aussi.
c'est ce côté là de David Cage que je n'aime pas du tout; son côté faussement humble et proche du public. comme lors de la présentation du jeu cité. comme quand il lance la fameuse phrase sur les comics. des petites choses qui soulignent trop clairement le genre de personne qu'il est. j'dois avouer que ça m'refroidi pas mal pour tâter du Heavy Rain, m'attarder sur son travail, et ça même s'il semble posséder son lot de qualités.
Akiru
Signaler
Akiru
Je suis entièrement d'accord avec ca . Le pire du ridicule étant la présentation du jeu sous tapis rouge avec un nombre incalculable de star . Bref David cage est clairement un type qui a pris la grosse tete et qui sait mettre le public a son compte . Ca il est très fort. Le genre de mec a dire qu'il se la pete pas alors que ca montre juste une chose , c'est qu'il se la pete et recherche la reconnaissance.

Heuresement le traitement qu'en a fait France 2 en parlant de Silent hill et de MGS est clairement plus louable . Mais Heavy Rain en lui meme je trouve donne une fausse vision du jeu mature . Neanmoins si il peut permettre d'ouvrir une breche pour que les autres voient que les jeux videos peuvent proposer enormement de chose pour un public mature tant mieux. Mais comme tu le dit , et je l'ai toujours pensé , le jeu video ne doit en aucun cas immiter le cinema . Le cinema doit profité de son interactivité pour exploité des voie differente de la narration et de la mise en scene que celle que propose le cinema . Comme dans bioshock ou je trouve la mise en abyme du joueur que nous sommes absolument fantastique et bien plus réfléchi qu'un Heavy rain dans sa narration.

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris