Premium
Le Blog de Romain
Signaler
Catch (Sport)

Comme le savent les fans de catch, WrestleMania 33 se déroulera dans la nuit de dimanche à lundi à Orlando en Floride. Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler de WrestleMania, l'événement annuel peut-être comparé, en termes d'importance pour les fans de catch, à une finale de Coupe du Monde de football. C'est dire l'ampleur de la chose. 

Ayant conscience de l'ampleur du phénomène, l'équipe de l'émission Le Burger du Mois de MCM a choisi de consacrer un sujet au catch américain dans son dernier numéro. Et comme ils avaient besoin d'un connaisseur pour parler de la discipline, l'ami Joe Hume a choisi de faire appel à moi. Tout le monde n'ayant pas la possibilité de regarder MCM, je vous propose de retrouver ci-desous le sujet dans lequel il est question de WWE, Vince McMahon (le propriétaire de la WWE) et Donald Trump : 

À noter que les images du match Hulk Hogan vs André Le Géant utilisées dans le reportage pour illustrer les informations données ne sont pas celles du match de WrestleMania III. Ce dernier ne s'est en effet pas déroulé dans une cage. 

Si vous avez des commentaires ou des questions au sujet de ce reportage ou du catch, n'hésitez pas à me les laisser ci-dessous. J'en profite pour souhaiter un excellent WrestleMania à ceux qui regarderont le show dimanche. C'est la première fois en quatre ans que je n'y assisterai pas en live et je n'arrive pas à m'en remettre !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Je dois l'avouer, j'ai toujours gardé une certaine nostalgie pour le style visuel des premiers Mortal Kombat avec leurs comédiens digitalisés. C'est pourquoi je ne pouvais m'empêcher de partager avec vous cette vidéo sur laquelle je suis récemment tombée sur Twitter (et de demander à Ed Boon si nous aurions un jour le droit à un autre Mortal Kombat de ce type). 

Pour faire la promotion de Mortal Kombat II à l'édition 1993 du salon AMOA d'Anaheim (salon destinés aux professionnels des machines de divertissements comme les bornes d'arcade, les juke-box, les flippers, etc.), Midway a fait appel à certains des comédiens qui ont prêté leurs traits, et leurs mouvements, aux personnages du jeu.

Histoire de faire les choses bien, et attirer le plus de curieux possible, il leur a demandé de réaliser des petits combats devant les visiteurs du salon. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez donc voir Johnny Cage (incarné par Daniel Pesina) affronter Kung Lao (incarné par Anthony Marquez). Au second plan, il est également possible de voir Raiden (Carlos Pesina) ainsi que Scorpion (impossible de savoir qui est sous le costume, Scorpio étant incarné par Daniel Pesina dans le jeu). 

 

Pour info, Daniel Pesina et Anthony Marquez enseignent tous les deux les arts martiaux à Chicago. Mais ils refusent apparemment d'apprendre les Fatalities à leurs élèves. Je ne comprends vraiment pas pourquoi... 

Voir aussi

Jeux : 
Mortal Kombat II
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Dans la vie, il y a cosplay et cosplay. Si certains cosplayers usent de carton et de papier maché pour créer leurs costumes (pour un rendu parfois impressionnant), d'autres aiment pousser le délire encore plus loin. Le cosplayer "Diegator" fait clairement partie de cette seconde catégorie.

En effet, à l'aide silicone et surtout de beaucoup de talent, l'Américain s'est construit un casque Gray Fox motorisé inspiré par la figurine Play Arts Kai. Et vu le rendu, il a de quoi être fier. Mais jugez plutôt : 

Si vous ne vous souvenez pas de qui est Gray Fox, je vous propose cet extrait tiré du tout premier Metal Gear Solid : 

D'après Diegator, la création de ce casque lui a demandé sept mois de travail (scans 3D, création d'un modèle 3D, moulage du silicone, etc.). Et quand on regarde la vidéo ci-dessus, on comprend rapidement pourquoi. À noter que Diegator compte désormais fabriquer l'intégralité du costume de Gray Fox. En ce qui me concerne, j'ai hâte de voir le "produit" fini. 

N'étant pas très manuel, je suis toujours impressionné par le travail effectué par les cosplayers.  Je repense par exemple à cet impressionnant costume d'Iron Man qui a de quoi rendre jaloux Robert Downey Jr et ses colants de motion capture (ou pas) :

Si vous avez des exemples de costumes amateurs impressionnants, n'hésitez pas à me passer des liens dans les commentaires ci-dessous ! 

Voir aussi

Jeux : 
Metal Gear Solid
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Jouer à la Super Nintendo, c'est bien. Jouer aux jeux Super Nintendo n'importe où et n'importe quand, c'est encore mieux. De nombreuses versions portables de jeux Super Nintendo sont sorties au fil du temps. Mais comme les personnes attachées aux vieilles consoles le confirmeront, ce n'est pas pareil que jouer sur la vraie console. Histoire de pouvoir profiter d'une vraie Super Nintendo n'importe où et n'importe quand, un ingénieux joueur japonais a trouvé une solution plutôt originale. 

En effet, le Twittos japonais répondant au pseudonyme de "huxarufaxara" a posté un tweet dans lequel il présente une Super Famicom portable pour le moins particulière créée par un de ses amis. Pourquoi particulière ? Tout simplement parce qu'elle fait de la SNES une console portable tout en conservant la forme originale de la console : 

 

Comme le montre la vidéo ci-dessus, l'écran de la console portable est situé juste au dessus de ce qui était autrefois le port cartouche. Ces cartouche viennent quant à elles se loger derrière la console. Et pour ce qui est de la manette, elle est incrustée là où se trouvait le bouton "Eject" de la console. S'il est possible de voir qu'une molette pour régler le son de la console a été ajoutée par le moddeur. Les boutons L et R de la manette ont quant à eux été incrustés de chaque côté de la machine. 

Bon, il est vrai qu'on a vu mieux niveau portabilité. Mais c'est l'intention qui compte. 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Voyages (Sport)

La semaine dernière, j'ai eu l'occasion de faire un aller-retour éclair à Chicago pour les besoins d'un voyage de presse (vous saurez très bientôt pour quel jeu). Sachant que j'allais passer une nuit à Chicago plusieurs jours avant mon départ, je suis tout de suite allé sur le site officiel des Chicago Bulls pour voir s'ils joueraient à domicile ce jour là. Et là, joie, j'ai vu qu'ils allaient affronter les Boston Celtics au United Center le soir de ma présence sur place. 

Même si je ne suis plus le fan de basket que j'étais quand j'étais plus jeune, j'ai gardé une grande affection pour les Chicago Bulls. Les Bulls, c'était mon équipe lorsque j'étais à fond dans le basket (je ne compte plus le nombre de magazines, de VHS et de jeux vidéo de basket que j'ai acheté entre le début des années 90 et le début des années 2000). Évidemment, la présence de Michael Jordan dans l'équipe n'y était pas pour rien. Mais malgré son départ à la retraite, j'ai toujours gardé l'envie de voir les Bulls jouer (je n'avais malheureusement pas pu avoir de places lorsqu'ils étaient venus à Paris en 1997). 

Je me suis donc dit "au diable le jetlag, on ne vit qu'une fois" et ai bondi sur l'occasion. C'est donc ma place en poche que je me suis rendu à Chicago. L'heure du match approchant, je me suis rendu au United Center. Et dès l'arrivée au stade, pas de doute, je suis bien au bon endroit ! 

Fan de Michael Jordan et des Bulls de la grande époque, je me devais évidemment de prendre une photo devant la célèbre statue de His Airness :

Avant le match, diverses animations (toutes sponsorisées évidemment) chauffent le public. Mais ce qui m'a le plus impressionné  c'est l'introduction des joueurs. À elle seule, elle justifie presque le prix du billet d'entrée ! Mais jugez plutôt : 

 

À propos de l'introduction des joueurs, j'étais ravi de voir que l'équipe utilise toujours la chanson Sirius de The Alan Parsons Project lors de ses matchs à domicile (c'était la chanson qu'elle utilisait à l'ère Jordan). 

Je ne ferai pas l'affront aux spécialistes en basket de vous faire un compte-rendu du match. Je dirai simplement qu'il a été extrêmement serré et palpitant à suivre. On a même eu le droit à quelques dunks plutôt sympathiques. Lors du dernier coup de buzzer, le match s'est terminé sur un écart d'un tout petit point ! Même si je sais que le résultat a fait polémique, j'étais bien content que le match s'achève sur une victoire des Bulls.

Pour ce qui est de l'ambiance, elle était extrêmement chaude en fin de match. Mais j'ai été très surpris de voir qu'une bonne partie du public est arrivée pendant la seconde moitié du match ! Toujours au sujet de l'ambiance, mention spéciale à Benny the Bull, la mascotte de l'équipe, qui donne tout lors des différents temps morts en cours de partie (et ils sont nombreux). 

Je finirai en disant que je suis vraiment ravi d'avoir pu réaliser ce rêve d'enfant. Et si vous avez l'occasion d'aller aux États-Unis pendant la saison NBA, je ne peux que vous conseiller d'aller assister à un match. Que vous soyez fan de ce sport ou pas. Rien que pour le spectacle, ça vaut son pesant de cacahuètes !  De mon côté je vous laisse, j'ai une partie de NBA Jam sur le feu !

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Comme vous le savez si vous lisez mon blog (ou que vous me suivez sur les réseaux sociaux), je suis un collectionneur de jeux vidéo et de consoles. Mais plus que de m'intéresser à ma seule collection, j'aime également beaucoup découvrir et regarder celles des autres joueurs. Et il y en a une, découverte sur Instagram que je me devais de partager avec vous. Cette collection c'est la collection Wii U de "N64Guy." 

Non content d'avoir un très grand nombre de jeux Wii U, d'amiibo et autres objets promotionnels, N64Guy a été jusqu'à se procurer le présentoir amiibo fourni par Nintendo et utilisé dans les magasins et surtout une borne de démonstration Wii U.

 

En général, il est difficile de se procurer ce genre de borne, et encore plus lorsque la console est toujours commercialisée. N64Guy explique cependant qu'il a eu un coup de chance. En effet, après avoir dit sur le ton de la plaisanterie qu'il serait prêt à débarrasser son magasin de jeu vidéo habituel de leur borne Wii U, cette même boutique a rappelé le collectionneur pour lui demander de donner le prix qu'il serait prêt à débourser pour la borne. 

C'est donc en échange de 160 dollars (environ 152 euros) que le joueur a pu récupérer cette très belle pièce ! Cela étant dit, il convient tout de même de préciser que la borne était livrée sans écran, sans console et sans accessoires. 

N64Guy explique à ce propos que les consoles utilisées sur ces bornes sont des consoles spéciales qui ne font tourner que des versions démo des jeux (démos qui doivent être installées à l'aide de disques spéciaux eux aussi). La Wii U qu'il utilise dans sa borne lui a été trouvée sur eBay et lui a coûté 350 dollars (environ 333 euros), ce qui fait sensiblement grimper la note. Mais quand on aime on ne compte pas.

Que l'on aime ou pas la Wii U, on ne peut être qu'impressionné par la collection de N64Guy. De mon côté, je songe de plus en plus à acheter une Wii U. Lorsque je sauterai le pas, je pense que mon choix se portera sur une console japonaise. J'ai quelques jeux Wii nippons que je ne peux plus utiliser sur ma Wii européenne et j'aime bien le côté exotiques des packagings de jeux et consoles japonais. Sans oublier que la version Wii U de Taiko no Tatsujin me fait de l'oeil... 

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Je suis de retour, non pas pour vous jouer un mauvais tour, mais pour vous proposer la suite du défi "1 Jour 1 Jeu" que je me suis lancé en janvier dernier et pour les besoins duquel je poste une photo d'un jeu de ma collection chaque jour sur les réseaux sociaux. Pour la compilation de cette semaine, il est une nouvelle fois question de titres aux genres variés venus de plates-formes toutes aussi variées :

Segata Sanshirô Shinken Yûgi, SEGA Saturn (Japon) :

Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots, Sony PlayStation 3 (Version promotionnelle) :

Shaq Fu, Nintendo Super Nintendo (Europe) :

Yakuza, Sony PlayStation 2 (Europe) :

Pokémon Version Perle, Nintendo DS (France) :

Halo 3, Microsoft Xbox 360 (Europe) :

Teenage Mutant Hero Turtles : The Hyperstone Heist, SEGA Mega Drive (Europe) :

Si vous avez des commentaires ou des questions, n'hésitez pas à les laisser ci-dessous. Et si le coeur vous en dit, vous pouvez également me rejoindre sur les réseaux sociaux :
-Twitter : http://www.twitter.com/RomainMahut

-Instagram : http://www.instagram.com/lesjeuxderomain

Rendez-vous dans quelques jours pour les sept jeux suivants !

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Début janvier dernier, j'ai pour je ne sais quelle raison commencé à poster quotidiennenement sur Twitter et Instagram des photos de ma collection de jeu au rythme d'un jeu par jour (d'où le titre de ce post). Comme je me suis dit que ça pourrait intéresser certains collectionneurs qu'il y a ici, je vais compiler mes photos ici aussi.

Certains des jeux que je présenterai au fil du temps risquent d'étonner certains d'entre vous mais j'ai une façon bien à moi de collectionner. Je collectionne évidemment mes licences préférées ainsi que des grands jeux auquel j'ai pu jouer au fil du temps. Mais j'ai aussi récupéré des jeux que je voulais avoir petit mais que je n'avais pas eu l'occasion de posséder, ou encore des titres dont avait parlé la presse jeux vidéo quand j'étais petit et qui avaient à l'époque piqué ma curiosité. J'ai aussi un petit faible pour certains jeux insolites ou devenus cultes tellement ils étaient mauvais.

Je précise également que les trois premières photos ne montrent pas le jeu dans sa boîte car je pensais initialement ne montrer que le jeu en lui-même. On m'a cependant rapidement fait comprendre sur Twitter que les gens veulent voir les boîtes également (bon, je n'ai pas la boîte de tous mes jeux sur cartouche mais on en est pas encore là).

Assez parlé, voici sans plus attendre les 7 premiers jeux que j'ai postés (je précise que le choix des jeux publiés ne suit pas un ordre particulier) :

1 : Michael Jackson's Moonwalker, SEGA Mega Drive (Europe) :

2 : Super Mario World, Hyundai Super Comboy (Corée) :

3 : What's Shenmue, SEGA Dreamcast (Japon) :

4 : Dragon Ball Z 2V, Sony PlayStation 2 (Japon) :

5 : Les Chevaliers de Baphomet, Sony PlayStation (France, signé par Charles Cecil) :

6 : Dead Rising, Microsoft Xbox 360 (Europe) :

7 : Project X Zone, Nintendo 3DS (Europe) :

Si vous avez des commentaires ou des questions, n'hésitez pas à les laisser ci-dessous. Et si le coeur vous en dit, vous pouvez également me rejoindre sur les réseaux sociaux :
-Twitter : http://www.twitter.com/RomainMahut

-Instagram : http://www.instagram.com/lesjeuxderomain

Rendez-vous dans quelques jours pour les sept jeux suivants !

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Signaler
Produits dérivés (Geekerie)

 [Mise à jour 11 février 2017, 12h02] : Le projet en est à 9.798 soutiens et il reste 21 jour. Tout est encore possible !

En mars 2015, un certain "SpacySmoke" proposait sur le site LEGO Ideas un concept de pack de reproductions en LEGO de vieilles bornes d'arcade made in SEGA intitulé "SEGA Classic Arcade Machines." Si le projet a déjà fait le tour du web à plusieurs reprises, un élément récemment rajouté au projet m'a donné envie de vous en parler. Cet élément est... Surprise... Ryo Hazuki ! 

Histoire de donner un dernier coup de boost à sa campagne, "SpacySmoke" a en effet annoncé qu'une Minifigure de Ryo Hazuki, le héros de Shenmue, venait d'être ajoutée au projet initial. Si son concept est validé par LEGO et commercialisé, le pack contiendrait donc les éléments suivants : 

  • Borne Space Harrier
  • Borne OutRun
  • Borne Thunder Blade
  • Minifigure "SEGA Fan" (homme)
  • Minifigure "SEGA Fan" (femme)
  • Minifigure Yu Suzuki
  • Minifigure Ryo Hazuki

 

Pour passer à l'étape suivante, le projet doit obtenir 10.000 "supporters." À l'heure où sont écrites ces lignes, "SEGA Classic Arcade Machines" a reçu 9.495 votes. Et il lui reste 25 jours pour atteindre le chiffre fatidique. 

