Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 19/02/17 à 15h04

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Découverte

Bonjour à tous,

En lecteur assidu du magazine Science et Vie, je me suis arrêté ce mois-ci sur un sujet pour le moins étonnant : le boson de Higgs, qui constitue sans doute la découverte majeure de ces dernières années, pourrait en effet également mener tout droit à la fin de l'humanité.

Je vous laisse imaginer. L'espace d'un instant, vous passez de l'état de conscience à celui du néant absolu. D'être à ne plus être. Vous ne vous rendriez compte de rien, ce serait trop rapide, mais l'univers aurait disparu. Subitement. Comme ça, d'un claquement de doigts. Farfelu ? Impossible ? C'est ce qu'on pensait jusqu'ici. Mais la réalité est tout autre. D'ici quelques secondes ou dans quelques milliards d'années, le cauchemar pourrait devenir réalité. Sans crier gare, sans provoquer ces images d'apocalypse dont le cinéma nous abreuve depuis quelques années. Alors, pourquoi pas le 21 décembre prochain...

Cette découverte n'est pas le fruit d'esprits illuminés, mais bel et bien de scientifiques reconnus du Centre Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN). L'excellent papier de Mathieu Grousson, précis tout en restant clair, explique que Gian Giudice et Gino Isidori ont tout simplement poussé leurs modèles de compréhension de l'univers avec la découverte du Boson de Higgs, et surtout de sa masse (125 GeV). Pour cela, il faut bien comprendre une chose au préalable : si la masse du boson de Higgs est si importante, c'est que c'est elle qui définit la masse de toutes les particules élémentaires qui nous entourent. Et plus la masse du boson de Higgs est importante, plus les particules qui en dépendent sont massives, et donc difficiles à mouvoir.

Vous n'êtes pas sans savoir que de l'infiniment petit se déduit l'infiniment grand, en physique. C'est exactement le raisonnement qui est mené ici. La stabilité de l'univers, qui repose dans du vide, dépend de la massivité des particules qui le composent, et donc de la masse du boson de Higgs. Plus léger, le boson aurait induit une instabilité dangereuse de notre univers, et plus lourd, il aurait signifié au contraire sa stabilité totale. En réalité, nous naviguons entre deux eaux, que les scientifiques appellent "méta-stabilité" : cela signifie que si la théorie donne une stabilité potentielle de notre univers à 10e100 années (il n'a que 10e10 ans, doit-on rappeler), cet univers est également en mesure de basculer dans le vide à chaque instant, et même là, tout de suite, alors que vous lisez ces quelques lignes. Une apocalypse d'un genre nouveau, qui aurait au moins un mérite : celui de nous épargner le pathos du 2012 d'Emmerich. Reconnaissez que, dans l'absolu, ça a quand même plus de gueule qu'une météorite tueuse, un virus incontrôlable, un supervolcan ou une invasion extraterrestre...

J'en profite, d'ailleurs : un hors série de Science et Vie explore également les différentes théories qui pourraient mener à la fin du monde le 21 décembre prochain. Je vous prépare une resucée sans doute pour demain...

"Fin du monde : le Higgs livre une première prophétie", de Mathieu Grousson, à lire dans le magazine Science et Vie de décembre 2012, pages 98 à 101.

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Pedrof :


Pareil. J'en garde de bons souvenirs, parce que je trouve que l'ambiance "survival horror" y est très réussi. Mais en milieu de film, le scénariste fait une promesse qu'il ne tient pas, celle d'un sens supérieur dont, au final, on ne saura rien. Tu n'imagines pas comme j'ai pu tripper dans mon canapé au moment où la réalité semble se dédoubler... tout ça pour qu'au final, ce ne soit pas expliqué. Vraiment un énorme regret, parce qu'en poursuivant dans cette voie, ça aurait pu donner le thriller paranormal WTF de la décennie. :D

(Ouaips, j'avais aussi noté, pour le lien avec le film de Siren, ça m'avait fait sourire... film que j'avais beaucoup aimé, d'ailleurs, si on fait abstraction des shibitos en mousse...)
Pedrof
Signaler
Pedrof
C'est vrai que ça a plus de gueule ! D'ailleurs ils devraient faire un film là-dessus où des scientifiques le prévoient et tentent de l'empêcher.

Mais ça voudrait dire quoi concrètement pour nous ? "Basculer dans le vide" ?

Je lis ça, tout de suite, je pense à ça :

Spoiler


Sauf que quand je l'ai vu, j'ai pensé à une fiction.
Et c'était déjà flippant.


Une belle arnaque ce film. Comment je me suis senti escroqué. Et puis "croatoan" ils le citent au début du film introduisant le jeu Forbidden Siren 2, tout est lié.
Donald87
Signaler
Donald87
Je tiens à rassurer tout le monde, il parait qu'il y aurait eu une erreur d'interprétation dans les dates ... oh, pas beaucoup, cela nous porte à 2116 :D ... On a donc le temps.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Voilà voilà, Japman complète ma pensée, en un judicieux addendum au papier - un chouilla deuxième degré vous l'aurez sans doute compris - que j'évoque. ;o) Et puis je trouve ça assez sexy, comme fin du monde sans douleur ^^
Japman
Signaler
Japman
Sans faire mon chieur... enfin si je vais un peu faire mon chieur.
Le Boson de Higgs a été officiellement "découvert" le 4 juillet si je me souviens (je me suis levé à 7h ce jour là pour aller suivre la nouvelle), et ce fût effectivement un bouleversement (et techniquement, il n'a pas été "découvert"... on a observé des traces qui lui sont propre à une incertitude de 5σ, càd à 0.000157 et poussières près. M'enfin.) Ta vulgarisation me parait très correcte donc je ne reviendrai pas dessus, encore une fois si y a des questions je suis là (et Noiraude aussi :3).
Oui il est possible que notre univers bascule dans le "vide" à tout moment (et là on parle du vide quantique, le vrai vide qui existe entre les univers ou celui qui s'étend au-delà du notre pour les sceptiques). Et si ça se passe, et bien on est effectivement dans la merde. Mais il n'y a pas de quoi crier à l'alarmisme. La méta-stabilité est un phénomène stable (thanks captain), et sa mise à mal a une probabilité d'arriver d'un ordre si infime qu'il est quasi-inconcevable pour les mécréants que vous êtes (attention caillassage). Il y a plus de chance de voir l'air en face de nous se transformer en or pur (et une habile référence à Watchmen, une). Donc s'il vous plait, ne vous inquiétez pas.
Et de toute manière, si jamais ça arrive, toute trace d'existence sera effacée de notre univers pour toujours, donc pas besoin de vous soucier de vos impôts. Bien à vous.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Mouahahahahahahaha :lol:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Je lis ça, tout de suite, je pense à ça :



Sauf que quand je l'ai vu, j'ai pensé à une fiction.
Et c'était déjà flippant.
Tehk
Signaler
Tehk
C'est pas fini de faire peur aux gens, non mais... :s
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
ça explique la fin des Sopranos.... :lol: merci pour ce billet qui vient de me foutre une sacré angoisse :)

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris