Ozorah Gaming VR

Par Ozorah Blog créé le 19/10/15 Mis à jour le 26/02/20 à 18h59

Salut à tous, vous trouverez ici des avis sur les jeux VR (et certains jeux non VR)

Ma chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCFV3beDaVonY9icq9MNbZrg?

Ajouter aux favoris
Signaler
Video (Jeu vidéo)

Petite vidéo sur Raw Data un jeu Survios, disponible sur PC et Playstation VR.

Pas de critique écrite car je n'ai tout simplement pas eu le temps de finir le jeu, je vous propose donc la découverte de ce dernier avec un sacré fail niveau tracking. La raison est simple Raw Data bien qu'excellent n'est pas jouable dans des conditions optimales sur Playstation VR, le jeu demande un roomscalling au top et c'est le plus gros soucis du Playstation VR, couplé à ses moves d'un autre age.

Enjoy !

Vous pouvez me retrouver sur Twitter : @0zorahGamingVR

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impression VR (Jeu vidéo)

 

The Curious Tales Of The Stolen Pets, nous glisse entre les mains d'un magicien qui va devoir au travers de cinq tableaux mettre un peu d'ordre et retrouver les animaux perdus.

Le titre est développé par Fast Travel Games (à qui l'ont doit aussi l'excellent Apex Construct dont la critique est en cours). Le titre est clairement idéal pour faire découvrir la VR aux plus jeunes, au niveau du gameplay le jeu propose simplement de faire pivoter une ile comme bon vous semble afin d'en dénicher tout ces secrets. C'est un jeu de réflexion, il n'y a aucune trace de violence, la bande son est magnifique et visuellement le jeu est vraiment beau.

Au risque de me répéter, nul besoin pour un jeu d'être photoréaliste pour être agréable à regarder. Le jeu est intégralement sous titré en Français et doublé en Anglais, les énigmes proposées ne sont pas bien difficile pour le joueur avertit mais feront réfléchir les plus jeunes. Chaque monde propose sa propre thématique, et ses propres interactions. On à l'impression d'être un adulte devant un monde remplis de jouets qui prennent vie, c'est vraiment superbe à regarder.

La bande son est fabuleuse, avec des thèmes bien trouvés et reste très agréable à écouter les 60/70 minutes nécessaires pour boucler l'aventure (comptez 30 minutes de plus pour trouver toutes les pièces). Et c'est bien là le principal défaut de The Curious Tales Of The Stolen Pets, le jeu est très court, j'aurais aimé quelques tableaux supplémentaires.

J'ai vraiment eu du mal à lâcher les Moves une fois que j'ai lancé le jeu, passé l'enregistrement de la vidéo que vous trouverez plus bas, j'ai fini le jeu sur ma première partie. Et j'ai vraiment apprécié le jeu, je ne dis pas ça car je l'ai obtenus gratuitement, bien au contraire, j'ai vraiment aimé l'aventure proposé par Fast Travel Games.

Est ce que je recommande The Curious Tales Of The Stolen Pets ? Oui il est de plus actuellement soldé sur le Playstation Store. Le jeu à beau être court il n'en demeure pas moins très agréable à jouer, la bande son est vraiment superbe et le gameplay aux Moves fonctionne à merveille. Aucune crainte niveau Motion Sickness, le joueur ne bouge pas, donc la gène est pas présente. De plus c'est à mes yeux l'expérience parfaite pour faire découvrir la VR aux plus jeunes, un monde enchanteur, coloré, avec une jolie narration.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Dossier (Jeu vidéo)

Sortit le 13 Octobre 2016 au prix de 399¤, le Playstation VR entre déjà dans sa quatrième années de commercialisation, quatre ans que ce casque est disponible mais surtout quatre ans que Sony rends la réalité virtuelle accessible facilement depuis sa Playstation 4. Si on naviguait vers l’inconnu lors de la sortie du casque (aucune vision à long terme), aujourd’hui avec plus de 300 jeux/expériences disponibles, le PSVR est clairement une réussite.

Sony à d’ailleurs annoncé assez fièrement en avoir vendu plus de 4 millions de casque ce qui est, on peut le dire, un sacré succès. Aujourd’hui Sony est le seul constructeur à proposer une réelle solution pour la réalité virtuelle sur console, Microsoft, pour le moment, ne compte pas si aventurer si on se fie aux déclarations de Phil Spencer même si il à depuis, modéré ses propos. Quant à Nintendo, le labo VR n’est en rien un casque de réalité virtuelle, même si l’effet proposé reste sympathique.

Du coup acheter un Playstation VR en 2020 est-ce une bonne idée ? Alors de mon côté je dois avouer que je ne me suis pas posé la question fin décembre quand j’ai racheté un pack comme neuf d’occasion pour une bouchée de pain. Aujourd’hui alors que ça fait presque deux mois que j’utilise quasi quotidiennement mon casque, pour moi la question ne se pose pas, il n’y a pas de meilleur moment pour acheter un Playstation VR. La raison est simple, on le trouve souvent à un prix très abordable (principalement lors des soldes), de plus comme indiqué plus haut, aujourd’hui ce sont pas moins de 300 jeux/expériences qui sont disponible sur le Playstation Store (et un bon nombre en boite).

Alors évidement le tri à effectuer est important, si on trouve des perles incontournables, il y à aussi un nombre assez important de jeux mauvais (Bravo Team je pense fort à toi) ou vendu bien trop cher (coucou Skyrim VR), maintenant sur le PSN, Sony propose, quasiment tout les dix jours, d’importantes réductions sur ses jeux, du coup on s’y retrouve assez facilement.

Si on se fie donc à son prix, à son catalogue, oui acheter un Playstation VR en 2020 est une superbe idée, maintenant on va s’attarder un peu sur son casque et mon ressentit général, car même si je trouve l’objet excellent, il en reste pas moins que j’ai pas mal de reproches à lui faire.

Le PSVR est donc comme vous le savez, un casque de réalité virtuelle, s’il ne paie pas de mine au premier abord, le casque est assez solide, les deux écrans proposent une résolutions de 960×1080, ce qui peut paraitre peu, surtout vis à vis des derniers casques VR pour PC. Et oui c’est peu, ça se ressent grandement dans les plus vieux titres, ceux qui hélas, ne profitent pas de l’apport de la Ps4 Pro (et encore que des fois, cela ne change pas grand chose). Cependant le Playstation VR à la bonne idée de proposer trois sous pixels par pixels (RGB) ce qui diminue considérablement l’effet de grille présent sur l’Occulus Quest par exemple. Dans les faits, même si sa résolution est moindre, l’images du PSVR peut être d’excellente qualité, si de plus le jeu propose un supersampling de qualité, vous allez en prendre pleins les mirettes. Alors on reste loin d’un très bon casque VR PC avec une 2080ti qui le soutient mais ce n’est pas non plus le même budget.

Mais il faut rester honnête, seul l’apport de la Ps5 devrait permettre à la VR sur console de franchir un réel cap sur le plan visuel. Mais c’est surtout sur le tracking que le plus gros des efforts doit être fait.

Pour vous repérer dans l’espace de jeu, le PSVR à besoin d’une caméra, caméra qui va donc capter environs 1000/secondes les leds présentes sur le casque et les Moves pour permettre une reconnaissance quasi instantanée. Dans la pratique, il n’y a pas de latence, tout est fluide, mais manque parfois de précision. Si le tracking du casque est quasi parfait, celui des Moves laisse clairement à désirer.

Les PS Moves sont issus de la précédente génération et n’ont clairement pas été conçus pour la VR. Déjà ils ne disposent pas de stick analogiques, ce qui oblige les studios à user d’artifices pour permettre au joueur de se déplacer dans les jeux auquel il joue. Les Ps Moves manquent clairement de précision, ça se ressent très fortement dans le jeux les plus exigent, un titre comme l’excellent Raw Data qui demande au joueur de réagir rapidement, pose pas mal de soucis. D’où la nécessité de sortir de nouveaux Moves, plus avancés technologiquement, et surtout disposants tout deux, de sticks analogiques, car on ressent cruellement le manque de stick sur bon nombres de jeux, les déplacements manquent de précisions et cassent donc l’immersion.

