Premium
Pix'n Love - le blog

Pix'n Love - le blog

Par Pixnlove Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 26/06/15 à 12h49

L'actu des Editions Pix'n Love et autres joyeusetés rétro...
http://www.editionspixnlove.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Communication

A priori, rien ne lie les prostituées féroces de Streets of Rage aux bagnoles surpuissantes de PGR, ni même les gentils Sims à la folie ambiante de GTA IV. Pourtant, qu'il s'agisse de beat'em all, RPG, jeu de course ou de simulation, la ville et ses tentacules sont un terrain de jeu récurrent des univers pixellisés. Au coeur de la thématique de ce troisième Cahiers du Jeu Vidéo intitulé « Légendes Urbaines », celle-ci y est décryptée sous toutes les coutures par une poignée de journalistes, universitaires, architectes, game designer et surtout joueurs passionnés, venus d'horizons divers et variés (Chronic'Art, Grospixels, [NES Pas ?], Science et Vie Micro, Planetjeux etc.).

Après deux premiers numéros aux thématiques bien tranchées (la Guerre et le Football), ce troisième volume se veut particulièrement éclectique.

Une fois encore, tous les contributeurs y ont mis de la passion, de la hargne, de l'inspiration. Si beaucoup de fans de Pix'n Love lisent déjà les Cahiers du Jeu Vidéo, ceux qui ne nous connaissent pas encore et hésitent à nous lire, seront sans aucun doute comblés par ce numéro pop et fédérateur.

A bon entendeur... !

Marc

Sommaire et informations complémentaires disponibles sur : http://editionspixnlove.fr/collectiondetail.php?ID=33 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (21)

Signaler
Vie de la rédaction

Saviez-vous que le dicton "l'herbe est toujours plus verte dans le jardin du voisin" existait dans autant de cultures que notre planète en contient ?

En japonais, l'expression est pratiquement identique à la nôtre puisqu'elle se dit "les fleurs d'à côté sont toujours plus rouges" (allez, retenez la formule "tonari no hana wa akai" et épatez vos amis).

Et ce qui est marrant, c'est que la plupart des Français se rendant au Japon rentrent dans notre beau pays dégoûtés et jaloux par leurs visites dans les boutiques d'Akihabara ou de Denden Town. Ils envient les gamers nippons, abreuvés en jeux, goodies, magazines et autres boutiques toutes mieux achalandées les unes que les autres. Oui, vivre en France quand on est un hardcore gamer n'a pas beaucoup d'avantages comparé au Japon ou aux Etats-Unis.

Pourtant, à Pix'n Love, nous sommes surpris, depuis plusieurs mois, de constater qu'ailleurs aussi, ce sentiment de ne pas vivre dans la bonne région se révèle. Combien de mails avons-nous reçu d'Allemagne, des Etats-Unis, d'Angleterre et même du Japon, nous disant : "Vous avez de la chance, en France! Chez nous, nos ouvrages traitant de retrogaming sont relativement moyens et il n'existe aucun équivalent à vos Bible PC Engine, à l'Histoire de Nintendo et même à Pix'n Love !" ?

Soyez rassuré, nous sommes les premiers surpris à la lecture de ces missives puisque nous avions aussi la sensation inverse : celle d'être toujours la dernière roue du carrosse ! Nous serions-nous donc trompé?

Lorsque l'on constate le succès de quelques-uns de nos ouvrages, l'Histoire de Nintendo et la Bible PC Engine dans un pays comme le Japon, on serait effectivement en droit de se poser la question. Oui, il n'existe aucun équivalent, du moins en termes d'exhaustivité, à ces livres et la barrière de la langue n'a pas l'air de leur faire feur ! Qui aurait imaginé un instant que l'Histoire de Nintendo, pourtant en langue française, aurait déjà écoulé plus de 400 exemplaires uniquement dans 3 boutiques au Japon? Sûrement pas nous !

Bref, l'herbe est-elle vraiment moins verte chez nous? Loin de nous la prétention d'affirmer que nous avons inversé la tendance. Car c'est loin d'être le cas! Mais au moins, nous ne sommes pas peu fiers, dans notre petite équipe, d'avoir pu faire dire aux Japonais qu'en France, les roses étaient plus rouges que chez eux. La rose rouge, c'est le symbole de l'amour (pas de politique, svouplé :D ), et l'amour du Pixel, c'est justement notre crédo, à Pix'n Love...

Florent

La boutique Messe Sanoh à Akihabara.

Photo envoyée du Japon par Banchan dans la boutique Messe Sanoh.

Ci-dessus, L'histoire de Nintendo dans la boutique Messe Sanoh à Akihabara. Ci-dessous, dans la légendaire boutique "Super Potato".

http://editionspixnlove.fr

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
3615 My Life

"L'habit ne fait pas le moine..."

Veuillez m'excuser pour ce lieu commun dès l'introduction mais les clichés ont parfois la dent tellement dure que seuls les vieux adages permettent encore de les combattre.

Ceux qui connaissent Pix'n Love savent que nos publications tournent, pour la plupart, autour de l'histoire du jeu vidéo et du retrogaming. Il n'aura donc fallu que quelques semaines pour que de nombreux internautes nous collent une image de "gens qui pensent que c'était mieux avant".

