Comics Ovore!!!
Signaler

Depuis que la série est arrivé, on c'est tous ce qu'est devenu Walking Dead, une franchise qui marche!

On lui doit un jeu (Merci Teltate Games), qui assure à tout points, survie et intensité sont présent! Mais ce n'est pas tout puisque la série éponyme est plutôt bonne il faut se l'avouer, elle manque peut être de rebondissement et l'on se sent moins impliqué dans les choix du héros principal (Rick Grimes), ou même la sauce du survival prend moins mais c'est une très bonne série tout de même (à voir bientôt).

Si je fais cette news c'est parceque un petit studio du nom de Terminal Reality à été convoité par le monstre Activision afin de faire un FPS / Survival sur cette licence, tirant plus sur le côté série télé que Comics.Vous y incarnerez Daryl et devrez tant bien que mal survivre (oh non c'est pas vrai!!!).

Je vous laisse apprécié cette vidéo de Gameplay très (trop peut être) ZombiU!

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Ma Review, pas la tienne! (BD-Manga-Comics)

Intro de la Muerte!

Le Pulp Comics le plus dingue qu'il puisse exister, oui franchement RUN sait y faire, y a pas de doute, c'est très violent, cru, et j'en passe... . Si les 2premier tomes sont excellent et bien tenez-vous celui reste dans le même acabit avec encore 3 histoire plus dingue les unes que les autres, un travail d'écriture et de rendu graphique juste à tomber, cependant car c'est le problème de Doggybags selon moi il y a toujours une ou deux histoires plus intense et l'on se retrouve encore dans le même cas dans ce troisième opus mais ce n'est qu'un détail au vue du plaisir à lire ce Doggybags 3.

Ici rendez-vous en plein cartel mexicain ou corruption, sexe, violence et drogue sont au programme mais il ne faut surtout pas oublier la Santa del Muerte qui s'occupera de vous !

Un point sur La Santa Muerte : Elle est la figure de culte d'un mouvement religieux mexicain.

Diverses églises (catholique, baptiste, presbytérienne, méthodiste) rejettent et condamnent sa vénération en la considérant comme diabolique. L'église catholique la considère comme une tradition païenne contraire à la croyance chrétienne du Christ vainqueur de la mort.

 [Wikipédia] L'histoire du culte est un long processus d'évolution qui peut se diviser en deux étapes. Une première étape de gestation dans lesquels se fondent différents éléments : le culte préhispanique, le catholicisme de l'époque coloniale, ceci jusqu'au milieu du xxe siècle. Puis une seconde étape rapide où se conjuguent tous les éléments qui lui donnent sa forme actuelle, cette étape étant imputée à un environnement de marginalisation sociale, de pauvreté et de délinquance. [Wikipédia]

Indentité de la muerte

Scénario : Run / Florent Maudoux / Giugiaro

Dessin : Florent Maudoux / Neyef / Gasparutto

Editeur : Ankama

Collection : Label 619

Sortie : 2012

Au sommaire de ce DoggyBags 3:

- Le chef d'un cartel hanté par les crimes qu'il a commis.

- Un « Rape and Revenge » érotico-exotique sur fond de danse du voile.

- La vengeance de deux flics névrosés contre le cartel le plus dangereux de la ville, le jour de la fête des morts.

Avis de la Muerte

Doggybags est selon moi la meilleure série sous le format Comics d' Ankama, très mature et d'un agréable à lire, ça se dévore sans concession et sans vergogne, c'est du Pulp Comics brutale qui tape à l'oeil et qui permet dans certain moments de se vider la tête complétement.

C'est toujours aussi sanglant cela ne change pas depuis le premier ouvrage, le style est inimitable et marche oh parfaitement bien dans ce genre, sincèrement c'est exactement ce que pourrait faire Rodriguez ou Tarantino si ces gens faisait du comics. L'histoire la plus marquante dans le troisième volume de Doggybags c'est certainement « La Danza de los 13 Velos » qui est un « Rape & Revenge » intense et viscéral, néanmoins les 2 autres histoires sont bien mais un poil un deçà.

SI vous connaissez la série, le troisième volume est fait pour vous, dans le cas contraire cela dépendra vraiment du style que vous aimez, mais aussi de votre maturité et de votre âge car soyons franc ce n'est pas à mettre entre toutes les mains.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
News



Je voulais remercier de nombreux Gameblogeur qui suivent ce blog, je pense en premier à:

WiiPlayXboxNow (pour lequel je fait des articles comics, jeux et films "comics" et c'est avec un grand plaisir que j'aide ces amis)

 Donald87 (présent à l'époque sur GK Blog puis qui m'a suivi ici)

PuffMagicD (Idem que Donal87, mais il existe une petite collaboration entre nous néanmoins car quand je le peux j'aide Chishiki72 ce site aux allures communautaires).

 

Et en second à:

ThomThom_Pilgrim

Martinman

Geoffrey

Narga

 

Et les autres:

ronan72, El-Koala, Karma, aegirsson, supernova1

2012, c'était une grande année tant bien niveau jeux, que comics, que film, mais pour moi ce fut avant tout une reconversion, passé de GK Blog avec un Blog très Vidéoludique pour m'orienter vers ce qui me plait plus et m'occupe surtout plus, je parle du but de ce blog evidemment, LE COMICS!

Mais ce n'est pas tout 2012, ce fut aussi de grandes rencontres, je pense particulièrement aux personnes de Wii Play Xbox Now (CaptainSlip et Kusny), Karma (jeune pucelle Jedi effrontée), et puis pour finir mon aide apporté au site  GravitorBox (le Dragon Catalan Vidéoludique). Et puis il y a Manga-Designer le site de ma copine (sur le quel j'apparait car la PUB, c'est bon!)

Pour 2013, ce sera je l'espere tout autant de bon comics, de nouvelles découvertes, et puis j'espere encore plus de partenariat avec Chishiki72, Wii Play Xbox Now, peut être des vidéos associé au blog.

Je finirais simplement avec le projet de jeu d'un ami, je vous laisse le facebook du jeu ici: 

Losgo Game

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)


Signaler
News

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
News

Ajouter à mes favoris Commenter (2)


Signaler
Un Comics! Une Manette! UN JEUX! (Jeu vidéo)

Et oui chez Comics Ovore, on ne fait pas que dévorer du comics à longueur de soirée mais l''on joue également, à tour de bras de jeux en tout genre, peu importe la plateforme d''ailleurs, c''est ce qui fait la diversité d''un gameur accomplit. Seulement pour Comics Ovore et son partenaire Wii Play Xbox Now, je vais vous proposer uniquement des jeux issus de licences de comics car sinon le blog perdrait de sa crédibilité.

Je sais pas pourquoi en tant que Gameur j''ai toujours aimé ces jeux à licences car même si souvent on l''avoue: ce sont des bouses, ça fait du bien de se détendre sur ce genre de jeux sans prétention et surtout sans prise de tête, un vide cerveau souvent assumé. Ne sachant pas trop comment m''y prendre vu que c''est un jeu tiré d''un film tiré de 2 comics, le lien entre tous cela doit être fait? Je ne pense pas et dans ce test je vais essayer de faire abstraction des déboires du film.

Amateur de BTA classique, bourrin, ..., je crois que c''est fait pour vous sans contester, les fans de Wolverine ne seront pas pour autant laisé, grâce aux quelques défis permettant d''avoir des tenues tel que celle d''X-Force, bon après il y a toute les bourdes du film, à petit prix je pense que ça peut passer le temps et permettre à certains de faire autre chose en attendant un blockbuster.

 Ce qu’il vous faudra avant de jouer peut être 

Film: Wolverine Origines

Comics: Wolverine: Arme X et Wolverine Origins

Nom: X-Men Origins: Wolverine

Editeur: Activision

Developpeur: Raven Software

1 players 

Plateformes: Xbox 360 / PS3 / PC / Wii / PS2 / PSP

Un Jeux, Une Histoire?

On incarne Wolverine sous 2 traits, le premier sera la version que j''appellerais d''entrainement du sauvage griffus puisque l''on suivra Wolvy pendant une mission qu'il partage avec Sabrethooth, Deadpool, ... l''équipe de base (du film) créée par Striker. Tout cela sera fait sous forme de flashbacks car cette histoire de chasse appartient au passé du héros, sous son deuxième trait on suivra toujours le même (oh pardi, c''est bizarre !^^), mais à notre époque puisque Striker va transformer Wolvy en Arme X, arme de destruction massive avec un squelette en adamantium (vous connaissez l''histoire pardon !).

Que de plus, c''est l''histoire du héros et donc du film ça ne va pas chercher plus loin, sauf pour la partie flash-back qui dure de ce fait plus longtemps même si ces rajouts ne servent pas à grand-chose. Les rajouts ne sont pas unique à la partie flash-back puisque pour augmenter le contenu du jeu on affrontera par exemple : Sentinelle, Wendigo (qui ressemble à tout sauf au personnage cité).

Rajouter afin d''avoir un contenu conséquent et sortir des baffons de l''adaptation vidéo ludique de base, c''était bien pensé et bien vu sauf qu''il faut que ce soit bien fait, et là on passe du coq à l''âne sans véritable explication, ça devient lourd sur le long terme surtout quand l''on connait l'oe'oeuvre de base.

Raven Software avait des moyens, à faillit le faire sortir du lot mais on reste sur ce point dans l''adaptation simpliste qui ne cherche pas plus loin que le bout de son nez. Je sais: les gens vont dire c''est normal! C''est le jeu tiré du film éponyme et je tiens à préciser que par exemple Amazing Spider-Man (certes il vaut ce qu''il vaut) mais voit plus loin car il fait suite au film et de ce fait il y a un véritable apport dans le jeu, Captain America reste dans le contexte du film mais sur une totale autre histoire, donc quand l''on veut, on peut.

Des boutons, mais quoi d'autre?

Qui dit BTA, dit pas grand-chose à se mettre sous la dent (sauf ténor du genre comme Bayonetta), c''est que l''on pense en général de ce genre de jeux et bien ici c''est fondé, vous vous contenterez de tabasser du soldats et soldats sous mutagène à tir la rigot, cependant il faut avouer que même si le gameplay ici est d''un standard incroyable la violence du personnage qu''on lui connait bien est retranscrite à la perfectio. Raven Software à pourtant encore une fois tenter le leveling qui permet l''achat de compétences, ce qui sincèrement est faible puisque avec ou sans le jeu ne change pas des masses, un loupé de plus ici !

Il en est de même pour les mutagènes que l''on trouve (et devra chercher un peu sinon ce n''est pas marrant) tout au long du jeu avec ou sans si vous n''avez pas Parkinson et donc un minimum de reflexes, il n'y a rien d''insurmontable, la preuve: j''ai découvert peu de temps avant le boss de fin que j''avais possibilité de mettre 3 mutagènes (1 au départ) et cela ne m''a rien changé, je dirais même plus il simplifie le jeu.

Ce qu''il faut voir ici c''est que X-Men: Wolverine est un BTA passe-temps, à la limite du pop-corn si les phases de plateforme n''était pas chiante, car un BTA c''est pas fait pour ça et ce Wolvy le confirme d''autant plus. On aurait pu attendre certaines choses aussi des différentes tenues, mais pourquoi faire, c''est un skin pour fan. Rien de détonant, juste du simple et efficace néanmoins.

Combien de temps? 

On table sur environ 8/10H comme on a l''habitude de la voir sur ce genre de jeu, il pourra être poussé à son paroxysme si vous cherchez toutes les amulettes de soldats mort, si vous voulez débloquer toutes les tenues et ... enfin des bonus habituels. Pour les plus fou d''entre vous (car oui ce jeu lasse quand même), une fois fini, vous pourrez le recommencer en difficile car ce mode est déblocable et non à choisir au démarrage grand bien m''en fasse !

Les défis que vous débloquerez n''apporteront que 15min supplémentaire au final pas de quoi ravir les afficionados des trouvailles en tout genre, juste le minimum syndical pour assouvir votre désir de Gamer chevronné fan de comics (ou pas !). C''est juste ce que l''on demande pour un vide tête et puis au final c''est la moyenne actuelle donc rien de bien méchant.

T'es beau! Merci, mais on dit c'est BEAU!

Ah un point réconfortant, dans la limite du possible. Ce n''est pas une bête de course comme on a pu voir avec par exemple Uncharted, Gear of War, God of War, ...mais X-Men : Wolverine Origins tient la biroute, les environnements sont assez variés entre la jungle d''antan, le complexe de Striker, son extérieur enneigé, du paysage vous aller en voir un minimum quand même ce qui permet de diversifié votre vision des combats.

Mais là où j''ai noté un véritable plus, c''est lors des cinématiques que je trouve juste à tomber et vraiment trop peu nombreuses malheureusement et c''est que lorsque l''on voit cela que l'on se dit que Raven S aurait pu faire beaucoup mieux avec soit plus d''envie, soit peut être tout simplement plus de temps, même si cela ne collait pas forcement en même temps que le film, peu importe, ce que le fan de BTA, de Wolvy veut c''est un bon jeu via cet univers. Au final même si le jeu est loin d''être moche quand l''on passe de l''un à l''autre notre soif de graphismes en prend un coup et nous rappel vite à l''ordre.

(Jeronimo!!!)

Au Final

On sait depuis des années que Raven Software n''est pas l''excellent studio que l''on attend impatiemment mais il faut se l''avouer, le studio a eu ses heures de gloire à la vieille époque, je pense à par exemple Hexen, Heretic ou encore les Star Wars Jedi Knight mais depuis le passage sur console c''est le déclin, même si le studio sait faire dans l''efficace, il manque cette petite chose qui fait que l''on se rappellera de ce jeu car c''est un jeu Raven. Point vu pour l''éditeur passons si vous le voulez bien au jeu, c''est peut être le mieux pour un blog basé sur les comics après tout.

X-Men : Origins Wolverine a des lacunes, manque cruellement d''originalité, il faudra y voir un BTA tout ce qu'il y a de plus simple ou la répétition des scènes est quelque chose de constant ou la surprise sera une denrée rare cependant la léthargie ne prendra pas place car l''action omniprésente apportera un certain attrait pour le jeu.

Voyez X-Men : Origins Wolverine comme quelque chose de déjà vu, à petit prix d''occasion c''est un agréable moment que l''on peut passer fan ou pas du personnage d''ailleurs vu le film moyen, en corrélation avec le jeu, il vaut mieux ne pas être fan afin de ne pas faire d''hémorragie interne croyez moi.

       Pt - 

  1. -        Manque de diversité tant sur le gameplay ...
  2. -        ...que sur les environnements
  3. -        Scénario trop à la fois et pas assez proche du film, un loupé !

 

       Pt + 

  1. -        Wolverine
  2. -        La violence retranscrite aux poils
  3. -        Les cinématiques tape à l'oeil

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Ma Review, pas la tienne! (BD-Manga-Comics)

Nouvelle série lancée par l'auteur comics du moment surtout depuis la notoriété qu'a pris Walking Dead, c'est vrai Kirkman est sur les devants de la scène comics depuis un moment mais particulièrement ces dernières années et cela fait plaisir surtout lorsque l'on voit par exemple des nouvelles choses telles Haunt ou ce nouveau comics, Le Maitre Voleur, c'est ce qui pourrait sembler banal au premier abord =, une histoire de voleur repentit mais ayant entrainé son fils la dedans et voulant prendre la place de son père puisqu'elle n'est pas des moindres, son père est LE plus grand voleur qui existe, exit Robin des Bois et autre Arsène Lupin, Redmond est sur le marché à présent.

C'est avec surprise que j'ai découvert cette nouvelle série je dois bien l'admettre et puis la pastille bien vendeuse avec « Par l'auteur de Walking Dead » appel à l'achat surtout quand l'on connait les différentes oeuvres de Kirkman (sauf super-patriote si vous pouvez zappé, je vous y invite). Kirkman a pour habitude de laisser le temps se faire sur ses comics, il a besoin de poser l'histoire pour les lecteurs et bien sur Le Maitre Voleur, on se retrouve exactement dans ce cas ou, ca commence simplement pour amener à la fin du tome ou l'attrait pour la suite est immédiat, on dit par un « Wahouuu ! » avec ce petit truc qui fait que nos yeux pétillent, nos papilles s'éveillent, tous nos sens sont affutés en attendant le second volet de Redmond. Néanmoins il ne faut pas oublié de mentionner le co-scénariste travaillant avec Kirkman sur ce titre, Nick Spencer que l'on a pu voir dans les Marvel Icons, Marvel star, ...

Le Maitre Voleur, c'est un peu comme une bonne série US avec laquelle on attend impatiemment la suite ! Arrivé à faire de telles choses avec un scénario qui est d'un standard incroyable au départ, c'est juste bluffant et si certains doutaient du savoir-faire de notre bon ami Kirman, après lecture de ce comics, je ne crois plus que vous puissiez douter.

Avant de voler ce comics, ce qu'il faut savoir:

Scénario : Kirkman / Spencer

Dessin : Martinbrough

Sortie : 2012

Editeur: Delcourt

Collection: Contrebande

Le Maitre Voleur: Derrière l'identité de Conrad Paulson se cache en réalité celle de Redmond, le plus grand des voleurs. Rien n'est hors de sa portée, sauf la vie qu'il a dû laisser derrière lui. Aujourd'hui, il tente de renouer avec celle qu'il n'a jamais cessé d'aimer et de retrouver la trace de ce fils qu'il connaît à peine. Si possible, avant que le FBI ne mette la main sur lui, même si c'est le cadet de ses soucis...

 

 

Un avis de voleur

Si vous cherchez un comics qui vous tiendra en haleine sur la longueur, en ayant lu uniquement le tome 1, je pense que celui-ci est fait pour vous car premièrement Kirkman à cette pâte qui souvent sublime un point au départ très simple. Mais comme je le disais juste au-dessus on est ici clairement dans un Thriller digne d'une série à succès US.

Pour faire simple même si Le Maitre Voleur ne fait pas partie de mon top 5 Comics cette année, il fait clairement partie du top 10, surtout que c'est une nouveauté et par moment ca fait clairement du bien de lire quelque chose de nouveau, de frais surtout quand des gens de talent sont là pour cela.

Je pense que vous l'aurez compris, Le Maitre Voleur c'est vraiment bien et je vous le conseil vivement, ce Thriller/Polar apporte un vent d'air frais sur la planète comics qui est envahi de héros et de violence, ici on n'est plus du tout dans le stéréotype du comics au quel on pense trop souvent et c'est de s'évader d'une tout autre façon.

Le Maitre Voleur sous le sapin, c'est un peu comme la cerise sur le gâteau !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (1)


Comics Ovore!!!

Par okami73 Blog créé le 09/11/11 Mis à jour le 08/05/15 à 12h18

Après une expérience enrichissante auprès du site de jeux amateur Gravitorbox (pas désagréable mais archaïque), puis devenu rédacteur chez WiiPlayXboxNow (dispo ici: http://wiiplayxboxnow.com/) pour la rubrique comics, je me retrouve seul ici afin de vous faire partager ma passion pour les comics.

Ajouter aux favoris

Édito

Pour nous suivre, on a: 

Facebook

 

Twitter

 

 

Sites Partenaires 

 

 

La Chaines Comics Ovore 

 

La boutique de Comics Ovore

Archives

Favoris