The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 07/12/16 à 18h54

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Par Rita Skeeter.

On leur dit que le titre est mensonger ? Nan, pas maintenant, ça vient à peine de commencer ... Et la transparence, t'en fais quoi ? La transparence, tu la laisses là où elle est. Bloquée en 2007, dans la campagne de Sarko' ... Quoi, comment, ah vous êtes déjà là (#IntroLiehd). Oui, non, mes hémisphères droits et gauches n'accordent pas la même attention à l'honnêteté. Donc, on est là pour le PSVR à en croire vos tronchesle titre. En effet, ce dernier étant sorti il y a 20 jours, les premiers retours sur les forums de Gameblog m'ont donné instiguemment l'envie de récolter les premières impressions de ceux ayant l'amabilité d'essuyer les platres pour moi, pour vous, pour nous ! Un donc grand merci à l'inquisiteur Ferio (modérateur de son état), l'épicléptique Bandini (sérieux, celui qui braque ses yeux sur son avatar pendant 5 sec' sans tomber dans les pommes, je lui offre une part de tarte tatin de chez Mamie) et enfin l'intrépide Ryusan (qui a vendu son corps - et peut-être bien son âme - à la VR ^^). Vous aviez remarqué que VR en verlan, ça faisait Hervé. Ce qui est d'autant plus drôle puisque je m'appelle pas Hervé. 20 questions pour autant de réponses (encore que ...) pour tout savoir du phénomène stratosphérique naissant, la Réalité Virtuelle messieurs dames ! (ça va, ça fait pas trop marchand de tapis !? Dites-moi.) Et non, ces messieurs de la haute ayant les moyens de se prendre un casque hors de prix n'ont pas été arnaqués par le PSVR. Ce sont mêmes eux qui l'ont arnaquer !! Revue de détails en page 3. Pas de playmate ce mois-ci. Restriction budgétaire. C'est parti.

 

 

 Ce sera la seule image sérieuse du post. Je préférais vous prévenir.

Et la seule image du Morpheus dont il est question dans ce billet.

 

 #1 Comment mesurer la puissance de la Réalité Virtuelle ? Ca transforme des jeux insignifiants sur écran plat en de sacrées expériences une fois le masque vissé sur la tête ?

 

Fério :Pour moi la réalité virtuel est comparable au changement entre le passage à juste regarder la TV et être passif à acteur en jouant à un jeu à celui d'être dans le jeu et vraiment avoir l'impression d'être au c½ur du jeu.

 

Ce que je veux dire c'est que souvent dans un jeu on a l'impression que le monde qui nous entoure va vers le personnage alors qu'avec la VR c'est l'inverse qui est possible d'avoir cela renforce la séparation de son  personnage qui est bien plus séparé du décors dans lequel il évolue.

 

Bandini : « Insignifiant » me semble un terme exagéré ! Mais en prenant l’exemple de Rush Of Blood, ce n’est qu’un simple rail-shooter à l’ancienne, justement sublimé (c’est pour contrebalancer avec « insignifiant » ) par la VR.  L’impression de présence physique dans le jeu change totalement la donne. Je suis un cinéphage un peu hystérique et il faut se lever de bonne heure pour qu’un film ou un jeu vidéo me fasse flipper… Rush Of Blood, dès les premières minutes, m’a fait sursauter et paniquer, à ne plus savoir où regarder de peur de me faire surprendre par un clown psychopathe… Ça ne m'est jamais arrivé.

 

Ryusan : Oui, c'est exactement ça. Quand on joue a un titre comme Thumper qui au final faut bien l'avouer ressemble sur bien des points à un jeu que nous pourrions faire sur un simple smartphone, en VR ça prend une toute autre ampleur. Il est bon sans la couche VR, mais en VR l'intensité et les dimensions ne sont pas les mêmes. Tout prend une autre dimension.

#2 Vous confirmez que d'un point de vue Gamedesign, les développeurs se doivent de supprimer le support de la manette pour privilégier les moves et le volant (et surtout, pas de gestion de la caméra au stick voire autrement que par la tête pour éviter la nausée)

 

Fério :En effet avoir d'un côté une liberté de mouvement avec le casque pour voir librement et ensuite faire des déplacements avec une manette est quelque chose d'absolument pas naturel et je suis surpris de ne pas voir que le contrôleur du PS Move n'est pas utilisé afin d'avoir un combo comme dans le jeu Here they lie qui permet un recentrage de la caméra dans la direction que l'on regarde tout en se déplaçant en même temps.

 

Pour moi le principal problème d'une manette classique est de la tenir à deux mains et surtout de façon très proche ce qui pour un jeu te donnant une plus grande ouverture est une contradiction, ce n'est pas étonnant de voir la concurrence vendre des manettes séparés.

 

Bandini : Je pense que ça va dépendre des jeux… Rush Of Blood ou The London Heist sont des jeux avec des flingues. Les PSMoves sont parfait pour ça et renforcent cette impression d’y être mais d’autres genres comme la plate-forme seront mieux à la manette, à l’image du Playroom VR parfaitement jouable avec. De plus, depuis jeudi que je teste (Battlezone, Rush Of Blood, EVE, RIGS, VR Worlds, The Playroom VR, Driveclub et différentes démos), aucune nausée, aucun effet de gerbe... J'ai eu eu des effets de tournis mais rien de gerbant... L'oreille interne a par exemple du travail sur EVE Valkyrie quand tu bouges dans tous les sens dans l'espace intersidéral à défoncer des vaisseaux !... Mais ça ne m'a pas empêché de jouer.

 

Ryusan : C'est  un point où je ne suis pas du tout d'accord.

 

Je prends souvent Rigs comme exemple, car je pense que Guerrilla tient quelque chose avec les contrôles de ce titre, On a le choix entre différents contrôles, mais celui proposant de diriger son exosquelette au pad se révèle diablement confortable. Oui, certaines personnes ont quand même du mal avec, mais je pense que comme le JV pour les épileptiques, la VR allant plus loin dans l'intensité elle n'est pas forcément accessible à tous. Attention, je ne dis pas que ça ne peut pas être résolut complètement dans le futur, je dis juste que pour l'heure la technologie doit encore évoluer, mais que la solution n'est pas de se résoudre à des limites que je pense temporaires. Rigs est juste un bel exemple de ce que les contrôles au pad peuvent produire de bon en VR.

#3 Le FOV est suffisant ou les bords noirs cassent l'immersion ?

 

Fério :J'aurais aimé des lentilles peut être un peu plus grosses en effet parce qu'il m'arrive parfois de voir comme des reflets sur les côtés !

 

Rien de bien méchant et une foi rentré dans un jeu ça s'oublie rapidement.

 

Bandini : C’est un peu bizarre au début, l’impression d’avoir des lunettes de plongée ou les yeux collés contre un hublot. On ne voit pas sur toute la largueur mais dans l’action d’un jeu, ça s’oublie.

 

Ryusan : Pour moi c'est convenable, en tout cas une fois immergé justement on ne se rend même plus compte de ça. Il est évident que si dans le futur on peut supprimer totalement les bords noirs ce serait chouette mais ce n'est vraiment pas la priorité ou la première chose qui peut casser l'immersion chez certains joueurs.

 

#4 On peut faire un 360° avec tous ces fils ?

 

Je ne pense pas car même si la longueur du câble est importante il reste toujours le risque de se prendre le câble n'importe où.

 

Donc au mieux de tourner la tête derrière soit d'un côté puis de l'autre.

 

Il n'y a qu'un seul câble entre la console et toi, les autres sont derrière ou sous la télé... Parfois, le câble te revient à l'esprit par sa présence quand tu dois tourner la tête (comme dans Rush Of Blood où tu peux inspecter les pièces) ou si tu joues debout (je mesure 191 cm et la prise entre le casque et le processeur a tendance à se balancer une fois debout et à légèrement alourdir le poids sur la tête) (mais il y a peu de jeux qui se jouent debout). J'imagine que le PSVR 2 arrivera avec une batterie intégrée... et que son autonomie sera minable... mais augmentée avec le PSVR 3 Je n'ai pas eu à faire de 360° mais ça va clairement être difficile de faire un tour complet sans avoir l'impression d'être attaqué par un boa constrictor...

 

Le câble mesure plus de 4 mètres, la distance idéale pour moi se situe autour des 2m50 et un espace de 2m carré, De cette façon oui on peut faire des rotations sans être trop gêné par le câble. Maintenant il est évident que ça reste quelque chose que les développeurs vont exploiter dans les jeux plus pausés, des jeux de découverte, d'exploration ou juste contemplatif. Pour la plupart des jeux il suffit d'être assis de 2m à 3m50 de sa console, l'avenir de la VR grand public se fera assis. Un joueur rentrant du travail veut son confort et le jeu debout n'est pas forcément ce à quoi il pense après une grosse journée de boulot.

 

 

#5 L'effet de grille est présent dans quelle proportion ? C'est ça l'effet moustiquaire ?

 

Cela dépend des jeux, parfois il n'est franchement pas visible comme sur Thumble et sur d'autres jeux c'est bien plus visible.

 

A mon avis cela dépend de la variété de couleurs et de différents objets à afficher.

 

Suivant les jeux, c'est plus ou moins prononcé et plus ou moins gênant... Sur des aplats, on le voit pas mal. C'est comme si le contraste était trop fort ou que l'image était trop compressé, comme un vieux DVD. Comme pour le FOV, dans l’action, ça s’oublie.

 

Oui, après l'installation du casque sur ma ps4, la première chose que j'ai testé c'est le mode cinéma. Sur ce mode l'effet de grille donne un peu le rendu que l'on a au cinéma quand on se met aux 3 premiers rangs avec ce petit effet de poussière sur l'image, ce grain. Sur les jeux c'est surtout dans les écrans sombres que c'est le plus visible. On l’oublie vite en jeu au point que je ne pourrais pas vous dire là où il est visible et dans quel jeu. Mais oui on peut l'appeler effet poussière, effet parasite ou effet moustiquaire voir l'effet nid d'abeille pour les plus gêné.
 

#6 La latence du casque et des moves d'un point de vue gyroscopie ou accélération se situe où ?

 

Je n'ai pas de points de comparaisons avec d'autres casques mais je n'ai pas senti de latence sur mes mouvements de tête et lorsque je me déplace pour voir un objet d'un autre point de vue le casque réagit vraiment très bien.

 

Juste là =>

 

Je n'en vois aucune, mais vraiment. C'est notamment grâce à cette réactivité qu'on est autant immergé dans les environnements que l'on nous propose. Après je pense que le standard concernant le framerate va devoir monter de génération en génération. Le 60 ips même doublé par le boîtier a ses limites, le 90 ips est plus confortable pour l'½il mais le bon taux pour ne pas que l'image se dédouble devra monter au moins dans les 120 ips avec des casques proposant du 120 hz. Sinon plus. Faut savoir que ce n'est pas comme un jeu classique où pour déplacer votre regard les développeurs ont réglé une vitesse de rotation x pour que ce soit jouable, en VR vous pouvez en fonction de ce qui se passe dans un jeu, tourner votre tête extrêmement vite et ça, il faut qu'un casque puisse l'afficher sans que cela passe par un effet de dédoublement si l'affichage ne suit pas votre mouvement humain.

#7 Quel est le jeu qui vous a le plus bluffé ? Pourquoi ?

 

Le jeu qui m'a le plus bluffé est Eve Valkyrie.

 

Le fait d'être vraiment dans le cockpit d'un vaisseau et lorsque l'on tourne la tête cela donne une impression dêtre dans quelque chose de très grand surtout pendant le démarrage sur la rampe de lancement c'est vraiment grisant puis arrive ce moment où tu croise des bâtiments de guerre ainsi que des énormes rochers ça donne vraiment envie de tout voir. 

 

Un paquet… C’est un sentiment tout nouveau, d’être dans le jeu, le vivre de l’intérieur, de se sentir tout petit devant un robot, un monstre… C'est saisissant et ça ne se comprend qu'en essayant le casque. Ça me ramène à mes rêves de joueur adolescent qui regardait TRON ou THE LAST STARFIGHTER.

 

Du coup, beaucoup m’ont impressionné par ce côté « magique ». Rush Of Blood qui te fait vivre La Maison des 1000 Morts de l’intérieur, SOS Robot du Playroom VR qui te place au centre d’un jeu de plate-forme, RIGS qui te fait t’assoir dans un Mecha (grosse appréhension lors du premier saut par éjection du Mecha), EVE Valkyrie et ses dogfights spatiaux

 

Et la courte démo de Résident Evil 7 nommée Kitchen qui est l’expérience la plus inquiétante et traumatisante du lot et qui a eu beaucoup d’effet sur moi, m’obligeant à pousser ma cuisse à cause d’un coup de couteau reçu dans le jeu… Une première ! Quand je te parlais d’un sentiment tout nouveau, on est en plein dedans… Sincèrement, je crains le jeu final !

 

Il n'y a pas vraiment de jeu qui m'a plus bluffé qu’un autre. Beaucoup m'ont plu pour des raisons diverses. Que ce soit Rush of Blood ou un autre chacun ma montré une partie du potentiel de la VR, l'effet waouh fonctionne sur la plupart des jeux.

 

Je prendrais plutôt une expérience comme exemple. Allumette. C'est une petite histoire animé très poétique disponible gratuitement sur le PSN. Je l'ai découverte avec énormément de plaisir et d'émerveillement. C'est un peu comme un rêve, il n'y a pas d'interaction mais vous pouvez dans une certaine mesure vous déplacer dans le décor de cette poésie, vous levez, tourner, vous penchez pour regarder les protagonistes et l'environnement. Je me vois encore me lever pour regarder à l’intérieur d'un bateau après qu'un personnage soit descendu à l'intérieur vaquer à ses occupations. Je me vois aussi en train de me déplacer dans ce village dans les nuages et me rendre compte que j’étais dans le vide me provoquant le besoin de m'asseoir afin de retrouver le contact avec la réalité.

 

La VR possède ce côté magique et si les développeurs vont dans la bonne direction, ça risque d'être vraiment sensationnel, bien au-delà du simple jeu.

#8 Quel est le genre le plus prometteur ?

 

Pour moi le genre le plus prometteur est celui qui te fera vivre une expérience te donnant l’illusion du réel tout en te donnant la possibilité de la dépasser.

 

Vu le catalogue day one varié, je ne vois pas trop de limite… Les jeux d’horreur ont peut-être un coup (de couteau) à jouer, vu la présence offerte dans le casque. Mais paradoxalement, ça va être aussi compliqué d’y jouer, surtout si tu dois te prendre des coups …

 

C'est difficile à dire, tout est encore à faire. On peut tout imaginer. Que ce soit le simple point & clic qui prend une autre dimension, le jeu d'aventure, les RPG, les shoot'em up, le survival horror, il est difficile de dire quel genre sera le plus efficace ou prometteur en VR.

 

Tout est envisageable, tout peu ce révéler très immersif, intense et j'ai envie de dire Magique. Les réponses sont entre les mains des développeurs, la réussite de la VR aussi. Ce sont eux qui ont les clés pour réinventer le jeu vidéo en VR.

 

Retranscrire un jeu non VR en VR n'est pas la bonne idée, c'est juste le choix de la facilité et de la rentabilité. Pour que la VR prenne toute sa dimension, il faudra certainement de très bons créatifs ayant un imaginaire débordant d'ingéniosité afin de pouvoir remodeler les genres pour qu’ils soient plaisants et confortables tout en permettant l'évasion.

 

 

#9 On peut espérer avec du Deus Ex, du Dishonored, du Bioshock ou faut pas rêver, l'interaction sera limitée à son stricte minimum ?

 

Tout est possible mais une fois de plus on en revient au décalage entre le casque qui est immersif et le moyen de déplacement qui lui ne l'est absolument pas. Tant qu'il y aura ce décalage entre les mouvements du corps et celui de la tête existera, ça me semble compliqué d'avoir des jeux de ce genre.

 

Pourquoi se limiter ?

 

S’il y a bien une chose possible en VR, c'est l'interaction sans limite qu’elle esquisse. Mais pour répondre dans la continuité de la précédente question, oui mais en réinventant la façon de développer ces genres. Par exemple on ne peut pas faire des jeux de caméra rapide en VR, en effet, c'est la tête qui doit le faire pas le développeur sinon d'une ça devient pénible et de deux ça n'apporte rien et ça sort de l'immersion. Mais un Bioshock, un Deus Ex ou un Dishonored totalement repensé oui pourquoi pas …

 

#10 Faut-il être malin pour développer un jeu taillé pour la VR ? Y a des astuces à intégrer directement ?

 

Comme tout ce qui est nouveau ce sera le jeu qui utilisera au mieux les différentes possibilités qui risquent le mieux de s'en sortir tout en n'ayant pas forcément besoin de suivre un schéma déjà tout tracé par la concurrence.

 

Il y a déjà quelques jeux utilisant quelques astuces comme par exemple le déplacement téléporté ou le recentrage de la caméra automatiquement en face de soi lorsque l'on bouge.

 

Il y a des mecs dont c’est le métier de faire ça, je leur fait confiance pour me surprendre.

 

Oh oui, ça ne va pas venir du jour au lendemain, quand je vois la durée de Résident Evil 7 en VR et sans VR ça me rassure, je ne dis pas que capcom va directement taper dans le mille mais c'est rassurant. Un jeu VR, on ne le parcours pas comme un jeu sur la TV. Quand vous jouez à un jeu la plupart du temps vous traversez des stages en regardant l'ensemble des décors à la recherche d'un truc qui scintille vous révélant un objet caché, en VR vous vivez le jeu, votre regarde se pose partout ! L'action est beaucoup plus modérée, vous avez tendance à revenir à des déplacements naturels (primitifs) que vous feriez dans votre vie à pareille situation.

 

Je pense bien sûr à des jeux VR immersifs. Un Rez vous y jouez comme sur votre télévision, l'immersion et l'intensité en plus.

 

#11 Vous avez déjà testé un autre casque de VR ?

 

Non, c'est mon tout premier casque.

 

Non, jamais. J’ai eu des sensations approchantes dans des salles d’arcade (notamment une borne Star Wars avec un écran incurvée) mais rien avec un écran directement sur les yeux et dans mon salon.

 

Oui, les casques sont tous bons, je ne vais pas rentrer dans les détails, mais ils ont tous des qualités et des défauts. En terme de casque j'ai surtout noté le confort du Morpheus et la discrétion de l'effet de grille même si certains joueurs exigeants sur les nouvelles techno le trouve encore trop visible.

 

La VR est à ses débuts, la VR sur PC a surtout permis de tester les possibilités et les limites actuelles de cette technologie, il y a boire et à manger. Il n'y a que maintenant qu'on commence à réfléchir à des jeux plus travaillés et je pense que le PSVR va faire accélérer les choses.

 

Sur console, nous sommes moins clients d’expérience, on touche le grand public et les jeux indés ont leurs limites commerciales sur console.

 

#12 Quel avenir pour le PSVR ? Vous attendez la version 2 avec impatience ?

 

Difficile de dire l'avenir du PSVR surtout si l'on souhaite son succès.

 

Mais de ce que j'en sait si Sony a envie que ça marche sur la durée il y aura tout intérêt à bien le mettre en avant mais surtout d'ouvrir l'utilisation du casque à un grand nombre de logiciel différents et pas que du jeu pour agrandir les possibilités avec.

 

De mon point de vue, c’est révolutionnaire. Un truc qui me fait pousser des « woua » à chaque fois que je l’utilise et je redemande déjà des nouvelles expériences. J’imagine que l’outil va se développer mais peut-être pas uniquement dans le jeu vidéo. J’avais lu un article sur la gestion des phobies ou des handicapes via la réalité virtuelle. Le monde médical semble déjà comprendre la possibilité de l’outil. Et ouais, j’attends déjà la PS5 et le PSVR2 pour supprimer l’aliasing et ce flou constant du casque.

 

Je ne suis pas impatient, je suis curieux.

 

J'ai l'impression de revivre l'arrivé de la 3D polygonale avec la PS1, la N64 et la Saturn même si cette dernière était plus à l'aise avec la 2D, elle nous avait fait un très jolie Night.

 

Concernant l'avenir de la VR, je vous dirais juste de vous rappeler les premiers jeux en polygone (MGS1 par exemple) et regardez ce que nous faisons aujourd'hui.

 

Autant visuellement qu’en termes de narration ou de se mouvoir dans un jeu et vous aurez ma réponse.

 

 

#13 La VR sonne-t-elle le retour en grande pompe de genre de jeux oubliés/marginalisés ?

 

Cela laisse une porte à des genres en effet qui ne sont plus à la mode tel que du Virtua cop/Time crisis ou des jeux types énigmes/objets que l'on trouve en plus grand nombre sur PC.

 

Instant confessions : j’aime beaucoup le genre rail-shooter. J’avais adoré le revival du genre avec la Wii et j’aime beaucoup aller à La Tête dans les nuages pour jouer à ces jeux avec des flingues. Du coup, Rush Of Blood, malgré la flippe, me rend heureux et j’espère bien revoir le très vulgaire House of the dead Overkill ou des trucs du même genre en VR !

 

Forcément je vous dis oui. Les premiers acteurs de la VR sont les indés et ils sont nettement moins frileux que les grosses boites ne cherchant à faire que ce qui marche sans prise de risque ou alors très peu. C'est vraiment ce que j'aime dans les nouveaux supports, ils redéfinissent le jeu vidéo et ça passe aussi par des genres oubliés remodelés, repensés pour cette nouvelle technologie.

 

#14 500 balles, c'est honnête au vu de l'expérience pour être VR-ready ?

 

Oui c'est tout à fait honnête car au-delà de l'expérience VR qui est très bonne il y a aussi la simplicité du matériel dans son installation et utilisation qui fait que l'on a juste à brancher puis jouer sans se poser de question ainsi que la qualité global clairement pensé pour être utiliser de façon quotidienne.

 

On ne vit qu’une fois.

 

Oui, à chaque fois que je remets le casque, les compteurs se remettent à zéro et je me dis chanceux d'avoir ça à la maison. Faut vraiment essayer pour comprendre ce ressenti. Après tout le monde ne sera pas séduit en l'état, les joueurs veulent de plus en plus tout et tout de suite de surcroit ! Et avoir la même qualité que sur sa TV. La réalité virtuelle et non rêvée !!

Je me dis chanceux car la VR, c'est quand même une somme pour le moment, ça va baisser de prix, trouver ses marques et s'améliorer pour toucher de plus en plus de monde. La VR vaut son prix, mais j'aimerais que ça évolue pour que tout le monde puisse en profiter et dans les meilleurs conditions possibles.

 

#15 Vous pensez que la PS4 Pro permettra un bond significatif ?

 

Significatif ça je ne le sais pas encore mais j'imagine que ça laissera bien plus de marge au développeur afin d'augmenter par exemple la qualité des textures et le nombre de polygones afin d'être encore plus près de la réalité.

 

Je l’espère mais un miracle, j’en doute.

 

Oui si les développeurs l'exploitent correctement. Les jeux gourmands devraient gagner en pixels et se doter d'un anti aliasing efficace et c'est ce dont le PSVR a besoin pour l'heure car ce n'est pas la résolution du casque qui est gênante dans les jeux du linup mais la résolution et l'absence d’Anti-Aliasing, en tout cas pour les jeux disponibles ... Certains choisiront sûrement d'améliorer le framerate mais ce sera au cas par cas en fonction des besoins du jeu.

 

#16 Les jeux seront-ils les applications les plus utilisées pour le casque ?

 

Bonne question est ce que juste des jeux sera suffisant sur la durée, je ne le pense pas puisque l’intérêt d'un casque VR n'est pas que dans le jeu mais plus simplement dans la faculté d'afficher des choses tout autour de nous.

 

Il suffit de faire un tour avec le logiciel Littlstar VR pour se rendre compte des possibilités hors-jeu du casque.

 

Par exemple ce logiciel sert à diffuser des vidéos en 360° comme une vidéo qui se passe dans un commissariat de Police avec deux flics totalement incompétents mais drôle dans leur façon de jouer leurs rôles et toi tu es la personne assis devant une table à les regarder bouger dans toute la pièce ce qui est vraiment bien fait.

 

Si la VR s’installe chez les gens, oui… Sinon, voir la réponse 12.

 

Sur PS4 clairement. Sur PC pas sûr, le support est nettement plus ouvert. C'est dommage car on peut imaginer d'autres applications passives qui procureraient l'émerveillement. Pour sûr.

 

 

#17 La question du déplacement du personnage est centrale. Stick de la manette ? Téléportation automatisée ? Tapis de course circulaire avec sangle ?

 

Pour l'instant de ce que j'ai pas voir le jeu qui me parait prendre un bon chemin sur la question de mouvement de tête et corps est le jeu Here they lie puisque il agit en sincro entre les deux même si personnellement je trouve que cela manque de vitesse de réaction entre les mouvements tête/corps.

 

D’expérience, le stick ne m’a pas dérangé. Le tapis de course, c’est une utopie ou un gadget marginal.

 

Le stick de la manette évidemment. On ne peut pas mettre la téléportation à toutes les sauces et un tapis circulaire n'a rien de grand public.

 

#18 Allez-vous désormais aller en soirée chez des amis avec le PSVR dans votre valise ?

 

Nop trop de câbles et c'est plus simple de faire l'inverse, tu installes bien le tout chez toi et tu invites des gens et tu proposes au passage une initiation à la VR.

 

Trop de bordel à débrancher et à rebrancher. J’organiserai une soirée de temps en temps plutôt.

 

Depuis que je l'ai j'ai pu le faire découvrir à la famille (et nous sommes très nombreux ^^) et aux amis. Pour l'instant ça été surtout la phase de découverte car faut vraiment tester pour comprendre.

 

La plus grosse difficulté pour vendre de la VR c'est que la sensation est inexplicable. J'ai dû faire la démonstration du casque à une quarantaine de personnes, par chance aucune nausée à reporter à l’OMS.

 

Je leur mets en premier une VR fixe et qui montre de suite l'immersion. « The Kitchen », ça permet de se faire au casque, à la VR et de démontrer ce que ça apporte. Puis l’expérience du coup de couteau, ça laisse forcément des traces. Ensuite on fait un peu le tour avec du Rez, Allumette, Rush of Blood et Playroom VR. J'ai pu passer un samedi après-midi avec la famille autour du VR, on a surtout bien rigolé sur Playroom VR. C'est vraiment très sympa comme jeu familial, j'espère que Sony et les autres éditeurs verront le potentiel de cet aspect de la VR.
 

#19 La VR est-elle la révolution naissante tant attendue depuis l'avènement de la 3D ? Le motion gaming sur écran plat a-t-il encore un intérêt avec la VR ?

 

A mon avis c'est un confort de liberté en plus que ne peux pas proposer un jeu sur un écran 2D mais ensuite à voir sur des jeux développer en premier pour des TV ce que ça donne si tu mets du relief pour le casque VR.

 

Est-ce que ça paraîtrait étrange par exemple dans un jeu comme Dragon Age ou The witcher de voir tout autour de soi et de voire devant soit son personnage ?

 

A mon avis le gros challenge sera de gérer cette multitude de points de vus d'un côté le joueur et de l'autre le personnage et d'un seul coup on repense à super Mario 64 et on se dit que l'on sera Lakitu avec une caméra dans ce genre de jeu !

 

Je pense que c’est un truc de fou, ouais. Une avancée notable, une étape enfin atteinte... Depuis le temps qu'on en parle !... Et le motion gaming était mort, non ? Le messie VR lui a un peu offert une résurrection façon Lazare de Béthanie ^^.

 

Tant attendu je ne pense pas, mais ancré dans le rêve de pas mal de monde oui. Après il y aura toujours des personnes n'aimant pas être bousculées dans leurs habitudes.

 

Le motion gaming n’a toujours été qu'un gadget sur un écran, tout le monde en est conscient, un gadget sous exploité mais un gadget quand même. On aime tous nos pads et on en aura toujours besoin.

 

Le motion gaming en VR c'est autre chose, on en a juste besoin pour permettre une reconnaissance de mouvement réel dans le monde virtuel afin d’interagir avec l'environnement de manière naturel.
 

#20 Dans un monde régit par la note, combien attribuez-vous au PSVR ?

 

Si je devais mettre une note ce serait un 84% car même si l'expérience est formidable cela n'en reste pas moins un début mais un début franchement bien grisant lorsque je vois le temps que je passe sur du simple jeu de réflexion tel que Thumble ou les courses sur du Drive Club VR ainsi que les petites sorties dans l'espace à me prendre pour un super pilote tout ça sur un canapé et de ce côté-là le PS VR remplit très bien sa fonction.

 

7/10. Gommez-moi ce flou et je lui offre un 10.

 

C'est vraiment très difficile de noter un hardware naissant, surtout avec ce type d'expériejce qui pourra énormément varier d'une personne à l'autre. Puis surtout, c'est tellement dépendant de la source qu'on lui envoie, qu'on a du mal à juger avec le recul suffisant. Même après 15 jours de sessions intensives.

 

Comme je le dis déjà souvent sur les différents sites sur lesquels je sévis, il faut le tester soit même et se fier à aucun avis. Essayez des expériences comme « The Kitchen », « Batman » ou des jeux comme « Rez », « Rush of Blood » et « Playroom VR », il y a que là que vous verrez si c'est pour vous au jour d'aujourd'hui ou si vous préférez attendre que la technologie évolue.

 

Mon c½ur lui donnerais 9/10, le portemonnaie des gens 7/10 mais ça ne veut vraiment rien dire, j'insiste dessus.

 


 2014-2016 Time Neves, Et dire que c'est parti d'un bidouilleur et kickstarter ... Reserved.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

gauffreman
Signaler
gauffreman
"la distance idéale pour moi se situe autour des 2m50 et un espace de 2m carré"

Surprenant, c'est justement le plus gros défaut du casque pour moi: sa zone de tracking. Au delà de 1m50, 2m, le positionnal tracking commence à sérieusement déconner pour moi... Au delà ça devient injouable... Alors après ça vient peut être de ma caméra mais techniquement elle capture du 120hz (indispensable pour la reprojection) en 640x400, donc forcément, plus on recul, plus la qualité du suivi diminue.

Bon sinon depuis que je me suis rapproché de la caméra, je n'ai plus aucun soucis.
Ryusan
Signaler
Ryusan
Le titre et la photo lol
BaNDiNi
Signaler
BaNDiNi

Pas le même confort, pas le même prix, pas la même utilisation dans le salon...

Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
"Et ouais, j’attends déjà la PS5 et le PSVR2 pour supprimer l’aliasing et ce flou constant du casque."

Sinon y'a le Vive ... ?
BaNDiNi
Signaler
BaNDiNi
Bravo pour les images :D

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

Archives

Favoris