Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Triquites de jeux

J'ai reçu ce midi le jeu tant convoité de ce mois de mai (voir un des jeux les plus attendus de 2011 pour ma part), le fameux L.A. Noire sur Playstation 3. Les enseignes et les sites spécialisés loisirs / multimédia ont rivalisé ces dernières semaines en matière de prix "cassés", d'offres spéciales et de DLC "à la carte" sur ce jeu très attendu des joueurs et qui a déjà démarré très fort aux Etats-Unis. Le test de Gameblog m'a d'autant plus intéressé qu'il m'a conforté dans mes espérances et craintes vis-à-vis de ce jeu.

J'y ai joué 2 petites heures, le temps de faire le tutorial, l'enquête qui lance officiellement la carrière d'inspecteur de Cole Phelps, et sa première vraie enquête à la Circulation.

Au sujet de la maniabilité et des principes généraux, on retrouve la patte Rockstar : des environnements vastes mais assez peu détaillés, une conduite facile des véhicules (même si on se sent obligé d'être d'autant plus prudent qu'on est du côté de la Loi), des animations perfectibles.

Le jeu apporte cependant la modélisation bluffante des visages (on reconnaît parfaitement les visages d'acteurs habitués des séries américaines) et une esthétique "années 40" bien particulière (sans oublier l'accompagnement musical).

Les scènes d'action sont efficaces mais tombent dans les légers travers des autres jeux de Rockstar : des caméras parfois un peu capricieuses, un héros un peu balourd, un enchaînement des actions pas toujours très naturel.

Mais le gros morceau de L.A. Noire, ce sont bien sûr les scènes d'enquête et d'interrogatoires. Et là, les mécanismes sont à toute épreuve : accompagnement sonore et "vibrant" pour repérer les indices (une aide bienvenue qui peut même être désactivée), observation des visages des témoins et des suspects, consultation à tout moment du carnet de notes. On peut éventuellement regretter une distinction pas toujours très nette entre le "Doute" et le "Mensonge" et une formulation des réponses pas toujours très limpide.

Mes impressions peuvent bien sûr évoluer, mais le jeu se révèle aussi bon qu'attendu. Il mérite sa forte médiatisation et les tests en grande partie élogieux, mais il est encore trop tôt pour dire s'il fera date.

Voir aussi

Jeux : 
L.A. Noire
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris