Indé, Néo, Rétro...

Indé, Néo, Rétro...

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 04/07/15 à 10h26

Toute nouvelle publication sur le rétrogaming !

Ajouter aux favoris
Signaler
jeu video rétro (Jeu vidéo)
 
Si comme moi vous vous êtes usé les pouces jusqu’à l’os pour débloquer en vain les trois boss cachés de Mortal Kombat 2, la prouesse d’un aigrefin du code devrait vous réjouir...
 
Souvenez-vous, nous sommes en 1993. La controverse précède la commercialisation en arcade de MK2. Terreau idéal pour faire de ce jeu de combat produit par Midway un hit en puissance. Pas moins de 25 000 cabines d’arcade s’arrachèrent aux États-Unis. Les versions consoles étaient très attendues, notamment sur Mega Drive où l’absence de filtre parental édifié en “Seal of Quality” chez la concurrence garantissait aux yeux des joueurs la fidélité saignante du portage arcade et accessoirement fera gagner d’importantes parts de marché à Sega sur le sol américain.
 
Bien que les combattants en nombre répondaient aux stéréotypes des joueurs, trois adversaires emblématiques promis aux plus valeureux d’entre eux restaient inaccessibles si certaines conditions (risibles) n’étaient pas réunies. Jade, Smoke ainsi que Noob Saibot, un trio de Boss aux aptitudes imprévisibles est désormais offert sur un plateau d’argent par un “as” de la programmation. Abystus, hacker de son état a craqué le code de la version arcade de Mortal Kombat II pour y découvrir un mensonge...
 
En effet, dans le dédale de millions de lignes de code qui composent le jeu, le pirate a déchiffré l’impensable. Même si le plus talentueux des joueurs réussissait l’insurpassable épreuve de force, Jade Smoke, Noob Saibot ne se livreront jamais. Il y a bien des pirates qui ont artificiellement donné la possibilité de jouer avec ces combattants insaisissables en superposant les sprites desdits Boss sur les personnages jouables, la prouesse d’Abystus est de jouer avec le trio “pour de vrai”. Le mode opératoire est disponible à cette adresse, mais s’adresse aux initiés de la programmation informatique.
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Masahiko666
Signaler
Masahiko666
C'est bien ce que je dis, ce MK II était assez gore en fin de compte, loin des standards de Nintendo.

phoenixlynx : merci des précisions, mais s'il te plaît, fais un effort au niveau de l'orthographe, car là, c'est beaucoup trop...surtout que le navigateur te souligne toutes les erreurs possibles. Un beau geste pour nos yeux...
phoenixlynx
Signaler
phoenixlynx
juste précisè 2 choses: il n y a que mortal kombat 1 qui est sançuré sur super nintendo( et mortal kombat 1 est un jeux de combat moyen, se sont les 2 et 3 ainsi que le trilogie et le 9 qui sont de bon jeux de combat). ensuite les jeux motal kombat était plus beau et avait une meilleure jouabilité sursuper nes, y a juste mortal komba 1 qui a était critiquer sur super nes a cause du manque de sang( logique)
Melkisedec
Signaler
Melkisedec
une plainte devrait etre mise car c'est de l'abus de confiance!
adelasi
Signaler
adelasi
Seul le 1e MK est censure sur SNES.
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
En gros, on nous a menti encore une fois... C'est un peu le système de la carotte devant l'âne, friandise à portée des lèvres, mais qu'il n'aura jamais, malgré qu'il presse de plus en plus le pas. Enfin, tu me parles de choses dont j'étais totalement ignorant (et je suis Roi dans le domaine), donc pour moi, m'user les pouces dans MKII n'a servit qu'à voir les pauvres fins écrites de chaque personnage sur SNES.
Par contre, tu nous dis que cette version était édulcorée, mais je trouve qu'elle était assez gore tout de même, avec des Fatalities crades, du sang à outrance, et...des bouts d'os et de phalanges qui tentaient vainement de nous traverser les doigts...

Édito

L'exercice est tellement délicat lorsqu'il s'agit d'écrire son premier édito ! Comme le nom l'indique, Retromag est une nouvelle publication sur le rétrogaming dont je suis le responsable. Je vous présenterai ici, le magazine en cours de création. J'espère de tout coeur vous savoir nombreux à me suivre et à partager vos (vieux) souvenirs !

 

Archives

Favoris