New Protocol
  
Signaler
Impressions embryonnaires

Découper sous la forme de deux parties distinctes, j'ai choisi de réagir à mon tour sur la sortie du dernier opus de la saga Resident Evil. Beaucoup d'encre a coulé depuis et il faut être aveugle pour ne pas remarquer que ce jeu a subi les foudres de l'Internet. Le méritait-il, lui plus que ses grands frères ? Je me pose la question et apporte mon point de vue sur le comportement des internautes, tout d'abord sur leurs réaction par rapport à RE6; puis, dans un second billet, sur l'évolution de la critique depuis 1996 avec la sortie de RE1. Je ne pratiquerai pas la langue de bois et je tacherai d'être le plus sincère possible (cela ne plaira pas forcément à tout le monde qu'on se le dise...). Pour les personnes les plus fragiles, vous pouvez aller vomir tout de suite !

Première partie : Le coup de gueule sans modération !

Plus le temps passe et plus trainer sur Internet me fait littéralement chier ! Cela me fatigue de voir ces mouvements de rage de gens possédés par le Diable ! Je n'ai jamais vu autant de moutons que sur Internet (surement parce que cela fait tout de même un paquet de monde au même endroit). Toujours est-il, et une fois de plus, la toile s'est enflammée pour la sortie de Resident Evil 6 et moi, ça m'énerve.

 

LA SUITE ICI

Voir aussi

Jeux : 
Resident Evil 6
Sociétés : 
Capcom
Ajouter à mes favoris Commenter (53)

Commentaires

KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

bah comme je le disait plus haut, il me manquait vraiment trop de truc..
par exemple, je ne suis pas contre le changement mais je trouve idiot d'avancer et pouvoir shooter, ça m’enlève clairement tout un aspect stratégico-stressant qui pouvait encore faire illusion.

et puis, non pas que je n'aime pas l'aspect "rocambolesque" fidèle à la série mais je ne serais pas contre un propos plus.. mature.
(je suis uber passionné par la vision Romerienne d'un monde post-apocalyptique dans lequel les morts qui se lèvent ne soient pas propos à du gunfight et du kung fu,..)

les promo étaient alléchante dans ce sens (armaggedon amenant du post-apo) mais comme souvent n'allait pas dans ce sens.


Kung-Fu n'exagérons rien. On est pas dans les films d'Anderson. A l'exception de certaines attaques, le corps-à-corps est dans RE6 limité à des choses très terre à terre. Un coup de latte, tout le monde peut en donner. ^^

Après faut pas demander à Resident Evil de devenir ce qu'il n'est pas. J'avoue que le trailer No Hope Left est assez trompeur sur le contenu du jeu, voire de la licence, mais RE est juste légèrement inspirée de l'univers de Romero. Il y a des situations, des archétypes de personnages, qui font écho à l'oeuvre du cinéaste mais ça s'arrête là.

Le propos n'est pas de décrire un apocalypse. On parle toujours d'épidémie localisée dans un espace bien délimitée, sinon d'attaque bioterroriste. Il y a parfois un risque d'apocalypse, que le mal se répande dans le monde entier, mais jamais les jeux Resident Evil ne visent à montrer un univers post-apocalyptique.

Aussi, et c'est surtout là que le lien avec Romero s'achève, même si c'est l'ennemi "historique" de la franchise, le premier truc qu'on bute dans le manoir Spencer, et même si ça va à l'encontre de l'idée que s'est fait le grand public, Resident Evil n'est pas une histoire de zombies.

Je vais faire une petite explication. Désolé si tout ça tu le savais déjà mais ça me semble important de faire ces précisions.

Dans l'univers Resident Evil, les zombies ne sont qu'un effet non désiré du virus-T. Ce dernier vise à créer des armes bio-organiques. (ABO en VF, BOW en VO) Et en injectant le virus à un humain on veut obtenir une arme nommée Tyrant. (D'où le nom du virus => T pour Tyrant) Mais comme expliqué dans le background seule une infime partie de la population terrestre a le matériel génétique nécessaire pour muter en Tyrant. Les autres se changent en zombie lorsqu'on leur inocule le virus. Or, ça, c'est quasi toujours décrit comme un échec dans RE. Le zombie n'a aucun intérêt pour Umbrella. Il est incontrôlable, peut répandre le virus à grande échelle et est dénué de toute intelligence. Inutilisable comme arme donc, excepté pour faire se répandre la panique dans les troupes ennemies. (Mais ça la plupart des BOW le font très bien ^^)

Image IPB

La situation s'est légèrement améliorée pour les zombies avec l'introduction du BOW Licker dans Resident Evil 2. Le Licker est l'évolution du zombie. (Après les stades de Crimson Head et de Regis Licker suite à des blessures graves) En soit, la production de Lickers donnait un intérêt aux zombies. Si un groupe voulait produire des Lickers, il devait créer des zombies, les blesser et attendre qu'ils mutent.

Image IPB

Mais ça, ça a changé dans Resident Evil 5 avec l'introduction du Licker Beta. En bref, un Licker à qui on a réinjecté une dose de virus Progenitor. Je ne te refais pas toute sa fiche technique mais voila l'essentiel : Le Licker Beta peut procréer et se reproduire comme n'importe quelle espèce animale. Il peut donc être élevé et produit en masse sans recours aux zombies. Ces derniers n'ont donc plus beaucoup de légitimité dans l'univers Resident Evil où le sujet est l'utilisation d'arme bio-organique et non un apocalypse zombie.

Image IPB


Reste leur réapparition avec le virus-C dans Resident Evil 6. Pur fanservice de mon point de vue. Les zombies n'apportent pas grand chose ici.

Image IPB

Spoiler



Donc vraiment je pense qu'il ne faut pas trop s'attendre à voir du Romero chez Resident Evil. Des clins d'oeil, des situations mais rien de plus. Le propos de RE est totalement différent.
Linsk
Signaler
Linsk
bah comme je le disait plus haut, il me manquait vraiment trop de truc..
par exemple, je ne suis pas contre le changement mais je trouve idiot d'avancer et pouvoir shooter, ça m’enlève clairement tout un aspect stratégico-stressant qui pouvait encore faire illusion.
je suis aussi très déçu de l'exploration, qui devrait à mon sens, être le point central d'une bonne aventure pour subir à la place certaine pan scénaristique clairement bourrin.

et puis, non pas que je n'aime pas l'aspect "rocambolesque" fidèle à la série mais je ne serais pas contre un propos plus.. mature au bout de 24 épisodes.
(je suis uber passionné par la vision Romerienne d'un monde post-apocalyptique dans lequel les morts qui se lèvent ne soient pas propos à du gunfight et du kung fu,..)

les promo étaient alléchante dans ce sens (armaggedon amenant du post-apo) mais comme souvent n'allait pas dans ce sens.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

King TeDdy :
pour les références, tu as visé juste en citant Uncharted.
(choses que je ne voulait pas citer pour laisser à chacun libre des interprétations et les sources d'inspirations.)

en tout cas, c'est sincèrement agréable de lire un avis plus posé que la plupart criant aux fanboyisme ou aux haters.

personnellement je suis assez amateurs de la saga (excepté certains épisode tel que Outbreak, que je trouve trop poussif), d'abord parce que j'ai toujours eu des attentes sur propos, toutefois c'est aussi la raison pour laquelle je suis très critique envers celle ci..
faute d’être comblé par le propos, je n'y perd pas en trouvant généralement un bon jeu d'action/aventure.
par contre pour RE6, j'aurais aimé y trouvé substance.


C'est agréable dans mon sens aussi. Au moins on ne m'a pas encore dit sur ce sujet que je "me mentais à moi même pour me rassurer de mon achat" :D

Vois-tu j'ai une façon assez ouverte d'apprécier les jeux Resident Evil. Je fais déjà clairement le distinguo entre saga principale et spin-off. Et donc j'ai aucun soucis à jouer à des spin-off action comme les Chronicles ou ORC alors qu'à l'inverse même si j'y ai joué et que je me suis beaucoup amusé, RE4 et 5 m'avaient déçu par leur tournure action. D'ailleurs tu l'auras peut être noté mais j'ai tendance à vraiment tout décortiquer sur ces jeux que ce soit les documents les bio des personnages ou même la fiche technique des différents monstres. Ce qui fait que si demain Capcom sortait enfin un RE faisant l'unanimatité (Ce qui, entre nous, n'arrivera jamais. Les gens ont des exigences trop diverses sur ce que doit être cette licence )il est tout à fait possible que tout en m'amusant je vomisse ma haine envers le scénariste qui aura osé posé un truc incohérence avec le background de la licence. ^^