D'ailleurs, dans pratiquement toutes les interviews qu'il m'ait été donné de répondre autour de nos activités, la question "pourquoi pensez-vous que c'était mieux avant?" revient immanquablement. En ce qui me concerne, je me suis toujours contenté de répondre "non, je m'intéresse à tous les jeux vidéo, leur évolution, leur histoire et aux gens qui se cachent derrière nos écrans et non à une époque en particulier. Nous pourrions tout aussi bien faire des news de jeux récents mais d'autres le font déjà, et mieux que nous le pourions, c'est tout.".

Et au sein de l'équipe de Pix'n Love, je suis prêt à mettre ma main au feu que PERSONNE n'irait prononcer l'imprononcable et dire que c'était mieux avant. Qui, parmi-vous, retrogamers, serait prêt à abandonner les Uncharted 2, les Heavy Rain et autres Bayonetta contre un Schtroumpf sur ColecoVision (certainement l'un des jeux les plus réussis de la génération de consoles VCS2600, ColecoVision, Intellivision, etc.)?

Je pense sincèrement qu'avoir joué et connaître un minimum à ce qui s'est fait aux débuts des jeux vidéo est primordial pour porter un regard juste sur l'industrie et les évolutions d'aujourd'hui. Nous ne renions absolument pas ces hits d'antan et savons même les apprécier; mais en les replaçant dans le contexte de l'époque. A Pix'n Love, nous adorons ces vieux classiques et ne rechignons jamais à l'idée de ressortir nos vieilles consoles pour lancer une partie de Pac-Man ou de Renegade ! Mais quitte à choisir, je ne pense pas que j'aimerais faire un bon en arrière et troquer ma 360 contre une Master System ou encore une Lynx. Bref, l'habit ne fait pas le moine. Et derrière nos fringues de joueurs pieux et rétros se cachent parfois des petits diables de la technologie.

Et pour rien au monde, je n'échangerai la diablesse Bayonetta contre la Schtroumpette...

Florent

http://editionspixnlove.fr

 

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Communauté Pix'n Love

Nous avons des lecteurs formidables. Parmi eux, ils sont une bonne cinquantaine, dont une bonne partie sont également fidèles à Gameblog.fr, à nous avoir envoyé, chez Pix'n Love, leurs voeux pour l'année 2010.

Et si on ajoute les voeux de la poste, de la banque, de notre assurance, de notre expert-comptable, etc. on arrive à presque 60... Mais pour ces quelques derniers, on aurait préféré qu'ils baissent leurs cotisations/frais/commissions avec le prix du timbre et du papier... Ma foi, c'est un autre problème,ça...


Quoiqu'il en soit, ça fait toujours super plaisir de recevoir une carte postale de vos vacances, du chocolat ou de petites créations artisanales (les fameuses perles Hama bien pixel art). En voici un petit florilège et merci à Fab, Nyvek, Simeon, Sao, Banchan, Jobart, Lolo12, Travoil, Steph, Diji, Benoit et tous les autres nous ayant fait part de leur amitié par mail.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Divers

Gameblog.fr et Pix'n love, ce sont deux jolies histoires.

Deux histoires de mecs barjos (et accompagnés de nanas, du moins chez Pix'n love, mais chut...) qui, passionnés jusqu'au bout des ongles, se sont dit "tant pis si on se prend un rateau mais il faut qu'on communique notre passion, coûte que coûte!".

Et c'est ce qu'ils ont fait. Mais quoi, d'ailleurs, pour parler concrètement?

Les uns : un site de ouf avec une nouvelle option/rubrique (soit démente, soit vraiment novatrice) toutes les semaines et qui fédère aujourd'hui une IMMENSE communauté de gens tout aussi dingues et toujours plus nombreuse.

Les autres : une maison d'édition rétro qui, en deux ans, est parvenue à prouver que le papier pouvait encore survivre dans le monde du jeu vidéo. Avec une formule, un format et un contenu original (du moins, c'est ce qu'ils croient), ils recoivent de nombreux mails d'encouragements et ils y croient dur comme fer.


Mais que ce soit Pix ou Gameblog.fr, le combat a été rude, parfois très long et même désespérant, souvent. Crier victoire aujourd'hui serait même aller un peu vite en besogne tant le chemin à accomplir reste encore sinueux ou précaire pour les deux entités. Mais cette soif commune de savoir, de découvertes dans un domaine que vous appréciez aussi (oui oui, le jeu vidéo), allait forcément les réunir un jour. Et c'est ce qui est arrivé. Gameblog et Pix, c'est, au fond, deux projets de la même trempe et créés par des cinglés similaires : des types dont les yeux voient et rêvent en pixels.

Ce soir, Gameblog nous fait l'honneur de nous inviter à participer aux blogs VIP et c'est avec une grande joie que nous avons accepté. Que pourrons-nous leur offrir en échange? Nous ne savons pas encore... car à vrai dire, nous n'avons pas grand chose à leur donner. Mais en attendant de pouvoir leur rendre la pareille, cette générosité de leur part est au moins la preuve d'une chose essentielle: étant eux-même de véritables passionnés, les instigateurs de ce fabuleux site ont su reconnaître leurs pairs et leur démontrer leur ouverture d'esprit. Ils ont vu en nous des frères passionnés et ont émis le souhait de nous accueillir au sein de leur communauté. Et ça, c'est vraiment très smart de leur part.

Merci à eux et bonjour à vous!

L'équipe de Pix'n Love

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Édito

Les Editions Pix'n Love vous proposent, pour la première fois en France, de nombreux ouvrages uniquement dédiés aux jeux vidéo ainsi qu'à leur histoire.

 

  

LE SITE !

SUIVEZ-NOUS :)

 

 

Archives

Favoris