Gamer syndrome

Par Rectas Blog créé le 10/10/10 Mis à jour le 21/12/13 à 22h13

Des jeux, passés, actuels, futurs, des news, des désirs,... De l'univers fantastique des jeux vidéos! Et pourquoi pas ,plus tard des test made in rectas? Le blog d'un gamer pour les gamer, mais pas que ! La talent du passionné et de faire aimer sa passion à tous, même ceux qui ne la partage pas.

Ajouter aux favoris
Signaler

Console ? PC ? Voilà plusieurs années que cette guerrefait rage dans notre monde. Personne, ou très peu, n'étant prêt à accepter les arguments du "camp" adverse. Bien souvent, à juste titre il faut l'avouer. Je vais tout de même tenter d'ajouter ma pierre à l'édificen le toutn sans la moindre haine pour quel que support qu'il soit.
  Je suis avant tout un joueur pc, mais un joueur lucide qui aime observer et analyser dans le but de comprendre et d'informer. J'ai un pc, une ps3, une xbox 360, une wii u (pour laquelle je regrette d'avoir vendu ma wii... enfin c'est une autre histoire) quelques consoles portables et pas mal de consoles d'anciennes générations.
  Je joue beaucoup et à beaucoup de jeux. Par beaucoup j'entend près d'une dizaine d'heures par jour (pour des raisons personnelles que nous n'évoqueront pas). Principalement à des Moba, mmorpg et Rpg solo (bien que récemment ce soit plutôt pauvre). On va terminer la phase personnelle en disant que je joue à tout mes jeux dans les modes de difficulté maximum le tout sans glitch (de préférence) et surtout sans aucun cheat.


  Bien tout d'abord, on doit faire un brin d'histoire, parce que l'histoire c'est cool et que la notre est pas bien différente de celle des autres. Les années 50... une époque magnifique puisque les jeux vidéo ont vu le jour dans cette décénie (je ne vais pas vous dire quel jeu en particulier vu que les gens se battent entre deux "jeux" pour des termes techniques et sur la terminologie des mots jeux-vidéo plutôt que sur les préférences personnelles. Bref... 1983, deuxième date importante ! En effet, elle marque la première crise du jeu vidéo pour une période deux ans jusqu'à la sortie du non moins célèbre Mario. Période extrêmement importante puisqu'elle va entrainné un développement du gaming sur PC. Comme quoi, la crise ça a du bon. La suite vous la connaissez aussi bien que moi... on ne va pas traiter de l'évolution des jeux en terme de gameplay, difficulté et tout, et tout mais je doute que ce débat ne soit important ici même si il y aurait énormément à dire et pas que du jolie jolie ! Ne vous en faite pas on l'évoquera plus tard et on aura plein de chances de ne pas être d'accord... c'est cool non ?

Avnt d'entrer dans le vif du sujet, je vais mettre au clair une chose. Je ne vais pas distinguer les diverses consoles qui existent, l'article deviendrait énormément plus long qu'il ne l'est déjà et surtout bien plus compliqué. Mais je suis conscient des différences entre chaque consoles et de la gueguerre sony microsoft.
  Bien. Quels sont les avantages pouvant favoriser l'une ou l'autre des plateforme ? Et bien, on va voir que chaque argument peut à la fois être un avantage, un inconvénient et qu'ils peuvent et vont surement évoluer dans le temps.

  Commençons par les consoles...
  Une télé, un jeu, une manette une console et me revoilà plongé 15 ans en arrière à jouer pour la première fois à Final fantasy 7, quelques années plus tôt je jouais aux tortues ninja sur ma nes.  Je me souviens encore aujourd'hui à quel point je pouvais faire rager mon frère en jouant avec ma batte de baseball sur Super smash bros ou ce foutu hibou qui me répettait inlassablement les premières consignes sur Zelda Ocarina of time... J'en suis tout nostalgique. Enfin bref ! Pourquoi prendre une console ? 
  Et bien l'argument qui semble les plus logiques restent : 
- La config : En effe, quand vous choisissez une console, vous ne vous demandez pas si le dernier Mass Effect, si GTA V ou si Max Payne tournera sur votre machine, vous le savez déjà. Le jeu est développé pour cette console, il tournera forcément. Ce qui est un ENORME avantage pour tout le monde... Pour vous déjà, pas de questions à se poser. Mais aussi pour les éditeurs/développeurs qui n'auront pas de questions à se poser de question à savoir combien de personnes ils vont toucher, quel configuration minimale ils doivent viser. Le joueur, en ce qui le concerne, sait que le jeu va fonctionner.

- Le catalogue de jeu fourni, accessible et plus agréable pour du multi local : 4 manettes, une console, des potes et vous voilà bien lancé pour une bonne soirée entre potes ! Bon c'est pas pour autant que je me promène pas avec ma tour quand je vais chez un pote mais bon, c'est tout de même moins agréable que de seulement prendre ma ps3.

- Les exclusivités consoles : Elles sont nombreuses bien que, la plupart du temps, temporaires elles donnent lieu dans le futur, à des portages tout pourris, pas optimisés donc complètement injouables pour un PC... prenons l'exemple de Dark Souls si vous voulez. Limitation à 30 FPS, gameplay souris/clavier entièrement déconseillé, très peu d'options graphiques.... en gros on vous fait un portage comme ça vous avez votre jeu et vous nous faite pas chier.

- Le marché de l'occasion/Le prêt : Un argument indémontable du gaming console ! En ce qui me concerne je suis bien plus enclin à prêter mon Tales of Xilia sur ps3 que de prêter mon compte steam d'une valeur suppérieure à 1500€... Je me demande bien pourquoi... Sur console, vous avez entièrement le droit de revendre un jeu dont vous ne vous servez plus. Les codes online ne sont même plus un problème puisqu'il vous est possible d'en acheter un directement via le jeu.Vous pouvez aussi prêter tout vos jeu sans soucis ce qui n'est pas le cas de tout les jeux pc qui sont liés à un compte x ou y,  validé avec une clef cd, et invendable.


Au final, quand on prend une console, on est plutôt certain du résultat et d'avoir des jeux qui fonctionnent, pas trop de prise de tête, on peut jouer directement sans se poser de questions.
Mais est ce suffisant pour mettre le PC au placard ? Il serait inutile d'acheter un PC pour jouer ? Pas réellement non, je ne pense pas.


  Pour commencer, on va jouer franc jeu. Si vous voulez, sur un grande période, pouvoir profiter de tout vos jeux au maximum, sans le moindre problème en conservant les options graphiques à fond, votre premier PC risque de dépasser les 1000€ et seulement pour la tour. Oui ça fait peur, c'est vrai. Mais ! Parce qu'il y a toujours un mais, c'est une première mise. La config d'un PC évolue dans le temps, rien ne vous oblige à changer tout le PC d'un coup ! Vous pouvez, au fur et à mesure que le temps passe, changer vos pièces les unes après les autres et conserver une optimisation maximale sans cracher 1500€ tout les 3 ans contrairement à ce qu'on voudrait vous faire croire. Sans compter que la plupart des jeux sur PC sont nettement moins chers que sur consoles. En moyenne, aux alentours de 40€ sans compter les divers sites et les réductions permanentes quand on se donne la peine de chercher. En somme, vous pourrez plus facilement économiser de l'argent sur un PC plutôt que sur une console et ce malgré le premier gros investissement... (et encore je ne parle pas du piratage... QUI EST TOTALEMENT ILLEGAL BANDE DE PIRATES !)
 

    Un second argument jouant en faveur du PC, la puissance de la machine. Faite me test. Regardez Mass Effect 3 sur votre console puis regardez le en full sur un PC. Si vous n'êtes pas de mauvaise fois, vous constaterez sans grande peine qu'il est nettement plus beau sur PC (je ne dis en aucun cas qu'il ne l'est pas sur console. Seulement qu'il est plus beau sur un bon PC). Parfois la différence est vraiment énorme. On a beau eu vous répéter cet été que la PS4 ou la Xbox One étaient plus puissantes que les PC, c'est déjà plus le cas et ça le sera encore moins en novembre prochain et c'est normal. Elles seront effectivement magnifiques mais moins puissantes que les PC du moment. Sans compter qu'elles seront encore bridées à 30FPS et ça c'est vraiment pas cool. Lorsqu'on joue beaucoup, on constate facilement la différence entre une moyenne de 60FPS et une de 30.


   Mon prochain argument sera plus, technique en quelque sorte. Je suis un PCiste donc je ne suis peut être pas très objectif. Cependant je joue assez à une console pour me demander comment on peut apprécier de jouer avec une manette à certains jeux. Le combo Clavier/Souris est tellement plus rapide et plus précis qu'il rend tout cross platform impossible sur les FPS. Tout simplement parce qu'un joueur PC serait extrêmement avantagé par rapport à un joueur console pour ce point (inutile de prendre la mouche tout de suite, je parle pour joueur à skill équivalent bien entendu)


  Ainsi, je vois plutôt le PC comme une version 2.0 des consoles. Un endroit où on a la possibilité d'avoir la même chose, mais en mieux. En plus beau, plus rapide et plus précis. Cependant tout ces arguments se doivent d'être pris de manière relative...


  En effet, je n'entend pas maîtriser le sujet à la perfection. Je pense à trop de choses différentes pour réussir à me focaliser sur une seule et ne pas changer de route en chemin et donc perdre le fil de ma pensée. On peut aussi facilement trouver d'autres arguments en faver du PC ou des consoles. De même, il y a une grande part de préférence personnelle dans tout ce tumulte qu'il faut absolument conserver. Et enfin la plupart des arguments que j'ai cité sont voués à être modifiés... Steam qui parle de prêt de jeux, Sony qui met en avant le clavier/souris, la capacité graphique des consoles Next Gen plus que magnifique... Rien ne nous dit que dans 2 ans ce post n'aura plus aucune valeur. Conservez donc votre identité, faites ce que vous aimez, discutez en, acceptez les points de vue qui ne vous plaisent pas et ne critiquez pas une chose que vous ne faite pas. On aime tous le même univers, on le pratique juste d'une manière différente...


  Oh mais j'y pense ! Il reste un sujet à traîté. Si en fin d'année je devais faire un choix, pour quel support j'opterais ? PC, Wii U, PS4, Xbox One ?
  A dire vrai, je suis assez partagé. Pas pour la Wii U car j'estime que Nintendo à pour le moment complètement raté son tournant. Pas pour la Xbox One car je n'ai pas la mémoire courte et que j'ai horreur qu'on me prenne pour un con. Mais entre la PS4 et le PC. Le must serait encore de prendre les deux... mais bon, je ne suis qu'un surveillant à temps partiel miné par des problèmes de santé, j'ai pas les moyens de tout prendre. Du coup, je partirais, je le pense, pour une PS4. Il suffit de voir le catalogue de jeux annoncés... Division, Destiny, FF15, Kingdom Hearts 3, MGS,... Un nombre hallucinant de licences que j'aime sur une console alors que mon PC ne m'annonce rien de bien folichon, qu'est ce qui fait vivre le PC actuellement ? Les jeux indé. C'est cool les jeux indé. J'ai adoré Recettear, Bastion, Limbo, Rogue Legacy mais bon j'aimerais bien retrouver mes Stalker, Half Life, Dragon Age, Mass Effect, Dungeon Siege, Warcraft, Wolfenstein Ennemy Territory et autres mastodontes qui m'ont fait rêvé par le passé... J'aime, après 20h de jeu, me dire que je suis loin de n'avoir plus rien à faire. C'est pour ça que j'aime Fallout New Vegas. La PS3 est une console en fin de vie et qu'est ce qu'on trouve ? Beyond Two souls, The last of Us, Tales of Xilia, Tales of Symphonia, Final Fantasy X, Kingdom Hearts 1.5, GTA V. Et sur PC est-ce que je peux en dire autant ? Non pas vraiment... Il doit y avoir un problème quelque part...

Tout ça pour dire que tout ce post n'illustre que mon analyse et mes sentiments personnels. Ils n'engagent que moi. Vous avez votre vision des choses, qui diffère sans doute de la mienne (ou pas) et pouvoir en discuter avec vous me fait plaisir. Cependant n'oubliez pas que si vous voulez en discuter, il va falloir être capable de ne pas insulter l'autre et d'écouter ce qu'il dit. Si je ne détiens pas la vérité ultime, vous ne la détenez certainement pas non plus et heureusement, sinon vous seriez bien ennuieriez beaucoup je pense.



Félicitation, vous avez tout lu ! Vous avez le droit à un gateau. Quoi ? The cake is a lie ? Mais d'où vous sortez ça ?

 


  

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives