Le Blog de Nintenboy

Le Blog de Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 21/09/15 à 12h16

Tout sur la NX !

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)
 
La dernière livraison de Famitsu Weekly lève enfin le voile sur l'improbable projet qui réunit trois grandes signatures du jeu vidéo : la holding Namco Bandai, Capcom et Sega. Le canevas est simple, convoquer sur 3DS les plus célèbres personnages des licences des éditeurs et les mettre en scène dans un RPG empreint de stratégie au nom de Project X Zone.
 
Le journal s'est intéressé à la genèse de ce projet fou, inattendu et inédit dans le monde du jeu vidéo. C'est à l'intérieur des méninges (que l'on devine bouillonnante) de Kensuke Tsukanaka, producteur du jeu pour le compte de Namco Bandai que l'idée est née. Ce dernier a dans un premier temps approché Capcom pour le sensibiliser à son insolite démarche. Familier des pots-pourris dans le domaine des jeux de combat, l'éditeur a immédiatement signé tandis que les pourparlers engagés avec Sega n'ont été qu'une simple formalité. Les deux éditeurs ont supervisé le projet pendant que Namco Bandai s'est affère à la tâche. Un ménage à trois qui n'a pas été de tout repos.
 
 
La publication japonaise relate quelques anecdotes, notamment sur la dénomination du jeu. Pour des raisons purement commerciales et juridiques, le titre de ce sensationnel cross over devait refléter le nom des trois éditeurs impliqués dans la réalisation du jeu. Les voies du marketing sont paraît-il impénétrables, cette désignation équilibrée passera à la trappe au profit d'une description plus avantageuse du propos ludique du jeu, Project X Zone. Ce nom est présenté comme l'expression << d'un projet qui exauce le croisement d'un rêve >> souligne Tsukanaka.
 
 
Chaque éditeur a confirmé la présence des personnages représentatifs de leur catalogue respectif qu'il est aisé de reconnaître dans l'image ci-dessus. La liste n'est cependant pas définitive, le directeur du jeu fait allusion à des personnages cachés. Chacun d'entre eux conservent leur identité (les Shoryuken de Ryu et Ken...) alors que d'autres héros comme Ulala se voient gratifiés de nouvelles aptitudes afin d'équilibrer les rixes qui se jouent par pair. Les détails du système de combat sont encore jalousement gardés par Tsukanaka, ravi d'avoir fait saliver les joueurs par une mise en bouche très réussie.
 
Les images et une première bande-annonce devraient être en ligne cette fin de semaine. Le jeu n'est qu'à la moitié de son développement, sa commercialisation est toutefois prévue pour fin 2012 au Japon.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 Numéro épuisé




Archives

Favoris