Enfin bon c'est par ce que j'ai cette vision assez "ouverte" que j'apprécie beaucoup le fait que Capcom ait fait trois campagnes avec trois orientations différentes pour le 6e opus. Bien sur j'aurais préféré un jeu totalement survival horror avec beaucoup d'exploration en plus mais à mon sens c'est plus équitable pour tout le monde de procéder ainsi. (Par ce que Capcom aurait pu faire de la campagne de Chris un jeu à elle seule unique et donc quelque chose de full action pour la saga principale. ^^)


C'est à dire substance?
Linsk
Signaler
Linsk
King TeDdy :
pour les références, tu as visé juste en citant Uncharted.
(choses que je ne voulait pas citer pour laisser à chacun libre des interprétations et les sources d'inspirations.)

en tout cas, c'est sincèrement agréable de lire un avis plus posé que la plupart criant aux fanboyisme ou aux haters.

personnellement je suis assez amateurs de la saga (excepté certains épisode tel que Outbreak, que je trouve trop poussif), d'abord parce que j'ai toujours eu des attentes sur propos, toutefois c'est aussi la raison pour laquelle je suis très critique envers celle ci..
faute d’être comblé par le propos, je n'y perd pas en trouvant généralement un bon jeu d'action/aventure.
par contre pour RE6, j'aurais aimé y trouvé substance.
sofianett
Signaler
sofianett
Moi perso j'ai pas encore jouer au jeu car je suis un joueur pc mais j'ai vraiment hâte d’y jouer;car d'apré les vidéos de gameplay et les bandes annonces je lait trouver aces convaincant, surtout la campagne de Leon. Et puits avoirs une note de 17/20 sur jv quand même c pas pour rien, il faut avouer que capcom a fait des efforts considérable dans ce RE6.Et surtout faut aréter de critiquer le jeux juste parce que il ne nos convient pas, et puis ci ils ne le trouvent pas bien le jeu alors qu'ils achètent un autre et qu'ils ferme lors gueules.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

c'est un tres bon argumentaire, que je trouve pour ma part interessant à lire.
ceci dit, le seul point que je tiens à mettre en vue c'est le simple fait que si la Presse prend des pincettes dans leurs test (pour donner des notes parfois moyenne) et s'il y a tant polémique entre les aficionados de la saga, mes avis c'est que ce n'est pas pour rien..
d'où des critiques probablement très fondés.


Au risque de passer pour un fana de la théorie du complot moi quand je lis les avis des journalistes j'ai parfois l'impression qu'ils ont joué une heure à chaque campagne et ont déduit leur test en conséquence, s’alignant parfois avec les voisins sur la foi que "Si le site untel dit que c'est moyen, alors on devrait en faire de même sinon on va passer pour des ploucs".

C'est ce que je me dis quand je vois comment beaucoup proclament que cet opus est entièrement tourné vers l'action. Ou alors je suis fou à lier et j'ai des hallucinations en jouant.

non mais comme je disais à la rigueur les scénar peuvent avoir une double lecture rigolote, donc ce n'est pas le gros points noir de cette épisode de mon points de vue..
par contre au bout de 24 épisodes des la saga (si, si, 24), je pense qu'une genre de feignantise s'est installé progressivement et que ce RE en voulant sortir de ce carcan pose malheureusement maladroitement sa structure à peine inspiré des divers blockbusters.


Ca, je peux le comprendre. RE6 fait du RE quoi. Après si on espérait autre chose on ne peut être que déçu. Moi je suis surtout heureux que RE6 fasse correctement du RE.

je ne reviendrais pas sur le systeme de cover qui à mon humble avis, est aussi inutile que désagréable à utiliser.
à l'aspect TPS qui a perdu de son identité, puisque dorénavant, le simple fait de tirer en avançant, enlève le coeur d'une stratégie de gameplay :
tirer ou avancer, il fallait choisir et si source de stress il y avait, c'est sur cette base qu'elle fonctionnait.


Je ne peux pas vraiment dire que je suis d'accord là dessus vu que je m'en sers. Notamment sur la campagne de Léon où j'avance tout doucement en pointant mon arme vers chaque cadavre au sol pour être certain de ne pas perdre un tibia.
Mais en soit, même sans cet élément (ou un truc entre les deux comme dans Outbreak où tu peux mettre en joue en bougeant mais quand tu tires tu restes immobile) j'aurais tout de même apprécié le jeu. Je ne fais pas partie des gens qui réclamer cet ajout.

après avoir passe, par honnêteté intellectuelle plusieurs heurs sur RE6, je me trouve à constater que beaucoup de séquences in-game sont tiré de *insérer jeu que vous avez tous reconnu dans la structure* en beaucoup moins maitrisé (et du coup original aussi), ce qui me donne foncièrement envie de retourner à ces références plutôt que de refaire une partie de RE6.
si un défauts majeur existe, pour moi c'est déjà celui ci.

pour le reste, ça se passe au niveau du level design des niveau, parfois inégaux, ou d'une évidence folle pour comprendre la mécanique à venir..


Pour ça je veux bien des exemples car hormis quelques séquences avec Jake où j'ai pensé à Uncharted, je n'ai pas vraiment ressenti ça. Je demande par simple curiosité.

et le contraire aussi..
c'est un peu ce que je me tue à dire.

on ne peut pas classer les joueurs en "bon fan" ou "mauvais fan", il y a dans le lot quelques personnes qui portent des jugement plus ouvert que :
RE c'est genial ! ou RE ça pue !.

il y a un juste milieu qui ne semble pas apparaitre à la vue des joueurs.
Image IPB


Désolé en voyant que tu parlais des fans je pensais que tu généralisais. Je n'avais pas suivi ton petit débat avec Seishoujyo. Moi même je trouve ça idiot de catégoriser les gens en vrais ou faux fans. On est fan ou ne l'est pas. Y'a pas de niveau intermédiaire. C'est juste que dans les fans y'a pleins de gens différents qui sont plus ou moins ouverts au changement et qui apprécient la licence pour des raisons diverses.
Linsk
Signaler
Linsk
c'est un tres bon argumentaire, que je trouve pour ma part interessant à lire.
ceci dit, le seul point que je tiens à mettre en vue c'est le simple fait que si la Presse prend des pincettes dans leurs test (pour donner des notes parfois moyenne) et s'il y a tant polémique entre les aficionados de la saga, mes avis c'est que ce n'est pas pour rien..
d'où des critiques probablement très fondés.


Le francais est chauvin, je te l'apprends pas ? Si ? ^^

Sinon pour le reste tu vois ca comme tu veux en fait hein ^^

oui oui..
et les Anglais sont tous snob et pédant, les Américains tous gros et bête, les Italiens sont tous des beau parleur qui veulent se faire ta femme, les Africains mangent tous des Chiken Wings et bien sur les Arabes sont tous des voleurs..
Image IPB

après ton raccourci du "vrai fan", j'aurais supposé que tu te serais rendu compte que le niveau de la conv'/débat m'exaspérait un peu...
bref, j'aurais préféré un débat plus mature sur RE6 avec pourquoi pas quelques touches d'humour, mais volontaire au moins. Image IPB

Le second degré et le "Over the top" se retrouve surtout dans certaines situations et répliques. Mais globalement je trouve qu'on a là un des RE les plus réussis sur le plan du scénario. Les protagonistes ont bien d'épaisseurs qu'avant. Les méchants sont charismatiques et ont une bonne raison d'agir. Avec Revelations et RE6 on commence à avoir de nouveau des scénarii qui tiennent la route, chose qui s'était perdue avec RE4 et 5 où les méchants sont méchants par ce qu'ils sont méchants.

non mais comme je disais à la rigueur les scénar peuvent avoir une double lecture rigolote, donc ce n'est pas le gros points noir de cette épisode de mon points de vue..
par contre au bout de 24 épisodes de la saga (si, si, 24), je pense qu'une genre de feignantise s'est installé progressivement et que ce RE en voulant sortir de ce carcan pose malheureusement maladroitement sa structure à peine inspiré des divers blockbusters.

je ne reviendrais pas sur le systeme de cover qui à mon humble avis, est aussi inutile que désagréable à utiliser.
à l'aspect TPS qui a perdu de son identité, puisque dorénavant, le simple fait de tirer en avançant, enlève le coeur d'une stratégie de gameplay :
tirer ou avancer, il fallait choisir et si source de stress il y avait, c'est sur cette base qu'elle fonctionnait.

après avoir passe, par honnêteté intellectuelle plusieurs heures sur RE6, je me trouve à constater que beaucoup de séquences in-game sont tiré de *insérer jeu que vous avez tous reconnu dans la structure* en beaucoup moins maitrisé (et du coup original aussi), ce qui me donne foncièrement envie de retourner à ces références plutôt que de refaire une partie de RE6.
si un défauts majeur existe, pour moi c'est déjà celui ci.

pour le reste, ça se passe au niveau du level design des niveau, parfois inégaux, ou d'une évidence folle pour comprendre la mécanique à venir..
et puis je dois avouer que la dramaturgie de quasi tout les perso me fait mal à l'anus..
Leon qui se demande encore "qu'est ce qu'il se passe" quand une nana convulse, bave et grogne après s’être fait mordu.. de sa mèche qui vole au vent, de Chris badass sentimental, ou de Jake la classe "Dante sans les cheveux".
néanmoins je classe ça dans la partie fun.

Justement faut pas généraliser. Il y a énormément de fans qui adorent RE6.

et le contraire aussi..
c'est un peu ce que je me tue à dire.

on ne peut pas classer les joueurs en "bon fan" ou "mauvais fan", il y a dans le lot quelques personnes qui portent des jugement plus ouvert que :
RE c'est genial ! ou RE ça pue !.

il y a un juste milieu qui ne semble pas apparaitre à la vue des joueurs.
Image IPB
PusaiKozu
Signaler
PusaiKozu
Je me doutais qu'il allait y avoir des réactions en tout genre et ce n'est pas plus mal ! Je ne pourrais surement pas répondre à tout ce qui a été dit plus haut mais je vais tacher de compléter et/ou réagir à mon tour.

Concernant que certains points de mon article soulèvent le débat, je dirai que c'était un petit peu le but ici, un peu d’exagération sans trop abuser non plus. Je n'en demeure pas moins persuadé que les ancêtres de ce RE6 (oui j'appelle ça des ancêtres si 5 ans c'est une éternité dans le JV) ne faisaient pas peur comme on le comprend au sens propre du terme.

Pour autant, j'ai quand même du mal avec les gens qui trouvent ce RE6 creux sur le plan scénaristique et du coup, la crédibilité des personnages à évoluer dans leurs mondes respectifs.

Tant au niveau du doublage (même le français) qu'au niveau du fil conducteur, je trouve justement que l'on est là face à un véritable film (passant du thriller à l'action, de l'épouvante au drame). Les protagonistes ne sont pas non plus torturés à mourir (sauf peut-être Chris en deuxième moitié de campagne ou Léon) mais tout de même, chacun s'imbrique parfaitement dans sa quête qui, en générale, les dépasse tous (étant donné que l'on connait toutes les ficelles en terminant toutes les campagnes).

Alors, je veux bien, certains se sentent trahi pour des raisons qui m'échappent (mais je peux comprendre) mais on ne peut critiquer si négativement un jeu qui est solide à tout niveau (à mes yeux). Le gameplay est loin d'être aussi usant que veulent nous le faire croire certains. Je ne suis pas du genre à m'acharner sur un jeu qui est tout simplement injouable... Si je l'ai bouclé, c'est que j'ai réellement pris du plaisir.

Bien sur, comme tout jeu qui enrichit son gameplay, il faut se donner les moyens d'intégrer les mécanismes de ce dernier. La panoplie est vaste et également très utile selon les cas de figures rencontrés. Il a à chaque fois au moins une dizaine d'approches pour avancer et c'est bien là l'intérêt : permettre à tous d'adopter un style de jeu pour boucler les chapitres.

Pour finir, je sais que ma critique se veut sèche et directe, prenant même à partie certains joueurs. Mais je voulais surtout marquer l'idée que j'en ai assez de la critique virulente infondée. Je ne suis pas idiot, les gens sont en droit de ne pas aimer le jeu, mais le niveau "général" des avis négatifs était dans le crachet nauséabond et non plus dans la réflexion... C'est mon avis. Je vous laisse la parole :)
darkechalotte
Signaler
darkechalotte
Moi je sens que je vais l'adore ! (en occaz :P )
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

et on est en droit de rire de la pauvreté narrative et scénaristique depuis de trop nombreux épisodes, toutefois ça peut êter considéré comme un gimmick de la série, ça reste donc une histoire de second degrés a assumer ou pas..


Le second degré et le "Over the top" se retrouve surtout dans certaines situations et répliques. Mais globalement je trouve qu'on a là un des RE les plus réussis sur le plan du scénario. Les protagonistes ont bien d'épaisseurs qu'avant. Les méchants sont charismatiques et ont une bonne raison d'agir. Avec Revelations et RE6 on commence à avoir de nouveau des scénarii qui tiennent la route, chose qui s'était perdue avec RE4 et 5 où les méchants sont méchants par ce qu'ils sont méchants.

pas besoin d'avoir le jeu en main pour savoir qu'être accompagné réduit la sensation de peur par exemple.


Comme je disais dans mon post précédent, dans RE la peur vient, à mon sens, surtout du stress lié à l'impossibilité pour le joueur de faire face à la situation d'un point de vue soin et munition. Or le fait d'être accompagné ne gène pas cela. Alors oui il n'y a pas le sentiment de solitude (Mais il y a quand même plusieurs passages où les personnages sont séparés) mais on en est toujours à paniquer par ce qu'on a plus de balle et qu'un gros BOW est apparu. Le stress est même pire à cause du partenaire. Il y a des portes et des mécanismes qui ne peuvent être utilisés qu'à deux. Tu peux me croire que quand t'es au fin fond de catacombes avec une quinzaine de zombies à tes trousses et que ton partenaire, sur un autre chemin, tarde à venir te rejoindre pour pouvoir ouvrir une porte t'es pas à l'aise du tout.


Je pense que les fans crache sur le dernier en date parce qu'ils ne retrouvent plus simplement l'essence même de la série!


Justement faut pas généraliser. Il y a énormément de fans qui adorent RE6.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Le francais est chauvin, je te l'apprends pas ? Si ? ^^

Sinon pour le reste tu vois ca comme tu veux en fait hein ^^
Linsk
Signaler
Linsk
Image IPB "chauvinisme Français.." Image IPB

venant de la personne utilisant le terme "vrai fan", j'avoue que ça me laisse perplexe.
(c'est une vanne pas vrai ? sinon bah.. c'est auch' l'ami.. non, allez c'est une vanne ?)

sinon, c'etait juste pour dire qu'avant RE, il y avait des gens (des tas) qui ont connu un avant RE, puis les RE depuis le début et qui trouve quand même que l'épisode 6 est mauvais..
ce qui en fait logiquement des mauvais fans.. évidemment.

parce que de toute façon je suppose que seul les fans (ou les vrai fans) peuvent avoir un avis éclairé sur la question.
le reste ça compte pas.

une vision très simple de la vie.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Ah encore un qui croit qu'AITD est le descendant de RE ? Mouais... Gros chauvinisme francais.
Linsk
Signaler
Linsk
sinon, y a des gens qui ont même fait Alone in The Dark (l’ancêtre) pendant que le projet Resident Evil était encore à l’état spermatozoïde, et qui pense quand même que RE6 est pas terrible..
voire mauvais.

hein.

et vrai fan, ça n'a de sens que pour le gars qui ne s’aperçoit pas que les 2 mots mélangés donne une impression de "vérité aveuglante".
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Apres si t'est une vraie fan de RE tu le feras Metyst et tu te forgeras un avis, je parles pas des pseudos fans qui ont decouverts la serie avec RE4 et qui font genre qu'ils connaissent les anciens opus PS1, c'est souvent eux qui critiquent alors qu'ils ont pas touchés a ces opus, c'est la meme hype de reclamer Shenmue 3 pour faire genre alors que t'as jamais touché a un Shenmue de ta vie.
Metyst
Signaler
Metyst
Ah mais je parlais pas des tests ! je sais bien qu'ils sont pas toujours fiables à 100%, je pensais juste aux images & vidéos. D'ailleurs j'ai lu aucune review de RE 6, je préfère largement me faire mon propre avis (pas que ça formate mon opinion etc mais ça gâche certaines surprises), quitte à avoir un jugement exigeant sur les apparences extérieures.
Linsk
Signaler
Linsk
certaines critiques sur cette épisode sont très fondés.

alors wep, on peut kiffer hein, mais ce n'est pas dire des gros mots que d'affirmer que le systeme de cover et probablement le plus maladroit jamais vu..
on peut aussi dire que le level design de certains niveaux ou même certaines séquences sont graaaave lourdingues..
et on est en droit de rire de la pauvreté narrative et scénaristique depuis de trop nombreux épisodes, toutefois ça peut êter considéré comme un gimmick de la série, ça reste donc une histoire de second degrés a assumer ou pas..

après pour le déluge de critiques, elle n'existe que par et grâce au avis opposé exagérément positif tout aussi extrême que je lis aussi malheureusement trop souvent.

bref, le jeu ne mérite pas qu'on lui chie dessus sans vergogne mais il ne mérite pas non plus des éloges..
il est moyen.
il serait donc temps pour les gens d'apprendre le terme "juste milieu"..
ce que les médias ont plutôt bien relayé.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Vu les conneries que debitent les medias la plupart du temps je dirais non. Sur pas mal de test de RE6 j'ai lu beaucoup de choses qui frolaient limite le mensonge, sur des test dits professionels. Alors que le mec ca ce voyait qu'il tagait car le jeu n'etait pas ce qu'il voulait qu'il soit, sauf qu'on doit juger un jeu sur ce qu'il est, pas sur ce qu'on aurait aimé qu'il soit.
Metyst
Signaler
Metyst
Oui, je me prononce sans avoir le jeu, mais après tout les médias sont là pour en donner un avant-goût non ?
Je dis juste que ce RE me tente pas plus que ça d'après ce que j'en ai vu et que certains choix m'ont déçue, pas besoin d'avoir le jeu en main pour savoir qu'être accompagné réduit la sensation de peur par exemple. J'ai jamais dit qu'il est pourri etc, ça je le saurais pas tant que j'y aurais pas touché. Et certains retours positifs ou encore cet article ont titillé ma curiosité et m'ont presque donné envie de m'y mettre.
Je verrais bien si mes appréhensions sont fondées ou pas.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Metyst donc t'arrives a dire tout ca sans avoir le jeu ? Bah c'est ca le gros probleme des joueurs aujourd hui en fin de compte, ils sont capables de te rediger des test et preview sans avoir le jeu, magique ca.

Yawn de RE1 comme boss, l'Ustanak comme Nemesis tout ca c'est d'excellents clins d'oeils qui devraient etre vus comme positifs au lieu de critiquer. Le serpent est l'un des meilleurs boss du jeu et offre un combat particulierement unique et different de RE1 du fait que la zone de jeu est plus grande et qu'il est invisible, c'est un pur plaisir de le combattre en pro et de sentir ses sifflement pour te rendre compte qu'il est en fait juste a coté de toi a 1m depuis 3 sec et qu'il te tourne autour sans que tu le vois.

Apres si c'est des gemissement qui te font bander bah tu seras ravi de la campagne de Leon, des gemissement y en a plein et ca rappele Raccoon City.
Metyst
Signaler
Metyst
"Les vrais fans reconnaitront d'ailleurs bon nombre de clin d’œil comme le Némésis pour la campagne de Jake et Sherry"
Ce qui a un peu enfoncé le jeu dans mon estime, c'était de constater (via les trailers, je me le suis pas procuré) que beaucoup d'éléments des opus précédents étaient repris, comme le serpent géant ou la donzelle de l'avant-dernière image qui rappelle pas mal Alexia Ashford. Des clins d'oeil subtils c'est appréciable, oui, mais faire un copier-coller de certains ennemis, ça parait un peu trop facile... on peut parler d'hommage, mais faut pas non plus abuser là-dessus...
Ce qui me gêne surtout, c'est le fait qu'on soit toujours en binômes, ça rend les choses beaucoup moins stressantes (suffit de voir RE 5 ou la différence question appréhension quand on est séparé de son coéquipier dans RE:R), et on aurait tendance à prendre l'expérience un peu plus à la légère...
Enfin, en temps que fan de la série, je peux affirmer que ce Resident Evil ne m'intéresse aucunement (bien sûr j'attend de pouvoir le tester pour me faire un avis définitif, c'est la moindre des choses), et ça, c'est le cas depuis que j'ai vu le premier trailer, avant de voir les réactions négatives des autres joueurs.
(pour ce qui concerne la flippe dans RE, ok la série joue pas mal sur les effets de surprise, mais l'ambiance des 3 premiers opus était quand même sacrément oppressante, je me rappelle encore des gémissements lointains qu'on entendait en se baladant dans les rues de Raccoon City... j'ai rejoué à RE 2 et 3 récemment et il y avait des moments où j'avais vraiment peur d'avancer (les visites surprises de Nemesis, quel bonheur), alors que j'ai rarement flippé en jouant à SH... peut-être parce qu'on peut facilement éviter les ennemis, et que je me sens comme un poisson dans l'eau dans cet univers malsain)
darkechalotte
Signaler
darkechalotte
Comment détruite un licence...
Grand fan de Resident evil depuis le début, j'ai été vite lassé des jeux.
Pourquoi en avoir fait un jeu d'action? pourquoi n'en avoir pas fait tout simplement une nouvelle licence?
Je pense que les fans crache sur le dernier en date parce qu'ils ne retrouvent plus simplement l'essence même de la série!
Pourquoi n'avoir pas pris l'exemple sur Silent Hill 2 qui pour moi reste le meilleur! scénario et musiques travaillés, émotions à foison!
Ces titres ont perdu leur essence même! celle qui nous les faisait autant aimer!
De l'action? il y a des jeux comme la série des Gears of war qui le fait très bien! pourquoi ne pas rester dans son crédo?

Faire évoluer une série oui! en dénaturé la nature non!
J'ai l'impression que de nos jours on a tendance à vouloir tout homogénéiser! et en fin de compte on a l'impression de jouer toujours au même jeu, c'est comme garder la même chambre mais changer de temps en temps de papier peint...
MRLEBLONDALUNETTE
Signaler
MRLEBLONDALUNETTE
@Seishoujyo : TPS sa va tu sais très bien ou je voulais en venir .
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Bon article même si je suis pas d'accord sur tout.

Car ouais moi aussi je suis sidéré du déluge de critique que reçoit ce jeu et je suis même convaincu que beaucoup de gens n'y ont même pas joué. C'est à la mode de cracher sur RE. Et je pense que la série est condamnée à toujours subir ce genre d'effluves.

Je suis un fan de la première heure. Et j'adore ce sixième opus. Ca doit paraître étrange à beaucoup de gens...


Néanmoins je voudrais juste revenir sur plusieurs choses, disons pour nuancer un peu ton propos.
Déjà je trouve que toi ou Seishoujyo vous faites la même erreur que beaucoup de gens en ne qualifiant pas le jeu de survival horror (du moins pour la partie de Léon. Avec Chris et Jake c'est clairement pas du survival)
Ce genre est vaste. Mais globalement on peut le résumer à une définition simple : "jeu qui fait peur".
Or la peur c'est quoi? Ce n'est pas nécessairement la terreur d'un Project Zero ou l'angoisse d'un Silent Hill. Ce n'est pas uniquement la claustrophobie d'un Amnesia ou la panique d'un Clock Tower.
C'est aussi aussi du stress. Et c'est dans cette catégorie là que se plaçaient les anciens RE et que la campagne de Léon ou l'opus 3DS se placent actuellement.
Le stress de se retrouver dans un couloir remplis de zombies alors qu'on n'a à peine assez de balles pour en tuer trois. Le stress de tomber sur un monstre plus coriace que la moyenne et de ne pas avoir assez de balles ou de soin.
RE ça a toujours été ça. Excepté pour RE4 et 5 où il pleut presque des munitions et où on peut acheter un lance-roquette pour affronter un boss.

Et ce stress, on le retrouve bien dans RE6 avec Léon. Image IPB

Enfin après c'est mon avis. J'ai déjà eu un long débat avec Seishoujyo, je crois, pour déterminer si Dead Space était un survival horror. On ne va pas remettre ça ici. XD

Mais tu as raison sur une chose : RE a toujours eu un côté action. Ca a toujours été une licence spectaculaire. Comme je me tue à répéter depuis que j'ai mis les mains sur le 6, que les gens qui ne voient pas le côté survival de la campagne de Léon et trouvent le jeu trop "explosif'" rejouent immédiatement à RE2 ou 3. Ils risquent d'être étonnés! Combat contre hélicoptère, course poursuite, explosion, gros arsenal. Resident Evil quoi!






Après moi j'ai aucun soucis à rejouer aux anciens opus Image IPB
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Ah oui donc c'est un FPS ? Va falloir revoir ta definition de FPS avant de traiter les autres de mouton serieux.

Et il est 100 fois plus fun a faire que Gears mais bon, en tout cas plus varié, et 100000 fois si t'est fan de RE a la base.

New Protocol

Par PusaiKozu Blog créé le 24/07/12 Mis à jour le 28/10/13 à 13h00

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris