Le Blog de orioto

Le Blog de orioto

Par orioto Blog créé le 07/08/10 Mis à jour le 11/03/16 à 13h11

Mes inspirations, projets, petits secrets, l'avancée de mon travail... J'essaierai de vous faire part de tout ça ici!

Ajouter aux favoris
Signaler
Introspection!

 

Troisième article de blog ici. On ne peut pas dire que j'ai été très assidu, mais je compte bien y remédier de ce pas. A force de m'exprimer en mauvais anglais sur Neogaf, Deviantart, ou Twitter, j'en finis par oublier que c'est bien aussi, d'exister un peu dans son propre pays ! Je me demande parfois si je ne suis pas une entité dématérialisée, abstraite... Mais anyway, commençons par résumer les épisodes précédents.

La dernière fois que je m'étais manifesté sur Gameblog, j'etais en plein travail sur un projet, auquel je croyais fermement. Force est de constater que le projet est aujourd'hui dans le coma. Je n'entrerai pas dans les détails, pour des raisons légales, mais cette simple évocation de problèmes « légaux » suffira à donner une idée des événements. Le financement d'un jeu indépendant est une aventure semée d'embûches, qui ne laisse que peu de place à l'erreur.

Au delà du pourquoi ou du comment, il reste les leçons qu'on en tire, les souvenirs, les rencontres... ce projet, c'est avant tout une super rencontre avec Yacine Salmi, un mec vraiment adorable, avec qui ça a toujours été un plaisir de travailler. Je sais que cette expérience, longue de quelques mois, fut un vrai pas en avant pour lui comme pour moi, une étape assez importante dans nos vies. C'est aussi la rencontre de super artistes avec qui le travail a été aussi éprouvant que passionnant : le compositeur Filippo Peccoz et l'illustrateur français Clément Meriguet! Il faut dire que, pour moi, c'était devenu quelque chose de très personnel.

J'en avais écrit l'histoire, parcourue de thèmes qui me sont très chers. Une histoire d'enfant seul, de recherche d'amis, de pas vers l'autre. On y croisait le chemin d'une petite fille isolée, dont l'animal de compagnie était le seul ami. Puis leurs routes se séparaient, et un petit monde imaginaire prenait forme, dans lequel son compagnon rencontrait d'autres enfants, sous formes d'animaux, avec leurs propres problèmes de sociabilité. Il (et le joueur) les aidait à surmonter ces obstacles, pour finalement dire à la petite fille au revoir, et qu'elle pouvait maintenant rencontrer d'autres enfants. J'aimais l'idée de ce protagoniste qui n'en était pas un, qui ne disait pas un mot, et qui disparaissait comme un rêve au petit matin...

Pour faire exister tout cela, il avait fallu d'abord designer les personnages, et que chaque petit animal, un écureuil un peu trop sauvage, une abeille complexée, une chauve-souris peureuse... exprime par ses traits son identité propre. Il avait fallu une vraie discussion, un vrai travail de communication entre moi et Clement, qui reste un souvenir génial. Imaginer aujourd'hui que toute une intro animée avait été amorcée, quel gâchis. Il avait aussi fallu de super mélodies, car on est fan de Nobuo Uematsu ou on ne l'est pas. Chaque personnage méritait son thème, tout simple, qui lui collait à la peau. Puis la musique des mondes aurait été une variante de ces thèmes, comme si chaque univers rencontré se faisait l'écho du personnage qui y résidait. La tâche de Filippo était très lourde, mais les prémices de son travail étaient formidables.

 

Il y avait une vraie ambition dans ce jeu. Et bien sur, vous l'aurez remarqué, je ne parle pas du gameplay. Car si cette expérience m'a appris quelque chose, c'est qu'aussi passionnante la théorie du gameplay soit-elle, mon moteur, ma passion réelle, c'est de créer des histoires, des personnages, de les aimer et de leur donner vie. C'est en cela que ce fut un révélateur pour moi. Je sais à présent ce que je recherche, et j'ai à coeur d'y parvenir.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (18)

Commentaires

orioto
Signaler
orioto
Joss, on peut toujours en discuter en privé si tu veux ! Mais je te promets rien :P Mon mail est assez facile à trouver.
joss_beaumont
Signaler
joss_beaumont
Orioto, et si je te dis que l'argent n'est pas un problème ?
orioto
Signaler
orioto
Merci Axlstone, j'ai vu ton tweet en effet :) Ce genre de geste est toujours bienvenu!
axlstone
Signaler
axlstone
Tu as gagné un fan. Je partage donc l'URL de ton Tumbler ;) . Bon courage pour la suite de tes projets. Ton talent mérite d'être exploiter à de bonnes fins (et aussi pour que tu puisses manger :) ).
orioto
Signaler
orioto
Salut Joss, heu comment dire.. :) Disons que j'en suis à un stade dans ma vie où si je m'engage dans un projet, c'est soit que ça va ma permettre de manger, pas hypothétiquement, soit que c'est un projet perso qui va me faire avancer dans mes plans. Ca devient donc difficile de participer à ce genre de projet, aussi intéressant qu'il puisse être!
joss_beaumont
Signaler
joss_beaumont
Hello !
Je viens de découvrir ce que tu fais, et bien franchement, ça claque sévère.
Chapeau bas....

C'est dommage pour ton projet (dont je ne sais rien), j'imagine qu'il y a dû avoir de l'énergie d'engagée :(

Et sinon pour rebondir, tu ne souhaiterais pas collaborer sur un projet de point'n'click ?
Dans mon esprit au niveau de la forme, j'ai une sorte de mix entre le travail très coloré et précis des jeux de Pendulo et le côté textures, contrastes, blur d'un Limbo.
Avec un bon scénar, on peut faire une levée de fond, réunir une équipe, et caler un planning :)
(oui je sais, c'est hyper facile de le dire comme ça, sans doute beaucoup moins en réalité)
orioto
Signaler
orioto
Merci Catharsis et Space-Panda! En effet l'écriture mais pas simplement, c'est plutôt la globalité de la naissance d'un projet narratif, d'un univers.
Space-Panda
Signaler
Space-Panda
C'est dommage que ce projet tombe à l'eau mais tu aura d'autres opportunités je suis sur.
J'adore ton travail, tu es un grand artiste, tes dessins sont magnifique.
Félicitation et surtout merci pour tes œuvres qui font rêver!
Catharsis
Signaler
Catharsis
Intéressant. C'est dommage que ce projet n'ait pas abouti, c'est le genre d'histoire que j'aime. Mais j'ai l'impression que le travail que tu y a fourni n'a pas été fait en vain, qu'il a plutôt été le révélateur de ce que tu souhaites réellement faire à l'avenir, de ce vers quoi tu souhaites de tourner... J'ai l'impression que c'est plus l'écriture, qui te passionne, non ? En tout cas, je suis ton blog de près :)
orioto
Signaler
orioto
Merci Bouloulou et Fred0978, vous êtes les bienvenus :)
Fred0978
Signaler
Fred0978
J'étais tombé au hasard sur tes oeuvres consacrées à A Link To The Past. J'avais adoré. Bonne chance pour tes futurs projet :)
bouloulou
Signaler
bouloulou
Alors ça pour une surprise. Je ne savais même pas que tu avais lancé ton blog ici.
Je suis un fan absolu de ton travail, sincèrement chapeau bas. Je vais de ce pas mettre ton blog dans mes favoris et lire en détail ce que j'ai manqué.
orioto
Signaler
orioto
Enimal, merci :)
Enimal
Signaler
Enimal
Je n'imagine même pas ce que l'on doit ressentir lorsque l'on est dépossédé de quelque chose que l'on a créé avec tant de minutie et de passion.

Je suis triste de ne pas pouvoir jouer à Swimming Under Cloud, mais je suis impatient de découvrir tes nouveaux projets.
Nouveaux projets qui j'en suis sur, porterons en eux, à leur manière, l'héritage de Swiming Under Cloud.
orioto
Signaler
orioto
Merci Sirocco
Sirocco
Signaler
Sirocco
Bon courage pour la suite !
orioto
Signaler
orioto
Merci Slaanesh, ne t’inquiètes pas je suis persévérant :)
Slaanesh
Signaler
Slaanesh
Oh, Orioto ! Ça fait plaisir de te voir par ici.

Sinon dommage d'apprendre que le jeu sur lequel tu travaillais ait été annulé. J'espère que tu ne vas pas en rester là et que tes prochaines entreprises auront plus de chance. ;)

Édito

Je m'exprime rarement en français au final, c'qui est un comble quand on y pense. Voilà donc une porte que j'ouvre à moi-même pour tenter de remédier à cela.

Vous y trouverez des petites analyses de mon boulot, quelques pensées desordonnées sur les jeux vidéos, et même des news sur mes futurs projets pourquoi pas.

 N'oubliez pas que vous trouverez tout mon boulot régulièrement sur mon Tumblr et vous pouvez acheter des posters (ou des impressions encadrées) de celles-ci sur Redbubble.

 

Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter ou Facebook pour ne rien rater!

A bon entendeur à bientôt !

Archives

Favoris