La tête dans le cloud

Par nuajeux Blog créé le 16/05/19 Mis à jour le 06/12/19 à 13h58

Blog spécialisé dans le cloud gaming de Microsoft, Sony, Nintendo et Stadia !

Ajouter aux favoris

Édito

La nouvelle révolution ludique est en marche ! 

Archives

Catégories

La tête dans le cloud
Signaler
cloud gaming (Jeu vidéo)

Diversement appréciés par les médias spécialisés, démoli par les grands médias généralistes, Stadia semble déjà voué à l’échec commercial. Les indiscrétions alarmantes recueillies par le site Kotaku.com enfoncent même le clou…

Compatibilité kafkaïenne, technique défaillante, ergonomie confuse. Les griefs sont nombreux à l’encontre de la plateforme cloud gaming de Stadia. Le service n’est pas opérationnel en l’état résument les plus agacés. La montagne Google accouche d’une sourie achèvent les adversaires de cette technologie d’avenir. Mais qu’en est-il des précommandes ?

« Google Stadia a été commercialisé aujourd’hui et cela ressemble d’ores et déjà à un flop monumental » , anticipe peut être un peu trop vite Jason Scheier, journaliste émérite de la rédaction de Kotaku.com. Apprécié pour ses informations de première main, celui-ci récidive avec les premières remontées d’exploitation commerciale : « Une personne concernée m’a dit que les précommandes étaient en dessous des attentes » , ajoute le journaliste. Avant de se laisser aller à de grinçantes supputations personnelles : « La question est de savoir si Stadia optera en faveur d’un modèle d’abonnement illimité. Ou tout simplement jettera l’éponge ».

Google est notoirement reconnu par sa manière d’enterrer sans en avoir l’air ses offres commerciales qui ne rencontrent pas le succès. Stadia, too Young to die ? C’est le fond de pensée de Jason Scheier : « Je ne pense pas que Google abdiquera si vite, plusieurs studios propriétaires développent des titres actuellement. Mais je me sens mal à l’aise avec l’idée que Google puisse vendre des jeux au prix fort sur cette chose ».

A sa décharge, le tarif des premiers titres disponibles est désormais connu. La grille tarifaire est fonction du type d’abonnement choisi par le joueur. Les abonnés Pro bénéficieront de rabais appréciables, tandis que les joueurs encore indécis seront rassurés de certains droits d’entrée réduits.

Le géant américain aurait-il ajusté ses tarifs en fonction de la demande annoncée comme atone ? << Ce n'est qu'un lancement, Google pose des jalons pour la suite, lorsque la technologie sera mûre >> , fait remarquer dans les colonnes des Echos.fr,  Tariq Arshraf, analyste chez BearingPoint.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

funvgame
Signaler
funvgame
XCloud a déjà débarqué en preview dans certains pays et avec plus de jeux que Stadia !
Le modèle éco de XCloud n'est pas connu, mais on sait déjà qu'on pourra streamer ses propres jeux achetés ou ceux du Xbox Game Pass depuis sa console Xbox (mais pas depuis les serveurs XCloud à proprement parler).
Et le potentiel catalogue de jeux (First party, tiers, indés) est déjà bien plus conséquent chez MS !
XCloud est déjà bien plus compatible avec smartphones et tablettes que Stadia, limité aux Pixel de Google pour l'instant !
Bref Stadia a encore un chemin très très long à parcourir.
On ne s'improvise pas dans le JV comme ça.
Megabit62
Signaler
Megabit62
Il aurait même du mettre un point d’exclamation à la place du point d'interrogation.
Alasthor
Signaler
Alasthor
En faite le point d'interrogation est de trop dans le titre :D
Synm
Signaler
Synm
Non google la joue tout puissant, pensant que tout les joueurs sont des vaches a lait. Pour le moment ils ont rien compris au stream. Quand le Xcloud va débarquer ils vont prendre cher dans les dents. Cette vaste blague de faire payer au prix fort des jeux pour jouer en streaming.. alors qu'ils sont déjà pour la plus part a des prix diviser par deux voir par trois en boite et notice ou démat pour les version pc..

Bref quand on veut se la jouer Netflix du jeux vidéo faut s'en donner les moyens, et pour le moment c'est pas ce qu'ils font.