Premium
Pix'n Love - le blog

Pix'n Love - le blog

Par Pixnlove Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 26/06/15 à 12h49

L'actu des Editions Pix'n Love et autres joyeusetés rétro...
http://www.editionspixnlove.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Communication

Chose promise, chose due !

Alors que les rotatives tournent à plein régime, et en attendant de vous donner une date de livraison précise, nous avons la joie de vous dévoiler la couverture Collector du futur Pix'n Love #24. A évènement exceptionnel, traitement exceptionnel.

Véritable hommage rendu au défunt Hiroshi Yamauchi, l'ancien président de Nintendo, Luc s'est efforcé de composer une illustration originale affublée d'un effet doré. De fait, c'est notre spécialiste de toujours, Florent Gorges, qui revient sur ce personnage aussi surprenant qu'atypique en lui brossant un portrait inédit. Et pour ceux qui souhaiteraient se procurer cette version Collector, une seule alternative : rejoindre l'armée d'abonnés Pix'n Lovienne !

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Copinage

C'est vrai, on parle principalement de nos ouvrages. Nous ne nierons pas qu'une once d'orgueil nous invite à communiquer à outrance sur nos publications. Après, ce n'est pas vous qui nous contredirez : ce que nous faisons est ce qu'il y a de meilleur, c'est indiscutable. Vanité ? Ok, vous avez un peu raison. Et ce ne sont pas les quelques exemples d'ouvrages que nous allons vous présenter qui vous contrediront !

Commençons par cet album, conçu notamment par notre génial William Audureau. Cette exposition est un événement immense puisque une exposition de cette ambition est une première pour le jeu vidéo et ce très joli document est indispensable pour tout amateur d'histoire vidéoludique. Outre, de brillants exposés, vous aurez droit à une série d'entretiens passionnants, dont celui incontournable d'Eric Chahi, dont la puissance de la vision nous habitera durablement depuis la biographie que nous avons éditée de lui... C'est très joli, couverture souple, dos carré, grand format, prix super abordable... C'est aux Editions de la Martinière que nous le devons. Eh ouais, les grands éditeurs français apprécient aussi le jeu vidéo ! Vous pouvez l'acquérir en cliquant sur ce lien !

On continue avec Benjamin Berget ! Question courage, il n'est pas à plaindre. Son ouvrage, mi réflexion, mi analyse, est l'un des tout premiers ouvrages qui sortent enfin des sentiers battus du sujet sempiternel de la violence dans le jeu vidéo. On a dit tout et n'importe quoi sur la violence dans le JV et Benjamin, s'appuyant sur un certain nombre d'entretiens, invite à revoir beaucoup de nos jugements. Enfin, je dis de nos jugements... Mais c'est plutôt les jugements souvent mainstream de ces gens bien pensants qui aiment défoncer ce qu'ils ne connaissent pas. Vous aimez les polémiques, vous aimez les sujets bien battis, bien argumentés ? Ce bouquin est pour vous ! En outre, il est dispo si vous cliquez ici ! Et c'est édité par Mon Petit Editeur.

On vous le cachera pas : quand on a vu débouler cette collection, on a avalé de travers. On a eu les boules. On a pressenti une grosse concurrence nous menacer. Et puis, on s'est rendus compte qu'au lieu de guerroyer, nous avions tout intérêt à s'entraider pour communiquer ensemble notre passion du jeu vidéo. C'est ainsi que l'équipe du malicieux Alban Suarez s'est joitne à la nôtre. On apprécie beaucoup leur boulot, même si ce n'est pas forcément l'angle que nous aurions adopté pour traiter ces sujets. Le deuxième volume de la collection Games History concerne donc les jeux de baston. Cette collection très sympathique, qui se limite à 3 numéros, est plutôt fragile et n'a pas réussi à percer... Maintenant, ce serait dommage de passer à côté et si on peut, par ce petit coup de pouce commercial, leur assurer l'édition d'un quatrième numéro, nous serions vraiments ravis !! Vous pouvez vous le procurez en cliquant ici sur ce lien !

 

Après un ouvrage passionnant sur la grande aventure de nos amis de No Life, Monsieur Florent Gorges, via sa maison d'édition Omaké Books a dédicé de narrer les aventures d'Yvan West Laurence via la plume de Gersende Bollut. Yvan est ce qu'on appelle un visionnaire, et ces confessions sont aboslument passionnantes. Pardon ! Pour ceux qui ne le savent pas, West Laurence, c'est le fondateur d'AnimeLand. Inutile de s'étaler sur tout le bien qu'on pense de cette... ces publications. Ce livre ne traite que très peu de jeu vidéo, il y est surtout question de pop culture nippone. Toutefois, les frontières sont assez minces comme le prouve la couverture n°73 du mag dédiée à l'adaptation ciné de Final Fantasy. C'est un très joli document que nous offre Omaké Books et les plus curieux d'entre vous de même que les nostalgiques passionnés en tireront beaucoup de plaisir ! N'hésitez pas en cliquant sur ce lien !

S'il y a un éditeur qu'on admire tout particulièrement, c'est Aurélien Gleize. A pas de velours, ce monsieur très discret en dépit d'un cerveau monstrueux fait beaucoup avancer la réflexion sérieuse et quasi académique du jeu vidéo. Fort de sa collection Question Théorique, ses ouvrages, aux titres souvent imprononçables, connaissent un vif succès auprès des intellectuels du JV, des chercheurs et surtout, des étudiants. Et c'est chez lui - non que ça ne nous ait pas frustré pour le coup ! - qu'Olivier Mauco a décidé de confier son manuscrit sur sa réflexion autour de GTA IV et la façon dont la cité (l'urbanisme et sa violence) est traitée. C'est presque un ouvrage politique ou littéraire... Parce qu'il y est question de déconstruire le rêve américain. Une tâche ambitieuse à laquelle s'est manifestement attelé cette foudroyante série made in Rockstar. Un ouvrage franchement passionnant ! Le lien, il est évidemment ici !

Il y aurait beaucoup d'autres ouvrages à vous présenter. Mais c'est déjà pas mal pour un premier jet. Nous sommes toujours à la recherche de ce qui peut s'éditer et qui soit de qualité. Notre rôle, et nos partenaires les magasins de jeu vidéo le savent, ne se limite pas à éditer des ouvrages sur le jeu vidéo. Il est aussi de sensibiliser sur la puissance du livre, la puissance de la lecture qui peut parfois transcender celle de jouer... Il faudra prochainement qu'on vous parle romans. Et puis BD... Bref, on est à l'affût !

La Pix'n Love Team, sous la couette, près du feu, avec du bon son dans les enceintes, le chocolat chaud sur la petite table basse... un livre naturellement dans les mains !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Coups de coeur / gueule

 

 

Lu sur Facebook : « J'adore vos livres mais c'est pas cool de sortir des nouvelles versions avec des mises à jour, j'ai préco les premières éditions du livre Zelda et Assassin's Creed et maintenant vous les ressortez avec des pages supplémentaires, j'aimerais bien lire les nouvelles pages mais je vais pas racheter les bouquins pour quelques pages en plus. »

Les propos de William ici relatés, vous êtes très, très, très nombreux à nous en avoir fait part, que ce soit sur nos réseaux sociaux ou par mails. Et nous allons nous fendre d'une petite réponse et d'une petite action, car c'est la moindre des choses lorsqu'on sait que l'aventure que nous vivons, c'est à vous que nous la devons.

Vous avez raison : on est trop souvent pris pour des vaches à lait, pour ne pas dire pour des cons en toute simplicité. Lorsqu'on voit des éditions papier, jeu vidéo, CD, DVD sortir puis à nouveau sortir avec un nouveau contenu et qu'il faut systématiquement passer à la caisse, il y a quelque chose de profondément injuste. Et ce, à double titre. D'abord parce que payer deux fois pour le même contenu à quelques ajouts près, ça fait mal au porte-monnaie sinon ailleurs. Ensuite, parce que c'est vraiment pas correct pour ceux qui se sont rués sur la première édition et qui seront lésés par la suite, car l'édition suivante sera mieux, plus attrayante, plus soignée du fait des bonus, des exclus, des suppléments ne figurant pas sur la version d'origine. Tout ça ne pourrait finalement donner qu'une idée : pirater dans un premier temps, en attendant que la version ultime sorte !

On est des éditeurs, mais on est aussi des consommateurs à titre personnel. Et ce que beaucoup d'entre vous ressentent, on le ressent tout pareil. Après, ce qui nous heurte... C'est qu'il s'agit de nous, dans le cas présent. Nous qui prendrions certains de nos lecteurs pour des vaches à lait, pour des cons ! On ne va pas s'en formaliser, et encore une fois, on entend la raison de cette hargne. Il faut bien comprendre toutefois que beaucoup de nos ouvrages sont vivants : on ne va pas attendre qu'une licence décède pour la traiter sur le plan éditorial. De même qu'on n'attendra pas qu'un créateur de jeu vidéo meure pour lui dédier une biographie ! Donc, forcément, quand un ouvrage arrive en rupture, il est légitime de s'interroger sur le potentiel de son retirage et, le cas échéant, le remettre à jour : corrections de coquilles, rectification d'une info ou même, ajout d'un chapitre... C'est normal. On va pas citer le Larousse ou le Code du Travail, voire le Guide Michelin, faut pas exagérer, on est d'accord. Mais cette interrogation de même que ce travail sont au-delà du légitime, c'est une obligation.

Donc, on serait un éditeur lambda, bah on accorderait toute l'attention nécessaire à la requête de William comme il se doit, sans bien évidemment donner suite. Ouais. Sauf qu'on n'est pas un éditeur comme les autres, notamment parce qu'on a toujours tenté de créer un lien avec nos lecteurs qui aille au-delà de la simple relation commerciale. C'est pourquoi on va tenter quelque chose en espérant que ça vous plaise... D'ici une poignée de jours, pour 10 points cadeaux, vous pourrez acquérir un booklet piqué regroupant les trois chapitres nouvellement ajoutés à Zelda. Chronique d'une Saga Légendaire. La livraison se fera après les fêtes car ce tirage sera très certainement limité dans le sens où l'idée n'est absolument pas de stocker !

Encore un dernier mot, pour terminer ce pavé interminable mais nécessaire : Est-ce parce qu'on retire Zelda en ajoutant 3 chapitres qu'on prend nos lecteurs pour ce qu'ils ne sont et ne seront jamais ? Bien sûr que non ! Et s'il était besoin de vous le justifier, alors nous dirions que nous avons, à l'instar de toutes entreprises, des opportunités à saisir - sortie d'un jeu, fêtes de fin d'année, grosse actualité... - et que celles-ci permettent de survivre et d'envisager de beaux projets éditoriaux à venir (dont certains ne seront jamais rentabilisés). Mais la plupart d'entre vous savent l'amour qu'on vous porte et la passion qui nous anime. Parce qu'il en faut pour se battre comme on le fait depuis plusieurs années maintenant.

Gros bisous à tous et on vous souhaite de très très bonnes lectures !

La Pix'n Love Team à l'écoute !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (36)

Signaler
Evènement

On croyait qu'on vous avait tout dévoilé du lourd planning qui nous attend pendant ces 48 heures de folie, lors du Toulouse Game Show... Bah non, en fait ! Les réjouissances continuent avec des validations de présences, certaines évidentes d'autres plus surprenantes ! Un constat s'impose à nous tel une enclume sur le petit orteil : jamais nous n'aurons été aussi nombreux, on dépasse même Japan Expo 2013 où nous parlions entre nous de véritable orgie vidéoludique. Alors... Vous voulez des décicaces ? En voilà encore !

- Florent Gorges, le redoutable connaisseur de l'Empire de Kyoto se fera un plaisir de dédicacer ses trois tomes de l'Histoire de Nintendo. Nous savons à quoi vous pensez : Oui ! Vous pourrez le harceler de questions quant au quatrième volume de cette aventure dantesque, laquelle lui a coûté tant de cheveux depuis maintenant 12 ans...

- Nicolas Courcier et Mehdi El Kanafi seront aussi de la partie. Normal, nous direz-vous, puisqu'ils sont Toulousains. C'eût été un comble qu'ils ne se prêtent pas au jeu de la dédicace d'autant qu'ils viennent de ressortir Zelda - Chronique d'une Saga Légendaire (nous reviendrons très prochainement sur celui-ci) et qu'ils sont encore sous le choc de leur travail autour de Final Fantasy IX. Vous pourrez aussi vous faire dédicacer Metal Gear Solid - Une Oeuvre Culte d'Hideo Kojia et Final Fantasy VII...

- Yvan West Laurence... Ce dinosaure éclairé a un très lourd passé, puisqu'il est l'un des très rares visionnaires qui ont deviné au coeur des années 1990 que la passion dédiée aux cultures pop nipponnes ne ferait que grossir au fil des années. Loin d'être un phénomène éclair, ce journaliste s'est investi corps et âme pour conrétiser sa vision en donnant naissance à Animeland... mag qu'il est inutile de présenter. Yvan présentera son ouvrage, coécrit avec Gersende Bollut, et vous le dédicacera !

- Illyne et Papayou, les Bonnie & Clyde du pinceau, nous honoreront également de leur présence. En une année, ils ont réussi tous deux à se rendre indispensables pour nous, depuis qu'ils ont sévi sur Assassin's Creed - Entre Voyages, Vérités et Complots. Depuis, de nombreuses directions artistiques, maquettes et couvertures sont passées entre leurs mains. Hélas pour nous, leur talent est tel qu'il fait l'objet de nombreuses convoitises de la part de multinationales multimiliardaires... Certains d'entre vous ont déjà en leur possession un ouvrage FFVII dans lequel Papay' s'est fendu d'un fan art hallucinant... Bref, venez tenter votre chance !

- Gianni Molinaro - alias Plume - et Mickael Guarné seront, enfin, les hommes discrets sur lesquels nous avons le plus misé pour cette année 2014. Venez les chatouiller et peut-être saurez-vous sur quels gros, gros, gros projets ils sont.

Quelle fantastique édition... Bon, on arrête d'écrire, il est 14h00 dans 6 minutes, et on doit tout installer !!!
On a super hâte de tous vous retrouver ! On va s'éclater !!

La Pix'n Love Team

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Evènement

Comme vous le savez, le TGS - Toulouse Game Show - est l'un des deux événements, avec Japan Expo, que nous ne ratons pour rien au monde. Outre leur fréquentation et leurs festivités, ce sont deux moments qui nous permettent d'échanger avec beaucoup d'entre vous. Un rendez-vous d'une très grande importance car c'est pendant ceux-ci que nous récoltons le plus de retours sur notre travail. Il y a les très nombreux compliments que vous nous adressez pour nos ouvrages et aussi les quelques réserves. Car bien souvent, on parle éditorial avec vous ! Pourquoi avoir choisi tel ou tel bouquin ? Quand allez-vous vous attaquer à tel constructeur ? Envisagez-vous telle bio ou telle bible ? Autant de questions qui nous font très plaisir parce qu'elles nous permettent de penser l'avenir avec vous !

Le TGS, c'est aussi, reconnaissons-le, un break, une pause, une petite brèche spatio-temporelle dans laquelle nous nous engouffrons allègrement. Japan Expo, il y a de très gros enjeux financiers et commerciaux, faut dire la vérité. A Toulouse, c'est du plaisir en barre. Et parce qu'on aime bien partager, on s'est dit qu'il n'y avait pas de raison que Paris profite toujours de sa situation ! Cette année, ce sera orgie sur notre stand ! Oui, vous le savez peut-être déjà, mais nous aurons la présence de :

 

  • Yoshihisa Kishimoto, l'emblématique créateur de Double Dragon, un dur au coeur guimauve, un génie qui nous a bouleversés lors de sa première venue il y a un an. La star viendra à Toulouse ce week-end, et il y sera l'invité d'honneur du salon !

  • Eric Chahi viendra signer ses toutes premières biographies dont nous recevrons la veille les palettes après une attente à la limite du supportable. Eric Chahi, ce visionnaire dont la puissance créatrice n'a d'égale que son incroyable modestie...

  • Paul Cuisset dont les hits du passé auront fait vibrer nos coeur de gamers... Un flashback que la plupart de nos lecteurs apprécieront au plus haut point !

  • A.H.L., trois lettres qu'il n'est plus besoin de présenter. Ce journaliste, véritable monument de la presse vidéoludique, sera accompagné de Julien Chièze pour partager avec vous tout un tas d'anecdotes aussi improbables que loufoques, aussi drôles que terribles...

  • Guillaume Delalande, dont le travail énorme réalisé autour de l'encyclopédie Assassin's Creed, Entre Voyages, Vérités et Complots aura relevé le défi inouï d'être parvenu à étancher la soif de savoir des passionnés de la licence...

  • L'équipe de Blablaland qui, plus que des collègues, sont nos véritables amis de coeur, nos compagnons de galère... Ils seront extrêmement fiers de vous dévoiler en avant première leur deuxième artbook autour de cet univers qui n'appartient qu'à eux, ainsi qu'à des centaines de milliers de joueurs...

 

(Guillaume Delalande au TGS de 2012 - Merci Tidi pour la photo !)

Il y aura aussi l'équipe de Pix'n Love, le mook, qui s'apprête à faire son grand retour. Nos fossoyeurs des ténèbres du passé pixellisé partageront avec vous leur vision du second souffle de notre publication préférée. De grandes ambitions et une envie transcendée de communiquer les pépites de trivias : voilà ce qu'ils vous diront...

Et puis il y aura nous. Avec nos sourires, notre énergie, notre enthousiasme, notre passion, notre art inné pour trouver les bonnes excuses aux pires moments, notre besoin de partager notre quotidien avec vous, notre envie de penser demain avec vous.

Et donc, il y aura vous !

La Pix'n Love Team

 

Rendez-vous sur Toulouse, ce week-end, les 30 novembre et 1er décembre ! Et pour plus d'infos, n'hésitez pas à consulter le site du TGS : http://www.toulouse-game-show.fr/

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Communication

Au moment de la création de la première Xbox, deux visions différentes de la machine existaient. La première voulait faire d'elle un projet incompatible avec Windows et n'étant pas capable de lire les jeux PC. Cette vision embrassait donc complètement le marché des consoles domestiques et se distinguait d'emblée des autres produits créés au sein de Microsoft. C'est d'ailleurs ce prototype qui a reçu l'aval final de Bill Gates. La seconde vision voyait la Xbox comme un modèle de PC, capable de faire tourner aussi bien Windows que la crème des jeux vidéo. Son nom de code ? Xbox One...

Si vous ne le saviez pas, vous pourrez retrouver cette anecdote et des centaines d'autres dans le nouveau livre que nous vous proposons : Au coeur de la Xbox.

A l'occasion de la sortie de la Xbox One, replongez dans le passé pour découvrir comment s'est passée la mise en chantier de la première machine de jeux de Microsoft. Dans Au coeur de la Xbox, le journaliste spécialisé Dean Takahashi retrace l'incroyable histoire de cette console, grâce aux nombreuses interviews exclusives qu'il a obtenu avec les dirigeants de Microsoft de l'époque, ainsi qu'aux années de recherches et d'investigations poussées qu'il a effectué. 

Vous avez aimé L'Histoire de Nintendo ? Vous adorerez celle de la Xbox ! 



Le livre sera disponible en exclusivité sur notre stand au Toulouse Game Show les 29 novembre et 1 décembre prochains !

Caractéristiques techniques :
Date de parution : 9 décembre 2013
Nombre de pages : 352
Format : 160 x 220 mm
Impression : noir et blanc
Qualité : Couverture avec vernis sélectif UV brillant, impression noir et blanc, dos carré-cousu collé, papier 90g 

Vous procurez Au coeur de la Xbox

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Communication

Après un an de rupture de stock, l'un de nos ouvrages les plus plébiscités fait son grand retour. Pour accompagner les deux nouvelles aventures de Link sur Wii U et 3DS, Zelda - Chronique d'une saga légendaire est réedité, agrémenté de deux chapitres supplémentaires, pour plus de 30 pages en plus, juste à temps pour Noël !

Cette nouvelle édition propose deux chapitres en plus, s'intéressant au dernier épisode en date, Skyward Sword, racontant sa genèse, décortiquant ses mécaniques de jeu et approfondissant son univers. Le second se consacre au futur de la série et s'interroge sur l'évolution de la franchise.

Le livre est disponible dès maintenant !

Vous procurez la nouvelle édition de Zelda - Chronique d'une saga légendaire

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life

Lorsque nous décidons de dédier un livre à telle ou telle saga culte du jeu vidéo, il s'agit pour nous de rendre hommage aux séries que nous apprécions pariculièrement. Et, de façon plus rare, il arrive que la politesse soit renvoyée dans l'autre sens, et que les développeurs eux-mêmes décident de nous glisser un petit clin d'oeil ! 

Nous avons donc été averti par nos lecteurs les plus observateurs que tel était le cas dans le dernier Assassin's Creed IV. En effet, quand le joueur se ballade dans les locaux d'Abstergo dans les séquences du temps présent, il pourra - en fouinant un tout petit peu - apercevoir un livre étrangement familier !

Oui, oui, vous avez bien vu. Il s'agit de notre ouvrage sur Assassin's Creed - édition 2013. Quel joie donc de découvrir ce petit clin d'oeil, qui nous fait drôlement chaud au coeur ! C'est notre cher Guillaume Delalande qui est aux anges ! Un grand merci donc à toutes les équipes d'Ubisoft, et en particulier aux développeurs de Montréal ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Concours

Pour fêter les 25 ans de la Mega Drive au Japon, Les Editions Pix'n Love et l'artiste Vadu Amka vous proposent de gagner une Mega Drive custom aux couleurs de Pix'n Love ! 

Pour cela, rien de plus simple : 

Laissez nous un « like » sur cette page, partagez le concours sur votre compte et répondez à cette question dans les commentaires : 

Quel était le prix de la Mega Drive (en yen) à sa sortie japonaise le 29 octobre 1988 ?

Le(la) la gagnant(e) sera tiré(e) au sort vendredi 1er novembre en fin de journée !

N 'hésitez pas à visiter le blog de Vadu Amka à cette adresse :http://vaduamka.canalblog.com/
afin de voir ses autres oeuvres et de lui laisser un petit commentaire !

Vous pouvez aussi visiter sa page Facebook :https://www.facebook.com/Amkaak
La rejoindre sur Twitter : @VaduAmka
Sur Youtube : http://www.youtube.com/user/VaduAmka
Sur Flickr : http:[email protected]/

BON ANNIVERSAIRE A LA SEGA MEGA DRIVE !

 

Voir aussi

Plateformes : 
Megadrive
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Communication

 

Nouvelle, pas tout à fait !

Si vous avez été nombreux à précommander les éditions dédiées aux jeux, vous avez aussi été quelques uns a ne prendre que la version classique, sans le coffret. Les premiers ont la couleur et l'écran lenticulaire et les seconds n'ont rien sur leur écran monochrome...

Nous avons reçu à ce sujet quelques mails nous demandant pourquoi l'écran de la Bible Game Boy classique était éteint, alors que la diode rouge était bien allumée. Pas de doute, vous êtes toujours aussi obervateurs avec ce soucis du détail qui tue !

Figurez-vous que nous trouvions nous aussi cet écran un peu vide et Luc -aka "le maquettiste aux doigts de fée" - s'est empressé de faire la petite construction que vous pouvez voir sur l'image avec Super Mario Land et Tetris ! Pour le reste, rien n'a changé. Voici donc la nouvelle couverture de la Bible Game Boy classique, à laquelle vous aurez tous droit une fois le coffret enlevé.

Nous devinons à l'avance vos interrogations : pourquoi ne pas avoir ajouté Pokémon et Zelda à ce patchwork ? C'est une simple histoire d'harmonie, les sprites n'allaient tout simplement pas ensemble alors que la taille des blocs de Teris est la même que ceux de Super Mario Land.

En espérant que cette nouvelle couverture vous plaise !

La team Pix - do not matrix with stereo sound.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Édito

Les Editions Pix'n Love vous proposent, pour la première fois en France, de nombreux ouvrages uniquement dédiés aux jeux vidéo ainsi qu'à leur histoire.

 

  

LE SITE !

SUIVEZ-NOUS :)

 

 

Archives

Favoris