Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 21/11/16 à 14h44

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

 

Hello tous,

Aujourd'hui, dans ce post, deux choses à retenir:

1. Au terme de plusieurs mois de noobitude absolue, j'ai enfin réussi à comprendre comment gérer les calques dans Photoshop Elements. Je vous assure que c'était pas gagné d'avance. C'est d'ailleurs pas encore totalement guéri, mais je me soigne, promis.

2. On a beau dire, c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes. Et les meilleures histoires de katana.

J'en viens à m'expliquer. Grand fanatique de jeux de combat devant l'éternel, j'ai bien évidemment craqué pour Soulcalibur 5. Et comme toujours depuis le deuxième opus, je suis resté sur ma faim. Autant j'avais aimé la découverte Soul Edge sur Playstation et dans les salles de jeux, puis craqué devant la version Dreamcast de Soulcalibur que personne n'a oubliée (ah, ces katas que je passais des heures à admirer...), autant je reste dubitatif concernant les suites de ces titres mythiques. Non qu'elles soient mauvaises, loin de là, puisque leur système de jeu se révèle toujours assez profond pour permettre une marge de progression conséquente au joueur, mais parce que le souffle épique n'y est plus. J'ai ressorti ma dreamcast pour m'en convaincre, et rien à dire, les coups d'épées semblaient plus impressionnants à l'époque. Le level design et la modélisation des personnages, également,  contribuaient à faire des titres fondateurs de la saga de véritables petits joyaux. Je ne vous raconte donc pas ma déception lorsque j'ai découvert les niveaux du cinquième opus. Au choix, ils sont flous, tristounets, sombres ou quelconques... J'ai du mal à comprendre les choix de Namco, sur ce coup, qui est en train de tuer la poule aux oeufs d'or.

Mais j'ai l'impression qu'on ne sait plus vraiment mettre en valeur les jeux de sabre comme on savait pourtant si bien le faire avant. Les années 80 et 90 ont été fastueuses, pour le coup, en la matière. Souvenez-vous de ce Budokan qui tournait sur PC, Amiga et Atari ST et qui aura scotché des heures durant les plus anciens d'entre nous. Rappelez-vous Bushido Blade, apparu sur PS1 en 1997, qui savait si bien mettre en valeur l'esprit du samurai. Surtout, remémorez-vous -si vous y étiez- la découverte de Samurai Shodown, l'un des titres les plus emblématiques de la Neo Geo -les deux premiers opus, à mon goût, n'ont d'ailleurs jamais été surpassés en termes de classe et de vivacité. A l'époque (en 1993), j'étais ado, et c'est dans une salle d'arcade parisienne que j'étais pour la première fois tombé sur la merveille. J'y avais passé des heures et des heures, avant de craquer et d'acheter (pour 2000 francs !) la cartouche AES qui m'avait offert du bonheur total des mois durant à la maison. Je vais faire mon vieux croulant, mais c'était le bon temps. Certes, le jeu de SNK ne proposait pas 50 personnages différents, mais chacun des 12 combattants présentait un style distinct, et mis en scène avec un vrai sens du spectacle. Ce qui me faisait craquer : les mini-ralentis qui venaient souligner la réussite d'une attaque surpuissante, les bruitages qui accompagnaient chaque coup d'épée. Samurai Shodown avait réussi, en ce temps-là, à donner au joueur l'illusion d'une véritable surpuissance, grisante manche après manche. A deux, l'affaire était entendue: il n'y avait guère de titre capable de rivaliser avec cette merveille.

Le pire, c'est que c'est encore le cas aujourd'hui. Je ne désespère pas de voir un jour un jeu de sabre renouer avec cette glorieuse tradition, mais force est de constater que pour les maateurs du genre, l'acquisition d'une Neo Geo reste indispensable. Laissez tomber les émulations sur consoles next-gen, au passage : je les essayées, elles sont loin de restituer l'ensemble des sensations que la cartouche AES avait à offrir. Sur ce, je ressors mes joysticks et ma bonne vieille Neo Geo: j'ai les fesses d'un Amakusa à botter...

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Noiraude
Signaler
Noiraude
Faudra qu'on soit trèèèèès nombreux, alors ^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Ben j'attends toujours ma Delorean, moi...
Noiraude
Signaler
Noiraude
ralala va falloir qu'on se cotise au prochain Noël de miss V ^^
snkforever
Signaler
snkforever
c'est déjà trop cher pour moi :/
Noiraude
Signaler
Noiraude
Je ne saurai que trop vous conseiller d'acheter vite. La cote va monter, c'est incontournable...
snkforever
Signaler
snkforever
mais pourquoi que j'ai eu des problèmes d'argent a l'époque T_T , j'aurais encore ma NEO GEO si ça aurait pas été le cas !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Ha bah voui, je m'en doute bien. J'ai une larme qui coule à chaque fois que je fais un saut au magasin...
Noiraude
Signaler
Noiraude
Laisse tomber le RPG, il vaut pas le coup. En revanche, la Neo Geo, c'est un bon investissement ^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
N'ayant pas 2000 francs (y'a bien une Neo Geo au Cash Converter du coin, mais 175 euros, quand même), je me contente d'y jouer sur Wii (la version best of Neo Geo) et j'en suis très content... parce que je l'avais découvert avec la super nes, et que le portage était certes sympathique, mais pas top-top non plus.
Quant au rpg, a posteriori, je me le ferais bien... dans le genre curiosité (mal placée)... :)

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

 

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 

Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67

 

Archives

Favoris