CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Impressions

Avec Fallout 3, on avait un produit assez peu complexe à comprendre et en ce qui me concerne de qualité. Il s'agissait tout simplement d'un Oblivion skinné. Changement d'ambiance, de musique de direction artistique au global. Le jeu y gagnait un certain sens de la dérision et certains dialogues un peu cruels tendance humour noir, ce qu'il perdait en magie et dépaysement. Ceci dit si Cyrodil paraissait fantastique en 2006, Fallout 3 accusait déjà un gros retard en réutilisant le même moteur en 2008...alors aujourd'hui en 2010, Fallout New Vegas est juste moche. Un moteur de quatre ans qui en plus n'a même pas été optimisé comme Ubisoft a pu le faire avec son Assassin's Creed 2 (malgré la laideur des cinématique le jeu reste magnifique), même moi je ne peux que m'insurger devant un tel manque de zèle technique. Mais ce n'est pas pour ça que je l'ai acheté.

Les modèles des personnages font sacrément vieillot...heureusement qu'il y a la beauté intérieur.

Soyons clair, ce que j'ai acheté c'est Fallout 3, mais avec une nouvelle map pour remplacer les Wasteland. Après 6h38 de jeu en une après-midi (oui j'ai geeké comme un crevard) je suis obligé d'admettre quelque chose de dingue, Obsidian a quand même réussi à faire un jeu un peu plus moche que son prédécesseur, ce qui prouve que définitivement la technique n'est pas leur rayon. J'ai beau être souvent l'apôtre de la paix aux pixels, le mec qui n'a pas vu l'aliasing sur Mafia 2 version PS3, je ne peux m'empêcher d'être assez choqué par ce premier constat. D'autant que pour le début j'ai trouvé le décors moins détaillé que celui du troisième volet. Pour ce qui est des bug, je n'ai encore rien rencontré d'entravant dans la progression et c'est ma seule vraie préoccupation sur ce point, ceci dit j'ai vu un mec s'envoler raide comme un piquet puis marcher dans les airs...

Bon si visuellement c'est tout simplement moche pour nos standards de 2010 (quand on voit un Red Dead Redemption) et même pour ceux d'avant, la direction artistique est toujours là. Alors certains apprécieront comme moi, l'époque 50's post-apocalyptique, avec ses vêtements entre vieux standards de la mode de ce temps et armures rapiécées faites de bric et de broc. Les musiques sont toujours aussi fantastique, rappelant les meilleures chansons de Sinatra et on a même le droit à une Radio supplémentaire avec des ambiances plus latinas, simple façon de rappeler qu'on est sur la côte Ouest à la limite de l'ancienne frontière Mexicaine.

Pour moi l'ambiance reste un très gros point fort du titre.

Je pourrais regretter que finalement les décors ne reflètent pas vraiment ce changement de location, ce malgré une teinte plus jaune que Fallout 3 (qui avait une tendance plus gris-bleu) mais je vais venir au point intéressant. Je n'ai pas encore visité grand chose et pourtant ça fait déjà presque sept heures que je parcours la zone désertiques de New Vegas. Le jeu est donc ce que j'en attendais à savoir d'avance bien long et blindé d'endroits qu'on ne verra pas à la première partie. J'ai déjà laissé des choses de côté pour poursuivre la trame principale et quelques quêtes en route rattachées à celle-ci. D'ores et déjà je peux affirmer que la trame narrative à l'air d'être nettement mieux construite que celle du troisième volet. L'intrigue principale est plus mystérieuse et ne se lève pas simplement. J'espère qu'elle tiendra la longueur mais pour le moment il y a au moins deux personnages dont il faut percer le mystère et la relation entre les factions est loin d'être manichéenne. Vivement la suite.

Niveau gameplay, si vous avez déjà goûté à Fallout 3, il n'y a aucun changement, mise à part un système de craft qui a l'air plus évolué. Le jeu m'a cependant paru pour le moment plus dur (?) que le troisième volet. Cela dit, ça peut tenir au fait que je fais systématiquement des personnages plus intelligents et furtifs que forts. En d'autres termes, je marche beaucoup aux loots, au troc, à la discution et aux vols...par conséquent j'encaisse mal et je fait assez peu de dégâts donc je meurs plus rapidement. Remarquez que ceci à tendance à rendre tout affrontement nettement moins tentant et beaucoup plus planifié puisque chaque embuscade me mène vers un danger quasiment fatal m'obligeant à être très vigilent. Et ça j'aime.

Avec mon personnage, j'évite soigneusement ce genre d'affrontement voué à l'échec.


Pour ces premières impressions je serais claires et concis. Le jeu est moche, vraiment, très en retard (de quatre ans quand même). Cependant en ce qui me concerne, la DA demeure bien rôdée et agréable que ce soit visuellement ou d'un point de vu sonore. Surtout, les étendues sont vastes et rattrapent un peu ce naufrage graphique (bien qu'on est eu la preuve que grand espace peu rimer avec beau). Comme pour le troisième Fallout le gameplay est agréable malgré quelques lourdeurs. J'aime toujours autant le rythme assez lent de la progression, on est jamais vraiment en train de faire un seul truc à fond, on picore. La seule nouveauté est donc dans la trame principale qui me semble nettement mieux écrite et plus fournie en enjeux. Tout est plus nuancé et c'est un vrai point positif. Pour le reste, ceux qui n'ont pas aimé le 3 risque de bouder ce volet, encore plus pour son habillage rebutant, et ceux qui comme moi ont passé d'excellentes et nombreuses heures à fouiller tous les recoins de Wasteland apprécieront certainement New Vegas. Je vous confirmerais ça dans un test un peu plus détaillé et surtout quand j'aurais enfin atteints l'ex Vegas...

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

seblecaribou
Signaler
seblecaribou
J'ai refais une longue séance aujourd'hui et je suis plus enthousiaste encore. Les quêtes secondaires sont super longues, j'ai limite pas avancé au niveau de la trame principale tellement je traîne à droite et à gauche. Sinon je confirme que je meurs beaucoup plus que dans le 3 mais que encore plus que ce dernier il y a pleins de possibilités de régler les problèmes sans violence aucune (par exemple pour la quête "Volez avec moi"). Ca je doit avouer que j'en suis juste pleinement satisfait, d'avoir l'impression que la force brute est pas la seule solution. Bref j'ai l'impression que Obsidian a bien rôdé son truc à ce niveau là et qu'il est par conséquent bien meilleur que le 3 ne serait-ce que niveau possibilités de parcours.
Kokoro
Signaler
Kokoro
J'ai commencé à y jouer hier et je suis dans l'ensemble d'accord avec toi. Le jeu est bien moche mais je passe de bons moments dessus. C'est vrai que c'est assez dur aussi, mais ca donne vraiment un coté survie. Par contre moi j'ai eu le droit à un freez à un moment, ce qui est plutôt chiant, même si, heureusement, j'avais sauvegardé un peu avant.
Sylvian001
Signaler
Sylvian001
Très bon article, je vais attendre encore un pitit peu avant de prendre le mien... J'avais bien aimé Fallout 3 donc logiquement, ce New Vegas devrait bien me botter ;)
Jeuxvideo Import
Signaler
Jeuxvideo Import
Fallout 3 m'avait bien plu malgré les bugs sur la version PS3 (surtout des freezes qui obligent des reboot). Je n'y ai pas joué à ce New Vegas mais je compte me le prendre d'ici peu. Merci pour tes impressions.

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris