The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 12/11/17 à 10h18

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Je n'ai rien à vous dire (Jeu vidéo)

Aujourd'hui, j'aimerais partager un commentaire que j'ai trouvé particulièrement convaincant sur le dernier Zelda. J'arrête tout de suite ceux qui pensent que j'ai une dent à l'encontre du jeu. C'est le jeu qui me fait le plus envie en ce début d'année. Après Mass Effect Andromède, Nier (l'évidence), Nioh, Yakuza 6, Persona5, Ghosh Recon Eau Sauvage, Resident Evil 7, Horizon Pas d'aube et 2Dark. Nan mais j'aimerais savoir si certains se retrouvent dans ce type de retour, si le dernier Zelda est un peu à l'instar d'un TLG ou d'un FFXV, un jeu parsemé de défauts éclatés par des qualités d'un nul autre pareil ou si on pardonne tout à Zelda parce que c'est une fille. Les lignes qui vont suivre proviennent des commentaires du test de Gamekyo et c'est l'ami Rickles qui donne son sentiment sur le jeu ; en sachant que malgré ce qu'il écrit, il sanctionne le jeu d'un 8. Sur 10. Vous êtes cons.

Alors voilà, j'aime beaucoup Breath of the Wild. Je le trouve fascinant à explorer, vivant, crédible, et impressionnant, avec sa physique dynamique et ses petits détails comme les pierres qu'on peut renvoyer aux monstres façon baseball. Mais on a là un jeu fourre-tout et assez simpliste qui semble s'être rappelé qu'il était censé être un Zelda dans les dernières heures de son développement. Il n'y a pas d'histoire à proprement parler. Normalement, il y a une introduction, des péripéties, et une conclusion. Là, rien de tout ça. Les personnages et les situations sont creux et prétexte à des régions clichés à souhait. La map est assez vide, même si elle est intéressante à explorer. La map fait office de personnage principal, de donjon, d'ambiance... C'est comme Journey en fait. Mais c'est pas parce que Journey est intéressant que ça en fait un bon jeu d'aventure ou que j'ai envie de passer 150 heures dessus. Les sanctuaires de ce Zelda sont au nombre de 120 et offrent des énigmes qui sont parfois de gros challenges, ainsi qu'un combat contre un robot intéressant les 3 premières fois puis complètement saoulant.

 

Les sanctuaires clones sont légion. Ces épreuves sont ultracourtes et très espacées. C'est comme manger un paquet de chips en bouffant une chips toutes les 2 heures. Ca n'a aucun intérêt, et ça devient rance à force. Les énigmes des arbrisseaux Korogu qui se cachent dans le décor sont aussi redondants qu'évidentes : peut-être 10 sortes d'énigmes différentes tout au plus. Pareil pour les ennemis, pas assez variés. Il pleut tout le temps dans BotW. Ce qui est un problème pour explorer. Il pleut vraiment, vraiment trop souvent. Les armes se brisent trop vite, et les baguettes de feu n'apparaissent évidemment pas près des montagnes enneigées où elles seraient utiles, et comme la place est limitée et qu'on trouve sur la route entre deux régions diamétralement opposées des tonnes de loot intéressant, quel intérêt de sacrifier de la place dans l'inventaire pour une arme qu’on n’utilisera pas avant quelques heures de gameplay ? Ce Zelda est un retour en arrière au niveau des donjons, qui sont inexistants. L'histoire est inexistante aussi. Les ennemis sont trop forts et nécessitent pour certains les buffs offerts à l'issue de chacune des 4 quêtes principales, ainsi que des armes surpuissantes.

 

Les insta-death sont frustrants et ne vous encouragent pas à apprendre à éviter les attaques, puisqu'on meurt tout le temps du premier coup face à certains ennemis. De toute façon, quand on meurt tout de suite, on n'a pas l'occasion d'étudier le comportement de l'ennemi. De plus, beaucoup sont des vrais tanks et nécessitent de briser la totalité des armes de l'inventaire pour tenter de mettre ces ennemis puissants à terre. Il ne suffit donc jamais d'avoir pigé leur point faible, il faut aussi répéter à outrance des esquives parfaites pendant 30 minutes, tout ça pour gagner des armes qui vont se briser avant qu'on ait reconstitué un arsenal équivalent d'avant combat. Bref. On sent que le coup des sanctuaires, c'était surtout pour éviter de faire des vrais donjons inventifs et impressionnants comme dans TP ou Skyward Sword. C'est de la paresse. Car rien n'empêchait d'avoir à la fois un monde ouvert ET des donjons.

 

Bref, un bon jeu qui va dans la bonne direction. Mais pas le meilleur Zelda 3D auquel j'ai joué. Désolé mais Skyward Sword lui est supérieur en tous points : scénario, style graphique, exploitation de la console, stabilité du code (framerate), musique, gameplay, variété, originalité, donjons, personnages... Je suis déçu. D'autant plus que je n'en attendais rien, que j'avais évité les previews, et que j'ai cru à un très grand jeu quand j'ai pensé aux cutscenes qui montraient la destruction d'Hyrule dans la pub. Pas de retour en arrière ni de monde alternatif à la LttP, ou de voyage dans le temps comme dans les autres Zelda. Aucune ambition autre que de casser l'ancienne formule pour faire du neuf avec la formule d'avant le séisme Ocarina of Time.

 

Majora's Mask a déjà eu la même liberté de progression dans l'ordre choisi par le joueurs, mais avec un game design autrement plus ambitieux. Pour donner une idée, FF13 LR à qui on a reproché de s'inspirer de MM offre le même type de progression (et de scénario *tousse* mais vu le comparo avec MM à l'origine on va pas chipoter) sans pour autant ennuyer le joueur avec une absence de trame scénaristique et uniquement des quêtes optionnelles. Dans Xenoblade, un autre titre très similaire, les quêtes annexes sont un plus par rapport à une trame scénaristique poussée. Même en comparant avec Xenoblade X, qui accentue le côté exploration pure, on trouve difficilement des excuses pour la légèreté du scénario de ce Zelda (XenoX étant un jeu destiné à être joué en ligne à plusieurs). On peut aussi parler des ralentissements inadmissibles ...

 

Un dernier mot sur les points positifs : les villages sont immenses et à l'échelle. Il n'y a jamais de temps de chargement ni de transitions. Le système de crafting est sympa. Les animations des ennemis sont rigolotes, le style graphique est un bon compromis entre le heroic fantasy et le cartoon. La customisation visuelle et fonctionnelle avec les remèdes et les vêtements est sympa. La liberté est totale et le monde est vivant. C'est aussi un jeu qui a un goût de reviens-y et qui vous divertira longtemps. Il se prête beaucoup aux discussions et à la découverte personnelle. Il n'aura jamais le même visage selon qui y joue. C'est un jeu génial, mais pas la perle qu'on prétend qu'il est. Peut sérieusement mieux faire.

 2014-2017 Time Neves Et c'est reparti pour un tour Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Neves
Signaler
Neves
Même quand un type dit ce qu'il pense, te sort même un 8/10, parce qu'il a juste décidé d'en causer à contre-courant sur 80% de son avis, il faut coller l'étiquette "troll" :/

Je ferme le blog.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Franchement si il faut troller, faut mieux le faire soi même. (ta liste de jeux que t'as plus envie de faire est bien meilleure que le commentaire en question)

En vrai je sais pas si c'est un troll ou pas, mais tout est globalement faux, pas compris, voir parfois carrément imaginé (même dans les points positif).

Le seul truc vraiment juste c'est "Pareil pour les ennemis, pas assez variés."

Voilà voilà, et sinon c'est ni un jeu plein de défaut avec plein de grosses qualités, ni un jeu a qui on pardonne tout pcq c'est zelda (et que sérieusement qui pardonnerait quoi que ce soit à zelda après Skyward Sword), c'est un bon jeu avec plein de petites idées cools et quelques petits problèmes.
Bbali
Signaler
Bbali
Pas besoin de mesurer, il suffit d'ouvrir les yeux :3
Mec t'as de la chance de ne pas avoir fait ces jeux, tu vas prendre ton pied. Enfin j'espère en tous cas !
Neves
Signaler
Neves
@ Bbali, t'as mesuré la densité au m² dans Hyrule et tu l'as comparé aux autres ténors du barreau avant de dire ça ? :huh:

:D

@ angeP, figures toi que j'ai la U et j'ai WW dans l'armoire. J'ai aussi ALBW mais il me manque le terminal qui le fait tourner. Il me faut aussi prendre OoT et MM mais je suis sur autre chose pour le moment, disons de différent ;)
angeP
Signaler
angeP
Alors Neves c'est quand que tu commence la série des Zelda ?
Bbali
Signaler
Bbali
Je pense que ce commentaire est un condensé d'erreurs :D
Non la map n'est pas vide, non elle ne fait pas office de personnage principal ni de donjon, non ça n'a rien à voir avec Journey, non l'histoire n'est pas inexistante (elle est racontée à travers le game design, le gameplay et les quêtes secondaires), non la durabilité des armes et la puissance des ennemis ne sont pas mal gérées (je pense que c'est lui qui a mal compris les mécaniques du jeu), non les sanctuaires ne manquent pas d'inventivité et non ce n'est pas de la "paresse" de la part des devs, c'est un choix de leur part. Et non Skyward Sword ne lui est pas supérieur en tous points (LOL).
Et même quand il relève un point positif il arrive à être faux : non les villages ne sont pas "immenses". Sérieusement il a pu penser ça ?

Ce jeu n'est pas exempt de défauts, il y a pas mal de choses à dire dessus. Mais les arguments proposés ici sont à côté de la plaque o/

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

Archives

Favoris