Pour info, LEGO Ideas est un site sur lequel n'importe qui peut proposer une idée de set. Si cette idée parvient à réunir 10.000 votes de soutien, alors des représentants de LEGO étudieront la faisabilité du projet (potentiel commercial, possibilité de trouver un accord avec les ayants droit, etc.). Par exemple, c'est grâce à ce système que la version LEGO de la voiture des Ghostbusters (accompagnée des Minifigurines des quatre casseurs de fantômes) avait pu être commercialisée. 

 

Vu le temps qu'aura mis ce projet pour obtenir 10.000 soutiens (s'il les obtient), il n'est pas dit que LEGO saute sur la chance de lancer la production de ce coffret. Les fans de SEGA, de Yu Suzuki, et de Shenmue, n'ont plus qu'à croiser les doigts. Si vous souhaitez apporter votre soutien au projet de "SpacySmoke," il vous suffit de vous rendre à cette adresse

Voir aussi

Jeux : 
Shenmue, Space Harrier, OutRun
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les joueurs de Shenmue II se souviennent bien du passage se déroulant dans la Citadelle de Kowloon, cette curieuse ville insalubre remplie d'impressionnants immeubles tout aussi insalubres eux aussi. C'est sur le toit d'un de ces gratte-ciels que se déroule une des scènes les plus marquantes de la saga (Ryo croise du regard Lan Di alors que ce dernier s'enfuit à bord d'un hélicoptère). 

Même si Yu Suzuki et son équipe avaient logiquement dû apporter des modifications à l'apparence et au tracé de la zone en raison des limitations techniques de la Dreamcast, la Citadelle de Kowloon a bien existé. Enchevêtrement d'immeubles construits de manière plus ou moins anarchique et reliés entre eux, la Citadelle de Kowloon était un vrai labyrinthe qu'il était possible de traverser sans jamais mettre les pieds au sol. Et avec 50.000 habitants pour 0,026 km², elle se payait le "luxe" d'être le quartier le plus densément peuplé au monde. 

Comme un endroit comme ça, ça faisait mauvais genre pour les gouvernements britannique puis chinois, l'évacuation puis la destruction de la Citadelle de Kowloon a été ordonnée. Détruite en 1993, la citadelle n'existe désormais plus que sur les photos et les vidéos d'époque... Mais aussi dans une folle salle d'arcade dans la banlieue de Tokyo.

Appelée Kawasaki Warehouse (l'entrepôt de Kawasaki en Français) et surnommée "Kowloon Digital City" en référence au nom anglais de la Citadelle ("Kowloon Walled City"), cette salle d'arcade est à située à Kawasaki, à environ 45 minutes en train de Tokyo. Avec un extérieur rappelant un immeuble rouillé, le Kawasaki Warehouse est repérable de loin. Et comme le montre la vidéo ci-dessus, la décoration de cette salle est tout simplement dingue. Les designers du bâtiment ont été très loin pour reproduire jusque dans les moindres détails l'apparence et l'atmosphère de la Citadelle de Kowloon. Même les toilettes sont (faussement) dégoûtants !

Salle d'arcade oblige, de nombreuses bornes diverses et variées sont disséminées dans le Kawasaki Warehouse. Si vous êtes de passage à Tokyo et que vous désirez à la fois visiter un lieu atypique et faire quelques parties dans une salle japonaise, le déplacement semble valoir le coup. En ce qui me concerne, un passage au Kawasaki Warehouse semble obligé si j'ai la chance de pouvoir retourner au Japon. Je suis littéralement fan du lieu sans y avoir jamais mis les pieds et j'avoue avoir regardé la vidéo ci-dessus un certain nombre de fois ! 

Si vous avez des choses à dire, que vous avez visité le Kawasaki Warehouse, ou que vous connaissez d'autres lieux atypiques que vous désirez mettre à ma connaissance, n'hésitez surtout pas à le faire ci-dessous. 

[Crédits photo :  Random Wire, Flickr, Business Insider]

Voir aussi

Jeux : 
Shenmue II
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Le Blog de Romain

Par Romain Mahut Blog créé le 16/11/16 Mis à jour le 03/05/19 à 16h54

Geekeries, catch, achats compulsifs et autres délires nostalgiques, vous êtes ici dans ma caverne virtuelle.

Ajouter aux favoris

Édito

      

Archives