Si sur des jeux comme Blood And Thruth, les Moves sont redoutable, sur des titres comme Arizona Sunshine, ils posent vraiment soucis. Sur certains jeux ça devient une torture d’être efficace face au danger et de bouger en même temps, par moment les options de contrôles sont bien trouvées (utiliser le mouvement du Move gauche par exemple pour straffer ou reculer) mais bien souvent on se retrouve hélas avec des contrôles moisis qui pourrissent clairement l’expérience.

Sony alors à sortit le Playstation Aim Controller, dans les fait c’est un fusil, équipé de stick analogique, grandement mis en avant avec Farpoint ou encore Firewall, le Aim Controller est un accessoire de qualité, à condition de nouveau, de ne pas trop faire le fou face à la caméra, si vous bougez trop, le tracking prends un coup et l’arme dérive. J’ai pu pallier à ça en mettant la caméra du Playstation VR plus haut dans ma pièce, mais c’est pas une solution possible pour tous. Là ou le Aim Controller est parfait pour jouer debout, c’est surtout en position assise qu’il est le plus précis, dommage, et trop de jeux qui pourraient être compatible, ne le sont hélas, pas du tout.

Mais arrive alors le 3D Rudder !

Le 3D Rudder qu’est ce que c’est ? C’est un disque qu’on pose à plat devant nous (jouer debout est donc impossible avec l’accessoire) mais c’est surtout une fabuleuse invention qui ne sert pas qu’à la VR (il faut le savoir, sur PC le 3D Rudder peut aussi s’utiliser sans casque je n’ai hélas pas eu le temps de tester sans PSVR).

Ce dernier permets donc d’utiliser l’inclinaison des pieds pour se déplacer et donc de laisser les Moves totalement libre de toute fonction de déplacements. Les sticks analogiques avec le 3D Rudder deviennent dispensables et sur des jeux comme The Wizards (dont vous trouverez mes impressions vidéos ici) ça permet du coup de liberer totalement les Moves pour leur trouver une autre utilité que celle vouée aux déplacements.

Et il faut avouer que le 3D Rudder s’en sort à merveille, je vais bientôt me procurer cet accessoire, j’attendais d’avoir l’occasion de le tester avant, et après un début assez particulier (il faut s’y habituer), j’ai fini par oublier sa présence. Comprendre par là que je ne pensais plus à m’en servir, ça se faisait naturellement, et c’est un excellent point.

Pour Conclure

Comme précisé plus haut, oui j’estime qu’acheter un Playstation VR aujourd’hui est une excellent idée, le casque est daté, tout le monde est ok avec ça, mais pour avoir eu l’occasion de tester un Occulus Quest ou encore le Rift S, le PSVR niveau qualité visuelle n’a clairement rien à leur envier, et ce en dépit d’une résolution moindre.

C’est vraiment le système de tracking et les Moves qui peuvent poser soucis sur certains jeux qui demandent un room scalling assez poussé (Raw Data en tête). En dehors de ça, il y a clairement moyen de prendre un pied d’enfer sur le Playstation VR, les jeux proposés sur le store sont souvent de qualité (quand on évite le portage d’un jeu PC dans sa version Eco+) et il y a encore du beau monde à venir comme The Walking Dead, Iron Man VR, Paper Beast.

Définitivement, il n’y a pas de meilleur moment pour acheter un Playstation VR, surtout que ce dernier sera intégralement compatible avec la Ps5 et les jeux VR Ps5. Reste plus qu’à voir ou Sony va se positionner dans le futur sur la VR, si on sait qu’un Playstation VR 2 est prévu, nul doute que le Playstation VR actuel à encore de beaux jours devant lui.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impression VR (Jeu vidéo)

 

 

The Wizards Enhanced Edition est un jeu développée par Carbon Studio disponible sur PC et PS4, qui nous permets d’incarner un mage qui va lutter contre les forces ennemies, à l’aide de divers tours de magie.

Dans les faits The Wizards Enhanced Edition est un fps classique, mais au gameplay bien rodé, les Moves sont plutôt bien utilisés et s’adaptent aisément au jeu.

Visuellement le jeu se situe dans le haut du panier sur Playstation VR, c’est joli, bien animé, il y à de jolis effets de lumières et la bande son n’est pas en reste. Le jeu mixe le déplacement libre et la téléportation (votre Mage n’est pas capable de sauter, donc il se téléporte car…C’est un magicien !).

La ou le gameplay propose de bonnes choses c’est au niveau de l’activation des sorts qui demande d’effectuer un mouvement bien précis à l’aide des Moves pour lancer l’attaque désirée (boules de feu, arc de glace, éclairs et j’en passe), et si le tracking est par moment aux fraises, à aucuns moments dans le jeu je n’ai ressentit de réelles difficultés.

Le plus gros soucis de The Wizards Enhanced Edition pour moi n’est pas imputable au jeu directement mais à ces satanés Moves…Dépourvus de sticks analogiques, les déplacements se font donc à l’aide de bouton, aucuns soucis pour avancer ou reculer…Tant qu’on ne combat pas à l’arc en même temps (ou avec les éclairs). Certaines attaques demandent d’utiliser les deux Moves, soucis, le seul moyens de reculer est de pointer le Move gauche vers l’arrière et donc dans cette configuration, l’utilisation de l’arc ou des éclairs devient impossible, et rends donc certains affrontements très difficile.

Et c’est là qu’intervient le 3D Rudder, avec ce dernier (que j’ai enfin eu la chance de tester et qui m’a plus que largement convaincu dans mon envie de m’en procurer un), les mouvements sont directement effectués avec les pieds, et donc les Moves sont enfin libre et mine de rien, le gameplay prends un sérieux coup de jeune. Alors entendons nous bien, le jeu est très largement jouable et finissable sans 3D Rudder, mais avec le jeu prends une dimension assez exceptionnelle et difficile de revenir en arrière.

Niveau Motion Sickness, le jeu propose pas mal d’option pour atténuer l’effet au maximum, mais sans les aides, le Motion Sickness selon votre degré de tolérance peut être assez violent, par ailleurs le 3D Rudder permet de réduire cette sensation, ce qui apport un point positif de plus à l’objet.

Au final je recommande The Wizards Enhanced Edition ? Oui sans soucis, le jeu est vraiment de qualité, il est de plus sous titrés en Français, la durée de vie est honorable et les affrontements jouissifs.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impression VR (Jeu vidéo)

 

 

Punch Out est une licence que j’adore, j’ai fini à plusieurs reprises, tout les opus sortit sur console Nintendo. Alors quelle surprise de voir qu’un clone était disponible en réalité virtuelle, j’ai évidement sauté de joie !

Knockout League est clairement un Punch Out Like, jusque dans l’adn du jeu, on y incarne donc un avatar virtuel qu’on va devoir baptiser, et qui après quelques rudiments qu’on nous présente sous forme d’entrainement, va devoir participer à divers circuits, jusqu’à défier le champion en titre pour le devenir à son tour.

Si ce descriptif vous rappelle quelque chose, c’est normal, là aussi on sent l’inspiration énorme de Punch Out, même musicalement c’est très très proche, le design des boxeurs est lui aussi très recherché et n’a rien à envier à celui des boxeurs vus dans la série de Nintendo.

Mais là ou Knockout League fait fort, c’est au niveau du gameplay, avec un tracking exemplaire, et un gameplay parfaitement rodé, le jeu procure d’excellentes sensations Moves en main, on s’y croit, et physiquement, le jeu est une véritable épreuve. Le jeu demande un gros investissement physique, pour frapper, esquiver et j’en passe, et après une session de 20 min, je vous garantis que vous aller sentir la sueur couler le long de votre front.

Le jeu à de plus le bon goût de proposer un mode entrainement avec des minis jeux très sympathiques, un compteur de calories perdues, et une bonne durée de vie. Personnellement je préfère largement ce Knockout League à Creed sur le même support, plus aboutis, plus jouable et bien plus fun, le titre de Grab Games est une valeur sûre, surtout chez les fans de Punch Out.

Du coup est ce que je recommande Knockout League ? Oui absolument, c’est un jeu tout public, vous ne subirez aucuns motion sickness, le tracking est excellent, pensez surtout à bien attacher vos Moves et à libérer de l’espace autour de vous. Et si vous vous en sentez capable, laissez parler le Makunouchi Ippo qui sommeille en vous !

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Impression VR (Jeu vidéo)

 

 

The Impatient est donc une préquelle d'Until Dawn, un slasher sortit en exclusivité sur Ps4 en 2016.

On y incarne un patient dont on ignore tout y compris le nom, qui va tenter de comprendre pourquoi mais surtout pour quelle raison il se trouve dans cet hopital peu accueillant.

Visuellement The Impatient est dans le moyen/mauvais du Playstation VR, les visages sont réussis mais l'abondance d'alliasing vient rapidement nous rappeler les limitations techniques de la Ps4 Fat et ce, même sur Ps4 Pro.

Cependant ce n'est pas au niveau de sa réalisation que le soucis principal de The Impatient se présente, mais c'est bien au niveau du gameplay, je ne sais pas ce qu'a tenter de faire Super Massive Games avec le jeu, mais c'est une plaie absolue à contrôler. Dommage car l'apport des Moves aussi datés qu'ils soient aurait pu grandement améliorer l'immersion du titre.

Mais en dépit d'un gameplay bancal, The Impatient se laisse dompter avec son lot de jumpscare bien placés et ses multiples fins, en effet, tout au long de l'aventure vous aller devoir effectuer des choix (la reconnaissance vocale est impeccable dans le jeu) et ces derniers vont vous orientez vers une fin, soit la meilleure, soit la pire. Les décisions vous appartiennent, libre à vous d'orienter ou non votre aventure dans un profond cauchemar.

The Impatient est comme je l'indique plus haut, une préquelle d'Until Dawn et..En dehors des Wendigo, je cherche encore le réel rapport entre les deux jeux. Effectivement les clins d’½ils restent nombreux, mais en dehors de ça, je ne vois pas en quoi The Impatient fait office de préquelle à Until Dawn, il y avait pourtant largement de quoi faire.

Au final The Impatient est-il un indispensable du Playstation VR ? Ma réponse est non, la durée de vie est assez mauvaise, la rejouabilité pénible (le jeu est horriblement lent, et le gameplay n'aide vraiment pas), cependant sur un seul et unique run, j'y ai pris du plaisir, et j'ai aimé l'expérience, mais ça n'en fait un pas un bon jeu pour autant. Si vous cherchez vraiment une expérience horrifique sur Playstation VR, préférez lui Until Dawn Rush Of Blood ou encore Exorcist Legion qui pour le coup, va vous réellement vous emmener en enfer.

Mes impressions vidéos :

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Salut à tous et bienvenue

Je m’appelle Rudy, je suis originaire du nord de la France, et je vais souffler mes 41 bougies cette année. Passionné de jeux vidéo depuis toujours, je me suis récemment mis à faire des vidéos Youtube commentées (ou non), ou j’expose plus ou moins mon point de vue sur des jeux qui me plaisent…Ou pas.

Vous trouverez donc sur ce blog des critiques écrites sur les jeux vidéos, souvent accompagnées de mes impressions vidéos ou juste d’une vidéo de gameplay.

Vous pouvez me retrouver sur Twitter : @0zorahGamingVR

Ou sur Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCFV3beDaVonY9icq9MNbZrg?

A très vite !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives